Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#237240
Je rejoins salammbo : c'est bien la personne en couple qui prend ses décisions... il n'y a pas de mal à montrer son intérêt même si la personne est en couple. Et si l'autre réagit favorablement, voire quitte son premier conjoint, cela ne veut pas dire que c'est de la "faute" de celui qui a montré son intérêt, mais bien que la personne en couple est tombée amoureuse de quelqu'un d'autre.
Cela arrive, ça ne veut pas dire que la personne en couple est une mauvaise personne, ça veut juste dire que parfois on tombe amoureux de quelqu'un d'autre. S'il n'y a pas de mensonge, de tromperie et qu'on dit la vérité à tout le monde, ce n'est pas dégradant ou bas ou quoi que ce soit...
par Mellow
Femme de 34 ans vierge
#237242
Je comprends les 2 camps. Quant à la séduction dans ce contexte, j'en sais rien, ça me passe un peu au-dessus l'idée de vouloir tester son pouvoir de séduction en étant en couple. Can't relate.

Après, dans la réalité, j'ai plutôt l'impression que la plupart des gens qui sont en couple et qui tombent amoureux d'une autre personne, attendent d'aller plus loin (jusqu'à la tromperie) avant de quitter leurs partenaires.
Laura aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#237246
Comme je l'avais déjà évoqué dans un autre topic, pour moi, cela me met automatiquement un frein (ou me casse tout espoir) dès lors que j'apprends que la fille en face de moi a déjà un copain. Est-ce par sens moral ? Par peur de me prendre un énorme stop de la part de la fille ? Par peur de me faire casser la figure par son copain ? ... Peut être un peut de tout ca à mon avis.

Et comme j'avais également évoqué (encore) dans un autre topic, pour moi, je m'interdis toute relation qui pourrait naitre au boulot. J'ai déjà un exemple criant dans mon boulot qui me conforte dans cette idée. En plus, dans mon boulot, tout le monde à déjà quelqu'un (sauf moi).
par salambo
Femme de 33 ans non vierge
#237294
Température printanière voire estivale aujourd'hui, avec un grand soleil. Ça fait du bien :smile:
SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#237296
salambo a écrit : 29 mars 2021, 19:54 Température printanière voire estivale aujourd'hui, avec un grand soleil. Ça fait du bien :smile:
Mes pneus hiver fondent :sweat_smile:
Je commande mes pneus été semaine prochaine !
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 40 ans non vierge
#237297
Lux a écrit :Je rejoins salambo : c'est bien la personne en couple qui prend ses décisions... il n'y a pas de mal à montrer son intérêt même si la personne est en couple. Et si l'autre réagit favorablement, voire quitte son premier conjoint, cela ne veut pas dire que c'est de la "faute" de celui qui a montré son intérêt, mais bien que la personne en couple est tombée amoureuse de quelqu'un d'autre.
C'est justement un truc que je comptais évoquer, montrer mon intérêt à une personne en couple me met mal à l'aise en me faisant sentir mauvais / comme un voleur, sans parler des autres craintes justement évoquées par MathSo (cf. ci-dessous).
MathSo a écrit :Comme je l'avais déjà évoqué dans un autre topic, pour moi, cela me met automatiquement un frein (ou me casse tout espoir) dès lors que j'apprends que la fille en face de moi a déjà un copain. Est-ce par sens moral ? Par peur de me prendre un énorme stop de la part de la fille ? Par peur de me faire casser la figure par son copain ? ... Peut être un peut de tout ça à mon avis.
Ca me rappelle d'ailleurs ce qui m'était arrivé il y a quelques années quand j'ai tenté de me rapprocher d'un amie (et ex) d'un voisin, j'ai lâché direct l'affaire lorsque, sonnant à sa porte avec l'intention de lui proposer un ciné, je suis tombé nez-à-nez avec celui qui de toute évidence devait être son copain, j'ai bredouillé je ne sais plus quelle excuse pour prendre congé (je me demande même si il ne m'avait pas proposé d'entrer l'attendre ou de prendre un message) ; ça a dû lui faire bizarre, parce que je pense que mon ton et mon regard auraient été les mêmes que si je m'étais retrouvé face à une vision d'horreur.

Ceci étant dit, j'ai causé de tout ça avec une autre fille que je connais actuellement et sur le net, et avec un pote que j'évoque régulièrement ici (en tant qu'handicapé et connaisseur de pas mal d'autres parcours difficiles d'autres personnes, il a une expérience intéressante dans les rapports humains - et plus de bagage sentimental que moi, en ayant dix ans de moins), et leur avis rejoint celui de salambo. Mon pote dit qu'il y a un certain " égoïsme " à avoir en la matière.

Par ailleurs, nous regardons ensemble l'émission Terrace House qu'il m'a fait découvrir ; c'est classé téléréalité, mais je dois admettre que le contenu est effectivement intéressant pour examiner les rapports amoureux.

Et dernièrement, nous avons pu voir un candidat qui a justement tendance à réfléchir beaucoup et à attacher un sens moral à ce qu'il fait : ayant commencé à draguer une fille, il s'est senti hésitant / embarrassé lorsque une nouvelle candidate a débarqué et qu'il a alors " changé son cap " vers elle. Etant entendu qu'en-dehors d'une sortie, rien de concret (bisou, déclaration ou gros câlin) n'avait eu lieu avec la première.

Même si ce n'est pas forcément conseillé, il a fait part de ses doutes à cette dernière, qui lui a dit en gros qu'il pouvait voir l'autre fille, que ça ne la dérangeait pas. C'est là que mon pote m'a dit en gros " tu vois, là, c'est comme ça que réagira une fille 95 % du temps ". Ca m'a renvoyé à mon échec de 2008 où entre autres, j'avais eu des scrupules devant les avances cash d'une fille, me sentant lié par mon début de drague d'une autre (alors qu'il n'y avait eu rien de plus qu'une sortie ciné et quelques échanges, notamment sur MSN). Choix qui s'est avéré désastreux vu que je me suis fait mettre le coeur en miettes par cette fille à qui j'avais offert cette " loyauté de preux chevalier " en fait complètement malvenue.

Bref, tout ça pour dire, à l'intention de Tyrus, VACN, et à toutes celles et ceux (moi compris) qui sont facilement tenaillés par leur éthique / conscience, de prendre note de ce que dit Salambo (et consorts), car elle a soulevé, à mon sens, un point important qui mérite réflexion.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#237307
Lereveur a écrit : 29 mars 2021, 20:14 Bref, tout ça pour dire, à l'intention de Tyrus, VACN, et à toutes celles et ceux (moi compris) qui sont facilement tenaillés par leur éthique / conscience, de prendre note de ce que dit Salambo (et consorts), car elle a soulevé, à mon sens, un point important qui mérite réflexion.
C'est pour ça que je disais que ça pouvait faire l'objet d'un topic il y a clairement matière à échanger sur le sujet.
Effectivement sans doute faudrait il que je réfléchisse à la question même si je me connais, moralement ça me pose un gros soucis.

Des amis m'avaient aussi fait remarquer que je me plaçais beaucoup trop de règles de vie et que finalement je devrais plutôt saisir ma chance. Même si je comprends les propos évoqués plus haut, cela continue de me choquer.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#237308
En fait, en y réfléchissant, je me rapproche de plus en plus du point de Lux et salambo. Finalement, la seule chose qui pourrait poser un vrai problème serait la réaction du copain actuel x)
Mais le coup de l'importance de l'égoïsme, oui, mille fois oui. Au bout d'un moment, il faut regarder où mènent les principes inébranlables. Comme quoi, s'il faut choisir d'être (un peu) un sagouin pour avancer, ça vaut peut-être le coup. Sans devenir un pur c***** non plus, évidemment.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#237309
Je me permets de changer de sujet (libre à vous de le reprendre ensuite) je ne suis pas super bien ce matin et je ne comprends pas trop pourquoi..
Hier soir après une soirée légèrement alcoolisé, on m'a fait du rentre dedans assez explicite. Dans la mesure où elle était clairement pas dans son état normal, je l'aie forcée à aller se coucher et donc il ne s'est rien passé. Première fois que je me retrouve dans cette situation, j'étais très très mal sur le moment. :neutral_face:
Bon du coup là c'est fini et on en rigole mais pourquoi je me sens encore mal ?
par UneJuju
Femme de 26 ans non vierge
#237310
Salut Tyrus! Je suis nouvelle sur le forum, je sais que tu écris beaucoup mais du coup je ne connais pas ton "histoire de vie". Du coup, je me permets de te poser quelques questions pour mieux comprendre ton petit récit.

Tout d'abord, "légèrement alcoolisé" c'est plutôt vague. Mais de ce que tu décris, cette femme n'était plus vraiment maître d'elle même donc plutôt bien alcoolisée je dirais peut être plus que toi.
C'est quelqu'un que tu connaissais avant la soirée ? Une amie ?
Tu regrettes qu'il ne se soit rien passé ou alors tu aurais préféré qu'elle agisse ainsi mais de façon non alcoolisée ?

Si je peux me permettre un avis, je trouve ton attitude plutôt responsable. S'il c'était "passé des choses" pour reprendre des propos, tu ne te serais pas aussi senti mal ce matin (avec une impression d'avoir "profité" de la situation ?
Je ne vois pas non plus pourquoi tu te sens mal... Ou alors tu es sujet à une déprime/mauvais mood en post-alcool ? :confused:
  • 1
  • 2500
  • 2501
  • 2502
  • 2503
  • 2504
  • 2509