Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
Par Florent
Homme de 36 ans vierge
#217791
C'est ça, les gens sont tellement amoureux de leur partenaire qu'ils "magnifient" la personne au début.
Et je pense que toutes les personnes qui sont tombées amoureuses de quelqu'un ont déjà fait ça consciemment ou inconsciemment.

Pour ma part, si je ne devais donner qu'un exemple, la "tyran" en insertion, elle a fait certains trucs qui me feraient rager normalement (du genre aller se plaindre au patron d'une pizzeria que son livreur a mis des légumes dans sa pizza et lui demander de le virer parce qu'elle déteste les légumes et qu'il a eu 5 minutes en retard en plus. Ou tenir des propos qui ferait passer Henry De Lesquen pour un communiste pro-immigrationiste, etc). Pourtant, bien que sachant que c'était une personne toxique à tous les points de vue, je l'ai idéalisé. Sans je pense non plus aller faire le larbin, j'ai même fait tous les Cash Express de ma ville pour lui acheter un ventilo parce qu'elle n'en avait pas et qu'on était en période de canicule (et chez nous, ça tape vraiment très fort l'été).
J'ai fait ça parce qu'elle était jolie. Et parce qu'elle avait de la répartie. Et parce qu'elle semblait me prêter un intérêt, même si ce n'est qu'un intérêt amical. Mais surtout parce qu'elle était jolie. Pour le ventilo, j'aurais surement fait la même chose si c'était une moche ou un mec, mais peut-être avec moins d'entrain.

Eh oui, quand on est amoureux, on est idiots.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#217795
Et puis y'a un paquet de gens qui sont très heureux d'avoir une vie sans coup de folie ! J'ai une amie comme ça, qui a toujours cherché des mecs "posés", avec qui le futur n'était pas incertain, avec qui tout était planifié. Il n'y a vraiment pas de règles en la matière — d'autant que vivre à deux c'est quand même gérer le quotidien, or le quotidien ça peut pas être les vacances à Bali tous les jours !
Par Blup
Homme de 32 ans vierge
#217839
C'est quoi, "normal" ?
Lambda, banal, le gros des troupes...
L'idée que ces gens font vibrer leurs partenaires "à chaque instant", c'est surréaliste. Il y a toujours du train-train, et c'est normal. Tout ne peut pas être extraordinaire, sinon, comme l'être humain s'habitue vite à tout, l'extraordinaire perd son charme et finit par devenir le nouvel ordinaire.
Et puis y'a un paquet de gens qui sont très heureux d'avoir une vie sans coup de folie ! J'ai une amie comme ça, qui a toujours cherché des mecs "posés", avec qui le futur n'était pas incertain, avec qui tout était planifié. Il n'y a vraiment pas de règles en la matière — d'autant que vivre à deux c'est quand même gérer le quotidien, or le quotidien ça peut pas être les vacances à Bali tous les jours !
Oui, vous avez sans doute raison, je pense en fait que j'ai tellement de mal à me projeter dans ce rôle du petit ami, que j'idéalise trop une potentielle relation, et qu'au final je n'arrive pas à imaginer qu'une fille puisse parler de moi comme ça un jour.
Je pensais tout à fait la même chose... mais une présence féminine me manque quand même, malgré mon caractère plutôt solitaire. Je n'ai pas encore trouvé le bon moyen pour rencontrer cette personne. La difficulté pour moi en ce moment est de résister à la tentation de recourir à une escort, ce qui est contraire à mes valeurs. J'arrive à la limite de ce que mes dessins pouvaient m'aider à surmonter (mêmes si je les trouve meilleurs qu'avant) et je ne peux pas rouler tout le temps également.

Si je trouvais une femme qui aime, comme moi, visiter des institutions culturelles, même en amitié, ce sera déjà pas mal.
J'aurais pu écrire ce passage, ça représente bien mon état d'esprit actuel, les dessins en moins :grin:

Hier encore, j'étais convié à l'anniversaire de la fille d'une amie, tous les adultes présents, à l'exception d'un jeune couple, étaient des parents, et forcément, une dame que je connais bien m'a posé la question fatidique "Et toi, c'est pour quand ?". Je lui ai répondu qu'il fallait déjà que je trouve la future maman, ce qui l'a presque abasourdie, "Ah bon ? Mais je pensais que tu avais une chérie. ça ne t'intéresse pas ?" Comme si le célibat, passé un certain âge, ne pouvait être qu'un choix assumé.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#217840
VACN a écrit :
Comme si le célibat, passé un certain âge, ne pouvait être qu'un choix assumé
On a presque envie de donner une réponse cinglante, à force.
C'est quoi, "normal" ?
Lambda, banal, le gros des troupes...
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#217847
Je suis tombé sur une drôle de situation hier. Une jeune femme qui me regarder avec une certaine assistance alors que je laver mes vêtements à la laverie. C'est à croire qu'elle était surprise de tombé sur un jeune homme approximativement de son âge et qui s'occupait lui même de ses affaires.

Je ne vais tout de même pas attendre qu'une femme fasse la vaisselle ou la nourriture. Je ne serai plus là à vous parler si c'était le cas. Évidemment que je m'occupe de tout sans l'aide de personnes.

Je n'ai pas trop compris pourquoi elle me regardé. Paraîtrait il qu'il y a des femmes (je ne veux c'est pas généraliser) qui trouve ça attirant un homme qui fait par exemple la cuisine. Plus généralement un homme qui est autonome. Ça montrerai qu'elle n'a pas affaire à un bébé. Cela dit, c'est pas quelque chose à généralisé.

Sincèrement je me suis même fait la réflexion que je ne voyais pas ce qu'une femme pouvait m'apporter maintenant que le plus dur est passé. Je me dis que si j'ai grosso modo réussi seul jusqu'à maintenant à m'en sortir, sans grand soutiens moral je ne vois pas ce qu'une femme pourrait m'apporter de plus. Une fois que l'on s'habitue à une situation c'est difficile d'en changer...
Avatar de l’utilisateur
Par deadwood
Homme de 43 ans non vierge
#217848
Amaz a écrit :je ne vois pas ce qu'une femme pourrait m'apporter de plus.
Et ce que c'est le plus important ? c'est pas un marchandage "ce que je peux t'apporter, ce que tu peux m’apporter" mais une question d'envie réciproque, toute rencontre est enrichissante, le partage c'est pas juste un truc quantifiable, même si j'ai tendance à penser qu'il faut un certains équilibre dans toute relation, ce n'est pas, je pense, un truc comptable stricte.
Peut ĂŞtre (et je te le souhaite) simplement que tu rencontrera une nana avec qui tu passera un bon moment et tu aura envie de recommencer et ainsi de suite.
Et pour reprendre ce qu'on disait sur un autre sujet , peut être qu'a ce moment la elle sera chômeuse et toi tu auras un job ...ou l'inverse, et ça n'aura peut être pas vraiment d'importance.
Je sais que ça fait peut être un peu Bisounours (une fois n'est pas coutume) ce que j'écris la et je sais aussi d’expérience que ce n'est pas toujours vrai ... mais des fois ça marche vraiment comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#217849
Une partenaire pourrait t'apporter plein de choses : une oreille attentive, un soutien moral et émotionnel (même si tu t'en sors sans, c'est un plus appréciable, crois-moi), des petites faveurs de temps en temps, la sensation d'être désiré et accepté comme tu es, sans parler bien sûr de tout ce qui est physique. Tu pourrais lui apporter les mêmes choses en retour, évidemment.
deadwood, x00 aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#217851
Merci pour vos avis.

C'est difficile de trouver ce qu'on pourrait apporter et ce que la personne pourrait nous apporter alors que l'on Ă  jamais connu de relation amoureuse.

C'est très flou. Et j'ai peut être trop tendance à me dire que maintenant le plus gros est réglé. Je peux me débrouiller seul sans personne à mes côtés et qu'il n'y a pas vraiment d'intérêt à tenté sa chance.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#217852
Eh ben, étant donné qu'on dit parfois (à tort, selon moi) qu'il faut n'avoir besoin de personne avant de pouvoir trouver quelqu'un...

C'est vrai, ça, c'est à croire qu'on veut créer une société de loups solitaires, fiers de n'avoir besoin de personne.

J'exagère, mais il n'y a qu'à voir la vitesse à laquelle on taxe parfois de "désespérés" celles et ceux qui cherchent un(e) partenaire.

L'être humain n'a pas survécu jusqu'ici en apprenant à gérer tous ses problèmes tout seul. Et l'isolement et la solitude nous rendent timbrés, à quelques rares exceptions près.
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 27 ans non vierge
#217853
VACN a écrit :C'est vrai, ça, c'est à croire qu'on veut créer une société de loups solitaires, fiers de n'avoir besoin de personne.
C’est survivre ou déperir... en attendant mieux.
D’autant que les blessures du passé mettent du temps à guérir.

Si les gens s’esseulent, je pense qu’il y a souvent une raison.

VACN a écrit :Et l'isolement et la solitude nous rendent timbrés, à quelques rares exceptions près.
En effet mais ça dépend : on n’a pas tous les mêmes besoins.
  • 1
  • 2305
  • 2306
  • 2307
  • 2308
  • 2309
  • 2328