Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
par Blup
Homme de 34 ans vierge
#233819
Mais du coup 3 ans après comment pouvais tu savoir quelle était encore avec le mec ?
Je ne le savais pas. Mais je suis parti de ce postulat pour m'enlever une pression supplémentaire.
Pour les copines je pense pas qu'elles aient pensé ça mais plutôt que vous vous étiez lancé dans une discussion qui ne les intéressait pas et elles attendaient que ça finisse, bon après pourquoi elles se sont pas éloignées un peu pour parler d'autre chose, ça j'imagine que c'est le groupe de meufs qui veut pas laisser sa pote avec un inconnu :wink: .
Et aussi parce qu'elle avaient les meilleures places alors que l'endroit était bondé :smile:
Ce genre de prise de contact je veux bien y croire, par contre si tu ne sais rien de l'autre personne, vas-y trouver une idée de quoi lui dire....
C'est tout le problème. Là au moins je savais comment aborder la discussion.
Ben...parce que je ne vois aucun intérêt a aller seule dans un bar en fait! Si je veux boire un truc seule, je reste affalée sur mon canapé tranquille, pourquoi sortir?
Dans l'absolu, je suis d'accord, mais comme le dit si bien Lereveur :
Note par ailleurs, que le coup du seul dans un bar, ça m'est déjà arrivé, oui, c'est triste, mais ce n'est pas en restant enfermé chez moi que ma situation sentimentale va s'améliorer. Donc autant faire quelque chose, même si c'est bancal, même faute d'autre idée.
Je pourrais rester chez moi tous les soirs et ne sortir qu'entre amis, mais dans ce cas je peux t'assurer que je finirai vierge, car si je mise sur d'une rencontre "fortuite" débouchant sur quelque chose, comme je l'ai fait ces 10 dernières années, il ne se passera absolument rien.
par Aurus
Homme de 32 ans non vierge
#233820
Blup a écrit : 26 juin 2020, 10:53
Mais du coup 3 ans après comment pouvais tu savoir quelle était encore avec le mec ?
Je ne le savais pas. Mais je suis parti de ce postulat pour m'enlever une pression supplémentaire.
Pour les copines je pense pas qu'elles aient pensé ça mais plutôt que vous vous étiez lancé dans une discussion qui ne les intéressait pas et elles attendaient que ça finisse, bon après pourquoi elles se sont pas éloignées un peu pour parler d'autre chose, ça j'imagine que c'est le groupe de meufs qui veut pas laisser sa pote avec un inconnu :wink: .
Et aussi parce qu'elle avaient les meilleures places alors que l'endroit était bondé :smile:
Ce genre de prise de contact je veux bien y croire, par contre si tu ne sais rien de l'autre personne, vas-y trouver une idée de quoi lui dire....
C'est tout le problème. Là au moins je savais comment aborder la discussion.
Ben...parce que je ne vois aucun intérêt a aller seule dans un bar en fait! Si je veux boire un truc seule, je reste affalée sur mon canapé tranquille, pourquoi sortir?
Dans l'absolu, je suis d'accord, mais comme le dit si bien Lereveur :
Note par ailleurs, que le coup du seul dans un bar, ça m'est déjà arrivé, oui, c'est triste, mais ce n'est pas en restant enfermé chez moi que ma situation sentimentale va s'améliorer. Donc autant faire quelque chose, même si c'est bancal, même faute d'autre idée.
Je pourrais rester chez moi tous les soirs et ne sortir qu'entre amis, mais dans ce cas je peux t'assurer que je finirai vierge, car si je mise sur d'une rencontre "fortuite" débouchant sur quelque chose, comme je l'ai fait ces 10 dernières années, il ne se passera absolument rien.
Je suis pas sûr que pour les VT la solution passe par la drague de rue ou aborder seul des inconnus dans les bars. On est d'accord que quand ça reste respectueux, c'est toujours mieux que de rester se morfondre seul chez soi.

As-tu déjà testé les sorties "boire un verre" sur des sites du genre OVS ? Les SDR ? Des activités sportives ou associatives qui te permettraient de rencontrer de nouvelles têtes ?

Même si ça ne mène pas forcément à des rencontres sentimentales ça peut permettre d'élargir ton cercle de connaissances et donc d'augmenter tes chances de faire des rencontres.
#233821
Je suis pas sûr que pour les VT la solution passe par la drague de rue ou aborder seul des inconnus dans les bars. On est d'accord que quand ça reste respectueux, c'est toujours mieux que de rester se morfondre seul chez soi.
C'est aussi quelque chose qui m'interroge : comment se fait-il que des VT , dont la plupart se déclarent introvertis, timides et mal a l'aise en société, estiment que leur meilleure chance pour trouver quelqu'un soit d'aborder dans un bar, le truc a peu près le plus difficile a faire qui soit, même pour des gens sociables ...? :neutral_face:
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#233822
Eeyore a écrit : 26 juin 2020, 12:59 C'est aussi quelque chose qui m'interroge : comment se fait-il que des VT , dont la plupart se déclarent introvertis, timides et mal a l'aise en société, estiment que leur meilleure chance pour trouver quelqu'un soit d'aborder dans un bar, le truc a peu près le plus difficile a faire qui soit, même pour des gens sociables ...? :neutral_face:
Sur la quasi totalité des sujets ici, on dit qu'il faut sortir de sa zone de confort et tester de nouvelles approches. Donc en quoi est-ce incohérent ?
Être timide et introvertis sont de serieux handicap pour sortir de la vt.
#233823
Tyrus a écrit : 26 juin 2020, 13:13
Eeyore a écrit : 26 juin 2020, 12:59 C'est aussi quelque chose qui m'interroge : comment se fait-il que des VT , dont la plupart se déclarent introvertis, timides et mal a l'aise en société, estiment que leur meilleure chance pour trouver quelqu'un soit d'aborder dans un bar, le truc a peu près le plus difficile a faire qui soit, même pour des gens sociables ...? :neutral_face:
Sur la quasi totalité des sujets ici, on dit qu'il faut sortir de sa zone de confort et tester de nouvelles approches. Donc en quoi est-ce incohérent ?
Être timide et introvertis sont de serieux handicap pour sortir de la vt.
D'accord mais la c'est l'équivalent de tenter de gravir l'Everest alors que le moment le plus sportif de ta journée c'est de te lever de ton lit....

Ajouté 4 minutes 57 secondes après :
D'autant le ratio risques/chances de réussir de ce genre de méthode me paraît assez bas, si vous êtes prêts a tenter blindez-vous car vous ne serez pas toujours bien accueillis, et si un "non mais t'as vu ta tronche?" vous détruit psychologiquement pas sûre que vous y gagniez grand chose au final. Après pour des gens a l'aise qui ne prennent pas les rejets a titre personnel et ne les laissent pas impacter sur leur confiance en soi, ouais pourquoi pas.
par Aurus
Homme de 32 ans non vierge
#233826
Je suis d'accord que pour sortir de la VT il faille forcément s'aventurer en dehors de sa zone de confort et faire un travail sur soi pour dépasser l'introversion ou la timidité.

Par contre, de mon point de vue il y a un juste milieu entre ne rien faire et la drague de rue.

Il y a d'autres moyen plus "soft" pour améliorer son aisance sociale que de se forcer à aborder des inconnus.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 40 ans non vierge
#233830
@ Eeyore : Du coup je repose la question : qu'est-ce que toi, tu suggères de faire, concrètement ?

Pour répondre moi-même en partie, et toujours dans le domaine des bars, je songe à tenter une méthode connue sous le nom de " drink & draw ", dont j'ai reparlé avec un ami qui a pratiqué ; comme les termes l'indiquent, il s'agit de prendre sa consommation, et de s'installer avec pour ensuite dessiner. Ce qui peut donner matière à échanger avec les autres clients.

J'avais eu la possibilité de tenter cela à l'époque où j'étais à Dijon, mais je ne me suis jamais senti très à l'aise pour ce que est de dessiner en public ; mon processus créatif implique souvent de pester / glousser / faire des pauses / courir dans tous les sens et autres petites manies qui amèneraient un observateur à douter de ma santé mentale :sweat_smile: . Sans parler de la motivation et de l'inspiration (et de la montagne de bouts de gomme lol). Mais je me dis qu'il y a bien l'un ou l'autre de mes vieux projets que je pourrais tenter de nouveau de concrétiser ou d'achever.
VACN aime ça
#233833
Je sais pas trop quoi vous dire, a titre personnel j'ai rencontré la majorité des mes exs dans les bals folks, mais de manière générale , j'ai un parcours de vie qui fait que je ne trouve pas ça très difficile de rencontrer de nouvelles personnes : j'ai habité dans une dizaines de villes différentes depuis mes 20 ans, du coup quand c'est comme ça si tu ne te forces pas a te bouger pour rencontrer des gens (relations amicales je parle) ben tu restes seul dans ton appart a te morfondre. J'ai beaucoup utilisé OVS par un moment (malheureusement devenu payant), j'essaie de me mettre dans des activités (mon groupe de potes actuel est en fait mon groupe de salsa que j'ai commencé en septembre), tu as aussi les cafés-jeux ou autres assos de jeux ou c'est assez facile de sociabiliser, je suis aussi sur un groupe Facebook de voyageurs qui se rencontrent dans un bar de temps a autre... Tout ça mis bout à bout ça peut faire pas mal de nouvelles têtes a rencontrer... :smile:

Et du coup j'anticipe la question : oui a priori j'aurais pu avoir des occases via tout ça, j'ai eu plusieurs fois des manifestations d'intérêt, mais ce n'était pas réciproque.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 30 ans non vierge
#233836
Lereveur a écrit : 26 juin 2020, 15:46 @ Eeyore : Du coup je repose la question : qu'est-ce que toi, tu suggères de faire, concrètement ?

Pour répondre moi-même en partie, et toujours dans le domaine des bars, je songe à tenter une méthode connue sous le nom de " drink & draw ", dont j'ai reparlé avec un ami qui a pratiqué ; comme les termes l'indiquent, il s'agit de prendre sa consommation, et de s'installer avec pour ensuite dessiner. Ce qui peut donner matière à échanger avec les autres clients.

J'avais eu la possibilité de tenter cela à l'époque où j'étais à Dijon, mais je ne me suis jamais senti très à l'aise pour ce que est de dessiner en public ; mon processus créatif implique souvent de pester / glousser / faire des pauses / courir dans tous les sens et autres petites manies qui amèneraient un observateur à douter de ma santé mentale :sweat_smile: . Sans parler de la motivation et de l'inspiration (et de la montagne de bouts de gomme lol). Mais je me dis qu'il y a bien l'un ou l'autre de mes vieux projets que je pourrais tenter de nouveau de concrétiser ou d'achever.
Des connaissances faisaient ça... le concept est très vieux car j'ai lu que des peintres et des dessinateurs du siècle dernier faisaient ainsi. Ils appelaient ça, un café-dessin.
J'ai fait une collaboration avec une modèle amateur sur Insta dernièrement, c'était chouette.

La prise de croquis est plutôt calme pour moi : c'est la phase où je suis sur ordinateur qui est plus agitée (je m'autorise plus de pauses où je bouge).

Pourquoi pas ?
  • 1
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 24