Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235730
@Marine oui bien sur je parle ici d'une finalité ! Pas de ça comme d'une condition sine qua non pour forcément avoir une relation sexuelle !
On dirait que tu cherches forcément à me mettre à défaut, c'est usant à la fin :unamused:
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235733
@Martine (désolée pour la faute de frappe que j'ai faite dans ton nom lors de mes derniers posts)
Pour résumer : pour sortir ou pour coucher avec quelqu'un j'ai besoin d'avoir un minimum d'attachement ou au moins d'attirance (sachant que je ressens généralement une attirance uniquement quand je suis attachée à la personne, je fonctionne comme ça pour le moment je j'ai pas réussi à dissocier les deux). Attachement, je ne parle pas directement d'amour par contre car pour moi ça vient dans un second temps.
Je vois que tu insistes pas mal mais c'est dommage que ce ne soit pas dans le but de comprendre et d'aider mais plutôt dans l'idée de mettre en lumière de potentielles incohérences dans ce que je dis... Il n'y a pas de vérité universellement valable sur le sujet de la sexualité donc au lieu d'essayer de présenter ton point de vue comme un message véridique et fataliste à l'intention des jeunes essaye d'y ajouter un peu d'empathie, de positif et de bienveillance ça serait plus approprié sur un forum de soutient.
Mellow aime ça
par Amelie
Femme de 40 ans vierge
#235737
Stella, je suis comme toi et j'ai ouvert un topic sur la demisexualité pas si longtemps que ça. J'ai besoin d'une certaine familiarité même pour danser avec quelqu'un, et j'ai appris beaucoup sur mes limites dans ce contexte là.
La meilleure chose que tu peux faire pour t'en sortir et de ne pas en avoir honte, à 25 ans ce n'est pas tellement une catastrophe. Si tu en as honte ou si tu penses que c'est trop tard, comme moi je l'ai pensé à ton âge, il y a de fortes chances que tu sois jugée ou méprisée. Après tout, tu es la seule à avoir une image complète sur ta vie, ton vécu, tu as fait sans doute d'énormes progrès par rapport à ton adolescence. Ne laisse pas les autres s'ériger en juges de ton expérience.
Par ailleurs, il y a des femmes non-vierges qui ne veulent pas coucher toute de suite, ou il y a des hommes qui pensent que pour une relation à long terme, il vaut mieux commencer par être amis. Il faut juste poser ses limites, sans trop se justifier.
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235739
@Amelie merci de ta réponse ! Je suis allée voir ton topic du coup car je ne connaissais pas le terme de "demisexualité". En parcourant rapidement le sujet je vois que je me retrouve aussi la dedans, je me sens moins seule dans ce cas du coup !
Il y a quelqu'un qui commente sur le sujet en parlant du lien de cette "demie" sexualité avec la Vt et c'est vrai que l'on peut clairement s'interroger sur le rôle qu'elle joue dans tout ça. Car pour moi l'attirance passe par le fait de se projeter, et comment réellement se projeter en train d'avoir des relations sexuelles avec quelqu'un si l'on en a jamais eu ?! C'est un peu le fameux cercle vicieux justement... Du coup, peut etre qu'une fois que le sexe deviendra quelque chose de plus "banal" pour moi alors j'aurais cette capacité à me projeter plus facilement et à développer une attirance physique plus immédiate ? Ou peut être que c'est simplement un mode de fonctionnement et que je serais toujours comme ça... Impossible à savoir à ce stade en tout cas.
Je suis d'accord avec le fait que le terme "demie" est vraiment peu adapté, même si ce n'est pas le débat ici mais je ne peux m'empêcher de réagir car je suis un peu étonné de voir cette appellation. Une sexualité "entière" serait donc par opposition le fait de ressentir une attirance rapidement et de passer à l'acte ? Un peu réducteur sur tous les plans, je pense qu' une sexualité "entière" serait plutôt celle qui permet à la personne concernée de s'épanouir au mieux mais bon je m'égare de mon propos en partant dans ce débat :laughing:
Merci pour tes conseils en tout cas, je pense que tu as raison il ne faut pas que je donne l'occasion aux autres de me juger la dessus. Pas besoin de me justifier après tout ! Même si oui c'est plus facile à dire qu'à faire mais en tout cas c'est encourageant de lire ça :blush:
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#235741
Stella a écrit : 18 nov. 2020, 00:29 Du coup, peut etre qu'une fois que le sexe deviendra quelque chose de plus "banal" pour moi alors j'aurais cette capacité à me projeter plus facilement et à développer une attirance physique plus immédiate ? Ou peut être que c'est simplement un mode de fonctionnement et que je serais toujours comme ça... Impossible à savoir à ce stade en tout cas.
Ne laisse rien ni personne te dire que ça doit être banal.......... et ne laisse personne te dire que tu dois absolument dissocier sentiment et sexe.
Si c'est comme ça que tu ressens les choses, très bien. ne te force pas à aller dans le sens contraire de tes sentiments, sous peine d'avoir des expériences sexuelles traumatisantes.
Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de voir et de ressentir les choses.
Bien sûr questionne toi si tu sens qu'il y a quelque chose à questionner, mais assume ce que tu ressens aujourd'hui, c'est aussi valable que quelqu'un qui doit absolument coucher pour vois si ça match ou quelqu'un qui enchaine les coups d'un soir.
par Stella
Femme de 25 ans vierge
#235754
@salambo merci pour ta réponse !
Tu as raison je n'ai peut être pas choisi le bon mot, par "banal" j'entends qu'une fois le stade des premières fois passées je pense que le caractère stressant de l'inconnu et du "comment ne m'y prends" s'efface peu à peu...
En ce qui concerne la question du lien sentiments/sexe, je ne sais pas vraiment pile où je me situe mais en tout cas je suis 100% alignée avec ce que tu dis et je ne me forcerai pas à changer pour rentrer dans la norme (de toute façon c'est un peu tard déjà :sweat_smile:)
Je pense de toute façon que se forcer à quelque chose en la matière est une mauvaise idée... :wink: