Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#233956
Bonsoir à tous,

J'aimerais avoir votre avis sur quelque chose qui me tracasse et qui revient dans ma relation actuelle.
J'ai eu mon premier rapport à 26 ans et depuis j'ai eu 3 partenaires dont une relation plutôt longue dans le temps où nous vivions ensemble. Aujourd'hui j'ai 32 ans et ma partenaire actuelle (la 3ème donc) me paraissait sérieuse et de confiance pour que je finisse par lui avouer que j'ai fait ma 1ère fois à 26 ans. Je me suis senti à l'aise pour lui dire la vérité alors que j'ai tendance à la cacher, mais tout semble bien parti et nous n'avons pas de problème sous la couette.
Depuis cet aveu, il arrive qu'elle m'en reparle de manière occasionnelle, me demandant si je pense avoir assez profité de ma jeunesse, si je n'ai pas un manque malgré tout ou des regrets...
Elle a perdu sa virginité à 15-16 ans donc assez classique, elle a eu une période où elle enchaînait les plans Q (certains "SexFriends" aussi) mais elle était jeune, c'était entre 18 et 20 ans. Par contre, elle ne s'attarde pas la-dessus mais je pense qu'elle a eu beaucoup de partenaires dans cette période où elle se cherchait aussi et qu'elle minimise le nombre pour ne pas me faire peur.
Moi personnellement, ça ne me pose pas de problème, j'ai pris du recul sur ce qu'elle m'a raconté en me disant que c'est une période de sa vie qui ne me regarde pas après tout. Elle a 28 ans, c'était il y a 8-10 ans...c'est loin !

Ce qui m'inquiète c'est que c'est la 3ème fois que ses questions reviennent sur "est-ce que oui ou non j'ai assez profité de ma jeunesse ?" - "est-ce que j'ai des regrets ?"
Je répondais honnêtement, je m'en fichais, je ne sens pas de loupé particulier ou de manque à combler... Mais ça me tracasse qu'elle revienne à la charge sur ça. La dernière fois j'ai coupé court à la conversation et il s'en est suivi un silence de mort qui m'a surpris et inquiété.

Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance pour vos réponses/conseils. J'ai l'impression que ce n'est pas un simple sujet dans mon couple.
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#233957
Elle a peut etre peur que tu n'ais pas suffisamment "profité" et que tu finisses par la quitter, d'où les questions. C'est la seule raison qui me vient.
Avatar de l’utilisateur
par Chill
Homme de 29 ans vierge
#233961
D'accord avec Tyrus et Pasta !

Je pense qu'une bonne discussion pourrait peut-être la rassurer, c'est le seul conseil que je peux te donner actuellement.
par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#233964
Si elle insiste autant, c'est que c'est une question qui la préoccupe.
Les non-dits peuvent parfois avoir des effets dévastateurs.

Comme suggéré dans les réponses précédentes, ça peut être bien d'avoir une discussion ouverte avec elle sur le sujet et de la rassurer sur tes intentions.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#233974
Pas mieux que les autres, pour la simple et bonne raison que c'est une question que m'a déjà posé mon copain. On a dû évoquer ce sujet aussi 2 ou 3 fois
par LiPo
Homme de 26 ans non vierge
#233978
Aie. Pas facile de répondre de façon sincère à cette question... Ca peut être oui aujourd'hui, et non demain.

Moi je serais plutôt dans la position inverse, tracassé par le fait qu'il y ait une différence de maturité et de progression entre nous deux dans ce domaine (et je le vis actuellement). Ca m'a beaucoup miné en début de relation, maintenant j'apprends à ne pas y penser...mais ça reste parfois très dur de se dire qu'inévitablement il pourrait y avoir une comparaison.

Peut-être que ta copine se pose sincèrement cette question car elle ressent un certain malêtre en toi, qui pourrait traduire de tes doutes à ce sujet ?
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#233983
Même avis que les autres, faut que tu clarifies la situation, lui demander ce qui lui pose problème et livrer ton propre ressenti.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#233997
Je rejoins un peu l'avis des autres. A mon avis, c'est sûr qu'elle doit penser que tu n'as pas assez profité, et que tu aurais rapidement envie d'aller voir ailleurs.
Donc pas d'autre choix que de la prendre entre 4 yeux, et que tu lui expliques ton ressenti. Et peut-être la rassurer, afin qu'elle ne pense pas que tu aies envie d'aller voir ailleurs.

En tout cas, voilà un témoignage qui n'est guère rassurant. Et qui me conforte dans l'idée que malheureusement, trop de personnes pensent qu'une personne VT a forcément un problème. Ca donne clairement pas envie.
par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#233999
MathSo a écrit : 30 juin 2020, 23:03 trop de personnes pensent qu'une personne VT a forcément un problème.
Je pense que la VT est forcément liée à un problème, et qu'une fois dépassée ça laisse forcément des traces (voir par exemple la présentation de Bonzer viewtopic.php?f=156&t=6751).

Ce genre de questionnement est donc de mon point de vue totalement légitime.
Tyrus aime ça