Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
par Marta
Femme de 35 ans non vierge
#216613
Bonjour Mesdames Messieurs.

Voilà, j'ai perdu ma VT il y a 1 mois et demi environ à l'âge de 34 ans.
J'ai eu le beau désagrément de la douleur qui douille et d'un saignement assez abondant (désolé pour les détails) pour mon premier rapport.
Depuis j'ai 2 autres rapports : 1 rapport deux semaines après le premier, puis 1 mois après. Donc je me suis laissée du temps aussi pour être mieux avec mon corps et accepté ma nouvelle condition ;) J'ai bien vécu dans l'ensemble chacun de mes rapports puisqu'ils étaient consentis et Monsieur rassurant.
Mon deuxième rapport était déjà beaucoup moins douloureux à part sur quelques petits mouvements de va et viens, en fonction de comment monsieur se positionne je pense.., et j'ai saigné un tout petit peu m'a dit Monsieur. Par contre, j'ai eu quelques tremblements pendant que Monsieur me faisait un petit plaisir pendant les préliminaires et j'avais peur de partir en cacahuète vu que je suis épileptique :joy: :joy: (mieux vaut en rire^^), j'avais peur de plus rien maîtriser =>> sensation un peu étrange montant au cerveau.
Puis j'ai eu à nouveau un rapport récemment, vraiment désiré. Cela faisait un mois depuis le deuxième alors pour le coup j'étais impatiente et excitée (donc vous concluez que j'étais pas traumatisée par les premiers mais plutôt curieuse d'une suite). Et cette fois-ci plus de douleur dans la position classique du missionnaire, mais position moi-sur-lui, quelque peu douloureuse pareil sur des vas et viens. Puis je me suis sentie nulle de pas trouver comment me positionner au dessus de Monsieur :( . Bien sûr il me guide.. mais cela me tracasse de pas savoir comment m'y prendre ou savoir qu'il ne prenne peut-être pas de plaisir car je sais que Monsieur aime cette position. Alors ce fait + le fait que j'ai encore saigné pour ce troisième rapport, je me sens pas au top. Et après qu'il soit partie, j'ai eu à nouveau des tremblements. J'ai pris une bonne douche chaude pour me détendre mais je suis tracassée parce que :
- j'ai peur d'avoir encore mal et que cela n'en finisse jamais tant que j'aurai pas essayé toutes les postions ? :weary: :persevere:
- les saignements sont toujours présents, et réapparus bien plus au troisième rapport (comme au premier).
- et bien sûr le must : toujours aucun plaisir à la pénétration...je prends beaucoup de plaisir lors des préliminaires, à la masturbation mutuelle ou encore quand nos sexes se rapprochent mais après...
Bref....si y'a quelques encouragements de votre part cela me rassurerait lol :D
Je tiens à préciser que je vais voir un gynécologue bientôt pour parler de tout ce qui est saignement et petits tracas du genre.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#216615
Marta a écrit :- j'ai peur d'avoir encore mal et que cela n'en finisse jamais tant que j'aurai pas essayé toutes les postions ? :weary: :persevere:
Est-ce que tu te sens crispée dans ces moments-là ? Il paraît que ça peut déclencher des gênes ou des douleurs.
Marta a écrit :- les saignements sont toujours présents, et réapparus bien plus au troisième rapport (comme au premier).
Je laisse d'autres plus au fait de ces choses-là te répondre sur ce point.
Marta a écrit :- et bien sûr le must : toujours aucun plaisir à la pénétration...je prends beaucoup de plaisir lors des préliminaires, à la masturbation mutuelle ou encore quand nos sexes se rapprochent mais après...
La pénétration n'est peut-être tout simplement pas ton truc. Il n'y a aucune honte à avoir de ne pas grimper aux rideaux dans ces moments-là.
Peut-être aussi que tu as besoin de temps pour te faire à ces nouvelles sensations et vraiment lâcher prise.
C'est dur à dire, il n'y a que toi qui peux savoir le fond des choses (... sans mauvais jeu de mots :sweat_smile:).
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#216624
Alors déjà : non, avoir mal n'est pas normal. Il peut y avoir plusieurs raisons : soit effectivement comme le suggérait VACN, tu es contractée, ce qui crée la douleur (et quand on a peur d'avoir mal ben généralement on va contracter...) ; soit tu n'es pas assez lubrifiée (tu peux ne pas être suffisamment excitée : peut-être passer plus de temps en préliminaires ? ; ou bien c'est simplement que généralement tu ne lubrifies pas beaucoup et alors il ne faut pas hésiter à utiliser un lubrifiant à base d'eau, que tu trouves en pharmacie) ; soit ce sont les positions qui sont trop "profondes" qui te blessent, ce qui pour le coup est relativement classique (as-tu mal "au fond" ou bien est-ce l'introduction qui est douloureuse ?).

Pour ce qu est saignements, tu fais bien d'aller voir un gynéco. Moi ça a pu m'arriver mais jamais pendant, généralement plus tard voire le lendemain, quand ça avait été particulièrement tonique...
Mais si tu as encore des douleurs peut-être que ton hymen n'est pas complètement déchiré et qu'il y a encore des lésions pendant la pénétration.

Last but not least : la pénétration, on s'en fait tout un truc mais la majorité des femmes n'aiment pas ça plus que ça. C'est plutôt un plaisir "psychologique". Une femme peut réellement prendre du plaisir avec son clitoris (donc pas pendant la pénétration) ou si on stimule ce qu'on nomme bêtement le point G (la petite glande proche de la vessie, à une phalange à peu près de l'entrée du vagin), mais il faut le stimuler avec les doigts, c'est plus efficace qu'avec un pénis !
L'apprentissage de la sexualité, c'est aussi apprendre ce qu'on aime, ce qu'on n'aime pas, ses préférences, celles de l'autre ou des autres, etc. Ca prend du temps, et personne n'est exactement identique aux autres dans ce domaine.
par Marta
Femme de 35 ans non vierge
#216628
Merci Lux pour ta réponse. Alors je pense que les douleurs ne sont pas dues à la pénétration en elle-même mais plutôt où jusque va monsieur :D
Car j'ai ressenti une douleur assez vive durant ce dernier rapport quand j'étais positionnée sur Monsieur, même douleur vive que j'avais eu sur certains vas et viens lors de ma première fois. Alors peut-être que oui j'ai cru entendre qu'il est possible que l'hymen ne soit pas totalement déchiré, il doit être coriace c'est ça ? :D En tout cas, cette une des questions que j'aborderai avec un médecin.
Et en effet, je prends plus de plaisir pendant les préliminaires ou aux touchers que pendant la pénétration.
Et il évident que je psychote pas mal, alors je pense que je dois me contracter aussi. Ne serait-ce sur Monsieur je ne savais pas trop comment m'y prendre même s'il me guidait, je pense que je me focalisais trop sur le fait de bien faire ou la recherche de plaisir.
De plus, Monsieur avait l'air inquiet de mes saignements durant ce troisième rapport. Mes règles allaient arriver sous peu mais je doute que ce soit cela, ayant eu des tâches brunâtres (dsl pr les détails) durant la journée, là c'est bien du sang. Et aussi, je prends la pilule que depuis 2 mois et donc je pense que y'a pas mal de chamboulements hormonaux en moi. Et le fait que Monsieur a l'air pas réjoui de ceci, je me dis qu'il a même pas pris de plaisir avec moi, alors j'appréhende les prochains rapports, voir s'il en aura encore envie de moi....Il avait pas l'air d'être à l'aise. Donc je lui ai dit que je laissais mon corps se reposer. Je lui ai dit quand même que mes règles allaient commencer mais que c'est vrai que cela me semble pas qu'être ça. Et j'ai également eu des sensations de brûlures après, et j'avais acheté du lubrifiant et je ne l'ai pas utilisé pris dans le feu de l'action :D J'aurai sans doute dûe. Je l'avais utilisé la seconde fois.
Et je pense que c'est mieux que je consulte et je serai peut être mieux avec moi même si j'ai des explications.
Bref, je serai rassurée après une discussion avec un gynécologue je pense. Ce qui est chiant se sont les délais pour avoir des rdv avec des gynécologues qui ont une bonne réputation dans ma ville. Je n'ai pas envie d'être mal à l'aise. J'attends sinon un appel d'une sage femme en libérale, je ne savais pas qu'elles faisaient aussi des suivis gynécologiques mais je me dis que si elle me prends avant mon rdv de janvier chez le gynécologue on verra, elle pourra peut-être déjà répondre à certaines de mes questions tout en maintenant mon rdv de janvier chez le gynécologue. Et je revois ma généraliste bientôt pour faire le point sur ma pilule. Je pourrai toujours demander des choses aussi. Je préférais que cela soit une autre personne que ma généraliste qui m'ausculte ou me fait ces examens intimes.
par Amuerie
Femme de 37 ans non vierge
#221462
Bonjour Marta,

Pourrais tu me dire ce qui s’est passé par la suite, car je suis rendu au même « stade » que toi.
Je n’ai pas particulièrement mal, mais plaisir zéro et au malgré que ça fasse deux fois, je saigne automatiquement.
Certes je ne suis pas expérimenté et me laisse guider mais je ne veux pas faire n’importe quoi non plus :flushed:

En espérant avoir une réponse