Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par YX00
Homme de 34 ans vierge
#224967
rooter a écrit : 12 sept. 2019, 09:02
Pasta a écrit :Je remarque que beaucoup de monde a l’air horrifié par les anti-dépresseurs, mais c’est un médicament comme un autre : oui on préférerait ne pas en avoir besoin, oui il y a des effets secondaires, mais si c’est ce dont on a besoin pour aller mieux alors il vaut mieux accepter des les prendre.
Tous les médicaments ont des effets secondaires. Je suis d'accord, ça fait partie des médicaments diabolisés.
Et il y a peut-être une raison (déjà invoquée dans ce fil de discussion) à ce que les anti-dépresseurs soient diabolisés… Ils ont cependant effectivement leur intérêt. Je viens d'ailleurs de regarder le dernier numéro de Vox pop qui contenait un sujet sur la dépression. Il y était fait mention que l'utilisation d'anti-dépresseurs en France avait permis de bien faire baisser le taux de mortalité par suicide. :smile:
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 35 ans vierge
#225104
YX00 a écrit :Et il y a peut-être une raison (déjà invoquée dans ce fil de discussion) à ce que les anti-dépresseurs soient diabolisés
Ce n'est pas une très bonne approche. La popularié n'est pas un très bon argument.
par YX00
Homme de 34 ans vierge
#225207
rooter a écrit : 17 sept. 2019, 14:22
YX00 a écrit :Et il y a peut-être une raison (déjà invoquée dans ce fil de discussion) à ce que les anti-dépresseurs soient diabolisés
Ce n'est pas une très bonne approche. La popularié n'est pas un très bon argument.
Ai-je écrit à propos d'une popularité ?

Je me suis contenté d'écrire qu'ils sont diabolisés. J'entends par là qu'ils sont décriés (et cela en se basant, me semble-t-il, sur des raisons scientifiques reconnues par des spécialistes). Je n'ai pas écrit, comme le terme de popularité semble l'indiquer, qu'une grand partie de la population est d'accord avec cela.

Je n'ai pas non plus écrit que, pour cette seule popularité, il faut s'en détourner. Les anti-dépresseurs ont leurs utilités.

Le problème est qu'ils sont parfois voire souvent détournés de ces utilités et que cela provoque des effets néfastes.
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 35 ans vierge
#225293
YX00 a écrit :J'entends par là qu'ils sont décriés (et cela en se basant, me semble-t-il, sur des raisons scientifiques reconnues par des spécialistes).
Justement, non, pas pour des raisons scientifiques, il n'y en a pas vraiment. C'est pour ça que je parle de popularité.
De quels effets néfastes tu parle ?
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#225300
rooter a écrit : 19 sept. 2019, 19:03 Justement, non, pas pour des raisons scientifiques, il n'y en a pas vraiment. C'est pour ça que je parle de popularité.
De quels effets néfastes tu parle ?
Pour ma part je retiens la perte de cheveux. Un effet très courant des anti dépresseurs. C'est pour ça que j'ai toujours refusé d'en prendre.
Avatar de l’utilisateur
par Genisa
Femme de 28 ans non vierge
#225310
Comme pour n'importe quel médicament, c'est une histoire de balance bénéfice-risque.
C'est utilisé en parallèle d'une thérapie. Ça peut permettre à la personne de se sentir mieux plus rapidement, et de se sortir un peu la tête de l'eau pour se remettre plus vite.

Perso j'y avais pensé quand ça allait pas, mais j'avais peur de la perte d'identité, d'être dépendante.. plus l'idée que je devais pouvoir m'en sortir seule.
Avec le recul, ça m'aurait peut-être permis d'en finir plus vite avec la dépression.
Tyrus, Blue284 aime ça
par godfreyho
ans
#225332
Genisa a écrit :Avec le recul, ça m'aurait peut-être permis d'en finir plus vite avec la dépression.
Tu as réussi à t'en sortir, chapeau! Si ce n'est pas indiscret, comment as-tu fait?
par YX00
Homme de 34 ans vierge
#225417
rooter a écrit : 19 sept. 2019, 19:03
YX00 a écrit :J'entends par là qu'ils sont décriés (et cela en se basant, me semble-t-il, sur des raisons scientifiques reconnues par des spécialistes).
Justement, non, pas pour des raisons scientifiques, il n'y en a pas vraiment. C'est pour ça que je parle de popularité.
De quels effets néfastes tu parle ?
Des articles et des études scientifiques montrent pourtant des effets indésirables des antidépresseurs (voir l'article Antidépresseur de Wikipédia en français et notamment ses références ; article dont le contenu est soumis à la licence CC-BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr)). Un de ces effets, et non le moindre, est le doublement des tentatives de suicide des personnes qui consomment des antidépresseurs. :grimacing:
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 35 ans vierge
#225453
Tous les médicaments ont des effets indésirables.

Cette augmentation du suicide est lié à une levée de l'inhibition autour de la deuxième semaine. Transitoire, donc, bien connu, et bien maitrisé.
par YX00
Homme de 34 ans vierge
#225464
rooter a écrit : 22 sept. 2019, 07:55 Cette augmentation du suicide est lié à une levée de l'inhibition autour de la deuxième semaine. Transitoire, donc, bien connu, et bien maitrisé.
Maîrisé ? :open_mouth:
Un taux de suicide doublé, je n'appelle pas ça de la maîtrise.
Tyrus aime ça
  • 1
  • 82
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86