Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par vistavie
Femme de 51 ans non vierge
#240653
Merci pour vos retours. Oui il ne s'est pas découragé malgré mes multiples refus. Je crois qu'il pense que j'avais dit non car je le cite, je sais que je ne suis pas très beau (il a beaucoup de charme mais je ne lui ai pas dit, la conversation ne s'y est pas prêtée) et que je suis petit (il mesure 1.72 et moi 1.70 et demi). Alors que moi ce que j'apprécie c'est sa gentillesse, son écoute, sa disponibilité, sa compréhension.
Avatar de l’utilisateur
par jujue
Femme de 33 ans non vierge
#240655
Oui ça existe. J'ai été amoureuse de mon meilleur ami à une époque et lui avait une copine, il m'a dit qu'il ne ressentait pas la même chose. Je suis passée à autre chose mais il reste important pour moi (en tant qu'ami). Je pense même qu'à un moment, il a eu des sentiments pour moi mais j'étais passée à autre chose et il ne l'a clairement pas dit même si les sous-entendus étaient là. Aujourd'hui c'est clair, y'a rien entre nous, même pas d'attirance (je le trouve mignon et lui aussi me trouve bien mais c'est tout), aucun sentiment amoureux et pourtant on est très proches amicalement.

J'ai aussi eu une grande amitié avec mon collègue de travail, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup et qui m'a énormément aidé quand c'était compliqué pour moi. Il m'a même apporté ce qui me manquait parfois dans mon ancienne relation (du respect, de la valorisation, du réconfort, un support sans faille, une écoute attentive, de l'empathie et même des sorties très chouettes) sans que ça ne soit autre chose que de l'amitié.

Globalement, j'ai souvent trainé avec des mecs. J'ai travaillé dans un milieu assez masculin, fait des études d'ingénieur. Donc forcément, on se lie d'amitié avec des hommes.

Après, pour ce qui est de ta situation c'est différent car vous vous êtes rencontrés sur un site de rencontres donc le doute peut persister. C'est possible qu'il n'attende rien d'autre, on peut devenir ami(e) avec des gens rencontrés sur des SdR. Mais si vous ne vous êtes clairement pas dit que vous n'étiez pas attirés l'un par l'autre, le doute peut subsister car les gens ne sont en général pas sur des sites de rencontres amoureuses pour de l'amitié (sauf quand ça n'a pas marché autrement mais qu'on s'entend bien ou qu'on est passés direct dans la friendzone).
En tout cas, mon expérience des SdR me fait dire que souvent, quand je suis restée en contact avec des mecs pendant un moment sans qu'on se dise clairement les choses, il y avait toujours une certaine ambiguïté sous-jacente.
Avatar de l’utilisateur
par deadwood
Homme de 45 ans non vierge
#240658
Les frontières entre sympathie, amitié et tendresse , désir, attirance, passion, admiration et respect ne sont pas complétement étanche et figées au cours d'une relation, du coup oui je pense qu'on peut ressentir à un moment données une partie de ces sentiments pour une personne du sexe opposé sans pour autant que ce soit le "grand amour" ou avoir envie de concrétiser ça dans une relation. J'ai des amis mec que je considère presque comme des membres de ma famille, donc je suppose qu'on pourrait parler d'amour, j'ai des amies avec qui à un moment donné j'aurais pu avoir envie d'une relation (et avec le recul je pense que c’était peut être réciproque), je suis toujours en contact plus ou moins épisodique avec certaines et j'éprouve de la sympathie et de la tendresse pour elles pour autant je ne suis pas amoureux ...
A vrai dire je pense que 'amour est quelque-chose qui se construis dans le cadre d'une relation pas par anticipation, avant ça on peut (ou pas) être dans le désir voir la passion, mais ce n'est pas de l'amour, on peut donc selon moi sans aucun doute éprouver de la sympathie du respect et avoir des atomes crochus avec quelqu'un de l'autre sexe, sans pour autant éprouver de désir, du coup la relation restera amicale, on peut aussi éprouver du désir par la suite alors que ce n'était pas le cas à l'origine...bref comme toujours pour ce qui concerne les relation Humaine il faut se méfier des grands concepts passe partout, des grandes règles fourre tout qui sont peut être rassurantes mais collent rarement au spécificités des interactions réelles qu'on peut avoir d'individu à individu.
par vistavie
Femme de 51 ans non vierge
#240659
Non nous ne nous sommes pas dits ce que nous attendions l'un de l'autre. Déjà cela devait rester virtuel parce que je le cite : j'ai peur et finalement on s'est rencontré. L'autre jour, il y avait du bricolage à faire chez maman. Il me propose d'aller le faire. Je lui ai dit non non c'est très gentil mais non je te remercie.
Je lui ai dit je te présente comment, sa réponse : Ben comme un ami.

Ajouté 1 minute 11 secondes après :
Du coup, le bricolage je vais essayer de le faire comme c'était prévu :smile:
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 35 ans non vierge
#240661
D'expérience, ça peut être bien de clarifier rapidement la situation pour éviter des déconvenues, des deux côtés...
Il y a beaucoup d'amitiés qui peuvent s'envenimer parce que l'un attend plus que l'autre.
Comme dit plus haut, vous vous êtes rencontrés sur un site de rencontres, ce n'est quand même pas anodin. Il faudrait que vous puissiez en discuter, même si je sais que ce n'est pas facile.
par vistavie
Femme de 51 ans non vierge
#240706
Merci pour vos retours. Nous continuons d'échanger tous les jours. Hier c'est lui qui m'a envoyé un message en premier. Je suis très sollicitée par mon travail, lui est en pré retraite depuis juillet. Tous les lundis, "nous" regardons L'amour est dans le pré (chacun chez soi) et on commente l'émission 😁.
Nous abordons des sujets sensibles aussi comme la pédophilie, nous pouvons parler de tout. Il est dans l'empathie et la compréhension, et cela me fait beaucoup de bien.
Avatar de l’utilisateur
par Eno
Homme de 38 ans non vierge
#240707
Perso je n'y crois qu'à moitié. Du moins je pense qu'il faut qu'il y ait une barrière suffisamment puissante pour que cela puisse advenir. Une absence d'attirance réelle quoi (déjà en couple et satisfait(e), homosexuel(le), aromantique, etc.) Dans tous les cas il faut que les choses soient claires, qu'elles aient été dites ou ressenties sans ambiguïté.

Or dans ton cas il me semble que l’ambiguïté n'est pas du tout levée, qu'il y a de sérieuses chances qu'il attende plus. Ce serait d'ailleurs normal, vous êtes tous deux célibataires et vous vous entendez bien. Mais bien sûr on n'est pas dans sa tête, seul lui et toi avez la réponse définitive à cette question.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#240719
De mon avis personnel, je répondrais oui, que j'y crois.

Mais je vais rejoindre aussi ce que tout le monde à dit : l'amitié homme femme existe, mais il doit impérativement n'y avoir aucune ambiguïté entre les deux. Ou sinon, mettre les choses au clair dès le départ afin d'éviter toute interprétation : un sourire ou un compliment ne vaut pas forcément dire que la personne en face de soi a envie de nous.

Je ne veux pas être pessimiste mais bien souvent, lorsqu'on essaie de dévoiler ses sentiments à un (ou une) ami proche, cela finit généralement mal et c'est le râteau assuré. Puis une fois le malaise passé, on prend de l'écart avec cet(te) ami(e).
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 33 ans vierge
#240744
C'est intéressant. Dans mon groupe d'amis, presque tout le monde est homo. Il y a déjà eu des sentiments amoureux chez certaines personnes, généralement non-réciproques, et cela ne s'est pas terminé par un éloignement. Sauf chez ceux qui venaient de se rencontrer, sans doute parce qu'il n'y avait pas de passé amical pour amarrer la relation et permettre une prise de distance d'un autre ordre.
par vistavie
Femme de 51 ans non vierge
#240748
Nous continuons à échanger, mais je ne me vois pas lui dire : "Tu attends quoi de moi ?", du tout. Je suis très prise par mon travail et il le sait, d'ailleurs il m'envoie des petits messages quand je suis au lycée pour me souhaiter bon courage.

Nous ne nous sommes pas revus, je n'ai pas osé lui proposer de venir boire un café chez moi car une fois il avait dit, il était très fatigué et une autre fois pour en prendre un chez lui, il m'avait répondu une autre fois. Je sais que je lui ai fait de multiples refus.

Sans ambiguïté, je ne sais pas. Il commence à me livrer une partie de son jardin secret alors qu'il avait dit qu'il le garderait pour lui, il l'a fait hier par sms. Et nous nous envoyons des petits émoticônes (sourire, clin d'oeil, câlins : il m'a envoyé deux petits nounours que se jettent dans les bras avec plein de petits coeurs : geste amical ? je ne sais pas). Il se confie de plus en plus.

En ce moment, il fait très froid, je lui dis je vais aller en ville, il me dit pourquoi faire, m'acheter des pyjamas tous chauds, il me répond pas une chemise de nuit, remarque amicale ? Je ne sais pas.