Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
Par Phenix
Homme de 33 ans vierge
#182469
Birdy a écrit :J'ignore s'il se rend compte de mon vide affectif, de mon inexpérience ou de ma VT...
Je fais le pari qu'il t'a déjà percé à jour.
Si j'Ă©tais toi (mais je le suis pas), je prendrais garde de garder le contrĂ´le de la situation.
Maintenant je ne connais pas tes attentes d'une relation Ă  deux, je n'Ă©tais pas au rendez-vous. Mon avis a donc peu de valeur et Ă  vrai dire aucune importance. :wink:
Par Birdy
Femme de 33 ans non vierge
#182493
C'est très probable qu'il ait remarqué. Tant pis et tant mieux si c'est le cas.

J'ai un peu peur de perdre le contrôle comme tu dis Phénix.

Cependant je lui ai fait connaître mes limites et le fait que je ne voulais aller trop vite. Il a répondu qu'il allait suivre mon rythme.

Je reste sur mes gardes (certains réflexes ne s'envolent pas du jour au lendemain). En toute franchise, je ne pense pas qu'il cherchera à profiter de la situation...
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#182500
Birdy, mon conseil serait de lui faire confiance (il te faudra sans doute du temps, mais tu vas devoir commencer par baisser ta garde). Si cette confiance est mal placée, tu auras mal, mais c'est un risque indispensable.

La confiance se donne avant de se mériter, pas après.

Et contrairement à Phénix, je ne te dirais pas de garder le contrôle. Pas entièrement du moins. Donne du mou.

Ça marche pour toutes les relations. On ne contrôle pas ses amis, ça n'empêche pas d'avoir de bonnes relations avec eux.

Bonne chance en tous cas, et dis-toi qu'il n'y a pas de mauvais rythme dans ces cas-lĂ  ; ne culpabilise pas si les choses vont plus vite que ce qu'on te vend comme "acceptable" :wink:
Birdy, Bleue aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Phenix
Homme de 33 ans vierge
#182510
La confiance est quelque chose de précieux, donc elle se mérite.
Sinon çà voudrait dire qu'elle n'a aucune valeur puisque on l'attribue à n'importe qui.

Je ne suis pas non plus partisan de dire au gens ce qu'ils ont envie d'entendre.
Être bienveillant envers quelqu'un c'est parfois être dérangeant, faire réfléchir.
Birdy a écrit :En toute franchise, je ne pense pas qu'il cherchera à profiter de la situation...
Dans ce cas, je te souhaite de trouver ton bonheur dans cette relation naissante.
Tiens nous au courant ... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#182511
Je voulais dire que l'autre ne peux pas nous prouver qu'on a raison de lui faire confiance si on ne lui fait pas confiance en premier lieu. Si cette confiance n'est pas méritée, rien n'empêche de la retirer ensuite. C'est prendre un risque, et il faut en prendre pour espérer créer un lien avec qui que ce soit.
Tout est une question de dégré. Bien sûr, il ne s'agit pas de confier tous ses plus noirs secrets à quelqu'un dès le début, mais d'au moins lui laisser quelque chose à quoi s'accrocher. Une anecdote, un point de vue inhabituel qu'on a... Ensuite, augmenter graduellement la confiance qu'on lui accorde.

Je t'assure, Phénix, que faire confiance aux autres commence par soi. Un "acte de foi", si on veut (mais je suis athée, alors je n'aime pas trop l'expression). Ensuite, les autres peuvent capitaliser sur cette confiance de base qu'on leur accorde, et en mériter un peu plus.

La confiance se vérifie ou elle ne se vérifie pas ; elle se teste. J'ai fait confiance à untel, j'ai eu tort, ou j'ai fait confiance à tel autre, et j'ai eu raison. Mais si je n'accorde cette confiance qu'à ceux dont je suis sûr qu'ils ne la trahiront pas... Bah déjà, je ne suis pas télépathe, ni devin, donc je ne peux jamais savoir si une personne ne le trahira jamais. Donc partant de là, je risque d'attendre longtemps.
Avatar de l’utilisateur
Par Bonbenbof
Homme de 37 ans non vierge
#182512
Je pense savoir d'où viennent les réserves de Phénix...

Il y a, d'après ce que dit Birdy, des petites choses qui me chiffonnent dans le chef de cet homme...

J'ai notamment un peu de mal à comprendre que l'on dise à quelqu'un qu'à partir du moment où l'on s'est embrassé, on considère être ensemble, sans se montrer plus attentionné et présent... Je veux bien admettre qu'il ait eu peur d'être envahissant, mais tout de même, de là, à être au pire silencieux, au mieux laconique...

Du coup, je conseillerais Ă  Birdy de bien prendre son temps afin de savoir ce que cherche exactement cet homme et de ne pas accorder sa confiance sans quelques garanties...
Par Birdy
Femme de 33 ans non vierge
#182513
Phénix et Bonbenbof, merci pour ces remarques constructives.

J'avoue être un peu chamboulée face à cette histoire.

Je m'interroge encore sur son manque d'attention (à part quelques SMS entre deux rendez-vous). Mais je ne sais alors quelle posture adopter face à lui... d'ailleurs je précise lui avoir dit que je n'aimais pas les hommes envahissants et que j'aimais avoir mon espace parfois. M'aurait il pris au mot ?

Quoiqu'il en soit je vais avancer doucement avec lui.
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#182529
VACN a écrit :La confiance se vérifie ou elle ne se vérifie pas ; elle se teste.
Hum je suis assez dubitative sur le fait de tester les gens, et d'autant plus en amour. Tester l'autre c'est déjà un signe que tu n'as pas confiance. Alors me direz vous comment avoir confiance en l'autre, ce n'est pas un test c'est juste la vie qui fait que l'autre s'engage envers toi et inversement.
il suffit de voir les gens jaloux ça ne marche pas en général sur du long terme ou c'est totalement invivable.

par exemple confier un secret c'est en quelque sorte que l'on souhaite qu'il soit dévoiler, et que tu sais consciemment ou non qu'il y a un risque (assez élevé) qu'il soit dévoilé un jour. D'ailleurs je suis persuadé que tout (tout ce qui a été confié) fini toujours pas se savoir.
Avatar de l’utilisateur
Par Gege
Femme de 39 ans non vierge
#182534
Birdy a écrit :J'avoue être un peu chamboulée face à cette histoire.
je crois qu'on passe tous par ce chamboulement quand on commence à s'intéresser à quelqu'un, entre la peur d'aller trop vite ou pas, d'en dire trop ou pas assez, entre une mauvaise communication entraînant des malentendus et la peur d’envahir l'autre mais d'être frustrée parce qu'il nous manque déjà alors qu'on le connait depuis 2 jours, est-ce normal ? est-ce que ça va durer ? est-ce réciproque ? ... que de questions !!!!

ben oui, mais en même temps c'est un petit peu ça qu'on attend... alors entre
se poser la question est-ce que c'est le bon ? et être un peu chamboulée, voire déçue
ou
se dire c'est trop compliqué, j'arrête tout !
Tu choisis quoi ?

enfin, je crois que j'ai ma réponse ...
Birdy a écrit : Quoiqu'il en soit je vais avancer doucement avec lui.