Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par Max56
Homme de 31 ans vierge
#218822
Avec le recul j'ai perdu 1 an avec une fille en me persuadant que ce que je continuais à faire et vouloir faire avec elle était uniquement sous le ton de l'amicalité.

Donc fait attention à toi et ne te ments pas sur tes propres motivations. Dans tout les cas je te conseille de pas couper court mais d'espacer grandement les contact et de t'ouvrir ailleurs
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#218824
Lux a écrit :Je pense que c'est vraiment une mauvaise idée de mentir en disant "non tu n'es qu'une amie pour moi" si tu comptes tenter autre chose. Pour le coup elle se sentira trahie, et elle aura raison.
100 % d'accord avec Lux. Tu te réveilleras dans un an, en accumulant les frustrations, et quand tu finiras par te déclarer, elle ne comprendra pas et en effet se sentira trahie.
Mauvaise idée de rester amie avec elle si tu esperes que dans le temps elle change d'avis.
Espace les contacts avec elle et si a un moment tu sens que tu n'as plus de sentiments ambigus reviens éventuellement vers elle en toute amitié.
Mattia43 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#218833
Merci pour vos réponses.

Elle m'a dit : "je t'apprécie mais j'ai peur que tu espères trop de moi".
Cela veut bien dire ce que ça veut dire, elle n'est pas intéressée, avec moi il n'y aura pas plus que de l'amitié, au moins pour le moment.
Mattia43 a écrit : Exprimer clairement tes sentiments n'empêche pas de rester amis, et ça te permettra de chercher ailleurs si elle te dit que c'est pas possible avec elle pour le moment.
Je n'ai aucun intérêt à lui faire des déclarations cela risquerait de la faire fuir.
D'ailleurs, la fille Capucine à qui j'ai fait une déclaration trop forte ne me parle plus même lorsque je prends des nouvelles d'elle sur facebook. Je n'ai pas envie de revivre la même situation.
A l'heure actuelle, je n'ai pas prévu de tenter quelque chose avec elle pour la séduire, j'ai laissé tombé pour le moment.
De toute façon en ce moment je ne la vois plus ni au sport, ni ailleurs et je suis ouvert sur d'autres filles en ce moment, je ne fais pas une fixette sur elle.

Moi, aussi, dans le passé, je me suis rendu compte, que faire des fixettes sur quelqu'un ce n'est jamais bon, surtout lorsqu'il ne se passe rien.
De la fin de la seconde au bac, j'ai fait une fixette sur une fille, elle m'aimait bien en tant qu'ami et la situation m'a beaucoup fait souffrir car je pensais qu'avec le temps ses sentiments allaient évoluer envers moi.
salambo a écrit : Tu te réveilleras dans un an, en accumulant les frustrations, et quand tu finiras par te déclarer, elle ne comprendra pas et en effet se sentira trahie.
Par contre, j'ai du mal à comprendre la trahison. Je pourrais très bien actuellement n'avoir aucun sentiment amoureux pour elle et en développer ensuite. Les choses ne sont jamais fixées dans le temps.
Si je me déclare un jour, je préfère attendre le bon moment pour pouvoir lui dire. Quand elle sera plus disponible peut être car elle fait des études de médecine qui sont très pesantes.
Après tout, qu'est-ce que cela changerait pour elle de savoir que j'ai été amoureux d'elle à partir de telle date, et que je lui révèle un an après.
par Eeyore
ans
#218836
Après tout, qu'est-ce que cela changerait pour elle de savoir que j'ai été amoureux d'elle à partir de telle date, et que je lui révèle un an après.
Cela changerait que tu aurais été honnête et c'est ce qu'elle attendait de toi. L'honnêteté c'est aussi important en amitié qu'en amour. Elle n'aurait rien demandé pas de soucis, mais elle a voulu savoir et tu lui as menti en face. Même si elle ne l'apprend jamais, est-ce que cela ne te gêne pas, toi, de lui mentir comme ça? Dans la situation inverse, est-ce que cela te plairait?
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#218859
ludoch a écrit :
salambo a écrit : Tu te réveilleras dans un an, en accumulant les frustrations, et quand tu finiras par te déclarer, elle ne comprendra pas et en effet se sentira trahie.
Par contre, j'ai du mal à comprendre la trahison. Je pourrais très bien actuellement n'avoir aucun sentiment amoureux pour elle et en développer ensuite. Les choses ne sont jamais fixées dans le temps.
Si je me déclare un jour, je préfère attendre le bon moment pour pouvoir lui dire. Quand elle sera plus disponible peut être car elle fait des études de médecine qui sont très pesantes.
Après tout, qu'est-ce que cela changerait pour elle de savoir que j'ai été amoureux d'elle à partir de telle date, et que je lui révèle un an après.
Sauf que ce n'est pas le cas : tu as bel et bien des sentiments pour elle et tu lui mens. Donc c'est une trahison.
Elle n'est pas idiote, elle a soupçonné que tu étais intéressé amoureusement par elle, et elle a voulu couper court tout de suite. Si tu lui dis qu'en fait tu ne t'intéresses pas à elle pour essayer de la draguer sans qu'elle s'en rende compte, oui, c'est de la trahison, et elle comprendra bien que tu lui as menti.
On ne base aucune relation saine sur le mensonge.
Je ne dis pas que tu aurais dû lui faire une déclaration, mais tu aurais simplement pu lui dire : oui, tu me plais, j'aurais aimé qu'on voie si on peut devenir plus proches. Au moins tu aurais été honnête avec elle, sans avoir à sortir les violons ou lui dire que tu l'aimes.
Ce que tu vas gagner ? Elle va te parler, comme à un ami, de ses histoires de cœur, et dans 1 an tu viendras nous dire sur le forum que tu es hyper frustré qu'elle s'intéresse aux autres mais pas à toi.
akadoc42 aime ça
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#218866
Comme l'a souligné lux, elle n'est pas débile cette fille, elle a bien senti ton intérêt et y a mit un frein poli tout de suite, ce qui est correct. Si dans 1 an tu te déclare, elle n'aura pas oublié et va se remémorer le stop qu'elle a mit et comment tu y a répondu. Et elle va probablement se dire que ça fait un an que tu te languis, que tu esperes des choses, et que tu l'as discrètement draguer alors qu'elle t'offrait une amitié sincère. (Ce qui dans ton cas sera un peu vrai quand meme) Elle va penser que tu as profiter de son offre d'amitié pour essayer d'en faire autre chose, qu'elle ne voulait pas. Et là, je peux te garantir que c'est un sentiment de trahison absolu.
Personnellement si un copain me fait ce coup-la, il perd une potentielle compagne et une amie par la même occasion, car je ne pourrais plus jamais avoir confiance en son attitude envers moi.
Certains jugeront ça un peu excessif mais bon.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#218867
Ah pour ma part, j'éprouverais plutôt de la compassion qu'un sentiment de trahison si une fille me faisait ça (quand bien sans doute, je conseillerais également de s'éloigner) ; parfois, on fait ce qu'on peut pour rester proche des gens, pour conserver l'espoir d'avoir sa chance un jour, même si le moyen est discutable. M'aimer pendant un an, en secret en souffrant et sans rien obtenir, faut-il que j'en rajoute en prenant le fouet?
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#218898
Azrael a écrit :Ah pour ma part, j'éprouverais plutôt de la compassion qu'un sentiment de trahison si une fille me faisait ça (quand bien sans doute, je conseillerais également de s'éloigner) ; parfois, on fait ce qu'on peut pour rester proche des gens, pour conserver l'espoir d'avoir sa chance un jour, même si le moyen est discutable. M'aimer pendant un an, en secret en souffrant et sans rien obtenir, faut-il que j'en rajoute en prenant le fouet?
Mais ce que vous ne semblez pas comprendre, en réalité, c'est que les femmes essaient simplement de se protéger face à des hommes qui, en général, finissent par être agressifs quand ils n'obtiennent pas ce qu'ils veulent. C'est le fameux "elle n'aime que les bad boys cette p*te" (combien de fois on l'a lu sur le forum ?), ou alors le type qui essaie de profiter du moment où tu viens de te faire larguer pour te tripoter, ou alors le mec dont tu imagines qu'il est ton ami et dont tu partages le lit et qui va essayer de coucher avec toi, j'en passe et des meilleures.
En tant que femme, on a tout un tas de stratégies pour ne pas se trouver dans des situations ambiguës avec des mecs qu'on sait ambigus. Donc si un type nous affirme : non non, tu es qu'une amie, forcément on va se laisser aller. On va pas partager les mêmes choses. On va avoir davantage confiance.
Et oui, c'est de la trahison quand l'autre utilise ça contre nous. Faut pas oublier qu'une femme, globalement, seule avec un mec qui n'est pas son mec, elle a toujours à l'idée qu'il peut lui arriver de la violence.
Perso, moi je m'amuse pas à aller à la piscine et à jouer à se chamailler avec un type qui m'a dit que je lui plaisais. En revanche, si c'est mon pote avec qui y'a pas d'ambiguïté, j'y vais direct.
Le résultat ? Les mecs qui mentent finissent frustrés et retournent leur aigreur contre la fille — voire pire.
Vous allez dire que je dramatise. Alors c'est que vous ne savez vraiment pas ce que vivent les femmes et ce qu'elles ont dans la tête, tous les jours, pour ne pas être confrontées à de la violence.
L'attitude habituelle du "nice guy" qui souffre en silence et fera "jamais de mal à une mouche", on connaît l'idée. Dans les faits, ça se termine souvent par des insultes (dans le meilleur des cas).
Azrael, tu vas me répondre : "oui mais moi je suis pas comme ça". Libre à toi. Il n'empêche, ayant ces informations en main, tu pourrais simplement te dire : effectivement, une femme va se sentir mal si je lui mens à propos de mes sentiments. Et d'ailleurs c'est réversible : je me trouverais minable de mentir à un mec pour essayer de rester dans son entourage et de le séduire contre son gré...
Avatar de l’utilisateur
par Ketaro
Homme de 33 ans vierge
#218917
Je pense que tu n'as pas tort Lux. J'ai avoué mes sentiments à quelqu'un il y a un mois maintenant. On a coupé contact, à peu près au même moment, je l'ai bien pris à l'époque, et maintenant que le contact est rompu depuis un moment, j'ai une sorte de frustration qui s'installe, je lui reproche des choses intérieurement dans mes heures sombres, alors qu'elle n'y est pour rien. Du coup, je pense que c'était une bonne chose de couper les ponts à un moment où c'était facile et dans un bon état d'esprit, même si c'est quelqu'un dont j'aurai aimé garder le contact parce que c'est quelqu'un de bien.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#218918
Lux a écrit :Azrael, tu vas me répondre : "oui mais moi je suis pas comme ça". Libre à toi. Il n'empêche, ayant ces informations en main, tu pourrais simplement te dire : effectivement, une femme va se sentir mal si je lui mens à propos de mes sentiments. Et d'ailleurs c'est réversible : je me trouverais minable de mentir à un mec pour essayer de rester dans son entourage et de le séduire contre son gré...
C'est vrai que je ne suis pas comme ça, mais il ne s'agit pas de ma personne de toute façon, je n'ai jamais menti à une fille dans ces conditions, et doute que je pourrais le faire ; d'autant plus qu'un "j'ai peur que tu espères trop de moi", ça me semble être une phrase qu'on prononce quand on est sûr de ne pas changer d'avis. (Et pourtant, clairement les "sûr" c'est relatif, mais certainement qu'il vaut mieux ne plus tenter quand l'autre exprime un refus bien net.)

Pour autant, je ne trouverais toujours pas "minable" une fille qui me ferait ça (comme quoi parfois, on est moins exigeant envers les autres), et c'est vrai que la personne se fait déjà du mal à elle-même en quelque sorte, se voit punie quand même ça n'excuse pas. Il n'y a sûrement pas qu'une façon de le vivre, et ce même chez les femmes. Mais j'entends bien que ce genre de situation, est souvent beaucoup moins inoffensive de votre côté. Enfin, ce n'était pas pour juger, je n'ai jamais voulu signifier qu'il fallait le vivre de telle façon, libre à vous de vous sentir essentiellement trahies.
  • 1
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 14