Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Paya
Femme de 25 ans vierge
#237501
Hello,

Je une jeune femme de 24 ans, en thèse dans un domaine scientifique . Je suis joyeuse, simple, sociable et pas trop timide. Ma virginité ne me pose aucun problème. Je l'assume parfaitement :). Les gens sont même surpris quand je dis que je n'ai jamais eu de copains. Alors pourquoi m'inscrire sur ce forum ? Je le consulte en cachette depuis de nombreuses années car j'espère au fond de moi connaître la joie d'une relation amoureuse. Je souhaite simplement échanger avec des personnes ayant ce même désir.
Je me bats aussi contre une dépression depuis qqs mois et cela n'aide pas. Cette dépression n'a rien avoir avec les relations amoureuses mais cela renforce la solitude et le besoin de soutien. Je souhaite profondément m'en sortir.
Concernant les relations, je n'envisage pas la sexualité en dehors d'une relation de couple, je le comprends mais cela ne m'intéresse pas. Je ne recherche d'ailleurs pas de prime abord la sexualité, mais une rencontre amoureuse avec du partage, des valeurs communes, du soutien, de la complicité etc . Mon éducation religieuse, le manque de confiance et la faible estime de moi sont les facteurs qui expliquent, je pense, mon absence de relations.

Au plaisir de vous lire,

Paya (ce n'est pas mon vrai prénom)
reper aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#237510
Bienvenue Paya ! C'est déjà bien que ta situation ne te pose pas de problème.

Peut-on connaître la cause de cette dépression ?
par Paya
Femme de 25 ans vierge
#237512
Merci. Oui, j'ai grandi entourée d'amour, mais dans une famille...dysfonctionnelle on va dire. Et au confinement les vieux démons resurgissent. J'ai du mal en à parler de cette dépression, notamment au boulot. Mais je suis sous médicaments et suivie par une psy. Cela aide énormément. Je conseille à tout le monde d'aller voir un ou une psy , il n'y a pas de honte à avoir.
En effet ce "statut" ne me pose pas de problème et je trouve ça dommage que notre société stigmatise tant les "puceaux", cela ne constitue en aucun cas notre identité !! Nous sommes bien plus que ça!
Aussi je pense comme beaucoup de monde chercher la "bonne personne" et être un peu trop idéaliste. Et puis la séduction etc.. euh...c'est pas mon domaine de prédilection, comme j'imagine pas mal de monde ici :sweat_smile:
par Leo8522
Homme de 36 ans vierge
#237574
Hello Paya,

Le manque de confiance en soi est clairement la maladie du siècle :sweat: - et elle n'est pas l'apanage des "puceaux".
Je pense qu'il y a très peu de gens qui ont vraiment confiance en eux mais il y en a beaucoup qui savent bien faire semblant.

Tu dois avoir un bon psy ; moi j'en ai vu une pendant 2 ans, j'ai pas trouvé ça folichon...Mais bon c'était il y a 10 ans, il faudrait peut-être que je réessaye. En tout cas la méditation m'a donné des résultats beaucoup plus probant :smile:

Bienvenue à toi
Léo
par mike62
Homme de 36 ans non vierge
#237580
bienvenue et courage à toi pour tes soucis (surtout pour l'épisode dépressif que tu traverse)
par KaZaN
Homme de 33 ans non vierge
#238621
Bonsoir ! ça me fait un tout petit peu peur tout ses profils scientifiques (matheux parfois même) que l'on retrouve sur le forum. Je m'inclus dedans ^^ Je ne suis pas le dernier dans le style :p
A l'université où je travaille, nous savons qu'avec certains doctorants il faut y aller doucement car déjà en soi la thèse, c'est beaucoup de souffrance. On essaye de faire du mieux que nous pouvons. Quand je discute avec eux, la moitié me mentionne rapidement une vie assez solitaire souvent je leur glisse que je ne suis pas non plus un exemple.
Nous payons notre esprit d'analyse face aux relations où il faut souvent se laisser aller et peu réfléchir... Ce n'est pas facile pour nous, notre nature nous pousse un peu dans le mauvais sens...
Par curiosité, ta thèse est dans quel domaine ? (Tu peux passer en MP si tu as peur que ça en dise trop sur toi ;-) )
En tout cas bienvenue ici et beaucoup de force pour sortir de ta dépression.
par Paya
Femme de 25 ans vierge
#238942
Hello,

Merci pour vos messages et votre soutien. Oui ma psy est d'une grande aide, elle m'a bien cernée !
J'ai depuis mon premier message arrêté les antidépresseurs et ça se passe plutôt pas trop mal, toutefois certains jours sont plus pesants que d'autres.
C'est intéressant ce que tu dis Kazan, car je n'ai pas l'impression d'être entourée de solitaires au labo aha. Je travaille en (géo)chimie et suis entourée de géochimistes et géophysiciens. Une bonne partie de mes camarades doctorants sont en couple et vivent avec leurs copains/copines.

Bon je dois vous avouer que je suis parfois approchée par des garçons sympas (l'avantage féminin, je n'ai jamais fais le premier pas), je leurs trouve toujours 10 000 défauts et ne donnent pas suite. Peut être que je m'autosabote...ou suis je trop difficile, je ne sais pas trop..
par KaZaN
Homme de 33 ans non vierge
#238945
Paya a écrit : 19 juil. 2021, 22:39
C'est intéressant ce que tu dis Kazan, car je n'ai pas l'impression d'être entourée de solitaires au labo aha. Je travaille en (géo)chimie et suis entourée de géochimistes et géophysiciens. Une bonne partie de mes camarades doctorants sont en couple et vivent avec leurs copains/copines.
Je suis côté maths fondamentales et informatique...ça joue un peu ^^ ! Nous sommes "en cours de féminisation" déjà :laughing: ! Du moins, nous essayons d'attirer plus de filles dans nos filières.
Le profil du matheux assez solitaire nous colle à la peau, notre proportion d'Asperger est plus élevée aussi que dans les autres domaines (à part la physique fondamentale ! Merci Sheldon Cooper et TBBT !)
par reper
Homme de 22 ans vierge
#239088
Paya a écrit : 19 juil. 2021, 22:39 Hello,

Merci pour vos messages et votre soutien. Oui ma psy est d'une grande aide, elle m'a bien cernée !
J'ai depuis mon premier message arrêté les antidépresseurs et ça se passe plutôt pas trop mal, toutefois certains jours sont plus pesants que d'autres.
C'est intéressant ce que tu dis Kazan, car je n'ai pas l'impression d'être entourée de solitaires au labo aha. Je travaille en (géo)chimie et suis entourée de géochimistes et géophysiciens. Une bonne partie de mes camarades doctorants sont en couple et vivent avec leurs copains/copines.

Bon je dois vous avouer que je suis parfois approchée par des garçons sympas (l'avantage féminin, je n'ai jamais fais le premier pas), je leurs trouve toujours 10 000 défauts et ne donnent pas suite. Peut être que je m'autosabote...ou suis je trop difficile, je ne sais pas trop..
Bonsoir Paya,

Comme Kazan cela me surprend (et m'inquiète un peu) de voir tous ces profils scientifiques ! Je suis moi-même chimiste, et j'aurais vraiment aimé pouvoir discuter de ta thèse en géochimie avec toi, car c'est un domaine de la chimie que je ne connais pas du tout. Bien sûr, nous pourrions aussi discuter de notre situation qui est sans doute très semblable, surtout que nos âges sont assez proches ! Je t'ai envoyé un MP il y a peu, si tu veux y répondre ... ;)

A bientôt j'espère