Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235287
Bonjour à tous !
Je me présente je m'appelle Stella, c'est mon deuxième prénom mais je l'utiliserai comme pseudo sur ce forum.J'ai 25 ans et je suis comme beaucoup d'entre vous vierge. Je n'ai jamais eu de copain ni de relation amoureuse.

Je me demande souvent comment j'en suis arrivée là, comment j'ai pu passer à côté de l'étape "petit copain" que même des gamines de 13 ans ont au collège, qu'est ce qui a bien pu faire que durant mon adolescence je n'ai pas eu le "droit" moi aussi d'enchainer quelques histoires comme les filles de mon âge. Parce que c'est ça que je ressens toujours au final, comme ci tout le monde avait eu le "droit", le privilège même de connaître ce qu'était les relations amoureuses, et que moi j'en avais été privée, sans pouvoir comprendre pourquoi.

Certains d'entre vous me diront sûrement que je suis encore jeune, bien sur, mais dans une société où l'âge du premier rapport ne fait que diminuer je me sens déjà bel et bien en décalage.

Pour revenir sur mon parcours, j'ai fait un bac arts appliqués, puis l'équivalent d'un Master en design textile. Si je donne ces info c'est pour expliquer que dès le lycée, j'ai été très prise par les études. Ayant toujours été une élève sérieuse ma priorité au lycée était clairement mes projets artistiques et non pas de sortir avec quelqu'un. Je ne ressentais d'ailleurs que très peu de pression de ce côté là à cette époque. Durant la suite de mon cursus en textile, il n'y a eu que très peu de garçons dans mes classes et ils étaient tous gay (pardon pour le cliché mais c'était la réalité).
C'est durant mes études supérieures que j'ai commencé à ressentir une pression sociale sur le sujet, que se soit des remarques de mes parents ou tout simplement en voyant tous mes amis en couple sauf moi. Chaque année passant je me disais "ça va venir, toi aussi tu vas rencontrer la bonne personne" mais rien. Absolument rien.
Il faut dire aussi que je me sens incapable de sortir avec quelqu'un sans avoir un minimum de sentiments ou ne serai-ce qu'un attachement fort à cette personne. Je ne me vois pas sortir avec quelqu'un par dépit juste pour "me caser". Même si j'ai bien conscience que la société d'aujourd'hui fonctionne plutôt à l'inverse : on tente et si ça ne marche pas tant pis. Mais je ne me sens pas capable de gérer mes relations comme ça.

Pour en dire un peu plus sur moi, je suis quelqu'un de très sociable, dynamique et positive. Quand je ne suis pas en contexte de "séduction" ou rdv, je n'ai aucun mal à parler aux hommes, je m'entends d'ailleurs souvent mieux avec les hommes que les femmes. J'ai un fort caractère et je n'ai pas peur de dire ce que je pense, ce qui peut déplaire j'en conçois. Je suis passionnée par tout ce qui touche à l'art évidemment, j'aime beaucoup aussi le cinéma, les séries, les livres, les jeux vidéos, le sport,... J'estime être quelqu'un d'assez ouverte, enfin j'espère ! Je ne me trouve ni belle, ni moche j' estime simplement être "normale" même si j'ai quelques complexes physiques mais ce n'est pas au point de me pourrir la vie. J'ai un petit groupe d'amis depuis le lycée avec qui je suis toujours très proche, quelques collègues aussi qui sont devenus des amis. Mais il est vrai que je sors peu voire quasiment jamais en dehors de mon cercle d'amis, je ne suis pas fan des boîtes où de rencontrer des gens dans un bar ou autre contexte de soirée car je trouve ces contextes très "fake".

Ça fait maintenant 5 ans que je vis seule et même si j'adore être seule et gérer ma vie comme je l'entends, cette solitude "sentimentale" commence à me peser. Parfois j'ai de gros coup de blues et de remise en question car je ne comprends pas pourquoi j'en suis là. J'ai l'impression de disfonctionner, d'être anormale et je me dis que ça ne peut qu'être vrai car personne ne m'a jamais aimé. Je ne parle pas bien sur de ma famille ou quoi mais cette sensation que personne n'est jamais tombé amoureux de moi, que personne ne m'a jamais désiré ça fout un coup au moral. Et quand mes amis, qui connaissent ma situation sans la connaître( ils se doutent que je suis vierge), me disent que eux aussi ils vivent seuls car certains se sont séparés, je ne peux pas m'empêcher de me sentir encore plus triste car leur situation n'a rien à voir avec la mienne, et qu'ils ne peuvent pas comprendre ce que ça fait réellement de n'avoir jamais été avec quelqu'un.

Enfin, et je terminerai ma longue présentation par ça, la question des Sdr pour moi est très compliquée. Je trouve que le fait de se rencontrer dans un contexte associé forcément à la séduction fausse tout. J'arrive facilement à m'attacher à quelqu'un si je vois cette personne dans un contexte réel de la vie quotidienne, si je peux réellement voir qui est cette personne, ces réactions face aux choses,.. Dans un contexte tête à tête de 2h dans un bar (je schématise) je n'arrive absolument pas à me projeter ni à m'attacher potentiellement à quelqu'un.
Je me force quand même à parfois faire des rdv mais le problème est que dès que ça se passe bien et qu'un 2eme rdv est envisagé je passe en mode timidité renforcée car je me dis qu'à un moment, il va forcément se rendre compte que je n'ai aucune expérience. Je me renferme, je fais tout pour que l'homme en question ne m'embrasse pas (je serai morte de honte si il se rendait compte que je n'ai jamais ne serait-ce qu'embrassé qq) et souvent je ne donne jamais suite après, de peur que ça aille plus loin.

Et c'est ce même cercle vicieux depuis des années, pas de relations donc pas d'expérience et pas d'expérience donc peur d'entrer dans une relation.

Je viens donc à vous espérant trouver un peu de réconfort et de soutien ! Merci à tous ceux qui ont lu mon pavé et désolée encore pour la longueur de mon texte mais ça fait du bien de pouvoir le dire.

Merci à tous ;)
mamoruka, Viride aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#235290
Bienvenue Stella !

Pour briser un cercle vicieux, on commence par agir là où on peut. Même chose pour briser un statu quo.

Bon courage, et n'hésite pas à intervenir !
Gugi aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#235292
Bonjour et bienvenue Stella.

Pas de souci pour ton pavé, c'est une coutume / un sport national chez nous, comme je dis toujours.

Je note pas mal de bons points dans ton parcours, notamment le fait que tu te dises " sociable, dynamique et positive ", ce sont autant d'atouts aptes à faciliter ta sortie de situation sentimentale difficile (tout le monde ici ne peut pas s'en vanter).

Si je n'es déjà pas, tu te rendras vite compte que tes goûts (cinéma, art, JV...) rejoignent ceux de pas mal de membres, de même que les configurations que tu n'apprécies guère (sorties intensives, boîtes...).

Même si je conçois que ça ne fait pas tout, et ton ressenti d'anormalité, d'être incomprise, de blues est bien le genre d'état d'esprit partagé par la plupart des VTs (et certains ex-VTs).

Si il est vrai que certains hommes (et femmes) peuvent mal réagir devant l'inexpérience d'un(e) partenaire, il est heureusement aussi exact que d'autres savent se comporter avec bienveillance et nous accepter tels que nous sommes. Certains témoignages positifs conservés dans la section du même nom de notre forum en font foi.

Il suffira peut-être juste que tu oses t'ouvrir un petit peu. Parfois il suffit de pas grand chose pour que la situation d'un membre se débloque :) .

(Petite note pour finir, je me suis permis de corriger le mot " soutien " à la fin de ta prose. Je ne sais pas pourquoi tout le monde s'obstine à y ajouter un t, de nos jours ?)
par Gib
Homme de 27 ans vierge
#235304
Salut Stella,

J'comprends tout à fait le sentiment de droit dont tu parles.
Mais il faut se dire un truc, c'est que personne ne nous doit rien.

Je réagis parce que j'ai vécu (et vis encore parfois) ce sentiment qui est complètement idiot finalement.

Comme le dit Lereveur, il suffit de s'ouvrir aux autres ! Facile à dire évidemment mais ça va payer à un moment ou à un autre :)
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235307
Bonsoir à tous,
Merci pour vos réponses !

@vacn merci, pas facile de briser ce cercle vicieux car j'ai du mal à agir pour ça justement de mon côté mais comme tu le dis c'est dans l'action que tout se passe !

@lereveur c'est vrai que je me dis "sociale, dynamique, positive," après loin de moi l'idée de m'en vanter bien entendu, je n'ai aucun mérite la dedans c'est mon caractère inné. Pour autant ça ne m'aide pas plus que ça au final car oui je peux rencontrer des hommes sans trop de problèmes au début car je ne suis pas timide mais comme je l'ai dit dès la moindre once de concrétisation je me renferme et je ne suis donc plus du tout si sociale que ça malheureusement !
Oui je peux constater que j'ai de nombreux goûts et points communs avec certains membres, ça fait du bien de se sentir moins seule :blush:
Tu as raison bien sûr il faudrait que je m'ouvre plus car il peut y avoir des réactions bienveillantes par rapport à ma vt mais c'est encore difficile pour moi, j'espère avoir le déclic à un moment.
Merci pour la correction, désolée je ne suis pas très calée en orthographe !

@Gib je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que personne ne nous doit rien ! Disons que j'aurais pu parler de ça comme d'une chance pour mieux nuancer, certains ont eu la chance de connaître les relations amoureuses mais malheureusement je n'ai pas eu cette chance. Bien sûr il y a des choses sur lesquelles on peut influer mais j'ai l'impression que sur ce point la vie a décidé de me faire passer par un chemin compliqué et que quoi que je fasse je suis embourbée. J'essaye de faire des efforts avec les sdr et en allant à des dates alors que je ne suis vraiment pas fan de ça mais malgré tout je n'arrive pas à m'en dépêtrer :sweat_smile:. Espérons que j'arrive peu à peu a m'ouvrir plus et que ça m'aide pour la suite.

Merci en tous cas pour vos réponses :wink:
par mike62
Homme de 36 ans non vierge
#235326
Soit la bienvenue

Ravie de voir qu'une personne (je te cite) "dynamique et positive" a rejoint le forum, avoir un caractère enjouée est plutôt un atout en général :smile:
par Gib
Homme de 27 ans vierge
#235331
@Stella Tu parles de la vie comme d'une entité divine qui serait là juste pour te faire suer xD
C'est évidemment pas le cas, j'me rappelle qu'un pote m'avait dit que ce n'était pas parce que je n'avais jamais connu de relations amoureuses que j'étais resté planté 27 ans sans bouger !

Finalement on a tous mis à profit ces non-relations pour s'accomplir dans d'autres domaines, et parfois bien mieux que les autres.

Perso j'me rends compte maintenant que j'ai envie de rencontrer de nouvelles personnes, de sortir de ma bulle et de saisir les occasions qui se présenteront. Mais bon il faut de la patience, c'est le plus dur :smile:
Mellow aime ça
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235365
Hello ;)

@mike62 merci à toi !
@Gib, je suis d'accord avec toi et ce que t'avais dit ton ami, mais je te rassure, je ne crois pas du tout que la vie est la pour "me faire suer" sur tous les plans , je sais très bien que dans ma vie j'ai beaucoup de chance sur bien d'autres sujets que celui des relations amoureuses (j'ai des amis, mon appartement, un travail, le permis,... je ne suis pas à plaindre !). C'est juste qu'en général je suis assez convaincue que la vie nous renvoie ce que l'on donne, une attitude positive entraîne des événements positifs et à l'inverse être déprimé et broyer du noir va entraîner un enchaînement d'actions du même type. C'est pourquoi je m'interroge sur pourquoi sur ce domaine précis des relations amoureuses je n'ai pas un retour à la hauteur de ce que je donne, enfin c'est l'impression que j'en ai mais qui bien sûr doit être erronée sinon je ne serai pas dans ce cas ! Il faut que je redouble d'efforts pour m'ouvrir plus et oser plus sur le sujet mais c'est plus facile à dire qu'à faire :sweat_smile:
par Mellow
Femme de 33 ans vierge
#235366
Bienvenue !

Je pensais que tu avais une timidité amoureuse (comme moi) et que c'était ça la raison de ta VT ? Pas la vie ! :grinning:
En ce qui me concerne (on est différentes, j'en conviens), j'ai réalisé que c'était moi mon "pire" ennemi, car la vie m'a donné ma chance, mais je ne l'ai pas saisie. Ce qui est bien c'est que toi tu fais pas mal d'efforts pour t'en sortir mais tu as peut-être un blocage ou une peur derrière qui casse tout.
par Gib
Homme de 27 ans vierge
#235372
@Stella J'partage le sentiment et essaie aussi de redoubler d'efforts pour m'ouvrir et oser plus mais c'est difficile quand t'es dans une ville où tu connais personne ... J'ne sais pas encore sortir dans un bar seul et aborder des tables de gens :smile:

@Mellow J'pense pas qu'on ait qu'une chance dans la vie ! T'as peut-être pas saisi une opportunité à un moment mais il y en aura d'autres :)
Mellow aime ça