Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
Avatar de l’utilisateur
par victeur
Homme de 48 ans non vierge
#234921
Elle pense peut-être qu'à un moment tu veuilles rattraper le temps perdu et que tu foutes enceinte une jeune fille vierge et inexpérimentée.

D'où une crainte illégitime d'un bis repetita.

Le père de son enfant, lui avait-il dit qu'il avait perdu sa virginité tardivement ?
Abandonner son enfant auprès d'un famille d'accueil est une sacrée blessure personnelle.

Maintenant, tu es séparé d'elle. Bon courage pour la suite.
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#234924
Merci victeur !
De ce que je me souviens c'est surtout quelqu'un qui avait une revanche à prendre sur l'adolescence. Il avait mal vécu ses années collège/lycée. Il me semble que du coup il était VT aussi mais je ne saurais pas pour autant te dire jusqu'à quel âge. Et comme nous n'en avons pas parlé 150 fois non plus...

J'espère pour elle qu'elle a été accompagnée dans sa démarche mais pareil nous en avons très peu parlé avant le silence.
J'imagine que ce n'est pas rien même si cet enfant n'était pas voulu de base.

Oui je confirme, elle m'a juste répondu qu'elle était perdue et qu'elle voulait rester seule chez ses parents. Elle a pour autant repris son job après un arrêt d'une semaine.
J'ai envie de dire que j'ai tendu la main, elle ne veut visiblement pas la saisir donc tant pis.

Je ne vous cache pas que d'un autre côté moi ça m'a refroidi sévère toutes ces découvertes et son attitude. Intérieurement je me dis, ça me va que ça s'arrête.