Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
par Blup
Homme de 33 ans vierge
#232925
Sais-tu alors où as tu réfléchis à pourquoi tu n’y arrives pas ( si c’est le cas, j’en sais rien) ...
Qu’est ce qui bloque dans ce cas, si tout est ok dans ta vie ?
Dans l'un des épisodes de la saison 5 du bureau des légendes (et sans spoiler), un directeur des services secrets russes tient le discours suivant à un jeune loup qui fait un peu trop de zèle : "On n'a pas changé depuis l'URSS. Pour réussir il faut être ni brillant, ni minable. Il faut être gris et médiocre".

J'ai tout de suite pensé que c'était sans doute comme ça que j'étais perçu : ni repoussant, ni attirant, lambda et sans attrait particulier. Le "monsieur tout le monde" qui fait sa vie sans vagues, mais en séduction ça le fait pas trop...je vois pas trop sur quoi je devrais miser pour me démarquer des autres et passer en tête de liste.

Dans le fond je suis d’accord trouver quelqu’un c’est pas forcément une difficulté,
Si, ça l'est. Même pour une relation légère, une aventure ou un plan cul sans engagement, c'est presque l'Everest.

comment on arrive à créer des occasions,
Rien que ça, c'est déjà ardu. Au début je mettais ma VT sur le fait que je sortais peu, et toujours en cercle fermé entre amis (d'où forcément un manque d'occasions). Mais quand je compare cette époque à celle où j'ai commencé "à me bouger" (il y a 6-7 ans environ) et sortir beaucoup plus (on va dire au moins une fois par semaine en moyenne) dans des lieux de rencontres et d'échanges, bah au final rien n'a changé sur le plan sentimental.

Alors certes j'ai fait des connaissances, dont certaines sont devenus des ami(e)s mais je n'ai jamais senti à un moment ou à un autre quelque chose qui aurait pu débuter sur un flirt, une rencontre, un début de quelque chose. En définitive je me dis que ça peut durer encore 15 ou 20 ans comme ça, sans qu'il se passe quoi que ce soit...et sans vraiment être maître de quoi que ce soit...
Avatar de l’utilisateur
par Dod
Femme de 28 ans vierge
#232933
Tu penses que les gens te perçoivent comme lambda .... moi j'ai pris conscience que c'était ça le problème de ma vie ! Me définir comme les gens avait l'air de me percevoir !
c'était long, mais honnêtement aujourd'hui plus rien à voir et pourtant, mon corps n'a pas changé, ma personnalité pas tant ( peut être améliorée car justement je suis plus gentille avec moi-même) et pourtant je n'ai plus l'impression d'être lambda, j'ai décidé que j'avais le pouvoir d'être qui je voulais ! Et cela m'amène à dire que je peux aussi avoir le pouvoir réussir ce que je désire vraiment y compris sentimentalement. J'en suis à l'ébauche, mais ça bouge ENFIN !
je crois que notre grand soucis à tous c'est de ne pas être très bienveillant avec nous même !
j'ai lu des messages sur le forum :" je ne comprends pas, je ne suis pas repoussant mais..." STOP ! apprenons à nous aimer, prenons conscience que nous sommes beaux, intelligents, intéressants ! Il faut qu'on apprenne à se la péter un peu plus en somme, il faut montrer notre valeur à tous, leur mettre sous le nez !
moi personnellement ça a tout changé !
Je crois que tu devrais te convaincre que tu n'es pas "monsieur tout le monde" ! Le gars le plus BG de la soirée au lycée, il le sait et il en joue pour pécho non ? hé bien, c'est peut être à notre tour de se la jouer comme ça ! et si on y croit pour de vrai qu'on est la personne la plus stylée de la soirée, on nous verra aussi comme ça ... je crois :stuck_out_tongue_winking_eye:
MathSo aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#232939
Blup a écrit :J'ai tout de suite pensé que c'était sans doute comme ça que j'étais perçu : ni repoussant, ni attirant, lambda et sans attrait particulier. Le "monsieur tout le monde" qui fait sa vie sans vagues, mais en séduction ça le fait pas trop...je vois pas trop sur quoi je devrais miser pour me démarquer des autres et passer en tête de liste.
Le faut-il ? Et ce pseudo-darwinisme est-il supportable ? J'ai conscience que cela ne t'aidera pas à comprendre ce qui te rend la vie si difficile. Mais sincèrement je pense que "vouloir se démarquer", "passer en tête de liste" sont de mauvaises pistes. Cela ne s'oppose même pas à "lambda". Si vraiment les gens te perçoivent ainsi, la question est alors plutôt de savoir comment laisser apercevoir ta singularité, ta complexité. Qui sont des réalités puisque l'être lambda n'existe pas : on n'emploie jamais ce mot qu'à propos des inconnus. Médiocre, c'est une autre histoire : mais presque tout le monde est médiocre.
Dod aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#232942
j'ai décidé que j'avais le pouvoir d'être qui je voulais ! Et cela m'amène à dire que je peux aussi avoir le pouvoir réussir ce que je désire vraiment
C'est beau ce que tu écris.
. moi qui à bien trop l'habitude de plus subir sa vie plutôt que d'en être acteur ça me parle.

D'ailleurs il y a un excellent topic sur les parents et faut dire que je n'ai pas eu de chance à cet égard. Lorsqu'on a vécu toute son enfance jusqu'à l'adolescence auprès d'un parent toxique ça marque au fer rouge.

J'ai hélas la fâcheuse tendance à être défaitiste et à saborder de moi même toute action qui me serait bénéfique. Comme si au fond je m'interdis le bonheur ou que je finis par me dire que cela en vaut pas la peine et je renonce avant même d'avoir donner le meilleur de moi même pour réussir.

Faut dire qu'on ne ma pas du tout inculpé la notion de ténacité et de se battre lorsqu'on a envie de quelque chose.

Ça me paraît important de ne pas oublier que notre condition de vt c'est un mixte de tout un tas de choses en lien avec notre passif.
Dod aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Dod
Femme de 28 ans vierge
#232943
C’est drôle que tu parles de ce topic car je l’ai vu aujourd’hui même ( un topic sur le parent du sexe opposé, il me semble) ... enfin bref pas tout à fait le sujet, mais quand même notre environnement familial et nos parents en première ligne ont pu évidemment jouer un rôle dans notre VT ! C’est même clairement mon cas 😅, une mère trop en contrôle de toute ma vie, résultat je ne fais rien sans qu’elle s’en mêle, ça bloque toutes mes relations sentimentales mais pour autant on ne parlait pas de ça à la maison ... bref, là aussi déclic quand j’ai travaillé là dessus, je me suis dis qu’il fallait que je me défasse de cette emprise ! Les commentaires de mes parents sur ma vie ! J’en ai rien à ciré ( c’est pas encore tout à fait vrai :stuck_out_tongue_closed_eyes: ) , je suis majeure vaccinée !
J’en peux plus de subir de tous les cotés depuis toute petite, l’école, les études, la religion, la famille .... alors dès que j’ai senti la brèche je me suis engouffrée dedans !
C’est pas encore réglé mais je me dis tous les jours que je ne veux plus subir !
Et dans les plus grand moment je quote Queen B 👑. «  I’m a survivor, if I surround myself with positive things i ´ll gain prosperity » :joy: :heart_eyes:

Je peux seulement compatir et essayer de vous communiquer un peu de la pensée positive qui m’habite depuis quelques mois maintenant !
MathSo aime ça
par rose333
Femme de 29 ans vierge
#233047
Dod a écrit : 20 mai 2020, 19:43 et pourtant je n'ai plus l'impression d'être lambda, j'ai décidé que j'avais le pouvoir d'être qui je voulais ! Et cela m'amène à dire que je peux aussi avoir le pouvoir réussir ce que je désire vraiment y compris sentimentalement. J'en suis à l'ébauche, mais ça bouge ENFIN !
je crois que notre grand soucis à tous c'est de ne pas être très bienveillant avec nous même !
j'ai lu des messages sur le forum :" je ne comprends pas, je ne suis pas repoussant mais..." STOP ! apprenons à nous aimer, prenons conscience que nous sommes beaux, intelligents, intéressants ! Il faut qu'on apprenne à se la péter un peu plus en somme, il faut montrer notre valeur à tous, leur mettre sous le nez !
moi personnellement ça a tout changé !

Je suis tout à fait d'accord avec toi! D’ailleurs, on dit qu'en fait, pour vraiment pouvoir aimer quelqu'un d'autre, il faut d'abord s'aimer soi-même.
Ce 1er point me semble OK pour moi, il me reste à aimer quelqu'un d'autre :grinning:
Donc pour répondre à la question du topic, non, je ne l'envisage même pas: je pense que ça va venir et qu'effectivement comme j'aurai travaillé sur moi, j'aurai sûrement un couple plus mature et plus sain qu'au départ...
Il ne reste "plus" qu'à trouver comme on dit... :stuck_out_tongue:
MathSo aime ça
  • 1
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12