Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 35 ans non vierge
#236397
Ma foi je me suis fait opérer dans un des plus "grands" (on parle de taille) hôpitaux de Paris, et sans surprise ce fut l'expérience d'un délire mirifiquement, proprement kafkaïen (précisons qu'ils n'étaient pas débordés, et que ce n'est pas la faute d'un certain virus).

D'abord, ils te donnent un papier disant à quelle heure tu devras être là. Mais en fait c'est pas précisé, mais tu dois venir une heure plus tôt (ah, et pourquoi c'est pas marqué direct?). La veille très tard (mais tellement tard que tu pourrais le rater), tu reçois un message surprise : entre autre choses, tu devrais en fait être là une demi-heure plus tôt, que la deuxième heure annoncée (super pour préparer le trajet, wéé).

Sur ton papier, il est écrit que tu peux boire et/ou manger jusqu'à 1h ou 2 avant l'opération. La veille, c'est inclus dans le message surprise : en fait tu n'en as le droit que jusqu'à 6h, gros. Une fois que tu es là-bas, tu découvres qu'on demande à tous à quelle heure ils ont mangé, parce qu'en fait non... t'avais pas le droit après minuit (ok, donc disons que j'ai bouffé à minuit pile, toi ya content?).

Ensuite, la nana t'informe qu'à telle heure, tu devras revenir la voir pour qu'elle te prépare en vue de l'opération. Sauf qu'elle se barre avant, dehors, avec les cops... et qu'elle reviendra pas. Adieu. Donc on fait autrement alors?

Tu te trouves quelque nana joker-de-secours : mais elle ne s'occupe pas franchement de ces préparations, et visiblement elle ne veut surtout pas toucher les gens, alors tu dois te coller un truc minuscule mais impossible de savoir si t'es au bon endroit (ok bah laisse béton, je demanderai à une autre ou j'irai sans, AU revoir).

Puis on te fera savoir qu'il faut raser à tel endroit. Bon, on ne te file rien qui permette de jeter proprement ta pilosité dedans (pourquoi faire simple? c'est bien d'en mettre partout et d'avoir tout à ramasser), et en plus au bout de quelques minutes on vient toquer "tiens tiens, t'as pas encore fini bizarre bizarre"? Un peu plus tard : ah non en fait, faut tout couper, tout. Du coup les chirurgiens, ils commencent à appeler parce que c'est l'heure. Tu étais vachement en avance, et on t'a laissé poireauter une bonne partie de la matinée. Eh bien maintenant tu es en retard. Ou on pourrait aussi te prévenir avant-avant pour que tu puisses te raser chez toi, mais je dis ça hein c'est pas mon métier. Parce que stresser et énerver les gens avant qu'ils se fassent opérer, c'est vrai que ça aide si ça se trouve.

Tu finis entre les mains du praticien. Bon, en fait c'est pas celui qui t'annonçait qu'il allait t'opérer, et ils sont deux maintenant. Ok, passons. (Je ne m'attarde pas sur ce qu'il s'est passé ensuite, car je me doutais un peu beaucoup que ce serait presque une promenade, à côté de ce qu'offrait le dentiste de la chère ville de ma prime jeunesse. Je l'aurais bien vu au fond d'un labo souterrain nazi en 1941 çuila, en train de faire des expériences sataniques sur des vivants sans nulle anesthésie - à quoi ça sert -, tout en se marrant invariablement foutrement bien la yeule.)

Une fois que c'est fait, le mec qui devait t'opérer mais que c'était pas lui arrive. Il te dit qu'il est pratiquement certain à 100% que tel symptôme ne partira pas car il s'agit d'autre chose, alors qu'au premier rendez-vous il a presque juré sur la tête de sa mère que ça partirait avec l'opération. Bon, j'aimerais vous rappeler que c'est ce qui m'a fait venir là en ce moment, malgré le virus ici comme ça, et seulement maintenant, quasiment à la seconde même où c'est fini vous venez me dire que ça vient d'autre chose?

Puis, il me dit que tant que je n'ai pas de douleur, c'est complètement inutile que j'aille prendre quoi que ce soit à la pharmacie. Une des nanas me parlera des médicaments en me passant des papiers : mais si, tu n'as pas le choix il faut y aller, car si tu ne prends pas X machin tu risques d'avoir des gonflements! Euh ouioui bien sûr je le savais madame.

Ah oui, 4h de trajet, et on m'avait fait venir exprès pour que je fasse les papiers le mois d'avant, "voilà comme ça vous serez tranquille le jour de l'opération" (rire épais de toi). Donc j'y suis allé et je suis reparti tout seul (virus etc etc) comme on me l'avait conseillé le jour de l'opération, sauf qu'il y avait encore tout plein de ces affaires administratives (et d'attente) à régler avant, et aussi après l'opé. A croire que tu vas à l'hosto pour qu'on essaie de t'achever. Et c'est tellement bien expliqué et indiqué, que tu sais pas trop où est quoi, et que tu as peu de chances d'arriver avec le (bon) ticket quand tu te présentes pour ces affaires, mais tu te fais limite enyeuler. Et si bien expliqué et indiqué qu'une fois que j'aie eu l'ultime dossier, je suis revenu pour demander aux nanas si j'avais tout, parce que j'avais entendu parler d'un CD et que là non j'en avais pas, et parce que j'avais quand même un peu compris que c'était super bien organisé. Là on m'apprend qu'en fait il fallait également se rendre à un autre endroit. C'est marrant parce que le premier jour que tu vas à c't hôpital, si tu demandes "là c'est bon je peux partir? vraiment?" on te prend pour un débile profond mental.


Bon tout n'était pas négatif, à vrai dire surtout l'infirmière (je ne sais pas trop comment on dit) qui s'est occupée de moi après l'opération, je n'en dis pas plus oulala :innocent:

Mais quand même. Essaie de rester en bonne santé ça t'évitera quelques ennuis.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#236398
Et bien ça fait peur :scream:
Est-ce qu'au moins ça a fait évoluer ton soucis de manière positive ou vraiment pas du tout ? Trop tôt peut être ?
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 35 ans non vierge
#236406
Tyrus a écrit : 19 janv. 2021, 07:47 Est-ce qu'au moins ça a fait évoluer ton soucis de manière positive ou vraiment pas du tout ? Trop tôt peut être ?
Pour l'instant mêmes douleurs qu'auparavant, à la visite de contrôle l'sieur m'a dit que c'était trop récent pour que ce soit étonnant mais qu'à ses yeux aussi le boulot était bien fait, donc effectivement je ne suis pas encore fixé.

Mais tu trouves matière à douter quand ça ne semble toujours pas diminuer, X temps encore plus tard et qu'il faudrait déjà qu'on t'ait désigné le vrai problème, vu qu'on m'a opéré pour quelque chose de répandu mais restant généralement sans conséquence, après m'avoir difficilement trouvé quoi que ce soit susceptible de causer de tels symptômes, au bout de dix ans voye-tu :sunglasses:
par Yofure
Homme de 31 ans vierge
#236461
Encore une fois obligé de mentir (ou au minimum déformer la réalité) pour ne pas passer pour le puceau de service dans ma boîte.
Y'a pas à dire, le sexe est partout... Le pire c'est que ce sont les femmes qui ont commencé...
Entre mecs on rigole, mais on aborde pas ce genre de choses.
Y'en a toujours une qui se prend pour une ado de 14 ans là-dedans et ça part en interview sexe. On se croirait chez Ardisson...
Évidemment ne pas vouloir répondre/participer c'est limite un aveu. Alors on enjolive et on fait ce qu'il faut pour paraître à peu près normal...
Bref... La séance de psy va être superbe demain je le sens...
Amaz, MathSo, Decca aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#236470
Du bon et du mauvais aujourd'hui.

Le bon : Je cherche à acheter un véhicule en ce moment, et aujourd'hui j'ai trouvé une occasion en or. Si tout va bien, je l'aurai vendredi, et j'aurai fait un pas vers l'indépendance.

Le mauvais : J'avais invité quelqu'un a faire une balade demain, mais elle vient d'annuler parce qu'elle a eu une dure journée et veut se reposer au moins un jour de la semaine. Du coup, une pointe d'amertume et de méfiance. Je le vis comme un manque de respect. Et plus on me fait ce coup-là, moins j'ai envie d'être compréhensif.
Amaz, MathSo aime ça
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#236530
Au boulot, j'ai un rythme de présentiel à la carte, en gros je fais comme je veux.
Bien pratique pour s'organiser (courses en journée, artisans qui viennent quand ils veulent...) Mais les matins où je dois aller au boulot sont durs!
(Vous l'aurez deviné aujourd'hui je suis à mon boulot :sweat_smile: )
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 35 ans non vierge
#236582
On m'a donc envoyé 500 € de ce qui avait toute l'apparence d'un trop-perçu, pendant 4 mois. Les quelques mois suivants, sans que je comprisse davantage les intentions du Dieu de la Fortune, c'était dans les 150 € avec en prime (en prime de la prime), une prime de 150 € à deux reprises (we wish you a merry christmas :music: what money is this :music: (parodie de what child is this... ce jeune homme aime à montrer qu'il connaît son répertoire de noyel :smile:)). Et en janvier et certainement les mois encore à venir, je reçois hmm c'est autour de 65 € qui semblent le produit d'un enchantement inconnu.

Les chiffres influant sur les autres, et leurs calculs étant secrets, bidons ou nébuleux, ça fait longtemps que je ne sais plus exactement à quoi j'avais droit, mais j'espère bien qu'il y aura eu à la fin des fins erreurs maximales. Dans un monde fondé sur les inégalités les plus crasseuses, où une masse d'esclaves se prostitue chaque jour pour enrichir toujours plus la petite caste des élites, un monde où lorsqu'un esclave est un esclave au chômage c'est lui qu'on montre du doigt, jamais ceux qui gagnent 5000/mois parfois à (presque) rien f*utre, nulle victime n'est coupable de récupérer un peu de ce que le système et les lois lui ont volé - ou ont permis qu'on lui vole. En ce qui me concerne. Je m'en fais un devoir.
par mike62
Homme de 36 ans non vierge
#236583
Mais les matins où je dois aller au boulot sont durs!
(Vous l'aurez deviné aujourd'hui je suis à mon boulot :sweat_smile:
)

Oui ça me fait penser au confinement de Mars où j'allais au boulot la peur au ventre, vraiment stressé...
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#236586
Bonbenbof a écrit : 18 janv. 2021, 15:31 Je l'ai regardé pour la première fois il y a une semaine à peine.

J'ai été agréablement surpris.

Le point de vue est assez masculin et ultra potache de prime abord. Mais au final c'est un chouïa plus profond. Je dirais même que par rapport à certains de nos soucis, c'est plutôt bien vu. En tout cas, je m'y suis plus retrouvé que je m'y attendais.

Le héro en prend pour son grade, mais les autres intervenants ne sont pas épargnés. C'est même plutôt bienveillant au final. Moqueur, mais pas méchant. Ou alors j'étais bien disposé quand je l'ai regardé? :sweat_smile:
Je l'ai revu il y a quelques mois, je trouve que c'est un très chouette film, parce que justement il parle de sexe de manière décomplexée mais il aborde surtout au fond la question des relations amoureuses, des sentiments, etc. Et le type puceau au final n'est certainement pas le plus nul avec les femmes, quand on voit les types autour de lui qui font n'importe quoi...
Bref c'est vraiment un film qui dédramatise la question, et même s'il y a quelques clichés sur les puceaux, le type est quand même tout à fait normal, ni moche ni bête ni rien.
Laura aime ça
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#236597
j'ai envie de manger du gras mais ma balance n'est pas d'accord... cruel dilemme!!! :laughing:

ce sera donc pas de gras mais je me fais plaisir avec de supers thés/infusions que je suis allée acheter ce matin, faut bien que je fasse partir cette frustration!
Tyrus, Laura aime ça
  • 1
  • 2493
  • 2494
  • 2495
  • 2496
  • 2497
  • 2505