Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
par boum
Homme de 33 ans non vierge
#217319
J'ai eu 2 réelles occasions de coucher avec une femme... Enfin on discutais mais on savais que la finalité serait coucher ensemble. Etant quelqu'un de foncièrement honnête, ça m'embêtais de mentir là-dessus... Je pensais aussi qu'en l'avouant, je me sentirais plus à l'aise, que j'aurais moins de pression, et pour me libérer... Bon, résultat, 2 regrets... une première qui m'a dit que pour ma première fois, il fallait mieux que je trouve une copine, que c'était mieux qu'un plan q pour une première fois... La deuxième, je ne l'intéressais plus du tout... Du coup, pour les prochaines fois, je ne dirais rien...
Avatar de l’utilisateur
par McCoy
Homme de 26 ans vierge
#217324
Plein de vérités sur ce topic, je vois qu'il y a une quasi concensus concernant les méfaits de l'annonce de la VT lorsque la relation en est encore au stade de la découverte de l'autre, content de voir que les gens ont les yeux ouverts, on voit trop "après lui avoir dit que j'étais vierge il/elle a bizarement pris ses distances" sur le forum (Cf. message du voisin du dessus). C'est si bête de faire tout capoter par un zèle de franchise :sweat:
katy81 a écrit :
Cece a écrit :je crois que ça va vraiment me stresser le jour où je ferais ma premier fois et de devoir le dire en face.
Cece d'une part tu n'es en aucun cas obligé de lui dire (sauf si pour toi c'est quelque chose de très important), tu peux juste dire que tu es intimidé ou que tu as eu peu d'expérience sans dire vraiment que tu es vierge. Et d'autre part rassures toi si ça se fait et je te le souhaite, tu ne te sentira pas spécialement stressé. Si c'est fait avec complicité, amour, tendresse, et partage. Et parfois même ça va vite, dans le sens ou, c'est totalement naturel et sans réflexion philosophique ou comme un mode d'emploi.
De manière globale vous apprendrez à vous connaitre intimement avant le passage à l'acte d'office.
(je parle dans une relation construite et non le plan d'un soir bien sur)
Pour un homme VT j'aurais été entièrement d'accord avec toi mais pour une femme VT je suis plus mitigé, pour le premier rapport chez la femme le saignement se produit dans 3/4 voire 2/3 des cas et ça rend le rapport très différent d'un rapport sexuel "classique" entre non VT. Des proches ayant dépucelé une fille m'en ont parlé quelques fois et pour eux ce rapport est très spécial, voire désagréable certains m'ont dit.
Tout ça pour dire que le mec va être vraiment très surpris s'il n'est pas au courant et qu'il ne s'en doute pas du tout.

Du coup mon avis perso c'est qu'il vaut mieux qu'une fille VT fasse la confidence, à cause de l'effet de surprise causé par l'effusion de sang, de plus un garçon qui n'a jamais "dépucelé" de fille auparavant risque d'être un peu choqué s'il ne s'y attend pas du tout.

Ca peut aussi se discuter pour un mec VT, s'il est très tendu au moment de passer à l'acte et qu'il est très maladroit madame va aussi être dans l'incompréhension totale si elle n'a pas été prévenue.
Malgré cela je pense qu'il y a plus de chances que ça passe inaperçu pour un homme et que donc ça vaut le coup de tenter de ne rien dire et de faire passer l'absence d'expérience par de l'inexpérience, de la timidité et un manque d'aisance avec une nouvelle partenaire.
J'ai déjà entendu plusieurs mecs dire que leur 1er fois n'avait pas été "demasquée" par la demoiselle.
Certains doivent penser, oui mais quid de l'endurance qui peut trahir le secret ? Apparemment le préservatif coupe assez les sensations que ça dure un temps "normal", sans préservatif par contre il parait que c'est vraiment très succint...
katy81 a écrit :Cece d'une part tu n'es en aucun cas obligé de lui dire (sauf si pour toi c'est quelque chose de très important), tu peux juste dire que tu es intimidé ou que tu as eu peu d'expérience sans dire vraiment que tu es vierge.
Je remet cette partie juste pour dire que c'est un très bon conseil et qu'on peut y ajouter la pudeur, dire à Madame/Monsieur qu'on n'est jamais à l'aise avec un nouveau partenaire :wink:
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#217325
L'attitude peut pallier un manque d'expérience : on peut pardonner à quelqu'un qui est volontaire.
Sinon, beaucoup resteraient des novices, des débutants, des rookies.

Certains trichent voir mentent, d'autres sont plus astucieux dans leurs tournures de phrases : à vous de voir.
McCoy a écrit :Certains doivent penser, oui mais quid de l'endurance qui peut trahir le secret ? Apparemment le préservatif coupe assez les sensations que ça dure un temps "normal", sans préservatif par contre il parait que c'est vraiment très succint...
Le stress joue beaucoup : il altère certaines émotions dont celles en rapport avec le sexe.
Si tu es tendu, tu auras plus de mal à tenir, d'être "avec" ta ou ton partenaire et donc à bander.

Pas besoin d'être forcément "puceau" : tu as des soucis personnels, tu as une santé pas tip top. Histoire de confiance... mais comme tout apprentissage, on réussit rarement du premier coup, à moins justement d'être mis dans de bonnes dispositions et ça existe si on lit certains témoignages ici. Des membres ont cette chance de tomber sur des personnes saines, stables qui pourront les accompagner un temps, longtemps dans leur développement personnel.

Je m'abstiendrais de dire des conseils aux filles car je ne vis pas dans leur peau : dans le meilleur des mondes, la franchise devrait être un signe de confiance, de confidence. Pour revenir à la vidéo de la dame aux cheveux verts que Mattia à poster, c'est typique du "faites ce que je dis, pas ce que je fais" (je suis tolérante mais je préfère quand même les hommes plus matures car la société va me regarder de travers si je suis avec un homme plus jeune que moi :unamused: ) et ça ne m'encourage pas revenir sur ma précédente idée d'être franc... à l'heure du bodypositive et de tous ces termes anglais qui poussent les gens à franchir des barrières qu'ils ne sauteront jamais car leur image, leur sacro-saint statut (quand on aime se dire "égal") vaut bien plus.

A chercher l'impossible, à être trop spépieux, on finit seul, seule.
par katy81
ans
#217333
McCoy a écrit :, à cause de l'effet de surprise causé par l'effusion de sang,
faut pas non plus croire que c'est une hémorragie qui est produite loin de là, et en plus ça peut être bien plus tard que les saignements apparaissent. Les femmes VT même si toujours vierge, n'ont plus forcément d'hymen pour des causes multiples notamment la masturbation.
Certaines femmes effectivement ont un hymen plus résistant plus épais que la moyenne mais dans ce cas elles s'en rendent compte et vont voir un médecin justement pour soit remédier à une éventuellement "déchirure" trop douloureuse et se font opérer, soit elle reste comme ça et du coup au moins elles le risque.
McCoy a écrit :s'il est très tendu au moment de passer à l'acte et qu'il est très maladroit madame va aussi être dans l'incompréhension totale si elle n'a pas été prévenue.
franchement si un homme n'a pas ou peu d'érection au moment M et bien ça ne me viendrai pas à l'idée de lui demandé s'il est vierge. Effectivement ça peut être perturbant d'avoir un nouveau partenaire mais pour ma part c'est autant pour les femmes que les hommes. Une femme peut totalement se bloquer comme un homme peut ne pas avoir d'érection ni tenir dans le temps. Et dans les 2 cas ça ne veut pas dire qu'il ou elle est vierge.
McCoy a écrit :Certains doivent penser, oui mais quid de l'endurance qui peut trahir le secret ?
tous les hommes non vt ne sont pas endurant faut pas croire non plus que dès qu'on n'est plus vierge ça y est on est au top du top H24 et que tout se passe à merveille. Je sais que tu n'es pas dupe, mais je précise quand même :wink:

Après pour l'histoire d'honnêteté franchement je m'en fous comme de l'an 40 s'il est vt ou s'il a eu 3 milliard de femmes dans sa vie. Les préjugés on les connait que trop bien, le tableau de chasse énorme ferai croire à un coureur de jupon instable, et le mec qui n'a eu qu'une seule femme bah c'est un coincé.
Yellenah aime ça
Avatar de l’utilisateur
par impala
Femme de 36 ans non vierge
#217401
SnapBack a écrit :J’ai bien aimé ta vidéo, dommage qu’elle se contredit en disant aimer les hommes matures et avec du vécu.
Mais justement, elle ne se contredit pas ; elle explique qu'elle avait effectivement ces goûts, mais qu'en y réfléchissant, en lisant Bourdieu et autres, elle s'est rendu compte qu'ils ne correspondaient pas à sa véritable personnalité et qu'elle avait intériorisé, à son insu jusque là, le patriarchat et la misogynie de la société. Elle s'est remise en question et se sent désormais capable d'envisager des relations dans lesquelles elle ne serait pas — de manière archétypale — inférieure, avec des hommes plus jeunes, ne représentant pas le pouvoir, etc.
par Louis
Homme de 33 ans non vierge
#217448
Je n'ai pas eu l'occasion de faire l'amour avec une femme vierge, mais je ne vois pas pourquoi ça me poserais problème. Au contraire, si c'est la personne que j'aime, je trouve cela super de se dire qu'elle découvre cette expérience avec moi.

Le seul soucis que je vois c'est qu'il doit falloir plus de patience. Mais encore une fois si les sentiments sont là, il n'y a pas de problème.

Quand j'ai perdu ma virginité, je n'avais pas dit à la fille que j'étais vierge avant l'acte. Elle était un peu plus jeune que moi, mais avait déjà eu plusieurs partenaires. Je lui ai dit après et elle était surprise. Aucun de nous n'a atteint l'orgasme, et c'était en partie à cause de mon inexpérience. Mais on apprend vite de nos erreurs, et ça reste un très bon moment.
par YomisterYo
Homme de 27 ans vierge
#221493
Un peu l'impression que la virginité a fortiori chez un homme est un péché capital. J'ai aussi l'impression peut-être fausse d'ailleurs que la réalité s'inverse chez les femmes. Un homme vierge passe pour un type bizarre, étrange qui doit surement cumulé tout un tas de problème tandis qu'une femme vierge ça a quelques choses d'assez "mignon". C'est exactement l'inverse de l'autre côté, une femme qui multiplie les conquêtes passe assez rapidement pour une s***** tandis qu'un homme qui multiplie les relations est perçu comme un conquérant ou un "mâle alpha". Pour répondre à la question initiale je pense que les hommes vierges sont assez peu côté sur le marché ^^ (oh mon dieu je parle comme si nous étions des biens de consommation, bon c'est un peu ça dans l'idée hélas...).
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#221497
Au bout d'un moment, peut-être que répéter ces clichés sans cesse comme si c'étaient des vérités absolues contribue à les perpétuer. J'en vois beaucoup développer un profond cynisme vis-a-vis de l'amour, du sexe et de tout ce qui va avec, et franchement ça me fait mal au cœur.

Quelque soit ton sexe, ta situation amoureuse ou ton expérience sexuelle, il existe des gens qui y verront quelque chose de négatif, mais il y en a aussi qui y verront quelque chose de positif, et surtout la majorité n'en aura rien à faire si tu leur plais.

Si vraiment les hommes vierges ne plaisaient jamais, alors l'espèce humaine serait éteinte depuis longtemps ; parce qu'après tout, il faut bien que les mecs "expérimentés" aient eu une première fois un jour, non ?
Amuerie, Tyrus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#221499
VACN a écrit : 02 juil. 2019, 16:41 Si vraiment les hommes vierges ne plaisaient jamais, alors l'espèce humaine serait éteinte depuis longtemps ; parce qu'après tout, il faut bien que les mecs "expérimentés" aient eu une première fois un jour, non ?
Le problème n'est pas tant d'être vierge que vierge tardif, on accepte bien plus volontiers que ce soit la première fois à l'âge habituel qu'à 37 ans.
Everest, Decca aime ça