Page 2467 sur 2468

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 19 mai 2020, 17:48
par MathSo
C'est vrai. Les pauvres. Cette génération 2002-2004 est malheureusement celle qui se prend tout en pleine poire : réforme du lycée, réforme du bac, réforme des retraites, canicule de 2019 (report du brevet des collèges), parcoursup et maintenant le coronavirus... Les pauvres. C'est là qu'on se dit qu'on a eu de la chance de ce côté là.

D'ailleurs, à l'époque, ça ne s'appelait pas parcoursup, mais admission post-bac, bonjour le petit coup de vieux :grin:

C'est tout à fait ça. C'est fou de se dire que les 2002 ont 18 ans ^^. Mais en règle générale j'ai toujours pensé que les 2000, c'était les "petits". C'est chaud de se dire qu'ils ont 20 ans aujourd'hui. On se prend un coup de vieux.
D'ailleurs, dans ma formation, le plus jeune à 19 ans. Donc un 2001 quoi.

C'est là qu'on se rend compte que ça passe à une vitesse folle :grin:

Ajouté 5 minutes 19 secondes après :
Tiens, une vidéo qui explique bien la chose :joy:


Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 19 mai 2020, 20:40
par Eeyore
Pour moi les petits ce sont les 90... Les 2000 ce sont des bébés. :joy:

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 20 mai 2020, 18:15
par Florent
Avant le confinement, au boulot j'avais fait une vanne en rapport avec Hélène et les Garçons. La quasi-totalité ne connaissait pas. Je crois que je ne m'étais jamais senti aussi vieux...

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 20 mai 2020, 20:08
par SnapBack
Je me suis senti vieux quand une fille sur Fruitz ne connaissait pas Chuck Norris.
Les générations ont toutes leurs propres références.

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 21 mai 2020, 11:22
par Amaz
Je me sens dans une phrase très mélancolique ces temps-ci, J'ai fait de petite recherche à ce sujet et ça me paraît intéressant la vision qu'avaient nos ancêtres à ce sujet par rapport à la vision actuelle, de no jours avec la psychiatrie / psychanalysent c'est comme si on mettait tout sous le sceau de la dépression, et sous le sceau du négativisme. C'est comme si on nous interdisait de ressentir toute tristesse, c'est vu comme le mal absolu. C'est comme si au final on nous demandait sans cesse en société d'être en pleine forme physique et mentale. À quand un petit peu de bienveillance dans nos sociétés hyperconnectées et anxiogènes à souhait malgré le confort de vie à l'Occidental. Mais malgré tout lorsqu'on me demande si ça va . Je réponds par l'affirmative, parce que selon mes critères personnels ça me parait être le cas mais si l'ont me coutoyait IRL il y a probablement des gens qui diraient que je ne respire pas la joie de vivre. Je pense que ça doit être assez courant cette sorte de dissonance cognitive entre la vision qu'à la personne d'elle-même sur son bien-être et la vision extérieure que peut ressentir une personne à propos du bien-être d'un individu.


Au moyen âge la mélancolie s’apparentait je cite :
Elle provient d'une activité cérébrale trop intense et tournant à vide, faute d'exutoire
Hippocrate me semblait également avoir une vision paradoxalement plutôt positive de la mélancolie par rapport à ce que l'on dit d'elle de nos jours.
De nos jours, on réduit la mélancolie à un état dépressif. Or, dans la pensée antique (Hippocrate par exemple), la mélancolie avait une autre signification que celle proposée en particulier par la psychanalyse. En effet, elle était considérée comme une source de génie et de folie qui provoquerait une tristesse et non pas réduite comme dans nos sociétés actuelles à une simple pathologie, une tristesse ou encore à un dégoût de la vie.
La mélancolie dans le sens antique permettait de vivre le deuil, se dépasser ou encore de trouver un sens à la vie, en d'autres termes, c'est un passage en temps de crise (qui n'aboutit pas toujours à un résultat négatif).
Jean Starobinski et Wolf Lepenies ont dit que la mélancolie était une forme de « mise à distance » de la conscience face au « désenchantement » du monde.

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 21 mai 2020, 12:15
par SnapBack
Il fait beau aujourd’hui... on se croirait en été !
J’ai enfin pu voir mon expo (premier à l’ouverture + le musée pour moi tout seul :heart_eyes: ).

On voit les changements à cause du COVID-19 : réservation à l’avance, baies vitrées à l’accueil, parcours obligatoire à suivre (marquage au sol), gels hydro-alcooliques partout, généralisation du paiement sans contact et masque obligatoire bien entendu.

J’y retourne demain mais dans une autre ville, voir autre chose.
C’est une bouffée d’air.

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 23 mai 2020, 00:46
par Azrael
Amaz a écrit : 21 mai 2020, 11:22 Au moyen âge la mélancolie s’apparentait je cite :
Elle provient d'une activité cérébrale trop intense et tournant à vide, faute d'exutoire
Je ne suis pas d'accord avec ça, et dirais que c'est plutôt le contraire, un état de mélancolie qui engendre une activité cérébrale intense.


La tristesse (mélancolie etc) est mal vue, en partie car certains se veulent tristes etc par caprice, aiment qu'on les plaigne à longueur de temps et se complaisent dans leur situation, sans être capable de donner de véritables motifs à leur tristesse ou renoncement, et/ou en faisant constamment preuve de mauvaise foi.

Lorsque d'autres ont, pourrait-on dire, largement de quoi être tristes, beaucoup les mettent sottement et directement dans la même case, sans vraiment chercher à se mettre à leur place, sans vraiment chercher à appréhender la nature du moustique qui les dévore, ou le caractère inexorable de sa ténacité.

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 23 mai 2020, 11:42
par Lux
Eeyore a écrit : 19 mai 2020, 20:40 Pour moi les petits ce sont les 90... Les 2000 ce sont des bébés. :joy:
On est d'accord, déjà c'est quoi cette idée d'être né dans les années 90 ou 2000 ? :smirk:

Je me souviens que moi, quand j'ai eu mon bac, je suis allée à l'université et en deux minutes l'inscription était faite. C'était simple comme tout. Mais le fameux pic des naissances de l'an 2000 a tout bouleversé : rien n'a été anticipé dans l'enseignement supérieur pour absorber tous ces jeunes.

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 23 mai 2020, 11:44
par Dod
Les vrais bébés pour moi ce sont les enfants que j’ai en classe 😂 cette année mes élèves sont nés en 2010 😂 OMG !
Et moi je suis born in 90’s les best years 😍

Re: Etat d'esprit du moment

Publié : 24 mai 2020, 18:10
par MathSo
Dod a écrit :Les vrais bébés pour moi ce sont les enfants que j’ai en classe 😂 cette année mes élèves sont nés en 2010 😂 OMG !
Et moi je suis born in 90’s les best years 😍
Tu as raison, ceux nés dans les années 90 sont les meilleurs :smiley:

J'avoue que ça doit faire bizarre d'avoir en face de soi des gosses nés en 2010. Il n'auront pas connu la 1ère victoire de la France à la CDM 1998. Mais, je n'ose même pas imaginer lorsque les 2010 auront 20 ans. Là, on va pourvoir bien pleurer : on aura plus ou moins 40 ans :sweat_smile: