Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#223564
katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 j'ai beaucoup de mal Ă  comprendre ce que tu attends d'elle au final.
Je n'attends plus grand-chose d'elle, comme je l'ai dit plus haut, ce que je voudrais maintenant, c'est la sonder un peu, avoir des rĂ©ponses fermes, ĂȘtre sĂ»r Ă  100% qu'il n'y avait aucune chance, qu'il n'y a aucun malentendu (par exemple, peut-ĂȘtre qu'elle-mĂȘme a pu m'en vouloir pour quelque chose, sans que je m'en sois aperçu). Tant que la situation n'est pas parfaitement claire, je crains d'avoir des regrets plus tard, car avec le temps on oublie, on repart dans les dĂ©lires ("et si?", "et si?").

katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 Et puis ce qui me chiffonne c'est que c'est une relation professionnelle... et non une pseudo petit amie qui devrait te rendre des comptes sur son comportement.
Ca n'empĂȘche pas la question du respect et le fait qu'on ne doit pas abuser. Moi, si j'oublie de dire bonjour Ă  un cuisinier (c'est un exemple comme ça), il ne va pas ĂȘtre content et il n'a pas tort, c'est un peu pareil ce n'est pas non plus mon petit ami. Evidemment ce cuisinier au fond cela ne l'embĂȘterait pas tant.

katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 Que la cheffe se fĂąche parce qu'elle ne respecte pas les horaires de dĂ©part c'est son soucis de cheffe et de l'employeur, et aprĂšs ?? qu'est ce que ça peut bien te faire Ă  toi personnellement ???
Ca ne me fait rien à moi personnellement, je dis juste que non, son attitude n'est pas que "mon problÚme" et "pas le sien ou celui des autres", que je ne suis pas confronté à une attitude inoffensive.

katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 Alors pourquoi tu te mets dans des Ă©tats pareils.... on se demande
faut croire qu'elle ne te laisse pas indiffĂ©rent et qu'elle s'en amuse .... j'ai l'impression que tu te pourris la vie tout seul en tentant de dĂ©coder si effectivement ça pourrait marcher ou pas entre vous, sans mĂȘme savoir si vraiment elle s'intĂ©resse Ă  toi. Qu'elle te l'ait dit ouvertement je ne parle pas de pseudo signaux, interprĂ©tations and co
Elle ne s'en amuserait pas, et je ne me mets pas dans des Ă©tats fous non plus, cela dit je n'ai pas envie de prendre de gants ou de mettre des smileys partout.

Ce serait exagĂ©rĂ© de dire que je me pourris la vie actuellement, je n'ai pas de raison d'ĂȘtre totalement indiffĂ©rent non plus, ou de rĂ©agir comme un toutou. Et oui en tentant de dĂ©coder, qu'avais-je d'autre ces derniers mois? Une simple question? "Si vraiment lĂ  maintenant elle s'intĂ©resse amoureusement Ă  moi"?, non mais ça c'est une question dont je connais la rĂ©ponse depuis quelque temps, je n'ai mĂȘme pas besoin de demander. La vraie question ce serait "est-ce qu'elle pourrait s'intĂ©resser Ă  moi/me laisser entrer" (peut-ĂȘtre qu'elle s'est dĂ©jĂ  intĂ©ressĂ©e Ă  moi), et c'est toujours le mĂȘme problĂšme, on ne peut pas tellement rĂ©pondre Ă  cette question. Elle me prend un peu pour ce que je ne suis pas, moi-mĂȘme je n'ai pas rĂ©ussi Ă  ĂȘtre assez moi, je me suis montrĂ© bien trop distant (et son attitude ne m'aide pas), sans compter sa "copine-copine" qui fait comme si je lui appartenais (jusqu'Ă  avertir toutes les nouvelles qui arrivent), Ă  qui elle a rĂ©pondu qu'elle ne me prendrait pas. La situation est faussĂ©e.

Et pourtant oui, je compte aller trouver une réponse vu que je n'ai plus le temps, mais tant que la situation est ce qu'elle est, ce sera plutÎt une réponse dérisoire à une mauvaise question, on ne sera pas beaucoup plus avancés.

katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 si c'est aussi confus pourquoi ne pas lui poser la question ouvertement ?
Quelle question? Voire plus haut.

katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 ou alors mettre fin Ă  ce jeux mal sain en lui disant que tu n'as que faire de ses attentions surtout si c'est pour avoir un comportement totalement contradictoire par la suite.
Elle ne joue à rien, elle est comme ça.

katy81 a Ă©crit : ↑17 aoĂ»t 2019, 22:36 Je ne comprends pas un tel investissement Ă©motionnel pour si peu de reconnaissance que tu en perçois / reçois.
Une nouvelle fois, la situation est plus complexe qu'elle ne le semble. Si elle avait l'air si mauvaise, si les choses ne m'avaient pas remis constamment dans le doute, bien sûr que je me serais peu investi.
par katy81
ans
#223617
Azrael a Ă©crit :Je n'attends plus grand-chose d'elle, comme je l'ai dit plus haut, ce que je voudrais maintenant, c'est la sonder un peu, avoir des rĂ©ponses fermes, ĂȘtre sĂ»r Ă  100% qu'il n'y avait aucune chance, qu'il n'y a aucun malentendu (par exemple, peut-ĂȘtre qu'elle-mĂȘme a pu m'en vouloir pour quelque chose, sans que je m'en sois aperçu). Tant que la situation n'est pas parfaitement claire, je crains d'avoir des regrets plus tard, car avec le temps on oublie, on repart dans les dĂ©lires ("et si?", "et si?").
c'est incompréhensible .... tu dis n'attendre rien et à la fois vouloir la sonder et avoir des réponses sauf que tu t'y refuses.

En restant dans le flou artistique avec des hypothĂšses qui n'ont ni queue ni tĂȘte comment peut tu savoir si effectivement tu ne lui propose pas un truc hors travail ou carrĂ©ment lui demander si tu l'intĂ©resses.
C'est quand mĂȘme plus clair que d'ĂȘtre lĂ  Ă  faire des supputations sur ce qu'elle pourrait faire dire ou ne pas dire penser de toi.

Lux t'avais déjà proposer de lui demander de faire une sortie hors travail, je ne vois pas pourquoi tu es encore à ce stade de cette "pseudo relation", qui est à mon sens pure perte de temps et d'énergie. Si ce n'est te torturer l'esprit.
Azrael a Ă©crit : "Si vraiment lĂ  maintenant elle s'intĂ©resse amoureusement Ă  moi"?, non mais ça c'est une question dont je connais la rĂ©ponse depuis quelque temps, je n'ai mĂȘme pas besoin de demander. La vraie question ce serait "est-ce qu'elle pourrait s'intĂ©resser Ă  moi/me laisser entrer" (peut-ĂȘtre qu'elle s'est dĂ©jĂ  intĂ©ressĂ©e Ă  moi), et c'est toujours le mĂȘme problĂšme, on ne peut pas tellement rĂ©pondre Ă  cette question. Elle me prend un peu pour ce que je ne suis pas, moi-mĂȘme je n'ai pas rĂ©ussi Ă  ĂȘtre assez moi, je me suis montrĂ© bien trop distant (et son attitude ne m'aide pas), sans compter sa "copine-copine" qui fait comme si je lui appartenais (jusqu'Ă  avertir toutes les nouvelles qui arrivent), Ă  qui elle a rĂ©pondu qu'elle ne me prendrait pas. La situation est faussĂ©e.
tu ne peux pas répondre mais est ce que tu lui as réellement posé la question ? pourquoi ne pourrait elle pas s'intéresser à toi ??? comment sais tu pour qui elle te prend ???
et tu ne te dis pas que si tu avais agit avant elle aurait peut ĂȘtre eu un autre comportement ? ou interprĂ©tĂ© ta façon d'ĂȘtre aussi autrement ?
Et si tu t'es montré distant c'était à cause d'elle ? de son comportement ? ou c'était un réflexe d'autoprotection ?

j'avoue que tout ça me parait tellement flou et surtout que c'est une histoire tellement bancale, et que de toute façon à te lire j'ai la vague impression que tu ne l'aimes pas. Tu as fantasmé une situation qui t'a dépassée et aujourd'hui plus rien n'est vraiment neutre ou clair.

c'est vraiment pour ça que je dĂ©teste les sous entendu et les non dits. Verbaliser c'est quand mĂȘme bien plus mentalement reposant.

La situation est faussée tant qu'on ne l'éclairci pas, et là il n'y a que toi qui peut agir.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#223620
katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 c'est vraiment pour ça que je dĂ©teste les sous entendu et les non dits. Verbaliser c'est quand mĂȘme bien plus mentalement reposant.
D'accord avec ca. Les noeuds au cerveau ca va bien 5 mn mais a un moment faut qu'il se passe quelque chose de concret histoire de pouvoir avancer... ou passer Ă  autre chose.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#223642
katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 c'est incomprĂ©hensible .... tu dis n'attendre rien et Ă  la fois vouloir la sonder et avoir des rĂ©ponses sauf que tu t'y refuses.
J'estime vain d'espérer, mais je veux avoir des certitudes pour éviter les regrets plus tard, je ne vois pas ce qu'il y a d'incompréhensible là-dedans. Et je n'ai jamais dit que je me refusais à avoir des réponses, je dis que j'estime avoir ma réponse pour ce qui est de "l'état actuel", et que je ne peux pas avoir de réponse "absolue" si facilement.

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 En restant dans le flou artistique avec des hypothĂšses qui n'ont ni queue ni tĂȘte comment peut tu savoir si effectivement tu ne lui propose pas un truc hors travail ou carrĂ©ment lui demander si tu l'intĂ©resses.
C'est quand mĂȘme plus clair que d'ĂȘtre lĂ  Ă  faire des supputations sur ce qu'elle pourrait faire dire ou ne pas dire penser de toi.
katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 c'est vraiment pour ça que je dĂ©teste les sous entendu et les non dits. Verbaliser c'est quand mĂȘme bien plus mentalement reposant.
Eeyore a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 21:29 D'accord avec ca. Les noeuds au cerveau ca va bien 5 mn mais a un moment faut qu'il se passe quelque chose de concret histoire de pouvoir avancer... ou passer Ă  autre chose.
En restant dans le flou artistique... Parce que je n'ai pas essayĂ© d'avancer peut-ĂȘtre? Qu'est-ce qui vous permet de dire que mes hypothĂšses n'ont ni queue ni tĂȘte? Je ne me pose pas vraiment de questions sur l'essentiel, les chances en l'Ă©tat actuel, ou ce que je vais faire, donc je ne pense pas qu'on puisse dire que je me fais beaucoup de noeuds dans le cerveau actuellement.

Je le sais qu'au bout d'un moment, il faut qu'il se passe quelque chose (et dans une situation plus commune j'aurais dĂ©jĂ  agi), merci pour l'Ă©vidence. Depuis le dĂ©but, on n'arrĂȘte pas de nier les difficultĂ©s de la situation, sa rĂ©alitĂ©, toutes mes conclusions. Si je dis que (malgrĂ© une progression au dĂ©but de l'annĂ©e qui a vite fait plouf), il y a une Ă©norme distance entre nous, que j'ai du mal Ă  aller vers elle pour du tout simple (ce qui rendrait certaines tentatives de rapprochements soudains, WTF et paradoxaux, en plus de mettre en lumiĂšre qu'il y a un certain problĂšme/une barriĂšre entre nous, mais que je veux passer quand mĂȘme en force tel un grand rĂȘveur candide), ou si je dis qu'elle a une vision trĂšs partielle/partiellement fausse de moi, ou si je dis que je sais pertinemment que lĂ  elle ne pense pas Ă  moi (j'ai pourtant fait part de signes trĂšs clairs de manque d'intĂ©rĂȘt), tout ce que je rĂ©colte c'est soit le silence, soit le "oh mais qu'est-ce que t'en sais", "peut-ĂȘtre qu'elle te connaĂźt trĂšs bien, peut-ĂȘtre qu'elle est intĂ©ressĂ©e". Je suis un peu sur place je vous le rappelle. Tout ce qu'on me dit, c'est ce que je dois aller vite pour m'en dĂ©barrasser, faire ce que j'estime ĂȘtre n'importe quoi, tout en croyant en prime au PĂšre Noel.

Autant me demander de dĂ©crocher les Ă©toiles pour en consteller mes vĂȘtements, et me reprocher mille fois de ne pas me servir de la petite Ă©chelle qu'on me tend pour y arriver.

Si vous étiez à ma place, je doute que vous trouveriez ça si simple ou que vous suivriez vos propres conseils.

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 tu ne peux pas rĂ©pondre mais est ce que tu lui as rĂ©ellement posĂ© la question ? pourquoi ne pourrait elle pas s'intĂ©resser Ă  toi ??? comment sais tu pour qui elle te prend ???
Je l'ai dit plus haut, je ne peux pas avoir de rĂ©ponse "absolue" si facilement, mais j'estime avoir ma rĂ©ponse pour ce qui est de "l'Ă©tat actuel". C'est une conviction d'ordre gĂ©nĂ©ral, et encore une fois j'ai parlĂ© rĂ©cemment de faits qui vont clairement dans le sens d'un non intĂ©rĂȘt. Je sais qu'elle ne me prend pas tout Ă  fait pour ce que je suis, d'aprĂšs ce qu'elle dit, quand je vois de quoi elle rit. Elle m'a mĂȘme attribuĂ© un qualificatif quand elle me parlait, qui ne me correspond pas, et qu'elle met Ă  coup sĂ»r au centre de ma personnalitĂ©.

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 Lux t'avais dĂ©jĂ  proposer de lui demander de faire une sortie hors travail, je ne vois pas pourquoi tu es encore Ă  ce stade de cette "pseudo relation", qui est Ă  mon sens pure perte de temps et d'Ă©nergie. Si ce n'est te torturer l'esprit.
Proposer quelque sortie hors travail, j'ai estimĂ© que ce n'Ă©tait pas alors la chose Ă  faire, et j'estime que la suite m'a donnĂ© raison. Et puis, elle va sur WeChat devant moi, m'attendre 30 secondes pour qu'on parte ensemble c'est trop, et je vais lui demander de libĂ©rer une demi-journĂ©e pour ĂȘtre avec moi? J'espĂšre que vous n'ĂȘtes plus sĂ©rieux Ă  ce sujet, et autant dire que tant que la situation est ce qu'elle est, je ne m'abaisserai aucunement Ă  cela.

Pourquoi je suis encore à ce stade de "pseudo relation"? C'est simple, j'ai essayé de me rapprocher et autres, car j'estime que c'était la chose à faire, et j'ai échoué, et j'ai échoué, et j'ai échoué encore, ce n'est pas comme si j'adorais ça attendre. Ensuite on s'est à peine parlé pendant les deux derniers mois avec les vacances.

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 et tu ne te dis pas que si tu avais agit avant elle aurait peut ĂȘtre eu un autre comportement ? ou interprĂ©tĂ© ta façon d'ĂȘtre aussi autrement ?
Non. Si elle avait Ă©tĂ© intĂ©ressĂ©e elle-mĂȘme, elle aurait tout aussi bien pu aller vers moi, et en tout cas ne pas donner tant de signes nĂ©gatifs. Et puis je ne crois pas au "tu me plais vraiment mais attention, si ce n'est pas toi qui fais le premier pas tu ne m'intĂ©resses plus". ArrĂȘtez deux minutes d'essayer de me faire culpabiliser, SVP.

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 Et si tu t'es montrĂ© distant c'Ă©tait Ă  cause d'elle ? de son comportement ? ou c'Ă©tait un rĂ©flexe d'autoprotection ?
Je n'ai pas de rĂ©flexes d'autoprotection. Encore une fois, ça vient en grande partie de la barriĂšre de la langue, on finit par se comprendre mais c'est laborieux d'arriver jusque-lĂ  (par extension, je me creuse pas mal la tĂȘte donc pendant ce temps je ne souris pas). Et puis, il y a tout simplement cette distance qu'il y a entre les gens, tant qu'ils n'ont pas encore rĂ©ussi Ă  la dissiper.

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 j'avoue que tout ça me parait tellement flou et surtout que c'est une histoire tellement bancale, et que de toute façon Ă  te lire j'ai la vague impression que tu ne l'aimes pas. Tu as fantasmĂ© une situation qui t'a dĂ©passĂ©e et aujourd'hui plus rien n'est vraiment neutre ou clair.
Je crains que ce soit un peu toi qui fantasmes cela. Bien sĂ»r je suis un peu refroidi, je ne me verrais pas me mettre avec quelqu'un dans cette situation sans avoir de discussion. Mais je l'ai dit, une grande partie du problĂšme est "qu'elle ne se rend pas compte", et "ça reste dans la continuation de sa façon d'ĂȘtre". J'ai dit aussi qu'elle me plaisait de maniĂšre incomparable par certains cĂŽtĂ©s, il en faudrait beaucoup pour conclure fermement que le reste gĂąche tout. D'ailleurs, j'ai connu une fille dont certaines rĂ©actions me posaient un problĂšme, je peux affirmer que je l'aimais quand mĂȘme.
Je m'auto-cite :
J'évitais exprÚs d'en parler, car les gens oublient vite quand on critique, qu'une personne a aussi d'autres cÎtés, des bons cÎtés, que pour l'heure on parle des mauvais et qu'on est plutÎt énervé ; j'évitais car les gens sont vite là "bah pourquoi elle te plaßt alors?"

katy81 a Ă©crit : ↑19 aoĂ»t 2019, 20:56 La situation est faussĂ©e tant qu'on ne l'Ă©clairci pas, et lĂ  il n'y a que toi qui peut agir.
La situation est faussée, et je ne peux pas l'éclaircir en un claquement de doigts (il ne suffit pas de dire par exemple "eh, tu n'as pas tout le tableau en ce qui concerne ma personnalité, je suis comme ci comme ça tu sais").




Enfin, j'ai dit dans mon dernier message que : "je compte aller trouver une rĂ©ponse vu que je n'ai plus le temps", sous-entendu, j'ai dĂ©cidĂ© de changer d'approche pour une autre beaucoup plus rapide (mĂȘme si je ne compte toujours pas faire ce que j'estime ĂȘtre n'importe quoi). Du coup, je ne vois pas l'intĂ©rĂȘt de me faire encore culpabiliser sous prĂ©texte qu'il faudrait aller vite, quand je dis moi-mĂȘme que je vais prendre un chemin (trĂšs) court n'ayant plus le temps.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 30 ans vierge
#223661
Bon... je ne sais pas trop si tout ça mérite de t'énerver comme ça mais soit.
De toute façon je ne comprends quasiment rien Ă  ton histoire donc je m'abstiendrai de tout conseil Ă  l'avenir. Mais du coup je ne comprends pas trop l’intĂ©rĂȘt de raconter tout ça ici si c'est pour t'emporter comme ça sur les commentaires/suggestions de l'un ou l'autre? C'est ton histoire aprĂšs tout, donc tu fais comme tu veux. Mais si tu veux pas qu'on donne notre avis prĂ©cise le en fin de post!
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#223663
Eeyore a Ă©crit : ↑20 aoĂ»t 2019, 19:18 Bon... je ne sais pas trop si tout ça mĂ©rite de t'Ă©nerver comme ça mais soit.
De toute façon je ne comprends quasiment rien Ă  ton histoire donc je m'abstiendrai de tout conseil Ă  l'avenir. Mais du coup je ne comprends pas trop l’intĂ©rĂȘt de raconter tout ça ici si c'est pour t'emporter comme ça sur les commentaires/suggestions de l'un ou l'autre? C'est ton histoire aprĂšs tout, donc tu fais comme tu veux. Mais si tu veux pas qu'on donne notre avis prĂ©cise le en fin de post!
C'est toi qui le dis, que je m'énerve ou m'emporte grandement. Katy ne semble pas prendre beaucoup de gants non plus dans son dernier message, une nouvelle fois je n'ai aucun problÚme avec ça, mais alors pourquoi ce serait moi seul qui m'emporte?

Bien sĂ»r que j'accepte les avis. Mais me rĂ©pĂ©ter la mĂȘme chose quoi que je dise, me demander de croire ou de ne pas croire Ă  certaines choses malgrĂ© l'extrĂȘmement haut degrĂ© d'Ă©vidence, et me faire culpabiliser, toutefois ne fera rien avancer.
par godfreyho
ans
#223673
Heu pourquoi tu n'essaierais pas tout simplement de lui poser La question de façon nette, claire et prĂ©cise plutĂŽt que de rester dans le doute, par mail par exemple c'est peut-ĂȘtre plus facile.
Si j'ai réussi à le faire malgré mon "handicap" tu peux surement y arriver, j'ai eu une réponse négative (et je l'avais bien mérité) mais ça a été libérateur, je peux te dire que je me suis senti beaucoup mieux aprÚs.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#223681
Eeyore a Ă©crit : ↑20 aoĂ»t 2019, 19:39 A vrai dire y a pas grand chose dans ton histoire qui me semble Ă©vident...
De lĂ  oĂč je me trouve, certaines choses m'apparaissent Ă  prĂ©sent Ă©videntes, et quant Ă  elles je pense quand mĂȘme avoir donnĂ© un bon aperçu du "pourquoi".

godfreyho a Ă©crit : ↑20 aoĂ»t 2019, 20:27 Heu pourquoi tu n'essaierais pas tout simplement de lui poser La question de façon nette, claire et prĂ©cise plutĂŽt que de rester dans le doute, par mail par exemple c'est peut-ĂȘtre plus facile.
Si j'ai réussi à le faire malgré mon "handicap" tu peux surement y arriver, j'ai eu une réponse négative (et je l'avais bien mérité) mais ça a été libérateur, je peux te dire que je me suis senti beaucoup mieux aprÚs.
Comme je l'ai dit Ă  l'heure actuelle, je suis certain de n'avoir aucune chance de rĂ©ponse rĂ©ellement positive (et sachant qu'on est au boulot, j'aimerais quand mĂȘme Ă©viter de crĂ©er le gros malaise soudain pour rien), elle n'a toujours qu'une vision trĂšs partielle de ma personne, ce qui ne rend pas la question/rĂ©ponse nette claire et prĂ©cise en l'Ă©tat, et il y a toujours une grande distance entre nous, telle que je n'ai ni son mail ni rien, et qu'il semblerait fou de sortir de nulle part (quand la personne voit bien que l'on se rapproche peu d'elle (n'y arrivant pas), oui ça lui semblerait fou qu'on lui demande brusquement si elle serait intĂ©ressĂ©e).

Mais je le redis j'ai fixĂ© une nouvelle approche, qui me permettra d'aller trĂšs vite, Ă  la fois vers un "tiens c'est lui/peut-ĂȘtre que j'ignore bien des choses", et Ă  la fois vers les rĂ©ponses, on n'y perd rien je vous assure.

Vous savez je me suis dĂ©jĂ  pris plusieurs "rĂąteaux", et pour le dernier c'Ă©tait mĂȘme trĂšs facile. Seulement nous Ă©tions proches, on se parlait beaucoup, elle avait trĂšs bien pu lire dans mon esprit, et la petite chance Ă©tait envisageable. LĂ  aucun de ces signaux ne sont au vert, et je ne cours pas vers un rĂąteau quand je suis certain que ça ne servirait Ă  rien.


(Des fois on ne fait que répondre et s'expliquer depuis plusieurs messages, n'allez pas conclure que je sois en train de me faire des noeuds.)
par katy81
ans
#223684
Azrael non je ne m'Ă©nerve absolument pas, j'essaies de comprendre ta situation. tu connais mieux la situation que nous qui ne la vivons pas c'est certain.
si tu sens dans mes messages que je te culpabilise ou que je suis agressive tu te trompes grandement, je dis juste ce que je comprend et ce qui pourrait ĂȘtre utile pour avancer .... j'ai rien du comprendre vĂ©ritablement Ă  la situation :sweat:

Je trouve juste quelques incohérences, entre ton discours ici ce que tu écris d'elle, ce que tu ressens, et tes actes ou tes non actes, ou actes manqués et les siens et ce qu'elle te renvois et fait vivre depuis tout ce temps.
Je ne te demande pas d'aller vite pour aller vite, c'est que ça fait déjà depuis janvier que tu es sur le "sujet" et que ça n'a pas l'air d'avoir avancé plus que ça.
En plus j'avais zappĂ© un dĂ©tail important la barriĂšre de la langue, c'est peut ĂȘtre le nƓud du problĂšme finalement. Vous avez une culture peut ĂȘtre diffĂ©rente qui fait que vous n'ĂȘtes pas en phase.
Azrael a écrit :J'estime vain d'espérer, mais je veux avoir des certitudes pour éviter les regrets plus tard, je ne vois pas ce qu'il y a d'incompréhensible là-dedans. Et je n'ai jamais dit que je me refusais à avoir des réponses, je dis que j'estime avoir ma réponse pour ce qui est de "l'état actuel", et que je ne peux pas avoir de réponse "absolue" si facilement.
tu sais déjà beaucoup de choses, tu en as compris d'autres mais tu iras jusqu'au bout pour ne pas regretter c'est trÚs bien, mais c'est un peu contradictoire avec le fait d'estimer que c'est vain d'espérer. on dirait que tu vas à l'abattoir ou sur l'échafaud.
Azrael a Ă©crit :Depuis le dĂ©but, on n'arrĂȘte pas de nier les difficultĂ©s de la situation, sa rĂ©alitĂ©, toutes mes conclusions. Si je dis que (malgrĂ© une progression au dĂ©but de l'annĂ©e qui a vite fait plouf), il y a une Ă©norme distance entre nous, que j'ai du mal Ă  aller vers elle pour du tout simple (ce qui rendrait certaines tentatives de rapprochements soudains, WTF et paradoxaux, en plus de mettre en lumiĂšre qu'il y a un certain problĂšme/une barriĂšre entre nous, mais que je veux passer quand mĂȘme en force tel un grand rĂȘveur candide), ou si je dis qu'elle a une vision trĂšs partielle/partiellement fausse de moi, ou si je dis que je sais pertinemment que lĂ  elle ne pense pas Ă  moi (j'ai pourtant fait part de signes trĂšs clairs de manque d'intĂ©rĂȘt), tout ce que je rĂ©colte c'est soit le silence, soit le "oh mais qu'est-ce que t'en sais", "peut-ĂȘtre qu'elle te connaĂźt trĂšs bien, peut-ĂȘtre qu'elle est intĂ©ressĂ©e". Je suis un peu sur place je vous le rappelle. Tout ce qu'on me dit, c'est ce que je dois aller vite pour m'en dĂ©barrasser, faire ce que j'estime ĂȘtre n'importe quoi, tout en croyant en prime au PĂšre Noel.
Si je mets des "peut ĂȘtre" c'est parce que justement je ne suis pas sur place pour savoir rĂ©ellement et d'ailleurs personne n'est dans sa tĂȘte Ă  cette fille ni dans la tienne.
Azrael a écrit :Je crains que ce soit un peu toi qui fantasmes cela.
j'ai dit "j'ai l'impression" donc pas une vĂ©ritĂ© mais une supposition, encore une fois je ne suis pas dans ta tĂȘte.
Azrael a écrit :Si vous étiez à ma place, je doute que vous trouveriez ça si simple ou que vous suivriez vos propres conseils.
j'applique mes conseils en Ă©tant clair sur mes intentions et mes souhaits, depuis maintenant quelques annĂ©es (depuis un peu plus de 10 ans) et ça me permet de ne plus ĂȘtre dans le flou ou me torturĂ© l'esprit et de tergiverser. Donc oui il y a des situations qui ne sont pas simples, mais dans la tienne dĂ©solĂ© elle ne me parait pas aussi complexe, bien que les sentiments peuvent avoir une grosse part de non prise de dĂ©cision ou de lenteur dans celle-ci.
Ce n'est en rien un jugement mais une appréciation personnelle de tout ce que tu as écris depuis le début.
Et ce que je peux t'affirmer c'est que non je n'aurai pas mis 8 mois à prendre le taureau par les cornes pour éclaircir la situation.... mais ça c'est mon cÎté impatient qui ressort. Mentalement j'ai besoin de situation claire de fait je tranche.
J'ai longuement Ă©tĂ© dans des situations complexes dans ma tĂȘte, en tournant tout dans tous les sens, sans vraiment prendre de dĂ©cision jusqu'Ă  ce que ça se retourne contre moi et lĂ  je parle de toutes sortes de sujet pas que sentimental. Agir prendre une dĂ©cision ferme a Ă©tĂ© de maniĂšre objective plus que positif dans ma vie.
Et l'inaction / la non prise de dĂ©cision mĂ»rement rĂ©flĂ©chi, pas sur un coup de tĂȘte bien sur, amĂšne les regrets .....
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 12