Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Achil
Homme de 26 ans non vierge
#206799
En vous lisant, je me suis dit que ce serait bien aussi de me créer mon propre sujet pour essayer de l'alimenter au fil de mon aventure. Je pourrais certainement le relire d'ici un an, deux ans ou peut-être cinq et je verrai le parcours parcouru (ou pas), alors je pense que ça peut être pas mal.

En ce moment, après un mois d'adopte, j'ai pu garder le contact avec deux filles. L'une, pas vraiment à mon goût mais qui semble vouloir vivre au jour le jour et sa mentalité me plait vraiment. On a pas vraiment de points communs.
L'autre je discute tous les jours par texto depuis maintenant une semaine, et j'espère pouvoir la rencontrer un jour, maintenant que les discussions par textos me lassent et que je ressens une certaine pression et crainte. On a beaucoup de points communs, et j'adore discuter avec elle, mais elle me semble mieux que moi (c'est son problème à elle, elle a plus d'amis, plus d'avenir, plus de tout) , je sais pas si ça le fera, mais j'ai envie d'essayer au moins pour l'expérience que je peux vivre qu'elle soit positive ou négative.

Ce soir je déprime un peu, c'est la période des fêtes et qui dit fêtes dit les grands-parents qui vont te faire voir des vidéos de toi plus jeune. Je me suis vu et ça m'a vraiment fait bizarre, je saurai pas trop l'expliquer, mais j'ai vu un gamin plein de vie, un gamin qui avait certainement pas à l'époque l'image qu'il a de lui aujourd'hui.. et je me suis dit que ce gamin serait certainement déçu d'être celui qu'il est aujourd'hui. J'ai l'impression en fait de pas avancer, que ma vie s'est arrêté à l'adolescence, et que depuis bah y'a rien, le néant absolu. Le nouvel an arrive, pour la première fois de ma vie je risque fortement de le passer seul.. je vais sur mes 24 ans, dans un mois.. et j'ai rien fait de ma vie.. rien professionnellement, rien socialement, rien amoureusement. Et quand je vois ce gosse, je me dis mince mais qu'est-ce qui a foiré ? A quel moment c'est parti en testicules ? J'ai l'impression d'un gros vide, d'un gros trou et cette sensation de beaucoup d'années gâchées.
par x00
Homme de 31 ans non vierge
#206800
On est un peu tous dans ce cas. Je pense qu'il faut essayer de ne pas regarder en arrière.

Concentre toi sur le positif, avec les filles sur adopte. C'est bien déjà. Tu es sur la bonne voie.
On attend la suite :)
par Blup
Homme de 33 ans vierge
#206802
Effectivement, comme dit x00 on est tous avec cette idée qu'on a loupé quelque chose à un moment donné.
J'ai eu les mêmes pensées à chaque palier franchi : 20 ans, 25 ans, et maintenant 30 ans. Quand j'avais 20 ans et que j'ai commencé à m'inquiéter sérieusement du problème amoureux, mon entourage me disait : "t'en fais pas, ça va te tomber dessus sans même que tu le vois venir", résultat les mêmes qui me disaient ça à l'époque ont bien changé de discours : "faudrait peut-être que tu t'actives ! Tu vas finir vieux garçon !" :laughing:

Et pour reprendre ta comparaison, quand j'étais petit, je courais tout le temps après les filles et je me souviens d'une de mes instits qui avait dit à ma mère : "eh ben, avec celui-là, ça promet !"
Avatar de l’utilisateur
par Achil
Homme de 26 ans non vierge
#206821
Oui déjà j'ai fait pas mal de progrès ces derniers mois, en tout cas j'ai fait beaucoup plus d'efforts, ce serait cool de pouvoir rencontrer l'une d'entre elles dans les jours à venir maintenant, peu importe l'issue, ce sera déjà plus que tout ce que j'ai pu déjà faire dans ma vie :)
Avatar de l’utilisateur
par Achil
Homme de 26 ans non vierge
#207165
Bonne nouvelle je devrais rencontrer la fille avec qui je discute bien demain.

Mais maintenant la bonne nouvelle laisse place au stress, je me pose plein de questions, je sais pas du tout comment je vais me comporter demain. J'essaye de me détacher de toute attente pour éviter de stresser pour rien, mais c'est pas évident. J'ai surtout peur d'être ridicule en fait, faut dire que j'ai jamais vraiment fait ça de ma vie..

Il y a quelques mois j'aurai certainement laissé tomber, mais bon je me suis résolu à faire les choses quitte à ce qu'elles se passent mal.
par Amto
Homme de 27 ans vierge
#207169
Même si cela ne fonctionne pas dans tous les cas si tu ne l'a jamais fait tu serra gagnant. Pas de pression vas y pour lui faire passer un bon moment et à toi aussi. Et au pire sa fait une pote (j'en ai pas mal sinon je ne serrais pas la ^^)
Avatar de l’utilisateur
par Achil
Homme de 26 ans non vierge
#207206
Ouais bah finalement c'était cool (bon je sais pas si elle a aimé autant que moi, mais moi ça va de mon côté) bon après j'ai un peu bugué au début parce qu'elle avait sûrement dix kilos de plus que sur les photos mais je m'y attendais un peu aussi au vu de ce qu'elle avait pu me raconter dans nos anciennes discussions

Il y a pas eu trop de blanc, même si par moment on savait pas trop quoi dire et que ça se ressentait. Par contre j'ai plus abordé ça comme avec une pote, je la reverrai sûrement, et là faudra que je m'aligne je pense, que je montre peut-être un peu plus mes intentions, mais ça c'est un truc dont j'ai un peu plus de mal à faire, fin bref on verra, mais j'en tirerai du positif même si je sais pas trop ce que je veux avec elle, si ce n'est gagner en expérience déjà (de manière générale)
x00 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Achil
Homme de 26 ans non vierge
#207330
Second rdv avec la même meuf, si le premier s'était bien passé, là je suis plus mitigé. J'avais pour objectif d'être plus tactile, de lui demander aussi ce qu'elle cherchait vraiment, (sérieux ou relation de couple) j'ai rien osé faire dans les deux cas. Quand elle me taquinait, j'étais mauvais dans ma répartie et elle m'a dit m'avoir trouvé "chiant" aujourd'hui, de manière rigolote elle m'a dit ça, pas méchant, genre c'est vrai que toutes mes remarques étaient plutôt négatives, j'étais moins dans un bon délire. Je suis pas allé avec le même envie de conquête que lors du premier rdv il faut dire, j'ai l'impression de chasser le naturel il revient au galop, comme si j'avais su cacher mes défauts lors du premier rdv et là non..

Je suis beaucoup moins confiant pour la suite, et il faut dire que l'hésitation d'évoquer ou non ma VT me pèse un peu j'avoue, j'arrive pas à m'aligner d'une manière ou d'une autre (je sais même pas ce que je veux moi), j'essaye de m'imaginer je sais pas, juste l'embrasser, ça me semble insurmontable au vu de toutes ces années de galère, pourquoi là ça marcherait ? J'ai jamais emballé de ma vie, ça risque juste d'être ridicule et de se sentir...

En tout cas j'aurai appris, c'est clair, mais je suis pas content de l'image que j'ai pu renvoyé aujourd'hui, j'étais trop moi même, trop comme j'ai toujours été, c'est à dire pas assez couillu, trop plat.

En fait je crois que j'ai toujours été à l'aise avec les gens que je revois plus jamais, et là mon cerveau a été plus sur la défensive je pense, vu que je savais que j'avais des choses à perdre, que je crois avoir perdu d'ailleurs ou presque.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#207339
C'est là qu'on voit vraiment ce que ça fait de ne pas débrancher son cerveau.

Tu n'as pas été "trop" toi. Je doute même que tu aies été toi-même tout court. Tu as essayé de contrôler le rendez-vous, ce qui est compréhensible mais pas très efficace.

Premièrement, on ne peut pas tout bien faire tout le temps. Si c'est la femme qu'il te faut, elle le saura et ne te rejettera pas sur une soirée où tu n'étais pas au top.

Deuxièmement, même si ça paraît incroyable, les défauts plaisent aussi. Oui, même la timidité, le manque d'assurance... Ça peut être interprété par la bonne personne comme de la prévenance, par exemple.

Le principal, dans un rendez-vous, n'est pas de penser à ce qu'on va "gagner" ou "perdre", mais à la personne en face de soi. Il n'y a qu'elle. Même pas soi, il faut s'oublier un peu. Laisser l'instinct faire son travail. Si ça doit marcher avec cette personne, ça se fera tout seul, sans réfléchir.
Avatar de l’utilisateur
par Achil
Homme de 26 ans non vierge
#207373
Bon en fait c'est surtout moi qui me faisait des films je pense, elle me taquinait de chiant, mais elle m'a dit qu'elle aimait bien ça, finalement j'ai su mettre au clair avec elle ce qu'elle cherchait et puis je l'ai revu hier, toute la journée, c'était vraiment vraiment cool, ça y'a pas à dire, petit jeu où on se cherche tout ça, j'ai bien aimé, même si j'ai sans doute pas été très très réactif

finalement j'ai quand même fini par me coucher avec elle.. et il s'est passé ce qui devait se passer.. enfin ou presque..je vais éviter de donner les détails mais en gros j'étais paralysé par la pression, c'est comme si dans ma tête genre je me disais mais non mec, laisse tomber, la virginité tu l'as aujourd'hui et tu l'auras encore demain, ça fait 23 ans que t'es vierge, pourquoi tu le serais plus comme ca ? Aussi facilement ? En deux semaines de taf, tout ce qu'il fallait s'étais se bouger le cul juste un peu ? Bah pour résumer simplement j'ai bandé trois secondes,(bon plus souvent que ça, les calins tout ça, àa me faisait de l'effet, mais d_s qu'il fallait passer à l'action j'étais pris d'un coup de pression qui m'a bloqué net) je sais même pas si je l'ai pénétré, je saurai pas dire si je suis plus vierge, je dirais non dans la mesure ou j'ai pas kiffé, et elle non plus, que c'était ridicule (j'ai fait vraiment n'importe quoi), et en même temps j'ia envie de me dire, que c'est bon pour m'enlever un poids et etre plus à l'aise les prochaines fois (de toute facon difficile de faire pire et bon on va être honnête cette expérience ne me fera pas avancer sexuellement, vierge ou plus vierge)

Ah oui en fait, moi je m'en fous, je sais prendre sur moi, mais c'est pour elle que ça m'énerve, parce que je lui ai pas dit moi que j'étais vierge par peur de la faire fuir, bah finalement elle l'a vite ressentie que je l'etais pas, et j'ai fini par l'avouer après une énième tentative foiré et foireuse.

C'est dommage parce qu'elle était cool, je m'amusais bien avec elle, genre vraiment, on était sur la même longueur d'onde, on voulait rien de sérieux, juste tuer le temps sans non plus que ce soit un coup d'un soir, elle voulait rien à l'arrache, bah là j'ai foiré le truc, fin bref d'un côté je me dis moi j'ai quand même fait des efforts dans tout ça, même si bon elle a du me lancer 15 000 perches, mais de l'autre ça me fait vraiment suer pour elle, d'ailleurs elle a réagi de manière plutôt cool mais enfin bon. Je serais à jamais le pire coup de sa vie, ça fait mal à l'égo.

Tout ça pour ça, la morale de l'histoire, c'est vraiment d'assumer qui on est et de dire vraiment qui on est, ça nous fermera des portes c'est sûr, mais au moins les choses se feront plus naturellement, sans attentes, sans déceptions.
Aurus aime ça
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 17