Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
Par Amelie
Femme de 39 ans vierge
#213789
Je suis tombée récemment sur ce terme et je pense que ça pourrait me correspondre.
https://www.bibamagazine.fr/sexo/sexo/l ... nnue-70457

J'aimerais savoir si d'autres personnes se reconnaissent et pensent être demisexuels car même ici, en lisant certains topics, je me sens en minorité. Si je vais continuer avec les sites de rencontre, c'est une chose que je devrais expliquer aux hommes, le fait que j'accepte une deuxième rencontre ne signifie pas que je ressens de l'attirance, ça veut juste dire qu'il n'y a pas de signaux d'alarme ou des choses qui me dégôutent chez eux et que j'aimerais mieux les connaitre. Quand je lis qu'il y a eu un rapprochement physique dès le deuxième, troisième rencontre, je doute que ça va m'arriver et je sais maintenant qu'il y a d'autres gens comme moi. Donc je me sens plus encline à en parler car c'est plus facile de parler de demisexualité que du manque d'expérience.
Mattia43, LiPo, ludoch aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Mattia43
Homme de 38 ans vierge
#213790
J'étais déjà tombé sur ce terme aussi, et je m'y retrouve pas mal également... Bien que ce soit pas évident de dire si ce comportement est lié à la VT ou pas, ainsi qu'à l'anxiété qu'on peut ressentir lors des premières rencontres à cause de la timidité. Peut-être qu'avec plus d'expérience, l'attirance vient plus rapidement? :confused:
Avatar de l’utilisateur
Par Plumeria
Femme de 33 ans vierge
#213796
Je ne connaissais pas ce terme... après le terme employé avec le préfixe "demi" me laisse perplexe... :confused:
Pour moi ce comportement (ne pas s'embrasser au bout de 5min, ou attendre plusieurs rencontres pour passer à l'étape plus intime d'une relation sexuelle) me semble juste normal !!! En plus le paramètre de la timidité est à prendre en compte quand on rencontre de nouvelles personnes.
Prendre le temps de faire connaissance , laisser les sentiments s'installer... C'est (je pense) ce que recherche ceux qui souhaitent une relation amoureuse...sinon on parle plus de relations légères, coup d'un soir ou autre...

Mais c'est vrai que la société qui devient hyper-sexualisée, nous amène à douter d'un comportement qui est tout à fait normal! :unamused:
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#213798
D'accord avec tout ce que tu dis mais je tique un peu vers la fin.
Plumeria a écrit :Mais c'est vrai que la société qui devient hyper-sexualisée, nous amène à douter d'un comportement qui est tout à fait normal! :unamused:
Il y a des gens qui prennent leur temps... et il en existe des rapides.
Une frustration naît si des personnes mettent une pression inutile sur d'autres, ce que je serais d'accord.

Dans le fond, chacun et chacune font leurs vies.

Le terme "demisexualité" va de pair avec toutes ces nouvelles étiquettes sexuelles qu'on a vu venir avec le temps.
J'ai pour la première fois vu ce terme grâce à OkCupid.
Par Amelie
Femme de 39 ans vierge
#213800
Je me suis dit la même chose, pour moi c'est normal d'être comme ça, et je ne vois pas l'intérêt de créer une nouvelle catégorie à côté de straight, homosexual, asexual.
Plumeria aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Plumeria
Femme de 33 ans vierge
#213806
SnapBack a écrit :Il y a des gens qui prennent leur temps... et il en existe des rapides.
Une frustration naît si des personnes mettent une pression inutile sur d'autres, ce que je serais d'accord.

Dans le fond, chacun et chacune font leurs vies.
Oui chacun a son propre rythme, c'est certain.
Après il n'y a pas "délai" dans les étapes d'une relation. On peut mettre plus de temps avec quelqu'un, comme on peut suivant le feeling passer à une vitesse supérieur très vite avec une autre personne... rien n'est écrit à l'avance!
Suivant les personnes, les situations, cela varie.

Ma dernière phrase était plus par rapport au message de Amélie qui se pense être en minorité car au 2ème/3ème rendez-vous, elle ne se voit pas aller plus loin... alors que c'est beaucoup plus répandu qu'on ne peut le lire... et surtout ce nouveau mot créé de "demisexualité" ...alors qu'au final c'est juste la sexualité, pas besoin de mettre de catégorie à cela selon moi...
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par guizmo33
Homme de 35 ans non vierge
#213808
En général, au troisième rdv ca doit se préciser. Un petit lien physique quel qu'il soit . Il y a de tout même asexué donc bon. Mais si en face le gars te kiffe, il faudra parler pour expliquer mais à un certain âge je pense qu'on attend moins.
Enfin je prends mon cas personnel qui n'est pas universel je le conçois; Pour une fille, il y a des années, j'aurai pu attendre des mois et des mois si elle me plaisait alors que maintenant je ne pourrai pas poireauter des mois car je me dirait qu'il y a anguille sous roche, qu'elle joue sur plusieurs tableaux, que le temps passe vite. Je ne sais pas pour vous mais depuis mes 30 ans je ne vois pas les semaines/mois/années, cela va trop vite.
Il y a le facteur âge, le facteur expérience sentimental et sexuel de la personne qui jouent .
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#213809
Il y a un morcellement de la sexualité par étiquettes. C'étaient les ethnies, maintenant c'est la sexualité mais il y a une racine par le combat des LGBTQ+ à mon avis.
J'ai moi-même des goûts... particuliers mais avec la demisexualité, tu retrouves l'hétéroflexibilité, le genre fluide, la non-binarité par exemple.

Je ne souhaite pas paraître vieux c0n/réac' car dans le fond, si tu es fier d'être un poulet (humour hein), si ça te rend heureux, je ne jugerais pas. Je pense aussi que si une majorité de personnes était plus tolérante sur ce que les gens ressentent ou souhaitent ressentir, on ne verrait pas ce genre de phénomène. Comme toutes les "sous-cultures" (je n'aime pas ce mot car aucune culture n'est nulle mais c'est ce qui rapproche le plus de ma pensée) qui se construisent par opposition à un modèle qui écrase toute forme d'alternative "car ça a toujours été ainsi et ça le restera".

Un peu et on se retrouverait sur le sujet politique :smirk:
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#213815
Attention cependant, la demisexualité ne veut pas dire que la personne a une libido faible.
Cette orientation sexuelle est plus largement définie comme étant à mi-chemin entre l'asexualité et la sexualité,
Un peu nawak et contradictoire non?

J'ignore qui a inventé ça mais je trouve ce terme de "demi" très mal trouvé car si, ça fait penser direct à une faible libido, alors que ce n'est pas forcément le cas, voire qu'on a un problème... Et pourquoi ce n'est pas les autres qui seraient "doublesexuels"?

Enfin, à votre place j'expliquerais tout simplement que Xe rendez-vous ne veut pas dire "vas-y", et que j'ai besoin que ce fort lien arrive à se créer d'abord.
Plumeria, katy81 aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#213851
je suis persuadé qu'on va encore trouvé d'ici 5 ans un nouveau terme à une particularité sexuelle qui n'existe pas ou qui existe depuis des millénaires.

je crois surtout qu'il faut Ă©viter de se mettre dans une case ou d'en chercher une pour s'y mettre.

Biba est un magasine qui récupère des infos à droite à gauche et en fait un magasine pour jeunes femmes "branchées" ou disons "tendance" comme si ça révélai des nouveautés. J'en ai lu un peu sans plus chez le coiffeur (rrrooh le cliché :sweat_smile: et en même temps je n'y vais que 2 fois par an)
Yellenah aime ça