Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#228593
Parce je trouve qu'il est toujours bon de se poser, à un moment ou à un autre, pour faire un bilan et se fixer des objectif! Et la fin d'année est particulièrement propice à ce genre de chose.

Donc je commence :grin:

Bilan 2019 : une jolie année, intense niveau boulot, agréable niveau perso. Pas mal de voyages pro mais surtout un rêve qui s'est réalisé : mon retour au Japon :blush: Je découvre les joies d'être proprio, et c'est plutôt sympa!

Objectifs 2020 : continuer sur la même voie professionnellement. J'aime ce que je fais, pourvu que ça dure! Niveau perso, voir un peu plus mes amis, on s'est enfermé dans une petite routine sympatoche mais que j'ai envie de bousculer un peu :smirk:
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#228596
Ce que j’ai fait en 2019

- J’ai mes 2 mi-temps en CDI.
- Mes illustrations évoluent et deviennent plus compliquées.
- J’ai vu tous les musées que je voulais.


Pour 2020

- Trouver une copine.
- Reprendre un peu plus la photo.
- Voyager plus loin (la Bretagne en été).
Amaz, Coelio aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228602
C'était mine de rien une bonne année :)

J'ai enfin un T2 et je m'y plais. Si j'en avais les moyens je serai pas contre en faire la demande à mon bailleur pour acquérir le logement.

Quant au boulot. Des haut et des bas mais c'est pas encore ça. C'est trop fragile et trop peu d'heures à mon goût.

Objectif 2020.

Trouver un second taf ou carrément en changer

Parvenir à faire des économies pour le long terme

Prendre soin davantage de moi.

La copine n'est pas un objectif. Si ça arrive tant
mieux sinon c'est pas bien grave :)
Florent, Coelio aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#228608
2019 n'aura pas été pour moi une très bonne année :
- 8 mois cumulé de chômage
- Des refus quasi-perpétuels de candidature, (ou bien des entretiens qui ne donnent rien) plus un concours de la fonction publique raté, qui me tenait pourtant à cœur.
- De plus en plus isolé et "casanier"
- Des moments intenses de déprime

Le seul point positif, c'est d'avoir commencé une thérapie avec une psychologue, et travaillé sur mon développement personnel. J'ai remarqué quelques petites améliorations d'ailleurs.

Mes objectifs pour 2020 :
- Continuer à améliorer mon développement personnel avec ma psy
- Trouver un travail (d'ailleurs, je vais passer un concours pour la douane et J'ai aussi candidaté à la SNCF. En plus, vu l'actualité ça me fait bien rire :sweat_smile: )
- Prendre mon indépendance
- Éventuellement trouver une copine (je peux toujours rêver)

Voilà voilà ! J'espère que 2020 sera meilleur que 2019 pour moi.
Amaz aime ça
par LiPo
Homme de 26 ans non vierge
#228627
Même si je trouve qu'il est encore un peu tôt pour établir un bilan (bah oui, il reste encore 2 semaines qui peuvent considérablement changer la donne :joy: ), je vais le faire.

L'année m'a semblé interminable. J'ai l'impression d'avoir vécu une demi décennie tellement il y a eu de choses.

La façade : (avec beaucoup de clichés)

- J'ai acheté un appartement
- J'ai gagné un peu d'argent de diverses manières
- Plusieurs beaux voyages (4), des longs weekends, des moments qui m'ont permis de m'échapper du quotidien...
- J'ai refait une voiture
- J'ai construit plein de trucs
- J'ai réussi à mettre en place plusieurs projets avec un ami
- J'ai réussi à faire quelques rencontres
- Et j'ai surtout fait la rencontre d'une fille pas comme les autres avec laquelle je suis resté quelques mois. J'ai réussi à sortir (un peu) de ma zone de confort et ai vécu des moments qui auraient été incroyables pour moi il y a encore un an. Je ne suis plus vraiment VT.
- Je suis devenu pilote privé (j'avais presque oublié tiens)

L'envers du décor :

J'ai commencé l'année sur les rotules, avant de remonter la pente crescendo, jusqu'à atteindre des sommets en début d'été. J'ai vécu des moments incroyables. Dommage que ca n'est pas forcément été réciproque. Je finis l'année comme je l'avais débutée, affaibli comme jamais par des échecs qui viennent toujours ponctuer mes phases de réussite et de bonheur.

J'ai beaucoup de mal à accepter la solitude et n'arrive pas à m'en défaire. Sans doutes quelque chose dans mon attitude gêne. J'envie les gens qui arrivent à se reconstruire facilement, comme si le passé n'avait jamais existé.
Malgré tous ces efforts, mon blocage ne se résorbe pas et est de plus en plus ancré en moi. J'aimerais pouvoir changer les choses, et malgré le fait que certaines personnes tentent de me pousser, je n'y arrive pas. J'ai l'impression que tout ça est faux et me sens abandonné, laissé pour compte.

Côté boulot, aucun changement. Je m'ennuie de plus en plus et crois qu'il me sera impossible de finir l'année 2020. J'avais un autre projet qui a malheureusement échoué. Je cherche autre chose mais pour l'instant pas vraiment de pistes.

Je sais que tous ces côtés positifs devraient me rendre enjoué, et me me sens un peu honteux de ne pas réussir à me "réjouir" de tout ça (et m'en excuse auprès de ceux qui vont me lire), mais c'est la preuve pour moi que la clé du bonheur n'est pas forcément la même pour tous... Je rêve simplement d'affection, de confort, de relations vraies, et surtout de ne pas à avoir à me demander si je dois me mettre sur la "défensive", au cas où une déception surviendrait. Ah, et oui, bien sur, je rêve d'un boulot qui me convienne et dans lequel je puisse m'épanouir. Ce sont mes deux rêves et objectifs principaux pour 2020.

Bonne chance à vous tous dans vos projets ! Je vous souhaite qu'ils soient nombreux et qu'ils se concrétisent.
SnapBack, Amaz, Cam95 et 1 autres aime ça
par Delta
Femme de 33 ans vierge
#228655
Pour ma part, je n’ai pas vraiment à me plaindre de 2019. Malgré quelques soucis familiaux qui m’ont poussée à reprendre contact avec ma psy, le reste a été assez cool. Je me fixe quelques objectifs, pas trop ambitieux (quoique, pour certains ce n’est pas rien pour moi) et j’espère poursuivre sur cette voie en 2020. Et si ce joli nombre pouvait me guider vers une personne pour faire un bout de chemin, ce serait encore mieux :laughing:
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#228670
En 2019, stagnation et retour à mon état d'esprit d'avant ma première (et pour l'instant unique) relation.

Objectifs pour 2020 : trouver un CDI, quitter le domicile parental, retrouver une copine.
Amaz aime ça
par Cam95
Femme de 24 ans vierge
#228677
De mon côté, en 2019 j'ai fini mes études et trouvé un travail, 0 possibilités de rencontre, j'ai perdu 10kg (20 more to go!), moralement plus le temps passe plus c'est compliqué de se sentir handicapée relationnelle, aujourd'hui c'est mon anniversaire et je suis déprimée :pensive:
En 2020, j'espère continuer à perdre du poids, avoir le courage de commencer à voir un psy maintenant que j'ai un salaire stable, être plus à l'aise avec les hommes
Amaz, VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Florent
Homme de 37 ans vierge
#228727
En 2019, j'ai trouvé un CDI. Les bons points, c'est que je suis moins précaire que les dernières années. Je suis devenu smicard. L'autre bon point, c'est que j'ai été bien accepté dans l'équipe, malgré le fossé concernant l'âge qui me sépare des autres. Et en règle générale, l'ambiance entre les employés.
Les mauvais points, c'est que c'est un boulot stressant, épuisant, où l'on est toujours à cran, où l'on bosse le week-end entier et les jours fériés sans prime (bah comme dans tous les métiers de la restauration), où la majorité des clients te prennent pour leur chien, où tu es constamment en sous-effectif du coup tu fais le boulot de 2 ou 3 personnes. Franchement, je ne savais pas que bosser dans un fast-food pouvait être aussi difficile autant physiquement que psychologiquement.

En dehors du boulot, bah pas grand chose, je vois très rarement d'autres personnes, la plupart sont devenus parents cette année ou se sont mariés.

Pour 2020, je ne sais pas ce que je veux.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228732
Quelques part c'est assez sain de ne pas avoir trop d'idée de ce que l'on souhaite faire. Ça laisse la porte ouverte à tout un tas de possibilité.

C'est bien que tu sois sorti de la précarité Florent :grinning: