Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
Avatar de l’utilisateur
Par Florent
Homme de 37 ans vierge
#152286
Bonjour Ă  tout le monde.

Pour me présenter vite fait : j'ai 32 ans (33 dans quelques mois). Jamais eu de copine, jamais embrassé de filles, toujours vierge comme beaucoup de monde ici.

Ma virginité tardive n'est pas ce qui me préoccupe le plus. Certes, elle me préoccupe, mais pas autant que ma misère affective.
Depuis quelques années, j'ai un énorme mal-être quand je vois des couples se donner la main ou se bécotter, ce qui fait que je sors de chez moi de moins en moins (à tel point que je touche l'AAH en partie pour ça). C'est le fait de n'avoir jamais flirté, de n'avoir jamais embrassé de fille (je ne sais même pas comment on fait de toute façon), de n'avoir jamais été "aimé" qui me préoccupe plus que le fait que je sois encore puceau.

Pourtant, j'ai fait pas mal de choses. Sites de rencontre pendant de longues années, bénévolats (que ce soit dans des associations caritatives ou culturelles), sorties, changement de look et achats de chemises/parfums chers, etc rien n'a jamais marché.

Je vois des psys depuis environ mes 18 ans. Au début, ce n'était pas pour ça (mère violente qui s'est suicidé devant moi quand j'étais petit, puis à la suite de ça mon père a pris sa relève et est devenu lui aussi alcoolique et violent). Et aussi pour quelques soucis de logement et d'ordre financier.

Pour pratiquement tous les psys que j'ai vu en ce qui concernait ce mal-être envers les couples qui se bécottent, la plupart m'ont dit que je n'avais jamais connu ça pour le moment car je suis trop timide, ce qui était en effet effectivement le cas à cette époque (un peu moins maintenant, même si c'est toujours pas gagné). Mais aussi, fait plus étonnant, parce que j'étais "trop gentil". Pourtant, je ne pense pas être plus gentil ou méchant que n'importe quel autre mec lambda.
Je pense plutôt que tout est une question de physique. Même si on me dit que je ne suis pas moche, quand je vois le nombre de mecs violents beaux gosses fils à papa qui attirent les filles comme des mouches, filles qui sont pourtant au courant que ces mecs soient très violents car ils ne s'en cachent pas, j'ai l'impression qu'il n'y a que la gueule qui compte. Et ce, dans les 2 cas (je pense que c'est aussi la même chose dans le cas des nanas "bien foutues"). Et vu que je reste seul, je me dis que je vaux encore moins qu'eux...

Certaines me trouvent aussi un visage "sympathique", à qui on peut faire confiance. Et je suis leur confident, à chaque rupture, chaque problème de leur couple, elles m'appellent. Bien sur, dès que c'est réglé, je ne les vois plus du tout... jusqu'au prochain problème avec leur mec. Certaines connaissent ma situation, d'autres non. Le plus insolite je crois, c'est une nana qui m'avait appelé parce que son copain ne voulait plus lui faire de câlins et qu'elle pensait que ça cachait quelque chose (en gros, "je suis sûr qu'il me trompe !"). Vu que je n'étais même pas sûr de savoir ce qu'était un câlin, j'ai cherché sur Google pour savoir ce que c'était. Puis j'ai cherché sur quelques sites (genre Doctissimo) des gens qui avaient le même problème, ou approchant, et je lui ai conseillé la même chose que les réponses qui ont été donné.

Ca fait depuis 2011 que je suis au chômage maintenant. Quelques fois, je suis invité à des soirées (la plupart des gens qui m'invitent, je les connais grâce à un bar où j'ai travaillé), mais ça reste pas très régulier, il peut y avoir des mois et des mois où je ne vois personne et où je reste cloîtré chez moi. Je n'ai plus le courage de faire comme avant, de faire le tour des bars et des boîtes de ma ville.

Bref, je ne sais pas si j'ai la place sur ce forum (je suis encore puceau à mon âge mais c'est pas ça qui m'attriste le plus).
Par Berenice
Femme de 34 ans non vierge
#152372
Bonsoir Florent, et bienvenue sur le forum.
Tu as eu une enfance très difficile, que tu as été assez courageux pour surmonter et d'après ce que je lis tu es capable d'avoir une vie sociale enrichissante (bénévolat, travail dans des lieux qui accueillent du public), et tu as des amis, au du moins des connaissances qui t'apprécient. Fais-tu toujours du bénévolat? Ce serait l'occasion de maintenir une vie sociale et de rencontrer des gens dans un but bien ciblé, qui te donne une occupation et qui sait, une belle rencontre n'est parfois pas si loin. :)
Avatar de l’utilisateur
Par Fye
Homme de 32 ans vierge
#152375
Bienvenue Ă  toi !

Concernant le fait que tu trouve que les beaux mecs trouvent plus facilement des copines mĂŞme s'ils sont violent, je ne pense pas que c'est Ă  cause du physique.

Je pense que ça vient plutôt de "l'aura de confiance" qu'ils dégagent.
La confiance ça donne un coté attirant, ça permet aussi de savoir qu'on peut se reposer sur l'autre (je trouve que pour pas mal de nanas c'est important ce point), c'est pour ça qu'à mon sens ne pas avoir confiance en soi est 10 fois plus encombrant que d'avoir un physique banal.

Pour le coté "trop gentil", je dirais que c'est parce que les filles ne te voient pas comme un potentiel copain, d'où ton rôle de bon ami. Par contre pour remédier à ça je ne sais pas trop, vu que j'ai un peu le même rôle, essaye de clarifier des intentions si tu essayes d'avoir une relation amoureuse avec une fille, pour éviter qu'elle ne te range dans la case ami.

En tout cas ne doute pas de ta place sur ce forum, tu es le bienvenue :).
Avatar de l’utilisateur
Par Florent
Homme de 37 ans vierge
#152455
Merci pour vos réponses.

Pour le bénévolat, je continue d'en faire mais très épisodiquement (ma dernière expérience remonte en mars et il s'agissait de tenir l'accueil et de faire un peu de sécurité dans un festival de retro-gaming sur 2 jours. Ca s'est très bien passé alors que je flippais un peu vu qu'avant ça, ça devait faire 4 ou 5 mois que j'étais resté cloîtré chez moi sans parler à personne. Une très bonne expérience).

Fye : c'est ça qui m'interpelle. Pour ce genre de filles qui sortent avec des mecs violents, vaut donc mieux un mec comme ça sur de lui (en même temps, si j'avais leur physique, je pense que je serais aussi sur de moi) mais très violent, qu'un mec gentil mais qui ne croit pas en soit... mouais je connais aussi pas mal de gens timides qui attirent les filles (paraît que c'est chou ou je sais pas quoi, un mec timide pour les filles). Mecs qui ont pourtant un très beau physique.
Attention, je pense aussi que si j'avais le "choix", je sortirais plutôt avec la fille moche que la fille laide, et même si c'est peut-être une généralisation maladroite je pense que pour tout le monde c'est pareil.
Avatar de l’utilisateur
Par Courorth
Femme de 30 ans vierge
#152458
Bonjour Florent, tu as trouvé le terme exact qui correspond à ce que je ressens : la misère affective. J'en suis arrivé à acheter un chaton cette semaine, pour me sentir moins seule.
Par downup
Homme de 37 ans non vierge
#152465
Hello Florent,

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu as du affronter des événements difficiles dans ton enfance et ta jeunesse.

Concernant l'importance du physique, on pourrait en parler longtemps... Evidemment cela joue un rôle important lors de la séduction. Mais très honnêtement, en regardant dans la rue, je ne vois pas au fond la même chose que toi. Des gens pas forcément très beau (pour ce que cela veut dire) qui sont en couple. Et puis au delà de la séduction, quand on est bien avec quelqu'un, qu'on partage des sentiments forts, au fond le physique passe un peu au second plan, et n'est donc pas une barrière fondamentale pour aimer et être aimé.

Ton aversion envers les "belles personnes en couple" semble en effet prendre des proportions démesurées si c'est reconnu comme une cause de ton AAH. C'est vrai que cela transparaît beaucoup dans ce que tu racontes. Un truc qui m'interpelle, c'est que les réponses et les causes que tu as retiré des psys sont que "tu es trop gentil", ta timidité; et que ta propre conclusion est au fond que ce n'est pas vraiment ça, c'est que ce n'est qu'une question de physique.

Alors que c'est évident que des mecs célibataires timides, "trop gentil", et qui ne sont pas des top models, il y en a un paquet sur terre, et ce n'est pas pour ça qu'ils vont développer une aversion envers les "belles personnes en couple". Un peu de frustration et de la jalousie peut être mais ça s'arrête là.

Ce qui est sur, c'est quand on ne s'aime pas soi même suffisamment, c'est compliqué d'aller vers les autres de façon positive, saine et de ne pas envoyer pleins de signaux négatifs qui disent inconsciemment (ou non) à la personne "attention je ne vais pas bien, je ne suis pas en mesure de donner et recevoir de l'amour en ce moment, il faut mieux aller voir ailleurs"
Avatar de l’utilisateur
Par Narval
Homme de 29 ans non vierge
#152507
Salut et bienvenue,
Florent a écrit : Je pense plutôt que tout est une question de physique.
Même si on me dit que je ne suis pas moche, quand je vois le nombre de mecs violents beaux gosses fils à papa qui attirent les filles comme des mouches, filles qui sont pourtant au courant que ces mecs soient très violents car ils ne s'en cachent pas, j'ai l'impression qu'il n'y a que la gueule qui compte.
Le physique n'a rien à voir, c'est un "tout", dans ta phrase tu remplace "beaux gosses" par "banals" voir "pas très beau", ils auront toujours le même succès auprès des filles...
Être plutôt beau (ou sinon intriguant, intimidant) ne sert à rien si à côté t'as pas confiance en toi ou que tu ne te montres pas entreprenant, j'en sais quelque chose, le tout c'est juste de dégager un minimum d'assurance et de savoir parler, tout ce qui est look, caractère violent, physique etc, ça passe après...

Si seulement il y avait une pilule miracle :jap:

-- Ven 14 AoĂ» 2015 18:00 --
downup a écrit : Ce qui est sur, c'est quand on ne s'aime pas soi même suffisamment, c'est compliqué d'aller vers les autres de façon positive, saine et de ne pas envoyer pleins de signaux négatifs qui disent inconsciemment (ou non) à la personne "attention je ne vais pas bien, je ne suis pas en mesure de donner et recevoir de l'amour en ce moment, il faut mieux aller voir ailleurs"
Et si on s'aime bien mais que l'on à un fort côté misanthrope qui ressort de temps en temps, comment qu'on fait ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Par Cecil
Homme de 33 ans vierge
#152546
Salut et bienvenue Ă  toi :)

Je me reconnais beaucoup dans ton message,on a beaucoup de point commun ,la solitude extrĂŞme et le manque affectif c'est mon quotidien.
Je penses qu'il ne faut pas être trop gentil c'est souvent perçu comme une faiblesse,un manque d'assurance etc.
D'après mes observation beaucoup de femmes sont attiré par les mecs qui sont hyper confiant,grande gueule , frimeur etc.Je penses que quelques part ça rend "beau"
Mais bon je suis pareil c'est dur d'aller contre sa nature et d'ĂŞtre froid et distant.

Pas mal de chose positive quand même (malgré ton parcours de vie très difficile), les gens compte sur toi et se confie a toi facilement ,tu fait du bénévolat , tu as travaillé dans un bar ,tu prends soin de toi etc.
Je penses que le plus important c'est de rester actif socialement pour faire le maximum de rencontre.

Courage en tout cas !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 27