Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
Par Xavier
Homme de 34 ans vierge
#217768
Bonsoir tout le monde,
Je ne sais pas trop par quoi commencer. Voilà je m'appelle Xavier, j'ai 38 ans et je suis encore vierge. Cette situation est difficile à supporter mais je ne suis pas malheureux pour autant. C'est juste que maintenant je me dis que ça va devenir compliqué de passer à l'acte.
Comment expliquer cette situation ? j'ai toujours été très timide et discret. Quand j'étais plus jeune, j'avais tellement peu confiance en moi que je n'imaginais même pas que je pouvais intéresser à une fille. Pourtant beaucoup me plaisaient mais je me disais que ce n'était pas pour moi. C'est seulement vers l'âge de 25 ans que je me suis rendu compte que j'arrivais à plaire à certaines filles. Mais étant toujours timide, je n'ai jamais osé aller vers elles. Depuis quelques années, avec les sites de rencontres sur internet, j'ai pu rencontrer quelques femmes. Certaines m'ont plu mais mais je pense qu'inconsciemment je m'arrange pour que la relation reste sur un plan amical. Maintenant il y a une sorte de blocage qui s'est installé en moi. Voilà.
Merci à ceux qui auront lu cette présentation.
Xavier.
laure89, motus, Cece et 1 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Mattia43
Homme de 38 ans vierge
#217770
Bienvenue Xavier, j'aurais plus ou moins pu écrire la même présentation.
Qu'est-ce qui te fait dire qu'"inconsciemment", tu t'arranges pour que tes rencontres restent sur le plan amical? Perso je n'ai pas vraiment l'impression de chercher inconsciemment des relations amicales, mais plutôt de ne pas oser montrer assez mes sentiments, et surtout de ne pas oser prendre l'initiative à cause de mon manque d'expérience (c'est qui est évidemment un cercle vicieux...).
Par velib
Homme de 39 ans vierge
#217809
Bienvenue Xavier.
Je me reconnais aussi dans certains points de ta présentation.

Tu as Ă©crit
C'est seulement vers l'âge de 25 ans que je me suis rendu compte que j'arrivais à plaire à certaines filles.
C'est plutôt positif ça.
Comment t'en es-tu rendu compte exactement ?
Les filles en question ont manifesté clairement leur intérêt pour toi ? Ou bien es-tu parvenu à saisir les subtils signaux qu'elles t'envoyaient ?
Par Xavier
Homme de 34 ans vierge
#217817
Mattia, en fait tu as mieux exprimé ce que je voulais dire. Comme toi, quand je rencontre avec une femme qui me plait, je n'ose pas prendre de risques, je ne prends aucune initiative car je sais que si je m'engage dans une relation amoureuse, il faudra tôt ou tard passer à l'acte et forcément la fille va se rendre compte très vite de mon inexpérience. En fait c'est la peur d'être mal jugé qui me freine.
En fait, si la fille me plait, j'installe une relation amicale de manière à pouvoir la revoir, ce n'est même pas inconscient mais plutôt délibéré.

Velib, je me suis rendu compte que je pouvais plaire aux femmes car il y a des signes qui ne trompent pas (regard, attitude,....) et puis certaines me l'ont dit.

A tous les deux, quand une relation est bien engagée avec une femme, pensez-vous qu'il faut lui dire qu'on est vierge ? J'avoue que je l'ai fait une fois et ça m'a joué des tours
Par mike62
Homme de 34 ans non vierge
#217819
Slt et bienvenue ! En fait c'est vrai que le fait de rencontrer quelqu'un peut être "perturbant" dans le sens où inévitablement si une relation s'engage il faudra à un moment où à un autre passer à l'acte.

Quand on a pas beaucoup d'expériences, on peut stresser, redouter ce moment.

C'est parfaitement compréhensible : d'ailleurs des personnes expérimentées peuvent aussi avoir ce genre de désagrément vis à vis d'une toute nouvelle relation ou rencontre.

Si on réfléchit bien c'est un peu ironique : il peut arriver que des personnes disent : les hommes (ou les femmes pourquoi pas) veulent coucher un peu trop vite , il me faut un peu plus de temps etc... mais quand une personne manque d'expérience elle peut vouloir repousser l'acte, l'exact contraire en fait : peut être que la personne va se dire :mais qu'est ce qu'il (ou elle )attend ? Ça m'est arrivé : le blocage, chez certaines personnes peut être important , donc la situation peut devenir "délicate "
Par Xavier
Homme de 34 ans vierge
#217824
Salut Mike,
justement comment as-tu réussi à surmonter ce blocage ? tu t'es lancé en te disant "on verra ce qui se passera" ?
Par mike62
Homme de 34 ans non vierge
#217825
Pour te répondre je te dirais que la personne à souhaite tout arrêté...avant qu'il ne se passe quoi que ce soit de plus sérieux (car incapable d'avouer n'avoir que peu d'expérience, il ne se passait pas grand chose comme tu l'imagine)

Donc je n'ai pas eu l'occasion de vraiment dépasser ça. La seule expérience que j'ai eu c'était une expérience tarifee au début de la vingtaine. Mais ça ne posait aucun problème j'avais 22ans donc je lui ai fait comprendre que mon expérience était limitée.je lui ai avoue ça avec un peu d'appréhension mais c'était facile parce que j'étais encore très jeune donc on se dit " rien de spécial à lui avouer qu'à 22 ans je n'ai pas beaucoup d'expérience " ce qui permet que les choses se fassent malgré tout.

Lors de la tentative avortée avec la personne qui a tout arrêté , à l'âge de 30 ans, ça a été plus difficile car étant plus âgée la pression était plus élevée. Certes "techniquement " je n'étais pas vierge mais il faut regarder la vérité en face : le faire une seule fois n'apporte pas forcément l'assurance nécessaire. Et en plus cette première fois s'est déroulée 8 ans en arrière... donc autant dire plus aucun souvenir... :neutral_face:

Pour résumer il n'y a jamais eu aucune tentative en dehors de cette relation tarifee donc une certaine appréhension serait à 100% présente si une opportunité se présentait

Ajouté 6 minutes 48 secondes après :
Mais après il faut se lancer et essaye de voir ce que ça donne : pas facile mais nécessaire. Émotionnellement il faut savoir gérer car même lors de la fameuse relation tarifee ce n'était pas facile mais quand faut y aller faut y aller comme dirait l'autre. Sinon on peut aussi le dire à la personne : si elle est compréhensive il n 'y a pas de raisons que ça ne se fasse pas
Par Roud
Homme de 29 ans non vierge
#217862
Bonjour Xavier.

Je pense qu’il ne faut pas dire tout de suite à la fille qui peut te plaire que tu ne l’as jamais fait. Et d’une parce que ce n’est pas une tare et de deux parce que cela n’influera pas sur la relation que tu pourras entretenir avec cette fille.
De plus, je pense que si la fille s’intéresse vraiment à toi, elle finira par s’en douter par l’attitude un peu chancelante, maladroite, timide, de l’aborder.

Avant de rencontrer ma copine (qui est la seule avec qui j’ai eu des rapports) je pense m’être trop mis la pression à anticiper soit le moment de l’acte, soit la réaction de la fille en question. Et forcément je n’étais pas moi-même...
Il faut vraiment réussir à démystifier tant le moment de la première fois (passé un certain âge) que le fait d’être un VT. Parce que, et je m’en rends compte encore plus ici, nous les VT sommes plus nombreux que nous le croyons !

Au final, tu te rends assez vite compte de la tolérance que la fille pourra avoir. Et si elle vaut vraiment le coup que tu lui fasses confiance pour t’accompagner dans tes premiers pas, elle sera patiente et te rassurera comme il faut.
Tu finiras tôt ou tard par trouver la bonne fille avec qui les choses se feront simplement. Essaye juste de t’enlever cette pression ;)
VACN, Cece aime ça