Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#219104
Eeyore a écrit : 14 avr. 2019, 22:27
Depuis, le début de l'année, je me suis même amusé à compter le nombre de numéros pris. J'en suis à 13 sur 25 tentatives.
Honnêtement je n'en reviens pas que tu arrives à avoir aussi "facilement" des numéros. Ce sont tous leurs vrais numéros?
Je suis également étonné, et je ne suis pas non plus chaud avec cette manière de faire à la chaîne, fastidieuse et " malaisante ", j'aurais surtout l'impression d'être un importun.

Pour ce qui est des numéros, je préfère proposer le mien que demander celui d'une fille, ça me paraît moins agressif. Du reste comme Eeyore je ne comprends pas le fait de donner son numéro pour ne pas répondre ensuite ; certes, refuser direct peut signifier s'exposer à une réaction désagréable sur le coup, mais ça me semble moins grave que de céder son numéro pour se retrouver ensuite harcelée au téléphone si le gars s'avère mauvais.

Après je dis ça, il m'arrive aussi de dire oui / non à quelque chose alors que ma tête pense le contraire. Un réflexe très ch*ant :unamused: .
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#219109
LiPo a écrit : Tu n'as pas peur que les filles se passent le mot entre elles quant à un certain "ludoch" qui risque de leur demander un numéro à la prochaine séance... ? :neutral_face:
Tu parles du rique d'avoir une réputation de dragueur.
Bon, je n'ai pas précisé que les numéros je ne les ai pas demandés sur une seule séance de sport par semaine, mais sur différentes séances de sport dans la semaine ou bien au restaurant universitaire.
Donc, dans des lieux assez différents.
Lereveur a écrit : Je suis également étonné, et je ne suis pas non plus chaud avec cette manière de faire à la chaîne, fastidieuse et " malaisante ", j'aurais surtout l'impression d'être un importun.
Tu trouves qu'envoyer des centaines de messages à la chaîne sur les sdr pour espérer avoir un contact ce n'est pas aussi fastidieux voir plus.
L'avantage des sdr par rapport à la vie réelle c'est que les filles sont plus ouvertes pour les rencontres en principe mais pas avec tout le monde.
Dans la vrai vie, je pense que si j'échange des numéros avec des filles à qui je plais, elles vont être contentes. Après, c'est sur qu'avec les autres il y a un peu plus de malaise et encore, comme je l'ai dit, il y des filles qui ont refusé l'échange de numéro avec qui j'ai gardé de bon rapport.

Toute façon dans la vie dès que l'on tente quelque chose il y a toujours un risque que ça ne plaise pas.
Avant, j'avais peur de demander des numéros parce que j'avais peur de passer pour un relou.
Le problème c'est que si on se pose sans arrêt la question :
"Est-ce que si je fais ça je vais passer pour un relou ?"
Au bout d'un moment on ne fait plus rien on ne tente plus rien.
Lereveur a écrit : mais ça me semble moins grave que de céder son numéro pour se retrouver
ensuite harcelée au téléphone si le gars s'avère mauvais.
Un numéro de téléphone ça peut se bloquer il me semble.
par Eeyore
ans
#219170
Tu trouves qu'envoyer des centaines de messages à la chaîne sur les sdr pour espérer avoir un contact ce n'est pas aussi fastidieux voir plus.
Ouais mais bon les filles sur les sdr, elles viennent pour chercher des contacts c'est un peu le but du truc. alors que quand elles viennent faire du sport ben elles viennent faire du sport. :sweat_smile: Moi j'aimerais bien savoir un truc : comment tu les abordes? Concrètement, tu leur dis quoi? et tu discutes un peu avant de leur demander leur numéro ou tu demandes direct?
Dans la vrai vie, je pense que si j'échange des numéros avec des filles à qui je plais, elles vont être contentes.
Tu sais si tu leur plais, aux filles, elles vont faire quelque chose pour te le faire savoir hein. Se mettre à côté de toi, trouver une excuse bidon pour te parler, sortir de la salle en même temps que toi, te sourire... Bon oui peut être pas toutes, toujours ce problème de timidité qui bouffe la vie de pas mal de gens... :expressionless: je crois que tu nous vois un peu trop comme des princesses Disney (oui, encore Disney, j'ai un dent contre lui!) qui attendent passivement un signe d’intérêt de notre Prince Charmant.
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#219296
Eeyore a écrit : Ouais mais bon les filles sur les sdr, elles viennent pour chercher des contacts c'est un peu le but du truc. alors que quand elles viennent faire du sport ben elles viennent faire du sport.
Pour moi, le sport permet aussi de trouver des contacts. Dès que l'on fait une activité qui n'est pas solitaire, on peut trouver des contacts. Après, c'est sur, tout le monde ne cherche pas des contacts.
Eeyore a écrit : Moi j'aimerais bien savoir un truc : comment tu les abordes? Concrètement, tu leur dis quoi? et tu discutes un peu avant de leur demander leur numéro ou tu demandes direct?
Tout dépend du lieu,
au restaurant universitaire, quand je vois une fille qui mange toute seule et qui me plaît, je vais lui demander si je peux manger avec elle.
La plupart du temps la réponse est affirmative. Je parle avec elle durant le repas, je lui demande son prénom, ce qu'elle fait comme étude, d'où elle vient. Et, je demande le numéro de la fille à la fin du repas. Il y en a trois qui m'ont donné leur numéro, toutes les autres ont refusé. Et parmi les 3 une seule répond à mes messages, c'est Flora et elle est en couple. Mais, depuis on mange régulièrement ensemble.

Au badminton, avec les filles à qui j'ai demandé leur numéro, je ne leur ai pas demandé la première fois que je les ai vu. C'est au bout de plusieurs séances, comme Lilas.
Il y a également une autre fille dont je n'ai pas parlé, appelons la comme une princesse Disney, Blanche Neige :wink: .

A une séance j'ai rencontré deux nouvelles filles avec l'une d'entre elle Blanche Neige, on a échangé nos numéro :grinning: . Pour lui demandé, on n'avait pas beaucoup parlé, on avait juste fait quelques matchs ensemble, et c'est vrai que je lui ai demandé son numéro direct.
Malgré cette méthode brutale elle a accepté.
Et, à une autre séance, en arrivant au gymnase pour le bad, elle m'a klaxonné avec sa voiture, cela m'a fait beaucoup plaisir sur le coup, j'aime ce genre d'attention :yum: .
Au gymnase, pendant que je jouais un match, elle parlait à côté à ses copines et j'ai cru entendre ses paroles : "Il a l'air différent. Il m'a touché l'épaule avec sa main."
Je pense qu'elle parlait de moi car la semaine dernière je lui avais touché son épaule avec ma main.
J'ai l'impression que demandé le numéro à une fille, c'est lui montré que l'on est intéressé par elle et que l'on est ouvert à la rencontre.
Et, ne pas trop parler peut être bien, ça fait mystérieux, mais comme je demande le numéro, c'est mystérieux et ouvert à la rencontre. La fille est interpellée.

Après, je me rappelle de deux filles à la danse, à qui j'ai demandé leur numéro direct, et elles m'ont sourit comme si elle étaient très flattés avant de me dire soit "non" ou "j'ai déjà un copain". Et, contrairement, à ce que l'on pourrait croire ces filles là ne me fuit pas à la danse et continuent à me sourire quand on se revoit.
Eeyore a écrit : je crois que tu nous vois un peu trop comme des princesses Disney (oui, encore Disney, j'ai un dent contre lui!) qui attendent passivement un signe
d’intérêt de notre Prince Charmant.
Tu as vraiment une dent contre Disney toi. Toutes les princesses ne sont pas passives dans Disney. Si on fait le tour,
Cendrillon, elle cherche à s'habiller pour aller au bal malgré le travail que lui donne sa belle mère, et grâce à la magie elle y arrive. Et, c'est elle qui provoque la rencontre avec le prince. Elle a un rôle très actif.
Après, pour Blanche Neige et Aurore dans "la Belle au Bois Dormant", là on est d'accord, la fille est passive, elle dort pour se faire réveiller par le baiser d'un prince. Dans la vraie vie, si on tente ça avec une fille. On attend qu'elle dorme dans son lit pour aller lui faire un baiser, lorsqu'elle va se réveiller en sursaut, elle va porter plainte pour harcèlement. En plus, on s'est introduit dans sa chambre, c'est une violation de domicile, mieux vaut éviter. Je ne suis pas suffisamment fou pour faire ça.
Pour Ariel dans "la Petite Sirène", là encore, comme Cendrillon, c'est elle qui va provoquer la rencontre car c'est elle qui a repéré le prince et qui a décidé d'aller voir la sorcière pour avoir des jambes. C'est Ariel la plus active dans la séduction :wink: .

En bilan, sur les 4 premières princesses de Disney, 2 hyper passives mais deux actives, surtout Ariel. J'espère t'avoir réconcilié avec Disney.
Eeyore a écrit : Tu sais si tu leur plais, aux filles, elles vont faire quelque chose pour te le faire savoir hein. Se mettre à côté de toi, trouver une excuse bidon pour te parler,
sortir de la salle en même temps que toi, te sourire... Bon oui peut être pas toutes, toujours ce problème de timidité qui bouffe la vie de pas mal de gens...
Je ne crois pas que se soit si fréquent. J'ai l'impression que dans la vie réelle, c'est comme sur les sdr.
En général, les filles ont tellement de demandes qu'elles attendent le bon. Elles préfèrent laisser l'homme faire, parce que globalement dans notre société, une fille trop "active" dans la séduction est considérée comme une sal**e. C'est vraiment malheureux mais c'est comme ça.
Moi, personnellement, j'aimerais que le rapport de force soit plus équilibré, mais on ne peut pas changer la société.
Les seules filles qui ont été vraiment actives avec moi ne m'intéressaient malheureusement pas.
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#234285
Bonjour à tous.

Cela fait très longtemps que je ne poste plus sur le forum
et ma vie avance à son rythme.

Au niveau personnel, au niveau amoureux la longue traversée du désert continue (je me demande toujours si il aura une fin).

Au niveau professionnel, j'ai terminé mes études (pour l'instant) et à la rentrée de septembre, j'ai enfin commencé à vraiment travailler, j'ai fait prof de math pendant une année scolaire (malgré le confinement).
Durant cette année, il y a des choses auxquelles je ne m'attendais pas
du tout.

Malgré la charge de travail, j'ai quand même rencontré des femmes qui me plaisaient mais beaucoup trop étaient déjà en couple.

En tout début d'année scolaire, je sentais même que j'avais un feeling avec une fille que j'ai vu pendant 3 jours. Mais, malheureusement, comme je pensais que j'allais la revoir dans les jours et les semaines qui suivirent ces 3 jours, je ne lui ai ni demandé son Facebook, ni son numéro.
Je ne l'ai jamais revu. Raison de plus pour ne pas avoir peur de demander les coordonnées d'une fille le plus rapidement possible.

Et, quelques mois avant le confinement, il y en a une autre,
une institutrice qui me plaisait énormément.
Je lui ai demandé son Facebook et elle a accepté ma demande d'ami très vite. Vu que sur son compte Facebook, c'était marqué dans relation amoureuse célibataire je pensais qu'elle était réellement célibataire.
Je lui ai envoyé beaucoup de messages pendant quelques mois. Le courant passait bien elle me plaisait. Je montais sur un nuage. Et, puis il y a eu le confinement.
Et, un jour au début du confinement je lui ai proposé que l'on aille boire un verre ensemble.

MOI :
"Salut, FILLE ça va ? J'aimerais te dire quelque chose.
Je pense qu'avec le confinement on n'aura plus de cours ensemble. Et pourtant, j'aimerais te revoir, pourquoi pas autour d'un verre..."

ELLE :
"Bonjour ça va et toi ? Je suis désolée je ne peux pas accepter ta proposition, je suis avec quelqu’un depuis longtemps."

MOI :
"Je vais bien. D'accord, je comprends."

Je ne comprends pas les gens qui écrivent célibataire sur Facebook alors qu'ils sont en couple. Cela donne de faux espoirs. J'ai été vraiment très déçu sur le coup.

Au niveau amical, je me suis fait quelques amis profs.

Voilà pour aujourd'hui.
La prochaine fois je vous parlerais de mes relations surprenantes avec mes élèves.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#234286
ludoch a écrit : 21 juil. 2020, 23:31 Je ne comprends pas les gens qui écrivent célibataire sur Facebook alors qu'ils sont en couple. Cela donne de faux espoirs. J'ai été vraiment très déçu sur le coup.
On n'a pas de devoir d'exactitude envers Facebook. C'est une façon de protéger sa vie privée. De plus Facebook n'est pas fait pour ça, perso je ne crois jamais ces statuts amoureux sur Facebook (flemme de changer, indiquer qu'on est pacsé avec un pote pour le fun....)

Rien d'étonnant donc
par Blup
Homme de 33 ans vierge
#234287
Tu peux aussi lui proposer un verre en toute amitié, sans aller plus loin, si le courant passe bien c'est dommage de passer à côté d'une relation amicale. Sauf si c'est trop dur pour toi de la voir uniquement en amie et que tu préfères couper les ponts.
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#234291
salambo a écrit : 22 juil. 2020, 07:23 Rien d'étonnant donc
Moi, sur Facebook, je ne mets rien sur ma situation amoureuse comme cela aucune ambiguïté.

Ajouté 3 minutes 36 secondes après :
Blup a écrit : 22 juil. 2020, 12:25 Tu peux aussi lui proposer un verre en toute amitié
Malgré le refus, on continue à s'envoyer des messages.
Mais bon je préfère mettre de la distance quand même.
J'ai peur de ne pas être honnête sur mes véritables intentions.

Ajouté 1 heure 2 minutes 38 secondes après :
Mes élèves ont eu des comportements qui m'ont surpris.
Je fais une petite liste.

Avec une classe, à la fin d'une séance de cours, il m'est arrivé d'avoir un cœur déposé sur mon bureau avec mon nom écrit dessus.

Un jour, il y a 2 filles dans l'une de mes classes qui n'arrêtaient pas de me dévisager comme si j'étais un morceau de viande.
Je ne pensais pas que des filles étaient capables de ça.
Et même, l'une d'entre elle, me faisait croire qu'elle avait un problème à l’œil pour me forcer à la regarder.

Une fois, quand, j'ai ramassé des copies une élève m'avait laissé son adresse snapchat.(bien sur je ne lui ai pas répondu)

Cette même fille, en plein cours, elle s'est levée, elle est allée à une fenêtre, et avec la buée elle a fait un cœur et elle a écrit mon nom. Je ne l'ai pas vu venir, cela a été tellement vite.

Et, une fois, dans la rangée, avant de rentrer dans la salle,
cette même fille parlais surement de moi à sa copine et elle disait : « tu crois qu'il est puceau » « je vais faire ma déclaration ».
Heureusement, pour moi, elle ne l'a pas fait sa déclaration.

Une autre fois, la fille qui m'avait fait croire qu'elle avait
un problème à l’œil était en train de me dévisager.
Je lui ai demandé qu'est-ce qu'elle regardait et sa copine
(réputée très timide) m'a répondu « C'est parce que vous êtes beau ».

Une autre fille, à la fin d'une séance, a pris un feutre et a
fait un cœur au tableau et elle a écrit « vous êtes gentil ! ».

Tous ces comportements de filles m'ont vraiment surpris.
Cela fait du bien à mon ego, quand l'on me trouve beau et désirable. Je sais qu'il est important de mettre de la distance, de ne pas répondre à leur avance.

Bien sur, les filles mineures ne m'intéressent pas. Je les trouve vraiment très immatures. Une fille mineure ne parle pas de la même façon qu'une femme majeure.

Mais, quand je pense qu'à cet âge, aucune fille n'a
jamais eu ce comportement avec moi, que j'étais invisible
aux yeux des filles de l'époque, j'ai l'impression d'avoir 10 ans de retard.

Après, c'est sûr que le statut joue, quand tu es prof ce n'est pas la même chose que quand tu es élève.

Mais, cela me réconforte dans l'idée que je peux plaire à des
femmes mais il faudra avoir de la chance d'en rencontrer
des disponibles et qui me plaisent.

Voilà, j'ai fini avec mes relations avec les élèves. La prochaine fois je vous parlerais d'une rencontre surprenante que j'ai faite en me promenant.
Pasta aime ça
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#234298
Récemment au mois de juin, il m'est arrivé une chose inattendue.
Je suis allé me promener au bord du canal de ma ville.
Au bord, il y avait un groupe de filles avec un garçon.
Je suis passé une fois à l'aller devant ce groupe,
et puis au retour une fille de se groupe vient vers moi et
elle m'aborde.
Au début, je pensais que c'était peut être des élèves à moi,
mais après avoir bien regardé non.
Voici la discussion :

ELLE : Salut, tu as quel âge ? Beau gosse.
MOI : 26 ans
ELLE : Et, nous tu penses que l'on a quel âge ?

Vu la façon dont elle parlait j'ai bien remarqué qu'ils étaient mineurs.

MOI : 16 ans
ELLE : Tu es célibataire ou en couple ? Beau gosse.

Alors, là j'ai menti pour être tranquille.

MOI : En couple.
ELLE : Cela fait combien de temps ?
MOI : 3 ans.
ELLE : Bonheur.

En tout cas, en ce moment j'attire beaucoup de mineurs. Pourtant ce n'est pas une de mes élèves. Ici, le statut ne joue même pas.

Les garçons de cette génération ont vraiment de la chance d'avoir des filles aussi entreprenantes. En tout cas, elles le semblent plus que les filles de ma génération.

Encore, une fois je me pose vraiment la question :
pourquoi j'attire beaucoup de filles de cet âge là ?

Je pense que c'est parce que physiquement je fais plus jeune que mon âge. Ensuite, comme j'ai passé des années en étant beaucoup seul, je ne me sens pas très mature dans mes relations aux autres. La maturité vient en pratiquant.

Comment réussir à paraître plus vieux, plus mature pour les femmes de 25 ans ?

Difficile de pouvoir répondre à ces questions.
par LiPo
Homme de 26 ans non vierge
#234299
Méfie toi tout de même des compliments qui peuvent se révéler être des moqueries parfois... :sweat_smile:
  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14