Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#236436
Azrael a écrit : 21 janv. 2021, 20:58 Comme on le laissait entendre, c'est simplifier de réduire toute la question à "se forcer". Si pour quelqu'un que cela pourrait aider, c'est tout ce que cela évoque bah c'est dommage. Parce que sans aborder ou presque, sans sourire ou presque etc bon bah à dans dix ans on se demandera encore s'il y a une solution :sweat_smile:
+1 avec ça.
C'est clair que si on ne veut pas que sa situation change alors ne changeons rien.
Entre se forcer et essayer de montrer le meilleur de soi, il y a sans doute un juste milieu.

Bref c'est encore et toujours un travail sur soi. Personne n'a dit que c'était facile évidemment.
par Mellow
Femme de 33 ans vierge
#236437
Tyrus et Azrael :

C'est qui "on" ? Juste pour savoir si vous parlez de moi ou de Pasta. S'il s'agit de moi alors je clarifierai mes propos.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#236441
Mellow a écrit : 21 janv. 2021, 12:33
Le risque est que ça ne soit pas spontané, et il faudrait que j’y pense tout le temps, je ne pense même pas que ça soit possible.
Suite à des retours de personnes me disant que j'ai une voix monotone ou que j'ai l'air fatiguée au téléphone dans des situations pro, bah je me force à avoir un ton jovial et dynamique quand j'appelle un recruteur alors que ce n'est pas naturel pour moi au quotidien. Bah je trouve que ça ne me dessert pas, ça fait peut-être fake mais c'est mieux que de faire mauvaise impression. Mais c'est un contexte professionnel, j'en conviens.
Passage intéressant.
L'adage dit : on n'a pas 2 fois l'occasion de faire une bonne première impression.
Je ne dit pas qu'il faut complètement se métamorphoser, et devenir quelqu'un qu'on n'est pas, mais le sourire est quelque chose de très important.
Naturellement je ne souris pas, ça me gonfle. Mais on m'a fait remarqué au fil des ans, quand j'étais plus jeune, que j'avais l'air très froide, hautaine et pas du tout accessible, mais que dès que j'ouvrais la bouche les gens se rendaient compte que j'étais sympa (ouf!).
Bah depuis ce temps je fais attention à sourire plus souvent, c'est devenu une habitude, et ben devinez quoi? Les gens viennent plus vers moi, j'ai maintenant la réputation d'avoir un contact facile et d'être plutôt cool.
Est-ce que j'ai changé au fond de moi? Certainement pas! Est-ce que la façon dont les gens me perçoivent, en tout cas au début, a changé? Définitivement!
Comme le dit Mellow, certes ça peut faire un peu fake au début, mais ça ne te desservira jamais.
Au pire les gens se diront quoi? "ok il a l'air un peu tendu mais abordable", plutôt que "heu mouai pas trop envie d'aller lui parler à lui qui tire la tronche". J'exagère le trait bien sûr mais ne vous leurrez pas, c'est comme ça que pensent la majorité des gens aux premières rencontres. Et c'est encore plus cruciale si il s'agit de rencontre de potentiel.le partenaire......
Tyrus, mamoruka, Mellow aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#236442
Quand on me dit que je ne souris pas ou que j’ai l’air triste, c’est quand je ne suis pas en train de parler à quelqu’un. Je pense que dans une interaction sociale avec des inconnus, j’ai du mal à avoir de la conversation (même en me disant consciemment que là il faudrait que je dise un truc), mais j’ai au moins le minimum pour me montrer aimable et courtois, y compris les expressions faciales adéquates. On m’a par exemple dit une fois que je faisais peur quand on ne me connaissais pas, mais plus du tout quand on me connaissait, et puis il y a des tas de gens qui ont l’air de m’apprécier malgré tout.

Par contre pour aborder ou me comporter d’une manière différente avec des femmes qui m’intéressent là c’est une autre histoire.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#236443
J'ai aussi le même ressenti vis à vis du monde pro.
Pendant des années j'ai été plutôt froid et distant, du moins c'est l'image que je renvoyais. Mes amis de longue date me disaient souvent que je ne suis pas asocial mais il faut que la personne qui m'aborde arrive à passer ce qui semblait être un masque d'indifférence. Du coup oui c'est possible mais ça rebute.

Dans mon travail je dois souvent appeler des personnes. Pour moi c'est un calvaire parce que je déteste le téléphone et pendant longtemps ça s'est senti au bout du fil. Au fil des années je me suis forcé à prendre un ton plus enjoué. Aujourd'hui non seulement c'est devenu automatique mais mes responsables m'ont indiqué que les utilisateurs étaient plus que satisfaient de nos échanges et que je parvenais à les rassurer.

Je n'ai pas l'impression d'avoir changé pour autant ce que j'étais. J'ai juste travaillé sur ce que je présentais aux autres. Oh j'ai encore du travail mais définitivement ça a amélioré mon rapport aux autres, surtout dans le monde pro.
Et personne ne m'a dit que je surjouais, c'est donc que ça n'est pas le cas.
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#236446
Je ne sais pas trop quoi dire parce que je n’ai pas trop de problème de communication au boulot. Au début j’étais aussi stressé quand il fallait contacter la moindre personne, mais maintenant je fais des présentations régulièrement, si besoin en anglais, et je ne suis certainement pas un showman mais je ne m’en sors pas plus mal que mes collègues qui sont tous en couple. On peut me trouver timide et réservé au début mais je ne pense pas qu’on m’ait trouvé hautain et froid.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#236447
Pasta a écrit : 22 janv. 2021, 11:07 je ne pense pas qu’on m’ait trouvé hautain et froid.
ha non mais ça c'est pour moi, je n'ai jamais dit que cétait ton cas!

C'était juste pour te dire que te "forcer" a être un peu plus ouvert, notamment vis à vis de femme, ne pourra pas te desservir, même si ça fait un peu fake.
C'est la méthode Coué en fait, et ça peut marcher!
Tyrus aime ça
  • 1
  • 265
  • 266
  • 267
  • 268
  • 269