Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
Avatar du membre
Par Azrael

Homme de 32 ans non vierge
#209100
Y a drague et drague. Je ne pense pas que qui que ce soit ici ait rien contre la drague au sens large, ça ne nous empêche pas d'être critiques vis-à-vis des conseils et autres "coachs" fréquemment vantés. Et ce n'est pas tous les jours qu'on en voit sans idées plus que discutables, donc forcément...
Avatar du membre
Par VACN

Homme de 25 ans non vierge
#209110
Azrael a écrit :
Rainball a écrit :Ce sont des êtres humains comme vous, avec le mêmes envies et les mêmes peurs. La seule différence, c'est qu'eux ont choisi d'évoluer

Oh, parce que personne ici n'a choisi d'évoluer?

Je suis d'accord avec Azrael, c'était quand même maladroit, comme remarque. Je comprend ce que tu as voulu dire, Rainball, mais la différence entre les "PUA" et "nous", ce n'est pas qu'ils ont choisi d'évoluer et pas nous. Certains ici choisissent d'évoluer mais ont du mal pour X raisons, il serait bon de ne pas l'oublier.

Non, la différence avec les PUA, c'est que eux choisissent une approche disons... douteuse. On peut très bien apprendre à aborder les femmes facilement tout en les respectant, mais c'est quand même un fil de rasoir très aiguisé, et malheureusement beaucoup se coupent dessus. Le problème qu'on voit avec les PUA, c'est la façon dont ils voient souvent les choses en matière de séduction : en gros, que les femmes sont des coffres à forcer, des puzzles à résoudre ou des champs de mines à traverser. Je vais reformuler ce que j'ai dit plus haut : l'approche fonctionne peut-être, mais elle a tendance à révéler quelque chose d'assez malsain chez ceux qui la pratiquent.

De mon point de vue, les PUA n'ont pas une "mentalité de croissance", mais plutôt une mentalité réductrice. On réduit les attentes des femmes à un ensemble de critères fixes, on réduit les hommes à leur capacité à pécho, on réduit la drague à une seule méthode clé en main...

Bref, on s'éloigne du sujet, là, non ? :sweat_smile:
Par Rainball

ans
#209112
Je crois que le principal malentendu vient de la définition de PUA.
Pour moi, un PUA, c'est ce que vous décrivez, un genre de mec névrosé qui a un gouffre à combler et essaie de le remplir en multipliant les relations avec les femmes, qui ne sont alors que des produits à consommer pour aller mieux.
Mais je différencie un PUA des autres dragueurs, qui partagent cependant la même culture que les PUA. Juste, ils en ont fait autre chose, ont privilégié une approche plus équilibrée et saine.

Et je ne sais pas si vous faites cette distinction, a priori je pense que vous rangez les deux dans la même case à partir du moment que ça a fréquenté un site de séduction.

Je suis d'accord avec toi VACN. Désolé d'avoir fait dévier la conversation.
Avatar du membre
Par Azrael

Homme de 32 ans non vierge
#209118
Encore une fois, n'hésite pas à expliquer ta vision des choses, même en ouvrant un autre topic. Perso, j'avoue que je ne connais pas plus que ça la différence entre les deux : comme la plupart ici je pense, je sais qu'il y a aussi des bons conseils, mais chaque fois que je tombe sur un mec auto-proclamé expert dans le domaine, il y a surtout des idées que je trouve :confounded:
Par InParis

Homme de 32 ans non vierge
#209515
J'ai longtemps eu cette idée d'être victime de la sélection naturelle, mais au fond ce n'est pas sérieux, c'est plus un moyen de rendre responsable une donnée supérieure à nous-mêmes, de nous dire qu'il n'y a vraiment aucune emprise sur cette situation.

Bon, ça ne m'a pas empêché de me résigner, pour autant ^^
Blup aime ça