Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#239684
En fait ce n’est même pas les préférences de façon générale, même si je trouvais jolie une fille alors qu’elle n’est pas dans mes standards, j’aurais du mal à l’avouer. Je suis mal à l’aise rien que du fait de dire que quelqu’un en particulier me plaît et qu’est-ce qui me plaît chez elle.
par Lilas
Femme de 41 ans vierge
#239687
Bonsoir,

Ce n'est pas la peine de mettre la pression ! Tu auras certainement l'occasion de revoir les jeunes femmes avec qui tu es parti... Je pense que vous avez encore des contacts....
Contrairement aux années précédentes, tu ne dis pas que tu t'es ennuyé et que tu aurais mieux fait de rester chez toi ! :grinning: :grinning:
All the best!
Pasta aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Decca
Femme de 30 ans vierge
#239688
Oui, ce n'est pas évident d'avouer à une personne qu'elle nous plaît (perso je n'ai jamais réussi...). Ca fait peur mais au moins toi, tu as le courage d'en parler avec ta psy, du coup, elle ne peut que t'aider à oser, à peut-être trouver des solutions pour faire comprendre à une femme qu'elle t'intéresse. Tu as fait beaucoup d'efforts quand même cette année pour changer les choses (psy, vacances avec des inconnues...) et ce n'est que le début, donc ne t'inquiètes pas, ça va aller Pasta :blush:
Tyrus, Pasta aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 35 ans non vierge
#239696
Quand on n'ose pas dire qu'on nous plaît, ou à réagir somme toute comme un être sexué, ce n'est sans doute pas superflu de s'interroger sur le pourquoi, et éventuellement sur son passé.

Je pense en particulier à ces "entourages" qui se moquent dès l'enfance, genre dès que vous êtes avec quelqu'un du sexe opposé, ou qu'il y a des rumeurs etc ouuhh ouh, rires et autres commentaires, comme si c'était fou, extraordinaire, honteux pour certains/à un certain âge. Ce n'est pas un acte innocent mais toxique, et qui peut avoir ce genre de répercussions.
Pasta aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#239711
Azrael a écrit : 04 sept. 2021, 20:24 Quand on n'ose pas dire qu'on nous plaît, ou à réagir somme toute comme un être sexué, ce n'est sans doute pas superflu de s'interroger sur le pourquoi, et éventuellement sur son passé.

Je pense en particulier à ces "entourages" qui se moquent dès l'enfance, genre dès que vous êtes avec quelqu'un du sexe opposé, ou qu'il y a des rumeurs etc ouuhh ouh, rires et autres commentaires, comme si c'était fou, extraordinaire, honteux pour certains/à un certain âge. Ce n'est pas un acte innocent mais toxique, et qui peut avoir ce genre de répercussions.
Oui il y a un peu de ça, mais je ne pense pas avoir été plus exposé à ce genre de comportements que n’importe qui d’autre.
Everest a écrit :Moi je pensais plutot à un souci pour s'affirmer ( affirmation de soi ) mais je ne suis pas psy :grin:
Peut-être oui, peut-être que je me dis que mon intérêt est forcément malvenu et dérangeant.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#239744
Azrael a écrit :Je pense en particulier à ces "entourages" qui se moquent dès l'enfance, genre dès que vous êtes avec quelqu'un du sexe opposé, ou qu'il y a des rumeurs etc ouuhh ouh, rires et autres commentaires, comme si c'était fou, extraordinaire, honteux pour certains/à un certain âge. Ce n'est pas un acte innocent mais toxique, et qui peut avoir ce genre de répercussions.
C'est tout à fait possible à mon avis. Et il y a aussi, je pense, les remarques de personnes qui te font penser d'être indigne de tout ca. Par exemple, il y a eu cette fois une j'ai entendu "de loin" une fille dire :"Ah mais je préfère qu'on m'empoisonne plutôt que de sortir avec MathSo" . Ce genre de remarque met beaucoup de temps à être oublié.
Pasta a écrit :Peut-être oui, peut-être que je me dis que mon intérêt est forcément malvenu et dérangeant.
Il est certain que le manque d'affirmation de soi est en partie du au problème.
Après, je ne pourrais pas te renseigner davantage Pasta. Puisque moi aussi, j'ai du mal à montrer mon intérêt pensant que cela pourrait être mal vu.
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#239769
On continue de parler de ça avec ma psy, de ce que je serais capable de faire ou non. En fait je ne suis pas capable de grand chose, même de choses que j’estimerais normales chez les autres, ce qui fait qu’il ne risque pas de m’arriver grand chose. Je suis censé réfléchir à une échelle pour lister des comportements du plus anodin au plus inacceptable, et voir où je tracerait la limite.

Sinon à part ça je me suis remis à l’aïkido.
MathSo, Decca aime ça
par KaZaN
Homme de 33 ans non vierge
#239783
MathSo a écrit : 07 sept. 2021, 22:30 Par exemple, il y a eu cette fois une j'ai entendu "de loin" une fille dire :"Ah mais je préfère qu'on m'empoisonne plutôt que de sortir avec MathSo" . Ce genre de remarque met beaucoup de temps à être oublié.
Du coup tu as essayé la ricine ? :smirk:

Parfois, surtout à l'adolescence, tu peux sortir ce genre de truc pas très malin et tu ne mesures pas le poids des mots pour la personne ciblée :wink: Après si tu veux un petit fait pour te faire sourire, un couple d'amis : la première fois que la jeune femme a rencontré le jeune homme, elle a dit à ses copines "ah non mais même pas en rêve, il est moche !" . Ils sont ensemble depuis 5 ans, c'est à peu près le seul couple pas encore séparé de mon entourage donc on va y croire encore un peu ^^
MathSo aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#239786
KaZaN a écrit :Du coup tu as essayé la ricine ?
Ah non. Mais j'aurais très bien pu mettre de la ciguë dans son verre aussi :sweat_smile: .
KaZaN a écrit :un couple d'amis : la première fois que la jeune femme a rencontré le jeune homme, elle a dit à ses copines "ah non mais même pas en rêve, il est moche !" . Ils sont ensemble depuis 5 ans, c'est à peu près le seul couple pas encore séparé de mon entourage donc on va y croire encore un peu ^^
En effet, cela donne espoir comme histoire :grin: .
  • 1
  • 282
  • 283
  • 284
  • 285
  • 286