Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#237249
Tu vois, ça me met en colère aussi. Il y a des gens en couple qui sont tout aussi déprimés, voire plus, et qui ne s'aiment pas eux-mêmes. On dit beaucoup de choses, mais ce qu'on dit est rarement vrai.

Je serai bientôt au chômage, mais ça ne me pose pas de problème. Je trouverai autre chose.

Il y a des moments où j'ai envie de frapper les choses qui m'entourent. Pas les gens, jamais les gens. Mais j'ai envie de me défouler en cassant tout.

J'ai déjà vécu une relation. Dix mois. Il y a plus de deux ans. Rien depuis. Explique-moi comment ne pas douter de ma valeur en tant que compagnon et amant.

Ajouté 6 minutes 1 seconde après :
Et non, je n'ai personne à qui parler, sauf des gens qui m'ont déjà trop souvent prêté l'oreille. J'ai l'impression d'être un poids pour tout le monde, à force d'avoir toujours besoin d'aide et de soutien.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#237251
VACN a écrit :Tu vois, ça me met en colère aussi. Il y a des gens en couple qui sont tout aussi déprimés, voire plus, et qui ne s'aiment pas eux-mêmes. On dit beaucoup de choses, mais ce qu'on dit est rarement vrai.
Oui bien sûr. Mais quand même, tu t'imagines vivre avec une fille déprimée, qui ne s'aime pas, et qui ne fait que se dévaloriser tous les jours ? Au début, tu vas trouver ca attendrissant, mais au bout d'un certain temps, cela devient vraiment rasoir. Et ca finit par te pomper ton énergie et ta bonne humeur ... Tant et si bien que tu voudras t'enfuir de cette histoire.
Et c'est pareil au niveau amical. Je me rends compte aussi que si je n'avais pas d'amis à l'époque, c'est parc-que je dégageais aussi cette sensation de "malheur" autour de moi.

D'où l'importance d'être en paix avec soi même. JE ne dis pas que c'est impossible de trouver quelqu'un en étant déprimé, mais ca réduit grandement les chances.
VACN a écrit :Je serai bientôt au chômage, mais ça ne me pose pas de problème. Je trouverai autre chose
Je ne te souhaite que ca : que tu arrives à t'en sortir, et fuir ce pétrin le plus rapidement possible.
VACN a écrit :Il y a des moments où j'ai envie de frapper les choses qui m'entourent. Pas les gens, jamais les gens. Mais j'ai envie de me défouler en cassant tout
C'est humain, je ne peux pas t'en vouloir. J'ai été violent envers moi même il y a quelques temps aussi.
VACN a écrit :J'ai déjà vécu une relation. Dix mois. Il y a plus de deux ans. Rien depuis. Explique-moi comment ne pas douter de ma valeur en tant que compagnon et amant.
Justement, tu peux te targuer d'une chose que n'ont pas eu certains membres du forum. C'est déjà très bien, tu sais que tu as plu, et que tu as été "capable" d'avoir une relation comme tout le monde (je ne m'inclue pas dans le panier).
Je comprends que tu te poses des questions, et je ne nie pas ta souffrance. Mais si tu doutes de "ta valeur en tant qu'amant" comme tu dis, qu'est-ce que je devrais dire moi ? La personne la plus malchanceuse dans ce domaine, vierge d'absolument toute expérience amoureuse. Suis-je une personne digne d'être aimée, digne d'avoir droit à une relation comme tout le monde ? Suis-je si mal-aimable que ca ?
VACN a écrit :Et non, je n'ai personne à qui parler, sauf des gens qui m'ont déjà trop souvent prêté l'oreille. J'ai l'impression d'être un poids pour tout le monde, à force d'avoir toujours besoin d'aide et de soutien.
Ne te considère pas comme un "poids" pour les autres. Certes, il y a des personnes qui ont besoin d'êtres plus écoutées que les autres, qui ont toujours le besoin d'étaler leurs états d'âme ... Mais cela ne fais pas de toi un poids pour les autres. Et puis quand bien même ces personnes te considèrent comme un poids, elles s'éloigneront de toi. Mais vois le bon côté des choses. Tu auras au moins eu le mérite de savoir qui étaient tes "vrais" amis.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#237252
Sauf que l'humeur ne se décide pas. Personne ne choisirait d'être déprimé. Du coup, c'est la double peine.

Je ne sais pas ce que tu devrais penser de toi-même, mais ça n'a rien à voir avec ce que je pense de moi.

COMMENT, nom d'un chien, peut-on "développer sa confiance en soi" ?! Quand personne ne se dit qu'on vaut le coup ?
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#237254
VACN a écrit :Sauf que l'humeur ne se décide pas. Personne ne choisirait d'être déprimé. Du coup, c'est la double peine.
Non, l'humeur ne se décide pas. Enfin il faut différencier l'humeur de l'état d'esprit. L'humeur c'est quelque chose de temporaire, alors que l'état d'esprit dure dans le temps.

Tout le monde peut être d'humeur triste ou déprimée, cela dépend des jours : par exemple tu as passé une mauvaise journée, tu as appris une nouvelle qui ne te faisait pas plaisir ... . Cela finit par passer. C'est ca l'humeur.
En revanche, si on dit d'une personne qu'elle a un état d'esprit triste ou défaitiste, c'est que c'est vraiment un trait de caractère chez elle. C'est ancré en quelque sorte. Et là, la personne doit faire un travail sur elle même pour avancer.

Pour "développer sa confiance en soi", y a pas 36 solutions : il faut faire un travail sur soi même. Déjà arrêter de se dévaloriser tous les jours, ensuite essayer de lire des bouquins de développement personnel (regarde les ouvrages de Christel Petitcolin, ils sont pas mal à lire. J'en avais même acheté 2 au moment où j'avais suivi ma thérapie avec ma psy).
Ensuite, fixe toi des petits objectifs chaque jour. Comme aller courir par exemple (je fais ca depuis le mois de Janvier). Et n'hésite pas à te faire plaisir parfois, et à prendre du temps pour toi.

Ce ne sont que quelques pistes :sweat_smile:
Tyrus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par victeur
Homme de 49 ans non vierge
#237255
VACN, tu avais un projet de colocation ? Où en est-il ?
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#237256
Je déménage chez mes potes jeudi.

L'autre jour, je me suis regardé dans la glace. J'ai vu un jeune homme séduisant. Un vrai Narcisse. Ce matin, même chose, mais j'ai vu un ado faible et pathétique. J'envie les voisins du dessous, heureux en ménage à à peine plus de 20 ans.

Ces histoires de développement personnel, de "vivre dans l'instant" et de "lâcher le contrôle", ça ne me convainc pas. La vie ne donne pas gracieusement ce qu'on veut quand on arrête de la contrôler ou de penser à l'avenir. Faire de l'exercice ? Je veux bien, mais j'ai pas la motivation.

Ajouté 30 minutes après :
Je veux dire, qu'est-ce qu'on essaie de me dire ? Qu'il faut que je renonce à trouver quelqu'un, à m'épanouir sexuellement, à fonder une famille ? Que quand j'aurai abandonné tout ça, ça va me tomber tout cru dans le bec comme par enchantement ? Mais du coup, si je décidais de renoncer, pourquoi je le ferais ? Dans l'espoir que ça finirait par m'apporter ce que je veux ! Du coup ça reviendrait à me faire croire que je ne veux pas ce que je veux, ce serait un paradoxe. Vouloir sans vouloir.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#237257
Ce qui est évoqué c'est d'essayer de renvoyer une meilleure image de soi, et donc cela passe par améliorer sa confiance en soi.
Autant je partage tes doutes sur le côté "ça arrivera quand on s'y attendra le moins" (je hais cette expression). Autant je suis persuadé qu'avoir confiance en soi fait tomber des barrières et rend plus désirable.

VACN a écrit : 29 mars 2021, 08:32 L'autre jour, je me suis regardé dans la glace. J'ai vu un jeune homme séduisant. Un vrai Narcisse.
C'est bien que tu ais cette vision de temps en temps. Il faut essayer de la conserver maintenant.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#237258
Mais COMMENT on fait ? C'est plus une question rhétorique, j'imagine que personne ici n'a la solution clé en main. Mais c'est ça qui coince. Évidemment qu'avoir plus confiance en soi est souhaitable. Mais concrètement, on fait comment quand on se sent seul et qu'on a à peine la motivation de se lever le matin ?
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#237259
Non effectivement personne n'aura la solution. Si je l'avais je l'appliquerais pour moi déjà.

Par contre pour tes objectifs tu peux t'en fixer et c'est ce qui t'étais indiqué plus haut. Ça peut être je ne sais pas, faire du sport. Tu peux te dire tous les x jours je fais y minutes de sport. Au début cela sera difficile puis ça deviendra une routine (je te donne là un exemple que je me suis appliqué). Quand je suis pas bien, ce genre d'actions ça me fait penser que finalement j'arrive à faire des choses.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#237260
Personnellement ça a commencé à se decoincer quand j'ai renoncer justement. Je m'étais dit : personne ne me trouve désirable? Ok, bon ben je vais faire en sorte de s'épanouir dans les autres aspects de ma vie, ceux qui marchent a peu près. Et je m'étais mise au sport car tant qu'à faire, quitte à être seule, autant que ce soit avec un corps qui me plaît à moi! Niveau boulot ça allait, je cherchais à avoir une vie sociale bien remplie mais vraiment sans aucune arrière pensée. Aucun besoin sous-jacent qui devait me donner une aura de " j'ai un besoin a combler".
Les gens m'ont dit que j'avais l'air plus souriante, et monsieur est apparu à ce moment-là. Bon timing.

Mais ce qui marche pour moi ne peut pas marcher pour tout le monde, j'en conviens.

Ensuite je n'ai aucun désir de fonder une famille, donc j'avais moins de "pression" a absolument trouver quelqu'un avant mes XX ans car tic-tac l'horloge biologique.
  • 1
  • 116
  • 117
  • 118
  • 119
  • 120
  • 121