Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#224355
Je ne nie pas que le vécu de l’enfance a une influence sur la vie adulte. Je dis seulement que c’est une hypothèse un peu trop tirée par les cheveux quand il s’agit de vouloir expliquer pourquoi on n’aime pas l’aspirateur.

Je viens de recevoir un mail de relance, j’avais oublié de déclarer mes impôts :sweat:
par katy81
ans
#224359
Pasta a écrit : 05 sept. 2019, 19:25 Je dis seulement que c’est une hypothèse un peu trop tirée par les cheveux quand il s’agit de vouloir expliquer pourquoi on n’aime pas l’aspirateur.
Je viens de recevoir un mail de relance, j’avais oublié de déclarer mes impôts :sweat:
tu dis ça parce que j'ai évoqué le coiffeur :grin:
non mais franchement ce n'est plus un stade de je n'aime pas, c'est un stade où c'était vraiment rédhibitoire à la limite de la phobie. Si tu penses que ma raison n'a pas de valeur je ne l'explique pas autrement ce n'est pas de la flemme car je nettoie autrement j'ai toujours trouvé des astuces pour l'éviter.
Mon frère a vécu intégré les choses autrement, c'est tout l'inverse il est (d'ailleurs comme mon père) hyper rigide en matière d'hygiène et à la limite de la maniaquerie voire des TOC. Nous n'avons pas du tout eu le même ressenti et la même éducation sur certains points.

Pour ta déclaration voilà un type de procrastination qui peut coûter cher :sweat: :grimacing:
par katy81
ans
#225938
:scream: :grimacing: et bien ... j'espère que ça te motivera a être un peu moins procrastinateur

c'est d'ailleurs une phrase qui fait parti du livre
par godfreyho
ans
#225941
Je fais de la provoc mais de temps en temps ça ne fait pas du bien de se dire "hakuna matata", bon ok pas avec les impôts. :laughing:
Avatar de l’utilisateur
par Genisa
Femme de 28 ans non vierge
#227069
J'ai passé quelques très bonnes semaines côté procrastination. J'avais mis en place une routine qui me convenait bien, et je m'y tenais. Pas d'écrans, je lisais à la place en déjeunant, puis je me fixais une liste de choses à faire et je m'y mettais directement. Je ne pouvais pas me mettre sur un écran avant d'avoir coché toute la liste.. mine de rien c'est ça qui aidait le plus, je perds beaucoup de temps sur mon téléphone.
Et puis la semaine dernière a été une mauvaise semaine, et cette semaine guère mieux. Avec la mentalité "de toute façon à quoi bon" qui reprend le dessus, et c'est retour à la case départ. C'est assez frustrant.
par katy81
ans
#227070
Genisa c'est normal ta "mauvaise habitude" est encore trop encrée pour que la bonne routine se mette en place de suite, il faut en général plusieurs tentative.
Logiquement tu devrais avoir moins de mal à reprendre la bonne routine, mais ne tarde pas trop :wink:
courage ..... je suis dans la même spirale en ce moment, ça reviendra quand les choses négatives et le stress se seront calmés. C'est une mauvaise période. Certaines habitudes sont restées mais les plus "fragiles", plus récemment misent en place, passent à la trappe. Je me suis faite violence pour faire certaines d'entre elles c'était un peu raide car fatiguée mais finalement le lendemain j'étais contente de ne plus avoir ça en tête à me dire "et m*rde faut que je fasse, encore ça, en plus ..."
Garde en tête tout le positif que tu as pu bénéficier durant cette période, et sers en toi pour avancer et faire une nouvelle tentative.
les ecrans sont vraiment chronophage :disappointed: :sweat:
Genisa aime ça
par godfreyho
ans
#227076
Une question, elle est peut-être un peu hors sujet je ne sais pas: faut-il continuer à "lutter" contre la procrastination quand on est en état d'épuisement ou alors "écouter" son corps et lâcher du lest mais dans ce cas y a t'il un danger de retomber dans ses mauvaises habitudes?
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#227078
godfreyho a écrit : 25 oct. 2019, 22:11 Une question, elle est peut-être un peu hors sujet je ne sais pas: faut-il continuer à "lutter" contre la procrastination quand on est en état d'épuisement ou alors "écouter" son corps et lâcher du lest mais dans ce cas y a t'il un danger de retomber dans ses mauvaises habitudes?
Quand je suis crevé, je ne sais pas me concentrer devant un écran d'ordinateur malgré le côté « veilleuse ».
Je prévois toujours une journée « branlette » où je fais quasi rien pour recharger mes batteries.
par resO
Homme de 33 ans vierge
#227083
SnapBack a écrit : 25 oct. 2019, 22:28
godfreyho a écrit : 25 oct. 2019, 22:11 Une question, elle est peut-être un peu hors sujet je ne sais pas: faut-il continuer à "lutter" contre la procrastination quand on est en état d'épuisement ou alors "écouter" son corps et lâcher du lest mais dans ce cas y a t'il un danger de retomber dans ses mauvaises habitudes?
Quand je suis crevé, je ne sais pas me concentrer devant un écran d'ordinateur malgré le côté « veilleuse ».
Je prévois toujours une journée « branlette » où je fais quasi rien pour recharger mes batteries.
Ahem...euh Snap...au sens propre ou au figuré ??? :frowning:
  • 1
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44