Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228125
Amaz a écrit : 01 déc. 2019, 20:12 Je trouve ça bien bête que le physique joue lors d'un entretien d'embauche
La forme vaut autant que le fond.
Pour arriver à mon objectif, j’ai du conformer mon image.

C’est très difficile à digérer mais ça a porté ses fruits.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#228133
Decca a écrit : 01 déc. 2019, 00:48 Eh bien Azrael, mon pauvre tu accumules les malchances :confused: Ah l'électricité! Ca m'est arrivé en plein hiver pendant 5 jours il y a quelques années de cela; j'avais acheté un "zibro", pas top niveau écologie mais ça réchauffe bien et je m'éclairais avec des bougies et une lampe de chantier que je rechargeais chez des amis où dans le couloir de mon immeuble. Pour la nourriture et le café, il y a les réchauds gaz de camping. Ca peut être utile si jamais tu restes encore comme ça quelques jours.
En tout cas, t'inquiètes, il y a des périodes pourries comme ça... Il faut juste attendre que ça passe :)
Bon courage !

Image
Decca 5 jours, tu devais être contente de ressortir du Moyen Âge :stuck_out_tongue_winking_eye:

Oui cela pourrait m'être utile un de ces jours, un "zibro" tu m'apprends quelque chose. (Sans oublier des amulettes et talismans contre le mauvais oeil!)

Ta pic est bien trouvée, au bout d'un moment quoi qu'il se passe on vit les choses sans grand émoi :sweat_smile:
Decca aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 25 ans vierge
#228134
@SnapBack J'admire ton courage et ta persévérance. Tu as réussi à t'en sortir et c'est génial. Je t'avoue que c'est difficile de ne pas se laisser aller à broyer du noir. On se pose continuellement des questions. En tout cas, j'espère que ça finira par s'arranger pour moi. Oui, il faut persévérer. J'ai finalement digéré cet échec, même si ça n'a pas été facile sur le moment.

@Kyrie C'est vraiment sympa de ta part cette proposition. J'y repenserai si un jour, d'aventure, je remonte sur Paris.
saphir2101 a écrit :@Kyrie, Il est vrai que j'avais omis le fait que ce soit un concours pour un travail, j'ai lu trop vite :sweat_smile: Du coup, je suis d'accord avec toi sur le fait que le physique joue énormément lors d'un entretien d'embauche bien plus que lors des oraux, c'est un fait malheureusement.
Alors en fait, c'était un concours de la fonction publique :relaxed: . Je suis monté 2 fois sur Paris pour passer d'abord l'écrit (que j'ai réussi), qui ensuite l'oral (que j'ai raté). Et en fait, ca ma vraiment déçu parce-que ça m'intéressait vachement et que c'était dans mon domaine d'étude. J’essaierai de le retenter l'an prochain. Si entre temps, je n'ai pas trouvé un autre truc qui me plait.

Bon bien sûr, il faut être correctement habillé (pas besoin d'en faire trop, mais ce jour là, je portais un pull avec en dessous une chemise, un pantalon noir et des chaussures de ville), mais je ne pense pas que le physique soit vraiment important à moins d'être hôte ou hôtesse de soirée (je suis moi même assez grand et mince : 1m86 pour 67 kg :joy: ). En fait c'est surtout l'attitude que l'on dégage (être ouvert, et parler avec confiance), ainsi que la cohérence de ce que l'on dit. Et ça, à l'oral c'est hyper important. J'ai pas fait attention à mon non verbal, mais je sais que j'ai assez bafouillé et cherché mes mots.

Tout ça pour dire que non, je ne pense pas que le physique soit important dans un entretien.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228144
Postuler à un emploi, c'est avant tout enfiler un costume.
En fonction des métiers, on attend une certaine image, bien que celle-ci peut évoluer selon les époques.

Les employeurs, les employeuses ont tendance à sélectionner les profils auxquels ils et elles se retrouvent.

Ça peut être une question d'idées, d'objectifs voir même de goûts personnels (c'est complètement discriminatoire - au sens littéraire - mais c'est difficilement mesurable).
Tout dépendra d'où tu tomberas et de t'en faire ta propre expérience.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#228145
SnapBack a écrit :J’insiste dessus : de 2013 à 2018, ce fut un véritable chemin de croix et j’ai perdu mon père entre-temps.
J’ai d'ailleurs dit à ma mère : "C’est graphiste ou rien" mais sans elle, je n’aurais pas réussi.

[...]

Je suis conscient qu’on n’a pas toutes et tous les mêmes vies : je galère encore avec les femmes mais j’essaye de m’en sortir.
J'admire également ta ténacité ; par ailleurs tu fais bien de signaler les différences de parcours : avoir un objectif clair en tête, comme dans ton cas, est un atout (là où personnellement, je naviguais dans un épais brouillard, faute de vocation).
Kyrie a écrit :Mes excuses pour la référence à un au delà, j'éviterai dans le futur de mentionner des éléments pouvant relever de la foi, en tout cas mon but n'était pas de faire du prosélytisme (je peux éditer le commentaire ou s'en toi libre de l'éditer si tu as les droits en tant que modérateur).
Il n'y a pas de mal, je rappelai juste le fait que nous avons toutes et tous notre propre vision du monde ; je dois dire que si j'avais la certitude qu'il existe un au-delà meilleur qu'ici, je serai le premier à dire que ce serait une sacrée consolation : " même si on foire totalement sa vie ce sera toujours mieux après " (je comprends cet aspect rassurant de la religion pour les personnes croyantes) ; sauf qu'évidemment ce n'est pas prouvé et que cela relève de la seule conviction personnelle ; et puis ça peut amener à une certaine passivité face aux injustices, personnelles et collectives, de la vie. Si je suis athée, c'est entre autres parce que je suis plus que sceptique quant à l'existence d'un dieu omniscient, omnipotent et bienveillant, quand je vois la marche du monde.
Kyrie aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228147
J'ai beau être croyant, je déteste le prosélytisme...
Au maximum, si j'avais des enfants également, je laisse le choix de se faire sa propre opinion.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228149
Après être croyant ça peut se référer à bien des choses. Il existe évidemment les grandes religions monothéistes mais en dehors aussi on peut être un fervent défenseur du scepticisme.

Dans mon cas je ne me reconnais probablement pas dans les religions majoritaire, bien que curieusement pour le peu que j'en sais le principe du bouddhisme n'est pas inintéressant sur le papier mais pour autant je ne suis pas pratiquant bien que je ne suis pas fermée à l'éventualité d'un quelque chose, je ne dis pas une personne mais pourquoi pas un tout.

Sans même parler de dieu je ne suis pas fermée à l'éventualité d'existence différentes, à différents niveaux.

Il existe bien et bel ''l'infiniment'' petit, ainsi que l'infiniment grand alors pourquoi pas une existence quantique ou je ne sais quoi d'autre.

Je pense que l'on ne saura jamais mais peut-être que la mort c'est en quelque sorte vivre une vie différente, dans un ailleurs ou alors il ne faut pas oublier que le néant est également une probabilité. L'idée du néant fait peur à la plupart des gens mais c'est peut-être ça la vie. Nous sommes présents ici sur terre et puis du jour au lendemain nous aurons droit au repos. C'est pas mal en soi. C'est assez poétique au final. Nous sommes et puis nous ne sommes plus, physiquement tout du moins mais nous vivrons à travers le souvenir de nos proche sur une ou deux générations et puis ensuite probablement nous rejoindrons l'humanité, c'est milliard d'hommes et de femmes, sans oublier les animaux qui auront vécu un temps sur terre.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228150
Je suis quelqu'un d'antidogmatique à la base...
Je remets toujours les vieilles traditions en question car le monde évolue et les gens changent avec ce nouveau monde.

Je ne suis pas d'accord sur nombre de doctrines de l'Église sans que ça m'empêche de croire en quelque chose.

Mais croire n'est pas un totem d'immunité pour moi...
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228172
J'ai enfin obtenu mes salaires en retard, le mec ne voulait pas envoyer les chèques par courrier :expressionless: en plus il n'avait pas l'air content que je le quitte du jour au lendemain tout ça en utilisant un prétexte bidon, mais ce petit détail il est évidemment pas au courant. Quant au non-paiement des salaires, il est aller jusqu'à rejeté la faute sur moi et il semblait s'attendre à recevoir des excuses ou à minima une explication, mais j'ai beaucoup changé en peu de temps, à présent, je ne me justifie qu'en cas de force majeur et j'ai cessé l'autoflagellation et de tout excuser aux gens, même moi je me rend compte que je suis devenu assez incorrect avec les gens, peu loyal, et le scrupule à fondu comme neige au soleil, je considère que je ne rends ce que l'on ma toujours donner, peu de soutiens, on n'a beaucoup profité de ma gentillesse, à présent, je ne souhaite plus faire de cadeaux aux gens.. Sans doute la perte, le deuil qui a endurci mon caractère. En tout cas, je ne sais pas à quoi il s'attendait exactement de ma part, mais je ne suis resté de marbre, j'ai signé les contrats de travail, j'ai récupéré les chèques et je suis partie.
  • 1
  • 2418
  • 2419
  • 2420
  • 2421
  • 2422
  • 2468