Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
Par Tyrus
ans
#141722
Bonjour Ă  tous,

Alors moi c'est Tyrus, je suis un garçon qui a entamé sa 27e année d'existence. J'ai découverts ce forum complètement par hasard (ce qui est assez amusant étant donné le nombre de fois où j'ai utilisé ces mots clés pour trouver des témoignages sur des situations similaires à la mienne). Si je me suis inscrit c'est parce que, vous vous en doutez, je suis encore puceau. En lisant quelques posts, j'ai eu l'impression que c'était quelque chose dont on pouvait parler sans être montré du doigt, et j'ai donc décidé de sauter le pas.

Parlons donc un peu de moi, ça va sans doute être plutôt décousu étant donné que je ne sais pas trop par où commencer: donc je suis un garçon qui n'a absolument rien expérimenté avec la gent féminine. Et quand je dis rien c'est rien. Il est vrai que pendant longtemps cela ne m'a pas vraiment intéressé (et puis de toute façon je ne me suis jamais trouvé assez bien, et c'est toujours le cas) si bien que maintenant que j'ai quitté la scolarité pour rejoindre le monde du travail, j'ai vraiment la sensation d'avoir tout raté sans avoir réellement commencé. Le fait est que je ne cherche pas à tout prix à avoir une relation avec la première venue afin d'en finir avec ma virginité. Ce que je veux, c'est aimer quelqu'un, être aimé, être "normal" pour ainsi dire mais je n'arrive pas à franchir le pas. Plus le temps passe et plus je me dis que je vais rester seul car je n'ai rien pour moi.

Lorsque je côtoie mes amis (j'en ai tout de même quelques uns malgré ma timidité et mon caractère solitaire), il y a toujours un moment de la discussion où l'on va évoquer leur copine, leur relations et tout ce qui s'ensuit, et bien évidemment il m'est impossible de leur évoquer ma situation mis à part leur dire que je suis célibataire. Jusqu'à présent personne ne se doute de rien (je ne sais trop comment) et je dois dire que je redoute le jour où l'une de mes connaissances l'apprendra.

Alors je ne sais pas trop ce que va m'apporter d'en parler ici. Me libérer ? Être aidé ? Compris ? Je ne sais pas, on verra bien.

Voilà déjà une entrée en matière. Je pourrais en dire plus sur moi si vous êtes intéressés.
Liliacea, Erectus aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Lereveur
Homme de 38 ans non vierge
#141770
Bonjour et bienvenue Tyrus.

Etre compris ici, ça ne fait aucune doute, libéré, ça dépendra de ton ressenti en passant du temps avec nous, et aidé, et bien nous allons voir ce que nous pouvons faire :) .

Pour ce qui est de tes relations, tu n'as pas ne serait-ce qu'une AmiE ?
lmm18 aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par mari9
Femme de 43 ans non vierge
#141781
Bienvenue Ă  toi Tyrus :)
Tu es très dur avec toi-même. Tu dis n'avoir rien pour toi? Tout le monde a des qualités et des défauts.
Quels sont tes intérêts? Tu as des amis, donc des gens qui t'apprécient. Que partagez-vous comme activités?
Le fait est que je ne cherche pas à tout prix à avoir une relation avec la première venue afin d'en finir avec ma virginité. Ce que je veux, c'est aimer quelqu'un, être aimé
C'est tout à ton honneur de dire çà, effectivement vouloir à tout prix perdre sa virginité sans sentiments est un pari risqué, l'idéal est de le faire avec quelqu'un qu'on aime et qui nous aime.
je redoute le jour oĂą l'une de mes connaissances l'apprendra.
Tu sais, le jour où quelqu'un de ton entourage l'apprendra, ce ne sera pas par quelqu'un d'autre que toi vu que tu ne l'as dit à personne, et en plus si c'est toi qui le dit, tu le diras à quelqu'un de confiance, et dans ce cas je pense que la réaction ne pourra être que positive. Je dis cela car un ami pour moi ne peut recevoir ce type de confidence qu'avec bienveillance. C'est ce que j'ai vécu moi-même: je n'ai fait part de ma virginité qu'a des amies proches, et à chaque fois (sans exception), leurs réactions ont été géniales.
Me libérer ?
Je suis sûre que cela te libère déjà un tout petit peu d'en parler non? ;)

Bonne navigation sur le forum :)
Par Tyrus
ans
#141831
Déjà merci pour votre accueil, ça fait plaisir d'être lu :)
Pour ce qui est de tes relations, tu n'as pas ne serait-ce qu'une AmiE ?
Et bien non. J'ai eu une amiE mais on a finit par s'éloigner l'un de l'autre. Je ne suis pas asocial (enfin je ne crois pas), quand quelqu'un vient me parler, je réponds toujours. Et si on se trouve des passions communes, ou même simplement si l'on s'entend bien, on gardera contact. Mes amis le sont soit parce qu'ils ont fait le premier pas, soit parce qu'on me les a présentés. Seulement voilà, avec le sexe opposée, j'ai l'impression que c'est plutôt à moi de faire le premier pas, donc forcément...
C'est tout à ton honneur de dire çà, effectivement vouloir à tout prix perdre sa virginité sans sentiments est un pari risqué, l'idéal est de le faire avec quelqu'un qu'on aime et qui nous aime.
C'est ce que je me dis. D'un autre côté, je me dis également que je passe sans doute à côté de quelque chose. Mais bon, on ne peut regretter ce que l'on ne connait pas.
Tu es très dur avec toi-même.
Ça a toujours été ainsi. Le fait est que je ne m'aime pas, c'est un problème je sais.
Tu dis n'avoir rien pour toi? Tout le monde a des qualités et des défauts.
Quels sont tes intérêts? Tu as des amis, donc des gens qui t'apprécient. Que partagez-vous comme activités?
Et bien comme j'ai commencé à le dire, je suis quelqu'un de solitaire. Je pense que cela est dû en grande partie à ma scolarité qui a influé sur mon caractère (même si je devais déjà être un peu comme ça dès le début ^^)
Du coup, mes centres d'intérêts se focalisent autour de ce qui intéresse une bonne partie de ceux de ma génération: les jeux-vidéos. Après j'aime aussi les séries TV ainsi que la lecture, surtout la SF.
Les quelques amis que j'ai partagent cette passion avec moi et donc nous jouons et nous voyons en dehors de nos écrans que ce soit pour prendre un verre, se faire un resto ou un ciné.
Tu sais, le jour où quelqu'un de ton entourage l'apprendra, ce ne sera pas par quelqu'un d'autre que toi vu que tu ne l'as dit à personne, et en plus si c'est toi qui le dit, tu le diras à quelqu'un de confiance, et dans ce cas je pense que la réaction ne pourra être que positive. Je dis cela car un ami pour moi ne peut recevoir ce type de confidence qu'avec bienveillance.
J'ai hésité plus d'une fois à le partager mais avec qui. C'est tellement difficile d'en parler. Dès l'instant où mes amis évoquent leurs aventures, j'ai l'impression de passer pour un extra-terrestre. Peut-être le ferais-je un jour mais pour le moment je l'imagine mal.
Je suis sûre que cela te libère déjà un tout petit peu d'en parler non? ;)
ça fait du bien c'est certain :)

2 messages, 2 pavés et vous en savez déjà bien plus que tous mes amis réunis.
Liliacea aime ça
Par Asdetref
Homme de 33 ans non vierge
#141853
Bienvenue sur ce forum Tyrus,
Tyrus a écrit :
Tu es très dur avec toi-même
Ça a toujours été ainsi. Le fait est que je ne m'aime pas, c'est un problème je sais.
Ouchh je pense qu'avant toute chose, il faut que tu commences par régler ce problème là :( Qu'est-ce que tu n'aimes pas chez toi ?
Tyrus a écrit :
C'est tout à ton honneur de dire çà, effectivement vouloir à tout prix perdre sa virginité sans sentiments est un pari risqué, l'idéal est de le faire avec quelqu'un qu'on aime et qui nous aime.
C'est ce que je me dis. D'un autre côté, je me dis également que je passe sans doute à côté de quelque chose. Mais bon, on ne peut regretter ce que l'on ne connait pas.
Ouchhh :O en effet, il n'y a rien de plus bon que d'avoir une charmante demoiselle dans son lit mais je m'Ă©gare :p
Tyrus a écrit :2 messages, 2 pavés et vous en savez déjà bien plus que tous mes amis réunis.
Bienvenue au club mais on est là pour te lire, réagir et échanger avec bienveillance ayant été ou étant dans cette situation ;)
Avatar de l’utilisateur
Par Sunny
Femme de 31 ans non vierge
#141974
Bienvenue parmi nous :) Et oui, rien que de pouvoir parler librement en sachant qu'on ne sera pas jugé et surtout qu'on sera compris, ça fait déjà beaucoup de bien, c'est une première étape qui soulage et lève déjà quelques (petites) barrières :) (En tous cas moi ce fut mon cas).
Mes amis le sont soit parce qu'ils ont fait le premier pas, soit parce qu'on me les a présentés. Seulement voilà, avec le sexe opposée, j'ai l'impression que c'est plutôt à moi de faire le premier pas, donc forcément...
Il est vrai que ça se passe plus généralement dans ce sens, mais il ne faut pas croire que c'est toujours le cas non plus, je connais pas mal de cas où c'est la fille qui a fait le premier pas :yes: Après, puisque tu es timide, que tes amis le savent, pourquoi ne pas leur demander s'ils n'ont pas des amiEs à te présenter ? Sans forcément aborder le thème de la VT (quoi que ça pourrait te faire du bien aussi de te confier ne serait-ce qu'à l'un de tes amis en lequel tu as le plus confiance par exemple !) tu peux t'arranger pour dire qu'en ce moment tu n'en rencontres pas trop et que ça te plairait, au détour d'une discussion.
Le fait est que je ne cherche pas à tout prix à avoir une relation avec la première venue afin d'en finir avec ma virginité. Ce que je veux, c'est aimer quelqu'un, être aimé, être "normal" pour ainsi dire mais je n'arrive pas à franchir le pas. Plus le temps passe et plus je me dis que je vais rester seul car je n'ai rien pour moi.
C'est un état d'esprit des plus sains :yes: C'est en effet l'idéal, parce que c'est dans ce cas là que la chose prend réellement du sens. Après, ce qui compte surtout c'est qu'il y ait au moins un partage de tendresse, sans forcément être totalement amoureux, ça me paraît indispensable, mais après chacun gère comme il veut et peut.
Par Tyrus
ans
#142069
Asdetref a écrit : Ouchh je pense qu'avant toute chose, il faut que tu commences par régler ce problème là :( Qu'est-ce que tu n'aimes pas chez toi ?
Mon physique. Si ça ne tenait qu'à moi je referais tout, il n'y a rien qui me plait :D
Il est vrai que ça se passe plus généralement dans ce sens, mais il ne faut pas croire que c'est toujours le cas non plus, je connais pas mal de cas où c'est la fille qui a fait le premier pas :yes: Après, puisque tu es timide, que tes amis le savent, pourquoi ne pas leur demander s'ils n'ont pas des amiEs à te présenter ? Sans forcément aborder le thème de la VT (quoi que ça pourrait te faire du bien aussi de te confier ne serait-ce qu'à l'un de tes amis en lequel tu as le plus confiance par exemple !) tu peux t'arranger pour dire qu'en ce moment tu n'en rencontres pas trop et que ça te plairait, au détour d'une discussion.
Je ne sais pas. J'ai toujours eu du mal avec le concept du rendez-vous arrangé. Il faut que j'y réfléchisse.
Quand à me confier sur ma VT, pareil il faudrait que je trouve à qui en parler. Pas évident tout ça :(
Avatar de l’utilisateur
Par Sunny
Femme de 31 ans non vierge
#142074
mari9 a écrit : Ce n'est pas tout à fait cela je pense, c'est plutôt créer des opportunités.
Oui voilà, c'est dans ce sens que je disais ça :) Je ne te dis pas de leur dire "aidez-moi à trouver une copine", mais seulement élargir un peu ton cercle d'amis en y intégrant un peu de féminin, après si ça peut déboucher sur quelque chose, tant mieux, mais je n'imaginais pas ça comme des rdv arrangés xD

Quoi que, maintenant que j'y pense ma marraine a rencontré son mari -et père de ses deux enfants- comme ça, des amis qui ont arrangé un rdv parce qu'ils pensaient que les deux -alors célibataires- s'entendraient bien. Donc ça peut marcher aussi :yes:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11