Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#173621
Bonjour,

Je fais partie des gens qui ne se masturbent pas à la main mais par frottement du sexe contre le matelas. Un ami me dit qu'il faudrait que j'apprenne à le faire à la main, que je me "préparerais" mieux ainsi à un rapport sexuel avec un partenaire.

Il n'a pas tellement su m'expliquer cela, mais il a l'air très sûr de lui. J'ai fait quelques recherches sur Internet et je n'ai rien trouvé, hormis cette page : http://www.healthystrokes.com, mais est-ce bien sérieux ? Que savez-vous à ce sujet ?

Je tente d'apprendre la technique commune, en attendant des réponses plus précises, mais je n'y arrive pas.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#173622
Euh... comment ça, tu n'y arrives pas ? Tu veux dire que tu n'en retires aucune sensation ?

Si c'est le cas, arrête le matelas ! Le problème vient peut-être de là. Le danger de ce que tu fais, c'est d'habituer ton sexe à une friction intense, qu'un corps humain ne pourra jamais égaler. Ce qui risque de te désensibiliser, et de rendre l'orgasme très difficile voire impossible à atteindre lors d'un rapport.

Je crois que ça se soigne, mais ça demande une longue période de réadaptation.
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#173668
VACN a écrit :Euh... comment ça, tu n'y arrives pas ? Tu veux dire que tu n'en retires aucune sensation ?
J'en retire des sensations, mais je ne vais pas jusqu'à l'éjaculation. Deux choses me gênent au moins :
- l'impression de "faire l'amour avec moi-même", absente avec l'autre méthode ;
- la cantonnement des sensations au niveau des organes génitaux, quand j'ai l'habitude de mettre en jeu l'ensemble de mon corps.

Pensez-vous qu'en parler à un sexologue serait une bonne idée ?
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#173730
Avant tout chose, je me permets d'insister : arrête le matelas. Sincèrement, tu risques de mettre en l'air ta vie sexuelle de façon irréversible.

C'est avec quelle méthode que tu as l'impression de faire l'amour avec toi-même ? J'ai du mal à déterminer.

En tous cas, pour les sensations localisées, tu n'es pas obligé d'utiliser tes mains sur ton sexe uniquement ; le reste du corps n'est pas à négliger :wink:

Pour le sexologue, je n'en ai absolument aucune idée ; personnellement, j'adhère à l'idée selon laquelle on est son propre meilleur conseiller en matière de bien-être en général, et de sexe en particulier. Mais ce n'est que moi.
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#173742
VACN a écrit :Avant tout chose, je me permets d'insister : arrête le matelas. Sincèrement, tu risques de mettre en l'air ta vie sexuelle de façon irréversible.
Pourquoi ? J'aimerais bien comprendre. Irréversible, carrément ? Qu'as-tu lu ou écouté à ce sujet ?

À propos, je n'ai pas le gland désensibilisé. J'ai parfois même l'impression que c'est le contraire.
VACN a écrit : En tous cas, pour les sensations localisées, tu n'es pas obligé d'utiliser tes mains sur ton sexe uniquement ; le reste du corps n'est pas à négliger :wink:
Pour l'instant, à part des caresses avec l'autre main (mais cela accroît la difficulté que j'ai, avec cette méthode, à me représenter quelqu'un d'autre) je ne vois pas bien ce que je peux faire. Mais j'essaye.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#173782
C'est une question d'habitude. A force d'habituer ton corps à ressentir une friction intense, tu risques de ne plus sentir une stimulation moins forte, comme celle procurée par un partenaire en chair et en os. Comme les gens qui mangent très épicé pendant longtemps et qui finissent par ne plus trouver aucun goût à la nourriture non-épicée.
Comme je l'expliquais dans ma première réponse.

Et une fois que l'habitude s'est installée, c'est comme n'importe quelle autre habitude ; bonne chance pour déshabituer ton corps de ça...
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#173792
J'ai bien compris, mais je ne suis pas persuadé que la friction soit plus forte ainsi (il ne s'agit pas d'écraser le sexe contre le matelas et le ventre, un écart est maintenu, le plus souvent en créant des rebords avec la couverture ; je crois que le mouvement est plus lent aussi), ni que mon problème avec la méthode classique soit la trop faible friction (je dirais même que ça chauffe drôlement, quand on va vite à la main). C'est pour ça que je te demande si ce que tu affirmes est documenté, ou si ce sont de simples suppositions. Dans le deuxième cas, ce n'est pas inintéressant, mais Internet en regorge déjà, et des contradictoires, alors je ne sais qu'en faire. :(
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10