Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
Par Mariene

Femme de 23 ans vierge
#214589
Salut !

Moi c'est Mariene, 22 ans et je n'ai jamais eu aucune relation. Ça me fait tout drôle de l'écrire car je garde cela comme un grand secret. Seules quelques personnes sont au courant, surtout parce qu'elles m'ont directement posé la question et que j'ai répondu honnêtement. Je ne peux pas en parler facilement, ça me met très, très mal à l'aise. Bien qu'introvertie je suis assez sociale et même un peu fêtarde si mon niveau d'alcool dans le sang est suffisamment élevé. Avant je me disais tout le temps que j'avais le temps, mais depuis que j'ai dépassé la vingtaine je me sens vraiment anormale, surtout qu'il n'y a absolument personne dans la même situation que moi dans mon entourage. Ça me bloque même de plus en plus souvent socialement. Il y a tout un pan de mon histoire personnelle (ou plutôt absence d'histoire) que je dois cacher à mes amis, à ma famille et ça me pèse. Trop peur d'être jugée, même si je pense que tout le monde autour de moi s'en doute. J'ai fait le choix dans ma vie de déménager plusieurs fois, plus ou moins loin, ce qui fait que la plupart de mes relations restent assez superficielles (en dehors de quelques amis que j'ai depuis longtemps). Je fais aussi en sorte qu'elles restent superficielles pour ne pas avoir à trop me dévoiler puisque j'ai honte et je me sens anormale.

Je me rends compte qu'à force de me reposer sur mes lauriers je pourrais bien me retrouver dans la même situation à 25, 30, 35 ans... Déjà, je n'aurais jamais pensé me retrouver vierge à 22 ans. J'aimerais juste rencontrer quelqu'un naturellement, mais ça n'arrive pas. Je ne suis jamais tombée amoureuse, jamais eu de coup de cœur non plus... Comme raisons je pense à un manque de confiance en soi et un besoin de self-control. Je ne ressemble pas à une top-modèle non plus, mais ça n'a jamais empêché les autres de trouver l'amour. A part ça, je réussis assez dans mes études et j'ai une passion, le voyage.

Finalement, j'ai beaucoup écrit, désolée ! Au plaisir de discuter avec vous !
mela84 aime ça
Avatar du membre
Par Lereveur

Homme de 37 ans non vierge
#214593
Bonjour et bienvenue Mariene.

Je serai toujours amusé par l'extrême politesse des nouveaux membres qui ont presque tous en commun de s'excuser sur la longueur de leur présentation :) , alors que le " pavé " est comme je le dis souvent, une coutume / un sport national ici.

En outre, le tien est plutôt concis par rapport à d'autres, autant dire que tu te fais du souci pour moins que rien :) .

En tout cas à te lire il ne doit pas te manquer grand chose pour débloquer ta situation, il y a largement pire dans les parcours qu'on peut lire ici.
Par quebek

Homme de 28 ans vierge
#214595
Salut!
Moi je pense que tu devrais faire confiance au destin, 22ans c’est bien comme âge. Ne te fis pas au jugement des autres il ne savent pas vraiment que faire l’amour avant 21 ans cela est anormal encore plus si c’est avec des personnes que tu ne connais pas vraiment.

Ajouté 41 minutes 19 secondes après :
C’est mon opinion, mais je crois que pas bcp de gens sera d’accord avec moi. Sur cela bienvenue! :)

Ajouté 2 minutes 26 secondes après :
Aussi, moi aussi j’ai et je vie la même chose se genre d’éloignement.
Par Mariene

Femme de 23 ans vierge
#214609
Lereveur a écrit :Bonjour et bienvenue Mariene.

Je serai toujours amusé par l'extrême politesse des nouveaux membres qui ont presque tous en commun de s'excuser sur la longueur de leur présentation :) , alors que le " pavé " est comme je le dis souvent, une coutume / un sport national ici.

En outre, le tien est plutôt concis par rapport à d'autres, autant dire que tu te fais du souci pour moins que rien :) .

En tout cas à te lire il ne doit pas te manquer grand chose pour débloquer ta situation, il y a largement pire dans les parcours qu'on peut lire ici.


Il y a toujours pire que soi, mais si je ne pensais pas que j'avais un problème, je ne serais pas ici. :)
Et pour le pavé c'est sûrement parce que c'est un peu égocentrique comme exercice d'où la gêne ! (enfin, en ce qui me concerne)

@quebek : Justement, je me dis qu'a force d'attendre que ça me tombe dessus, ça ne va jamais m'arriver. En ce qui concerne l'âge, en effet je ne suis pas d'accord puisque c'est en s’exerçant que l'on devient meilleur, non ? Ce n'est pas juste une question d'anniversaires. L'éloignement par rapport aux autres ?

@LiPo : merci !
Avatar du membre
Par Lereveur

Homme de 37 ans non vierge
#214611
Il faut ce qu'il faut ^^ ; mieux tu décris ton état d'esprit, ton parcours, etc. et mieux nous serons mieux à même de cerner les points qui posent problème (dans la modeste mesure de nos moyens) et de suggérer des pistes pertinentes :) .

Si j'ai bien lu tu n'as jamais fait de pas vers autrui, faute d'attirance, mais y a-t-il eu déjà quelqu'un ayant tenté de se rapprocher sentimentalement de toi ?
Par LiPo

Homme de 25 ans vierge
#214616
Je suis plutôt d'accord avec l'idée que le "nombre" d'anniversaires n'a rien avoir là dedans. Tout est une question de hasard et d'opportunités... Je pense que certaines personnes arrivent juste plus facilement à se créer des situations pouvant déboucher à plus, enfin voilà. (enfin j'en sais rien en fait)

Je crois également qu'il ne faut surtout pas se forcer à faire bouger les choses, juste parce qu'il le faudrait, car ca serait la meilleure façon de faire n'importe quoi je crois. Il faut avancer à son rythme, et puis c'est déjà bien!
Amaz aime ça
Par Mariene

Femme de 23 ans vierge
#214627
Lereveur a écrit :Si j'ai bien lu tu n'as jamais fait de pas vers autrui, faute d'attirance, mais y a-t-il eu déjà quelqu'un ayant tenté de se rapprocher sentimentalement de toi ?


Non, justement pas vraiment, rien de significatif. Il n'y a jamais eu d'occasion réelle. Je suis dans une filière d'étude très féminine donc je rencontre surtout des filles la plupart du temps et je ne suis pas lesbienne. Enfin, il me semble mais c'est vrai que je n'ai pas de façon de le savoir en réalité.

La seule fois où l'on m'a fait un peu du "rentre dedans" c'était un pote qui en plus était l'ex/copain d'une amie donc ça m'a juste mis mal à l'aise. Je ne sais pas vraiment s'il cherchait à rendre l'amie en question jalouse mais c'était franchement tordu comme situation. J'allais souvent à des soirées avec lui, avec ses potes, mais je n'étais jamais, jamais dans l’ambiguïté, car je me comporte toujours de cette façon-là, un peu comme une personne asexuée, à vrai dire. Malgré la déception pour les raisons que j'ai citées, ça m'a quand même un peu fait un petit "boost" que quelqu'un s'intéresse vraiment à moi.

Après quand je dis que je n'ai pas d'attirance ce n'est pas tout à fait vrai, il m'arrive de trouver des mecs mignons et intéressants mais pas au point où j'aurais envie de me lancer, quitte à me manger un râteau. Comme je le disais, mes relations amicales sont assez superficielles, du fait des mes déménagements, et c'est encore pire avec mes amis mecs (et hétéros).

LiPo a écrit :Je crois également qu'il ne faut surtout pas se forcer à faire bouger les choses, juste parce qu'il le faudrait, car ca serait la meilleure façon de faire n'importe quoi je crois. Il faut avancer à son rythme, et puis c'est déjà bien!


Je ne suis plus vraiment de cet avis-là, je trouve que je reste beaucoup trop dans ma zone de confort. Avant mes 20 ans, ça ne me dérangeait pas mais je me rends compte à présent que le temps file et comme dit Barbara "tout le temps perdu ne se rattrape plus". :joy: Je ne suis pas contre l'idée de commencer à avoir des relations, même si pour cela je dois faire des efforts que je n'ai pas forcément envie de faire et me mettre dans des situations gênantes. Au fond, qu'est ce que je risque vraiment ? Je ne sacralise pas la virginité. C'est juste que je me trouve dans un cercle vicieux que vous connaissez peut être : pas d'expérience car peur de se lancer et peur se lancer car pas d'expérience, et ainsi de suite. Dépasser cela est difficile.
Par relo

Homme de 31 ans non vierge
#214662
Bonjour Mariene et bienvenue à toi. Se sentir anormale ? Mais pourquoi ? Et quelle est cette "norme" ? Et par rapport à qui tu te compares ? Il n'y a de norme que si on croit qu'il y en a une. C'est comme les barrières qu'on se met et on en fait toute une montagne alors que différer de cette norme ne nous rend pas anormal, ni ordinaire, mais bien "extraordinaire" non ? Enfin c'est mon point de vue :) Bonne lecture et au plaisir de te lire également :)
Par Mariene

Femme de 23 ans vierge
#214684
relo a écrit :Bonjour Mariene et bienvenue à toi. Se sentir anormale ? Mais pourquoi ? Et quelle est cette "norme" ? Et par rapport à qui tu te compares ?


Merci ! Tout simplement, je me compare à mon entourage, au sein duquel absolument personne n'est dans ma situation. Et par là même, je ne me sens pas extraordinaire ! :smirk: