Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par YanD
Homme de 38 ans vierge
#218633
Salut,

Apparemment, il est de coutume de se présenter ici, alors voici.

Je m'appelle Yann, j'ai 36 ans et je suis un vierge tardif (ça fait très présentation à un comité de soutien. Je vais tâcher de faire mieux).

J'habite dans l'Essonne. Je suis ingénieur en informatique (oui, ça fait cliché mais que voulez-vous...). J'aime le cinéma et je pratique le football et le tennis (en loisir, pas en compétition).

Je n'ai jamais eu de petite amie, ni d'aventure, je n'ai même jamais embrassé de fille.

Pourquoi ? Il n'y a pas vraiment de "parce que".
Je ne pense pas être plus moche que la moyenne, ni plus idiot. Je ne souffre d'aucun problème de santé, ni d'aucun problème physique, ni d'aucun traumatisme pouvant m'empêcher d'avoir une vie sentimentale épanouie.
En fait je suis simplement timide et je manque de confiance en moi.
J'ai pas mal d'amis, ma timidité ne va pas au point de m'empêcher de m'en faire. Mais lorsqu'il s'agit d'aborder une fille qui me plait et lui faire des avances ou lui avouer mes sentiments, là ça coince. Peur du rateau et de ne pas savoir m'y prendre, de ne pas être à la hauteur, peut-être.
Et le temps passant, ma virginité et mon inexpérience sont de plus en plus devenus une gêne, qui vient accentuer ma timidité et mon manque de confiance en moi.

Mais je veux sortir de cette situation. Il est grand temps.
Ce qui me dérange le plus ce n'est pas tant l'absence de relations sexuelles mais surtout le célibat en lui-même.
J'aimerais vivre une vraie histoire d'amour, avoir une vraie vie de couple et avoir quelqu'un avec qui partager ma vie.
J'ai bien songé à m'inscrire sur un site de rencontre mais je me pose toujours les mêmes questions.
Admettons que je fasse la connaissance d'une jeune femme qui me plaise, dois-je lui avouer ma situation ?
Elle va forcément s'en rendre compte. Je serai maladroit, je ne saurai pas m'y prendre. Alors essayer de lui cacher n'aurait aucun sens.
Lui dire donc. Mais quand ? Et comment ? Et quand elle le saura, comment réagira-t-elle ? Est-ce qu'elle m'évitera ? Est-ce que cela n'aura pas d'importance à ses yeux ?
Voilà les doutes qui m'assaillent.

Je me suis dit que l'idéal, pour éviter toutes ces questions, serait peut-être de rencontrer une jeune femme qui serait dans une situation similaire à la mienne ou bien qui serait déjà au fait de ma situation en me rencontrant (et qui, ainsi, m'aborderait en toute connaissance de cause).
J'ai donc essayé de chercher des sites de rencontre pour les personnes vierges. Après tout il y a des sites de rencontre de toute sorte.
Le problème est de trouver un site sérieux, si tant est qu'il y en ait un.
Et puis je suis tombé par hasard sur ce forum. Alors j'ai décidé de m'inscrire.

Je ne sais pas trop ce que je recherche en m'inscrivant ici. Peut-être simplement pouvoir discuter, échanger, avec des gens dans une situation similaire à la mienne ou bien ayant connu une telle situation et peut-être recevoir des avis ou des conseils.
motus et 1 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#218636
Coucou.
Sois le bienvenu sur le forum.

Au sujet des sites de rencontres, je t'invite à essayer les plus connus et à faire ton propre avis mais ils ont tous un point commun : les mecs y sont fort (trop) nombreux et les filles très sollicitées (50 messages par fille) mais la chance de l'un n'étant pas la chance de l'autre, tu peux tirer les marrons du feu. Aborder sa virginité est quelque chose de délicat et j'étais convaincu que c'était une bonne solution mais mon unique expérience personnelle me dit que je ne l'ai pas mentionnée (bien que l'expérience en elle-même ne fut pas terrible).

Si tu abordes cette question, attends un peu de mieux connaître Madame, ça fera moins bizarre.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par matt
Homme de 32 ans non vierge
#218642
Bienvenu à toi Yann !

Je pense que beaucoup de membres se retrouveront dans ta présentation. En tant qu'ancien VT, bien aidé par ce site il y a quelques années, je vais essayer de te donner quelques pistes ou conseils.

Les sites de rencontres : tu trouveras des avis différents ici. Pour ma part, bien qu'ils puissent engendrer beaucoup de déceptions et donner l'impression de pédaler dans la semoule (le déséquilibre mentionné par Snap est la principale raison), je reste persuadé que pour les gens qui, comme nous, n'ont pas les codes, ils aident à faire le premier pas. A priori si les gens sont ici c'est pour des rencontres amoureuses donc l'action d'"aborder" quelqu'un, action qui nous terrifie tous, est ici à mon sens beaucoup plus simple. Soit on se fait accepter, soit on se fait rejeter mais presque sans s'en rendre compte. C'est plus facile de se lancer et foncer sur internet que dans la vraie vie. Ca évite les prises de tête, on peut "draguer" tranquillou dans son canapé sans trop se poser de questions...

Et justement, c'est une chose qui revient souvent ici : se poser trop de questions. La preuve, ton 3è gros paragraphe n'est qu'une succession d'interrogations. J'étais comme toi à l'époque et aussitôt mon premier baiser (à 26 ans), je me revois me dire dans ma tête : "mais bon sang c'était quand même pas si difficile que ça...". On a tendance à tout vouloir planifier ou idéaliser, à se faire des films dans notre tête qu'au final, on crée deux mondes : celui dans lequel on s'imagine avoir des relations et celui dans lequel il y aurait des relations amoureuses pour tout le monde sauf nous. Sauf que non, il n'y a qu'une seule réalité. Il faut arrêter de rêver sa vie, il faut la vivre. Alors je sais bien que ça parait plus facile à dire qu'à faire, mais crois-moi que c'est l'expérience (ou plutôt le manque d'expérience de l'époque) qui parle. Toutes ces questions nous empêchent de prendre les devants, pire, elles nous font reculer. Donc dès à présent, ne te pose plus de questions. Ta nouvelle devise sera désormais : soyons fou, ça passe ou ça casse !

Pour terminer, pour répondre à la question importante du "est-ce que je dois annoncer ma virginité" (même si j'ai dit que les questions c'était EVIL), encore une fois tu trouveras tous les avis possibles. Je pense que l'honnêteté est importante, faut juste savoir quand l'annoncer ("faut que j'aille aux courses, j'ai plus de concentré de tomates au fait je suis vierge", ça, faut éviter), tant que ça ne devient pas sérieux tu peux garder ça pour toi. Concernant le baiser, t'en fais pas, je me posais aussi beaucoup de questions là-dessus mais embrasser en fait c'est super simple et naturel, on peut faire illusion facilement. Pour en revenir sur le côté sexuel, la réaction de la personne en face te permettra aussi de voir sa valeur...

Bon courage à toi !
guillerm aime ça
par mamoruka
Femme de 30 ans vierge
#218680
Bienvenue à toi YanD !

Gros pouce vers le haut pour le commentaire de matt ! (même si la mise en pratique est une autre affaire ;D!)

J'espère que tu trouveras ce que tu cherches ici même si c'est flou :sweat_smile:
par YanD
Homme de 38 ans vierge
#218842
Merci pour vos réponses.
C'est sympathique de pouvoir aborder le sujet de sa VT en sachant qu'on ne vous regardera pas de travers.

Je prend bien note des précieux conseils qui m'ont été donnés et je vais de ce pas retirer "annoncer ma VT" des choses à faire dans ma liste de course.
Et bien sûr attendre que sa devienne un peu sérieux avant d'aborder le sujet.
Eviter donc les "Ravi de te connaître, moi c'est Yann. Au fait je t'ai dit que j'étais VT ?". :smile:

Pour ceux d'entre vous qui sont sortis de la VT, comment avez-vous fait la rencontre qui a tout changé ?
Je vous rassure, je ne demande pas des détails, je ne voudrais pas être indiscret.
Ce que je me demande c'est par quel biais vous avez rencontré la perle rare.
Dans mon entourage, il commence à ne plus y avoir beaucoup de femmes célibataires (ou ayant des amies célibataires). Du coup faire des rencontres devient plus compliqué.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#218871
Bonjour et bienvenue YanD.

En ce qui me concerne, j'ai pu atteindre l'autre rive à 30 ans... Avec une escort, faute de mieux. Et en 2015 j'ai eu une brève relation sex friend avec une autre membre du forum (dans les deux cas je te renvoie à la section des témoignages positifs).

Bref, je ne suis guère de bon conseil pour ce qui est de la " perle rare " (que je continue de chercher avec l'énergie du désespoir) ; par contre je peux partager mon expérience composée de mes rares petits pas durement faits et de mes nombreux échecs et erreurs (aussi douloureux et négatifs puissent-ils être, on peut au moins en tirer des leçons).
Avatar de l’utilisateur
par McCoy
Homme de 26 ans vierge
#219029
Salut l'ami !

Bien que je suis plus jeune que toi nos situations se ressembent beaucoup, d'ailleurs je suis moi aussi ingé :wink:
YanD a écrit :Ce qui me dérange le plus ce n'est pas tant l'absence de relations sexuelles mais surtout le célibat en lui-même.
J'aimerais vivre une vraie histoire d'amour, avoir une vraie vie de couple et avoir quelqu'un avec qui partager ma vie.
A mon sens c'est la bonne manière de voir les choses, c'est déja ça. Le problème de base c'est trouver l'amour, le sexe n'est que la conséquence, la suite logique. Il ne faut pas se focaliser uniquement sur le sexe bien que c'est un passage obligé si on veut trouver une situation amoureuse équilibrée.
C'est pour ça que je n'encourage pas les VT à recourir aux services des escorts et que j'ai envie de tarter les non VT qui disent sur un ton méprisant "s'il est puceau à 25 ans il a qu'à aller au p.tes et ça sera vite réglé".
YanD a écrit :Elle va forcément s'en rendre compte. Je serai maladroit, je ne saurai pas m'y prendre. Alors essayer de lui cacher n'aurait aucun sens.
Lui dire donc. Mais quand ? Et comment ? Et quand elle le saura, comment réagira-t-elle ? Est-ce qu'elle m'évitera ? Est-ce que cela n'aura pas d'importance à ses yeux ?
Voilà les doutes qui m'assaillent.
Sur ce point j'ai un avis très tranché.
Il est fort probable que la fille capte que tu n'est pas très expérimenté, elle ne se dira pas forcément que tu est vierge pour autant. Tu peux aussi lui dire que tu es de nature timide/pudique et donc que tu n'est jamais à l'aise avec une nouvelle partenaire, c'est un semi mensonge parce que de la manière dont c'est formulé ça laisse penser que tu n'est pas vierge mais est-ce vraiment moralement intolérable ? Pas pour moi en tout cas.
Je te conseille de ne pas le dire du tout, tu as de fortes chances d'être jugé en mal et de tout faire capoter, si tu dis ça à la fille au 1er ou au 2ème date je te donne 95% de chances de recevoir un message ou elle dit "on reste amis" ou de ne plus jamais avoir de nouvelles d'elle.
Ce n'est pas des obsucures élucubrations, c'est déjà arrivé à des gens sur le forum donc méfiance !

Si tu tiens vraiment à le dire, dit le juste avant le premier rapport, à ce stade Madame sera déjà conquise et ne devrait pas tourner les talons.
Ou sinon tu peux le dire plusieurs après plusieurs mois/années de relations pour soulager ta conscience et monter que tu n'as rien à cacher.

Comprend bien que de ne pas révéler cette information n'a rien d'immoral, c'est pas comme tromper sa femme ou la tu ne respectes pas un contrat. Ta VT fait partie de ton "jardin secret", personne ni meme ton éventuelle future copine n'ont obligation de savoir ça.

En tout cas bienvenue et bonne chance :smiley:
par YanD
Homme de 38 ans vierge
#219218
Merci pour vos réponses et vos conseils plein de bon sens.

Pour ce qui est d'avouer sa VT, il est vrai que ça peut en faire fuir certaines, d'où mes hésitations quant à cette question.
Mais je me dis que si la fille en question tient à moi, alors ça n'aura pas d'importance pour elle. Elle m'acceptera comme je suis.
Autrement, ce n'est peut-être pas la bonne personne pour moi.

Après, bien sûr, tout est question de contexte, de moment et tout dépend de la personne en face et de son propre vécu.
Peut-être que, pris dans l'instant, le moment "adéquat" pour l'avouer ne se présentera pas.
Ou peut-être que je jugera cela sans importance.

Et si je décide de l'avouer, ce ne sera pas en préambule de nos présentations. :wink:
Ce sera après avoir appris à connaître la jeune femme en question et qu'un lien se soit créé.

Après, pour rebondir sur le message de Lereveur, le fait de franchir le pas avec une fille rencontrer sur ce forum présente un certain avantage.
La jeune femme en question est déjà au fait de ta situation. Du coup on s'affranchit de la fameuse étape de l'aveu et des doutes et interrogations qui y sont associés.


Et l'une des grandes questions est où faire des rencontres.
Les sites de rencontres sont une bonne possibilité mais il faut trouver un site sérieux.
J'avais essayé de m'inscrire à un site. L'inscription était gratuite mais il fallait s'abonner pour pouvoir envoyer des messages et profiter de certains services du site.
J'avais essayé uniquement l'inscription gratuite juste pour voir comment le site était foutu et s'il semblait intéressant.
Dès le 1er jour, j'avais déjà reçu plusieurs messages de jeunes femmes (3 ou 4).
De prime abord j'étais content mais, en même temps, très étonné.
Je n'ai donc pas pris un abonnement de suite, j'ai attendu un peu pour voir si la tendance se confirmait.
Je n'ai reçu aucun autre message.
J'en ai déduit que ces messages n'étaient pas de vrais messages de jeunes femmes cherchant à prendre contact mais des appâts pour inciter les gens à prendre un abonnement.
Après quelques recherches, j'ai appris qu'il s'agissait d'une pratique courante sur certains sites de rencontres.

Je trouve cela très malhonnête.
Autant je peux comprendre qu'ils fassent payer un abonnement (pour les frais de gestion, les organisations d'évènements irl, etc...).
Mais les messages "appâts" pour inciter les gens à s'abonner, c'est jouer sur le besoin affectif des gens pour leur soutirer de l'argent. Je trouve cela révoltant.

Du coup j'aimerais trouver un site sérieux. Si quelqu'un a des suggestions, je suis preneur.


Après, comme je l'ai dis, rencontrer quelqu'un d'un site comme le forum sur lequel nous sommes actuellement, présente l'avantage d'être déjà au fait de la situation l'un de l'autre, ce qui épargne des doutes et des questions.

Et à ce propos, je vais faire ma pub, en espérant ne pas me montrer un peu trop cavalier. :smile:
Si une forumeuse passe par là et, en voyant mes messages, pense qu'on a des chances de bien s'entendre, qu'elle n'hésite pas à m'envoyer un message pour discuter. Même si cela ne débouche que sur une amitié, l'amitié est aussi un trésor.