Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par Blup
Homme de 33 ans vierge
#227168
Je passe mon temps en ce moment à osciller entre des périodes ou je me résigne, j'abandonne l'idée de rencontrer quelqu'un un jour et j'accepte de finir ma vie seul, et d'autres où je tente frénétiquement tout ce que je peux, multiplie les inscriptions sur les sites de rencontres, paye des abonnements, sort un max pour finalement constater que rien ne marche et revenir dans une période d'abandon.
C'est exactement ça. J'aurais pu écrire ces lignes. Un coup je suis complètement résigné et les idées noires s'enchaînent, et puis du jour au lendemain je me motive pour essayer de faire évoluer la situation (sans les sites) mais le résultat est toujours le même au bout du compte et la résignation s'installe à nouveau :confounded:.
et là où on me disant avant qu'il fallait que je sois patient, on commence à me dire qu'il faudrait peut être que je me sorte les doigts du c.., ignorant que si c'était si facile, je n'en serais pas là aujourd'hui.
Tout à fait. Et pour ma part je deviens de plus en plus aigri face à ce genre de remarques : "Ah bah si c'est si facile, expliquez-moi comment faire ?" et la réponse s'accompagne souvent de "Bah je sais pas...faut se bouger quoi" - "Oui mais concrètement ?" - "Bah faut sortir, faire des rencontres" - "Je sors mais je ne fais pas de rencontres" - "Les sites de rencontres, pourquoi tu n'essayes pas ?" - "Déjà essayé, ça donne rien" - "Non mais quand tu sors faut aller discuter avec des filles" - "Oui et tu leur dis quoi ?" - "Bah je sais pas, ça dépend du contexte" - "Donc je vais les voir en leur disant "le contexte me fait vous faire savoir que je sais pas quoi vous dire" ?"...

Je ne vais pas leur jeter la pierre, dans le fond ils essayent de nous aider, à leur place je réagirais sans doute de la même manière. Quand je prends le cas de mes parents, ils pensent soit que ça ne m'intéresse pas, soit que je ne m'y mets pas vraiment. Pour eux il suffit simplement que je m'y attelle pour que ça se fasse, comme (presque) tout le monde (et ça leur permet aussi d'occulter le fait que leur fils est un raté de l'amour).

Là je suis dans le creux de la vague, la phase où je n'en ai plus grand-chose à faire de rien. Pour vous dire le niveau, mes parents justement m'ont rendu visite ce week-end et c'est à cette occasion que mon père a branché la télé qui traînait dans son carton depuis 4 mois (et qui y serait restée encore 6 mois, alors qu'il y a juste deux fils à brancher) et que j'ai acheté un matelas double (je dormais sur un simple, sur un sommier double, depuis presque un an et ça aurait encore duré s'ils n'étaient pas venus).
Tu avais une fille sur Fruitz qui me disait « trop sérieux » même si mon physique « à la Freddie Mercury » (je ne trouve pas mais bon) lui plaisait.
C'est la moustache :grin:
Avatar de l’utilisateur
par Diogene
Homme de 29 ans vierge
#227169
Blup a écrit :Tout à fait. Et pour ma part je deviens de plus en plus aigri face à ce genre de remarques : "Ah bah si c'est si facile, expliquez-moi comment faire ?" et la réponse s'accompagne souvent de "Bah je sais pas...faut se bouger quoi" - "Oui mais concrètement ?" - "Bah faut sortir, faire des rencontres" - "Je sors mais je ne fais pas de rencontres" - "Les sites de rencontres, pourquoi tu n'essayes pas ?" - "Déjà essayé, ça donne rien" - "Non mais quand tu sors faut aller discuter avec des filles" - "Oui et tu leur dis quoi ?" - "Bah je sais pas, ça dépend du contexte" - "Donc je vais les voir en leur disant "le contexte me fait vous faire savoir que je sais pas quoi vous dire" ?"...
La dernière conversation avec ma coloc était drôle:
- On arrête pas de te donner des conseils mais tu ne les appliques jamais?
- Tout ce que vous me dites, c'est de changer ma façon d'être, pas ma façon de faire
- Ben je sais pas, essaye de changer de look
- C'est encore ma façon d'être
- En même temps si tu n'y mets pas du tien
- J'ai déjà changé de look tellement de fois dans le passé, ça ne marche pas
- Mais ça forme un tout, en même temps tu ne fais rien
- Ben je fais quoi alors
- Ben je sais pas ça dépend du contexte
- Ben voilà, rien de concret
- En même temps si tu ne fais aucun effort tu resteras seul toute ta vie

Encore avec la p**ain de question, JE FAIS QUOI BOR***
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#227170
Ta coloc' a écrit :Mais ça forme un tout, en même temps tu ne fais rien
Ta coloc' a raison... mais elle se plante dans la manière de te le dire en l'expliquant car elle s'énerve.
C'est un tout, un déclic à avoir.

Mais expliquer ainsi, ça donne pas envie de changer en plus de se faire infantiliser.

Diogene a écrit :Encore avec la p**ain de question, JE FAIS QUOI BOR***
Je pense que certaines choses ne peuvent s'apprendre qu'en étant confronté aux problèmes.
Tu sais comment toi tu agirais et pas à Pierre, Paul et Jacques.

C'est ma façon de voir les choses, en testant ce qui se dit ici ou ailleurs pour me faire mon propre avis.
par godfreyho
ans
#227171
Blup a écrit :"Bah je sais pas, ça dépend du contexte" - "Donc je vais les voir en leur disant "le contexte me fait vous faire savoir que je sais pas quoi vous dire" ?"...
Fabuleux! Merci, je me suis bien marré, j'aurais presque envie de le faire rien que pour le délire.

Ajouté 2 minutes après :
SnapBack a écrit :
godfreyho a écrit : 28 oct. 2019, 13:07 Bien vu, enfin sur le papier, à essayer.
L'erreur est de ne se focaliser que sur les femmes.
Elles font parties de nos vies mais il y a aussi d'autres choses à voir ou à faire.

Et ça sera pareil, une fois en couple mais je ne vois pas le couple comme une fin en soi mais plus une opportunité comme une autre. Une fois l'objectif atteint, la partie n'est pas gagnée non plus et les choses qui durent se renouvellent et s'entretiennent. D'expérience, construire des projets est souvent douloureux : on se trompe, on a des faux espoirs, ça demande des recherches assez longues avec aucune garantie de trouver et de réussir... si ce n'est l'envie de voir la fin.

Tu te plantes plus que tu ne gagnes... enfin, pour moi, c'est ainsi.
Mais ça fait partie de l'apprentissage.
Tu as tout à fait raison, j'en parlerai plus tard dans mon sujet, je pense avoir trouvé ce qui ne va pas de mon coté.
Blup aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#227172
Quand on donne un conseil, on oublie souvent que quelque chose qui fonctionne pour soi... ne fonctionnera pas spécialement pour l'autre.

Il y a une base (look, savoir-vivre) mais des points propres à chacun (intérêts, sensibilité, identité sexuelle, présence d'handicaps physiques, de maladies freinant le rapport à l'autre ou de sa sexualité et j'en oublie). Je ne crois pas aux recettes miracles à base de "t'as qu'à faire", on n'aide personne ainsi si ce n'est un coup de pression inutile. Ce n'est pas se mettre dans la peau de l'autre mais il est vrai que l'essentiel de la démarche doit venir de soi... ça prendra le temps qu'il faudra.
Florent et 1 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Diogene
Homme de 29 ans vierge
#227173
Sauf que pour le coup non, l'essentiel de la démarche vient d'une autre puisque j'aurais beau faire tous les efforts de la planète, si personne ne me désire c'est foutu.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#227174
Diogene a écrit : 28 oct. 2019, 17:30 Sauf que pour le coup non, l'essentiel de la démarche vient d'une autre puisque j'aurais beau faire tous les efforts de la planète, si personne ne me désire c'est foutu.
Moi-même, je ne suis pas un premier choix et j'ai la progression difficile mais j'apprends beaucoup par moi-même.
Il faut savoir où s'améliorer et seulement toi peut le savoir... ça prend du temps.

L'impulsion vient de soi, surtout en tant que garçon car on ne peut pas révolutionner des règles qui se sont imposés pendant des siècles ainsi malheureusement. Ça se fera un jour, un jeu plus équilibré dans la séduction entre homme et femme, mais pas demain : je me dis que si j'ai envie de quelque chose, je vais prendre ma place car j'attendrais encore longtemps (même pour le boulot, attendre n'est pas une bonne solution). Même si la séduction est un jeu à deux, il faut s'apprêter physiquement et mentalement (c'est ce que je fais : mes états d'âme personnels, je vous en fais part mais je ne dis pas ceci sur les SDR, ça ruine à coup sûr mon contact).

Mais je suis conscient de mes faiblesses (j'ai une grosse tendance à l'asociabilité, ça n'encourage pas à voir les filles mais bon, je vois ce que je peux faire avec ce que j'ai).
Avatar de l’utilisateur
par Simael
Homme de 36 ans vierge
#227337
Diogene a écrit : 27 oct. 2019, 18:20 on me dit enfin la vérité, je suis en décalage, physiquement aux fraises, mauvais look, mauvaise façon de m'exprimer, mauvais physique, mauvais train de vie, en fait c'est mon être tout entier qui semble repoussant, ce qui fait encore plus mal à entendre mais bon, au moins j'ai une réponse.
C'est exactement mon cas ^^ . Enfin moi, c'est un peu moins problématique car ça ne concerne juste que les vêtements car j'ai très souvent des vêtements en loque :grin: . Quand j'étais petit et ado, j'adorais Nirvana et plus particulièrement Kurt Cobain, ça paraît stupide mais avoir des vêtements troués ne m'a jamais dérangé et je trouvais même ça plutôt stylé ^^ mais je suis vraiment le seul à penser ça, autour de moi, on en revient pas pourquoi je me néglige autant, je porte certains vêtements depuis des années :smile: . Bon après, quand on sait désormais que le textile est une des industries les plus polluantes au monde et participe au réchauffement climatique, je suis quand même bien content de ne pas contribuer à la "Fast Fashion".
Et deuxième problème, j'ai tendance à prendre tout le temps des vêtements sombre, je ne prends que 3 teintes : noir (très souvent, je trouve ça vraiment élégant) gris et blanc. Je ne supporte pas les couleurs flashy et même porté des couleurs simple comme du rouge, vraiment je ne m'y sens pas à l'aise. J'ai quand même fait un effort en portant du bleu (des Jeans), bon, je prends du bleu sombre mais ça contribue à un peu à donner quelques couleurs. Mais très souvent, on me le dit "mais arrête de prendre tout le temps des vêtements sombres". Oui bah désolé mais moi j'aime bien.
Florent et 1 autres aime ça
par godfreyho
ans
#227339
Diogene a écrit :Les retours que je reçois sont de moins en moins encourageants aussi, j'en prends plein la tronche par mes quelques amis féminins, d'un seul coup, plus rien ne va chez moi, on me dit enfin la vérité, je suis en décalage, physiquement aux fraises, mauvais look, mauvaise façon de m'exprimer, mauvais physique, mauvais train de vie, en fait c'est mon être tout entier qui semble repoussant, ce qui fait encore plus mal à entendre mais bon, au moins j'ai une réponse.
T'es pas tout seul dans ce cas, je connais bien, ça a au moins un intérêt, ça te ramène à la réalité et tu ne te fais pas d'illusion: je fais parti de ceux qui n'ont aucune chance (je ne me permettrais pas de t'inclure là-dedans, je parle pour moi seulement).
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#227344
Diogene a écrit : 27 oct. 2019, 18:20 Les retours que je reçois sont de moins en moins encourageants aussi, j'en prends plein la tronche par mes quelques amis féminins, d'un seul coup, plus rien ne va chez moi, on me dit enfin la vérité, je suis en décalage, physiquement aux fraises, mauvais look, mauvaise façon de m'exprimer, mauvais physique, mauvais train de vie, en fait c'est mon être tout entier qui semble repoussant, ce qui fait encore plus mal à entendre mais bon, au moins j'ai une réponse.
Que font ces "amis" avec toi du coup?
salambo aime ça