Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Nelyubov
Homme de 23 ans vierge
#234050
Bonsoir à toutes et à tous.

J'entreprends la démarche d'écrire ses lignes afin d'expliciter ma situation, la comprendre et la régler: j'ai 23 ans et je suis puceau. Beaucoup me rétorqueront qu'il est trop tôt pour parler de virginité tardive, je répondrait qu'il s'agit d'une notion subjective fondée sur l'impression d'être en décalage par rapport à ses pairs.

Contrairement à certains, je n'ai pas eu d'enfance traumatique, mais plutôt des circonstances défavorables. J'ai grandi les première années de ma vie dans un milieu extrêmement rural, loin de toute ville conséquente et ce, jusqu'à mes 12 ans, pour ensuite migrer vers une ville cette fois, guère notable ceci dit. J'ai été par ailleurs en surpoids jusqu'à 17 ans et demi. Un autre élément défavorable est probablement mon grand frère, très associable et de surcroit vierge, qui ne m'a guère montré la voie.

J'ai toujours été intéressé par les filles, aussi loin que je puisse m'en souvenir. J'ai eu une copine en primaire, ce devait être en CE1-CE2. Plus tard, en 4ème, j'ai intéressé une fille mais ça ne s'est pas développé du fait d'un manque d'intérêt de ma part. J'ai été tout le long du collège et lycée amoureux secrètement de filles de ma classe, sans jamais oser extérioriser ces sentiments, contient que cela mènerait à des échecs et moqueries du fait de ma laideur objective.

Je me suis notablement amélioré physiquement vers 17-18, au même moment de mon amaigrissement, cela n'a pour autant rien changé en matière de relation amoureuse, ce qui montre qu'il ne s'agit pas que d'une problématique physique.

J'achève actuellement mon ultime année universitaire, ces 5 ans sont passés relativement rapidement et je n'ai jamais trouvé véritablement le temps de m'appesantir sur une fille. J'ai passé ma licence dans la même ville où je suis arrivé à 12 ans, le potentiel social était donc très faible. J'ai fait mes deux années de master dans une ville plus grande, beaucoup plus étudiante.

Excepté ma virginité, il faut dire que je ne suis pas vraiment à plaindre: j'ai des amis, une famille avec qui je m'entend, une situation matérielle confortable, des études passionnantes. Je vais en fait poursuivre mon cursus universitaire par la réalisation d'une thèse dans la ville où j'ai suivi mon master. J'ai également pour passion le cinéma, et je m'intéresse de manière générale aux sciences sociales telles que la sociologie, l’anthropologie, évidemment la philosophie, l'Histoire, la paléontologie, etc.

Je me défini comme quelqu'un de rationnel mais ouvert et curieux: j'ai toujours été athée, la virginité ne procède donc pas pour moi d'un choix moral mais est une situation subie. Je considère la virginité comme neutre intrinsèquement mais chargée négativement dans la société contemporaine (notamment pour les hommes). Malgré ma situation, je n'éprouve aucune haine envers les femmes, je me définirai même comme féministe, tendance matérialiste plutôt que différentialiste. Je n'écrit donc par sur le 18-25 de JVC qui est un repère de misogynes dans le meilleur des cas, communauté d'incels dans le pire.

J'ai en fait commencé à m'alerter de ma situation à 22 ans au début de l'été, je me suis alors inscrit sur divers appli de rencontre, j'ai eu quelques match mais rien de concluant. En novembre dernier, j'ai rencontré une fille sur Tinder, cette rencontre a donné lieu à une période étrange de 4 mois où nous échangions quotidiennement par message. Nous ne nous sommes vus dans la réalité que 3 fois (3 fois où il ne s'est rien passé car j'ai finalement été déçu de la réalité et que je n'ai pas tenté quoi que ce soit) sur ce laps de temps alors que nous résidions dans la même ville. J'ai fini par mettre un terme à cette "relation" car j'ai réalisé que cette fille ne m'intéressait pas, que ce soit intellectuellement ou physiquement, la réciproque était probablement vraie. Cette "relation", bien qu'elle m'ait agacé par la perte de temps occasionnée, m'a permis de tirer quelques enseignements (ne pas perdre de temps si on sent que cela ne match pas, ne pas révéler sa virginité ou pas trop tôt en tout les cas).

Je n'ai guère écumé les applications ces derniers mois du fait de mon emploi du temps chargé d'échéances importantes (partiels, mémoire, préparation du projet de thèse). J'en suis donc rendu à cette situation à l'heure où j'écris ces lignes. Peu de gens sont au courant de ma situation: trois amis de confiance et ladite fille des 4 mois (malheureusement).

Je pense qu'échanger sur ce forum, que je parcours depuis quelques semaines et qui me paraît bienveillant, peut m'aider à verbaliser et déterminer les solutions à appliquer.

Au plaisir de vous lire !
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#234053
Bienvenue Nelyobov. L’indicible est plutôt bien exprimé :grin:
par Nelyubov
Homme de 23 ans vierge
#234059
Pasta a écrit :Bienvenue Nelyobov. L’indicible est plutôt bien exprimé :grin:
Merci ! En ce qui concerne l'indicible, ce n'est pas tant le fait d'en parler anonymement sur un forum qu'à nos proches et amis: comme je l'ai dis, excepté 3 ou 4 amis, personne n'est au courant, bien que je soupçonne ma mère de le savoir. Des collègues d'étude doivent également s'en douter. Comme vous le savez, il n'est pas évident de parler de virginité tardive, car la honte et l'incompréhension de l'interlocuteur ne sont jamais loin.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#234060
Bonjour et bienvenue Nelyobov. Marrant que tu parles d'indicible si j'ose dire, on dirait que le mot est sorti d'un livre de Lovecraft. Plus sérieusement, tu as pris le temps de faire le point sur ta situation, c'est déjà bien.

Tu mentionnes des amis, mais est-ce que cela inclue des amiEs ?
par Nelyubov
Homme de 23 ans vierge
#234063
Lereveur a écrit :Bonjour et bienvenue Nelyobov. Marrant que tu parles d'indicible si j'ose dire, on dirait que le mot est sorti d'un livre de Lovecraft. Plus sérieusement, tu as pris le temps de faire le point sur ta situation, c'est déjà bien.

Tu mentionnes des amis, mais est-ce que cela inclue des amiEs ?
C'est amusant cette référence à Lovecraft, je n'y avait pas pensé, la virginité tardive est incarnée par Cthulhu :grin:

En ce qui concerne les amies, j'en ai trois qui sont des personnes de confiance, je les ai connues entre le M1 (pour deux d'entre elles) et le M2 (pour l'autre). L'une d'elle connait de manière avérée ma situation pour lui en avoir parlé, les deux autres doivent s'en douter même si je ne leur ai jamais dit explicitement. Le fait de les côtoyer m'a fait et me fait probablement progresser en matière de compréhension du genre féminin, ce sont des personnes avec qui on peut avoir des discussions assez ouvertes. Elles n'hésitent pas à parler de menstruation, contraception ou autre, ce qui est ma foi enrichissant !
par mike62
Homme de 35 ans non vierge
#234071
Bienvenu ! Et soit dit en passant j'adore lovecraft 😉
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#234080
Bienvenue à toi, Nelyubov !!

Concernant ton pseudo moi je pars sur la piste "russe" ^^ Ayant séjourné un petit peu dans ce pays... "Нелюбовь" se comprendrait comme "celui qui n'aime pas", préfixe "Не", verbe "любить" ;-)
En plus ça sonnerait bien dans le thème du forum..

Je comprends ton ressenti, à 23 an, moi aussi ça commençait à me faire cogiter... Tu as l'air d'avoir un cercle social développé autour de toi et surtout : d'aimer ce que tu fais ; c'est hyper important pour t'épanouir dans la vie en général. Les relations suivent plus facilement quand on s'aime déjà nous même, et que l'on se sent à l'aise avec nos choix de vie. Par curiosité, tu étudies dans quel domaine ?
Avatar de l’utilisateur
par victeur
Homme de 48 ans non vierge
#234083
La lutte est russe pour rejoindre l'utérus.

Pour courage pour gravir le col.
Et vivement que tu sois sur le pas de tir.
KaZaN aime ça
par Nelyubov
Homme de 23 ans vierge
#234088
mike62 a écrit :Bienvenu ! Et soit dit en passant j'adore lovecraft 😉
En vérité, je connais Lovecraft de nom et pour son fameux monstre, mais je ne l'ai jamais lu faute de temps ! :sweat_smile:

Ajouté 18 minutes 10 secondes après :
KaZaN a écrit :Bienvenue à toi, Nelyubov !!

Concernant ton pseudo moi je pars sur la piste "russe" ^^ Ayant séjourné un petit peu dans ce pays... "Нелюбовь" se comprendrait comme "celui qui n'aime pas", préfixe "Не", verbe "любить" ;-)
En plus ça sonnerait bien dans le thème du forum..

Je comprends ton ressenti, à 23 an, moi aussi ça commençait à me faire cogiter... Tu as l'air d'avoir un cercle social développé autour de toi et surtout : d'aimer ce que tu fais ; c'est hyper important pour t'épanouir dans la vie en général. Les relations suivent plus facilement quand on s'aime déjà nous même, et que l'on se sent à l'aise avec nos choix de vie. Par curiosité, tu étudies dans quel domaine ?
Tu as vu juste en ce qui concerne mon pseudo ! Il s'agit du titre du film d'Andrei Zviaguintsev "Faute d'amour" en français. Ce long maîtrage russe, extraordinaire au passage, ne parle pas de virginité tardive mais de l'erreur et de l'absence d'amour, double sens que suggère le titre français qui est très bon, une fois n'est pas coutume ! :laughing:
Etant donné mon âge, je commence en effet à m'inquiéter, ceci dit, comme tu le rappelles, ma situation est loin d'être la pire qui soit !
Alors, j'étudie le droit: j'ai d'abord eu un parcours généraliste en licence, puis je me suis spécialisé en Master en histoire du droit et anthropologie juridique, disciplines que vais prolonger dans le cadre d'une thèse à la rentrée ! D'ailleurs, ce travail va m'amener à me déplacer très régulièrement, notamment à Paris !
Même s'il va s'agir d'années studieuses, je compte bien me délester de mon fardeau :grin:

Ajouté 4 minutes 3 secondes après :
victeur a écrit :La lutte est russe pour rejoindre l'utérus.

Pour courage pour gravir le col.
Et vivement que tu sois sur le pas de tir.
Je crois qu'il vaut mieux vaut s'en tenir à des contrée plus accessibles, ce serait inquiétant d'atteindre l'utérus tout de même :smile: .

Blague à part, je te remercie de tes encouragements !

Ajouté 3 minutes 45 secondes après :
victeur a écrit :La lutte est russe pour rejoindre l'utérus.

Pour courage pour gravir le col.
Et vivement que tu sois sur le pas de tir.
Le jeu de mot est excellent par ailleurs :laughing:
J'essaierai de m'extirper de l'innocence un certain 25 octobre. :sweat_smile:
Avatar de l’utilisateur
par victeur
Homme de 48 ans non vierge
#234100
Contrées plus accessibles : Entre une femme et la Russie, il faut choisir.

Vivement la révolution en octobre.
KaZaN aime ça