Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
#231209
Chill a écrit :Pour ma part je n'aimerais pas être le premier, puisque je sais très bien qu'un jour elle aura envie de connaître d'autres personnes
On utilise beaucoup trop le verbe "savoir", ici. "Savoir" implique un degré de certitude qu'on ne peut pas avoir dans un contexte comme celui-ci. Il y a des gens qui n'ont qu'un(e) partenaire dans leur vie, et celles et ceux qui se disent "je trouverai mieux ailleurs" peuvent le penser peu importe le nombre de gens qu'ils ont connus.
Chill aime ça
#232152
Laura a écrit :J'ai aussi in peu de mal à accepter le passé de mon copain. Même si lui s'en fout. Ça m'attriste de ne pas être là première. Et parfois j'ai peur qu'il me compare. Et il me rassure pourtant à tous ces niveaux. Mais ça me fait peur j'avoue.
Je reprends les mots de Laura qui pourraient également être les miens pour le coup... De mon côté, j'ai parfois du mal, et surtout très très peur que ma copine qui a bien plus d'expérience que moi, me compare à ses ex... Ca me fait peur. J'ai peur d'être maladroit, de ne pas dire les bonnes choses, de faire moins bien que les autres... Et surtout qu'elle finisse par me rejeter pour ma maladresse et ce manque d'expérience. J'ai aussi peur de me faire peur, tout simplement. (Et on pourrait même transposer ces craintes au domaine sexuel, où en tant que VT...je sens bien avoir un léger retard que je ne sais comment combler..)

Enfin bref. Heureusement, j'arrive à effacer ces craintes une majeure partie du temps. Mais parfois, ça revient au galop...
Laura aime ça
#232177
J'ai brièvement exposé le problème au début de notre relation, sans que nous nous y soyons trop attardés. En fait, je devrais presque reformuler mon message. C'est plutôt moi qui paniques à l'idée de ne pas avoir assez d'expérience. Je sais que pour elle ce n'est pas grave que je n'ai pas vraiment de passé "affectif", mais... c'est surtout pour moi que ça peut être une source d'angoisse. Mais qu'est-ce que ca veut dire "avoir de l'expérience" finalement...
MathSo, Laura aime ça
#232218
LiPo a écrit :C'est plutôt moi qui paniques à l'idée de ne pas avoir assez d'expérience. Je sais que pour elle ce n'est pas grave que je n'ai pas vraiment de passé "affectif", mais... c'est surtout pour moi que ça peut être une source d'angoisse. Mais qu'est-ce que ca veut dire "avoir de l'expérience" finalement...
C'est tout à fait légitime à mon avis d'avoir cette pensée là. Lorsque tu es totalement inexpérimenté, alors que ta (ton) partenaire a déjà eu plusieurs relations auparavant, y a de quoi être complexé. Tu en viens à te dévaloriser et à penser qu'on va te juger sévèrement pour ça. Du genre "mais il est prude ou quoi ? Il a pas assez profité de sa jeunesse ? C'est quoi son problème ? ..."
Le pire, c'est que ta (ton) partenaire pourra toujours comparer avec ses ex, alors que pour toi ce n'est pas le cas.

J'avoue que de mon côté, je panique aussi au sujet de mon inexpérience. Admettons le jour où j'aurai une relation. Lorsque sera abordé le sujet des ex ou des anciennes relations, que devrai-je dire ? Prendre un risque et avouer toute la vérité ? Ou bien m'inventer une vie ?

Je ne sais pas si il y en a ici qui ont aussi cette "peur" de devoir dévoiler son passé affectif inexistant .
#232220
MathSo a écrit : 29 avr. 2020, 16:56 Je ne sais pas si il y en a ici qui ont aussi cette "peur" de devoir dévoiler son passé affectif inexistant .
Cela revient en soit à parler de la VT ou non. Sujet que l'on a déjà abordé de maintes fois sur ce forum. Et il n'y a pas de consensus sur le sujet. Chacun défendra son ressenti vis à vis de ses expériences.

Tu as peur d'en parler ? Ben n'en parle pas.
#232953
Vos arguments et vos témoignages sont tous intéressants je trouve.

Autant à l'époque, il s'agissait d'une question encore assez théorique dans ma tête, autant dans quelques semaines (pour autant que le déconfinement le permette), je vais rencontrer un prétendant, qui me considère déjà pour ainsi dire comme sa copine. Et vous avez deviné où je veux en venir, ce garçon un peu plus jeune que moi a déjà connu un certain nombre de copines différentes (et de sex-friends). Du coup, oui il y a un certain décalage entre nous (vu mon passé bien sûr mais aussi parce que mes ex n'avaient pas connu autant de copines avant moi), non seulement au niveau du nombre du partenaires mais aussi parce que pour moi l'amour et le sexe sont forcément liés, ce qui ne fut pas forcément son cas... Et comme c'est quelqu'un qui m'a déjà dit ce qu'il aime en termes de pratiques sexuelles, je ne sais pas si je vais savoir y faire (et j'espère ne pas avoir de blocage au moment de faire l'amour si jamais on a des rapports notamment au moment où il faudra faire une fellation en me demandant combien de femmes n'auront pas fait ça avant moi?). Lui aimerait faire du sérieux avec moi même s'il comprend que j'ai certaines craintes mais il a envie d'essayer.

Du coup, si vous avez encore des conseils pour moi pour déstresser quand le moment sera venu je serai preneuse... :grinning:
#232962
MathSo a écrit : 29 avr. 2020, 16:56 Je ne sais pas si il y en a ici qui ont aussi cette "peur" de devoir dévoiler son passé affectif inexistant .
MOI ! MOI ! MOI ! :laughing: :laughing:

Je suis discute depuis 1 an ( WOW ! c'est long, même une éternité) avec un gars matché sur tinder ... au bout de quelques semaines je lui ai dit que j'étais VT, mais nous n'avons jamais abordé plus en détail nos passés affectifs, moi j'ai bien compris qu'il avait eu des ex, 1, 2, 3, plus, je ne sais pas ... à la limite je m'en moque ;)
Je me suis mise dans l'idée que je passerai le cap avec lui :stuck_out_tongue_closed_eyes: ...
il m'a demandé une fois pourquoi selon moi j'étais VT, j'ai répondu très brièvement, j'allais pas me tirer une balle dans le pied :grin:
Mais l'idée qu'il me pose à nouveau des questions sur le pourquoi du comment et sur ma vie sentimentale passée ( qui est quasi nulle) me terrifie ! Je crois qu'il ne se rend pas bien compte qu'il est vraiment le premier garçon avec qui j'ai eu des gestes aussi proches ...
J'ai l'impression quand même qu'il a sentit que je n'étais pas très à l'aise d'en parler ... donc ça ne reviendra peut être pas tout de suite sur le tapis ...
#232973
Fibby89 a écrit : 21 mai 2020, 15:43 au moment où il faudra faire une fellation en me demandant combien de femmes n'auront pas fait ça avant moi?). Lui aimerait faire du sérieux avec moi même s'il comprend que j'ai certaines craintes mais il a envie d'essayer.
Oulala! Relaxe! Vous ne vous êtes même pas encore rencontré!
Sûr le fait qu'il veuille du sérieux, ok mais cela me paraît un voeux mieux tant qu'on n'a pas rencontré l'autre personne... chaque chose en son temps! Abordé ça de façon légère, et si ça te stresse qu'il soit autant sérieux, dit lui!
Et pour les questions pendant l'acte, si acte il y a, essayé vraiment de les sortir de ta tête! Va ne fera que gâcher le moment. De toute façon, qu'est-ce que tu en as a faire de savoir combien de femmes sont passées par la? On s'en moque, il sera la avec toi a ce moment la, crois moi il ne pensera à personne d'autre a ce moment la.
#232976
Idem que ma comparse ci-dessous, je pense que tu te mets trop la pression comparé au stade où vous en êtes. :sweat_smile: d'abord rencontrez-vous, voyez si vous vous plaisez et si vous avez toujours envie de de vous mettre ensemble (passer du virtuel au réel c'est pas toujours évident), et pour le reste prends ton temps, ne te précipite pas parce que tu ne veux pas le faire attendre ou parce que il faut te débarrasser de ta VT absolument.
Fibby89 a écrit : au moment où il faudra faire une fellation en me demandant combien de femmes n'auront pas fait ça avant moi?
Alors d'abord il n'y a pas de "quand il faudra faire une fellation" , on est pas dans un porno tu feras une fellation si et seulement si lui ET toi en avez envie. Soit dit en passant , vu qu'il est expérimenté et toi non ça serait assez justice qu'il te fasse un cunni , et non l'inverse :smile: Je ne suis pas sûre que beaucoup de femmes ont "le cran" de faire une fellation lors de leur première fois :neutral_face: .
Je ne sais pas si il est au courant de ta situation ni si tu comptes lui dire avant, mais quoi qu'il en soit ne te prends pas le tête a te comparer a celles qui ont été a sa place, tu t'en fiches. Il n'y a pas de bonne et de mauvaise manière de faire l'amour , le tout c'est de communiquer entre vous et si l'envie est là ça ira :wink: