Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par Lion09
Homme de 28 ans vierge
#230599
Bonsoir tous le monde. Un peu beaucoup triste ce soir. Pas triste mais désabusé.
Dans le sens ou plus le temps passe plus le fait de connaître l'amour me paraît impossible..

Pourquoi ?
Comme jai pas d'amis pour commencer
Et jai zéro opportunité de rencontre et cela depuis toujours.

Jai regarder ovs depuis plusieurs semaine aucune sortie de mon age.

Franchement je veux pas être négatif je suis pas du genre mais c'est mal barré.
Comme j'ai des peur aussi.
Si je parle a une femme je lui dit quoi ?
Ensuite comment on fait pour seduire ?
Je connais rien a la drague, séduction.

Franchement aider moi :smiley: soyez positif :joy:
par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#230601
Salut Lion09,

Quand tu dis que n'as aucun amis, il n'y a personne avec qui tu te serais un minimum rapproché (camarades de promo, anciens collègues ...), avec qui tu pourrais consolider les liens ?

Sinon, as-tu suivi les conseils de Kyrie pour essayer de créer des liens avec des gens via le sport, tes hobbies, des associations qui pourraient t'intéresser ?

Tu dis qu'il n'y a aucune sortie de ton âge sur OVS. Tu habites un petite ville ?
Après il n'y a pas que OVS, tu peux trouver des activités sur Facebook, et via d'autres sites.

D'après ta description, tu as l'air d'avoir des choses à raconter : voyage au Japon, construction de ta maison ...

Concernant la drague, je pense que tout le monde est un peu dans le même cas (VT ou non). Il faut se lancer sans trop réfléchir et ne pas hésiter à exprimer ses sentiments.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#230605
Si ça peut te donner des idées, j'étais pour ainsi dire seul vers la fin de mes études (à BAC + 4), j'ai commencé à me refaire des ami-e-s en fréquentant un forum sur un thème qui m'intéressait (mythe loup-garou et vampire, très spécifique donc). Sachant qu'outre les IRLs, le côté actif de ma démarche est notamment passé par des écrits comiques et des dessins mettant souvent en scène les membres dudit forum.

J'ai fait un peu la même chose sur FB avec un groupe fan-club d'une musicienne (découverte par hasard sur VT d'ailleurs, un coup de coeur imprévu car je ne suis pas un gros mordu de musique à la base).

Pour résumer, un point de départ possible est l'un de tes centres d'intérêt, recherche un endroit que fréquentent des gens que le sujet botte comme toi, ça donne déjà matière à conversation et à lier connaissance. D'ailleurs pour te montrer de quel point je partais, avant le premier forum j'étais convaincu de n'avoir aucune conversation et de n'être absolument pas drôle.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#230615
Je ne pourrai pas t'être d'une grande aide. Mais je peux te rassurer en te disant que tu n'es pas le seul à avoir les mêmes inquiétudes.
Lion09 a écrit :plus le temps passe plus le fait de connaître l'amour me paraît impossible..
Ah oui, je ressens aussi ce sentiment. Plus le temps passe, il y a de plus en plus de personnes qui sont maquées, et il reste 5 % de personnes qui rament. Et à celles là, on ne leur pardonne pas leur manque d'expérience.

Après, des amis ... il ne sert à rien d'en avoir énormément. Tu en as sûrement avec qui tu as des affinités. Et puis, il ne faut pas oublier tes collègues aussi.
Si tu as des passions, n'hésites pas à les pratiquer ou à les partager. Les centres d'intérêt sont vraiment un bon sujet de discussion. Parce-que ça fait justement appel aux émotions. Tout l'inverse d'un échange purement factuel et neutre.

Enfin , il faut surtout être spontané et naturel. C'est ça qui est important.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#230619
MathSo a écrit :il reste 5 % de personnes qui rament. Et à celles là, on ne leur pardonne pas leur manque d'expérience.
Il faut arrêter avec ça, c'est défaitiste et faux. Et quelque part, ça explique peut-être en partie les difficultés que certain(e)s rencontrent. Comment peut-on trouver quelqu'un si on ne garde pas un minimum foi en les autres ? Si on se saborde avant même d'avoir une opportunité, parce qu'on martèle que c'est fichu de toute façon ? D'accord, tout le monde n'est pas tolérant, mais autant se concentrer sur les gens qui le sont.
LiPo aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#230633
VACN a écrit :Il faut arrêter avec ça, c'est défaitiste et faux. Et quelque part, ça explique peut-être en partie les difficultés que certain(e)s rencontrent. Comment peut-on trouver quelqu'un si on ne garde pas un minimum foi en les autres ? Si on se saborde avant même d'avoir une opportunité, parce qu'on martèle que c'est fichu de toute façon ? D'accord, tout le monde n'est pas tolérant, mais autant se concentrer sur les gens qui le sont.
J'aimerais bien garder un minimum de foi, avoir encore une lueur d'espoir. Mais chaque année qui passe sans que rien n'arrive , tu finis par te poser de plus en plus de questions sur toi. Jusqu'à te demander au final si être en couple "c'est pas fait pour toi" ? . Et en plus, cette p***** de société te rappelle continuellement que tu as un énorme retard qui sera difficile voire impossible à rattraper.

Il y a de la tolérance entre les membres de ce forum ça c'est indéniable. En revanche IRL, je n'ai jamais rencontré de personne tolérante sur ce point là. Que ce soit ma famille qui me fait des remarques mêlées de pitié et de condescendance, ou encore certaines personnes qui m'ont dit que c'est pas normal à mon âge de n'avoir rien eu. Je me souviens même d'une discussion où une fille avait dit : "Si le mec est toujours puceau à 25 ans c'est qu'il a un gros problème. Il devrait aller voir une prostituée. En tout cas moi j'en voudrais pas".
A la limite, il n'y a que ma psychologue ou mon pote ancien VT qui pourraient être compréhensifs.

En plus, quand on sait que entre 25-30 ans, 95% des personnes que l'on croise sont en couple, ça te travaille un peu plus. D'ailleurs, à partir de la fin du lycée / début des études supérieures, toutes les personnes que j'ai croisé (ou avec qui j'ai sympathisé) étaient en couple, ou ont fini par l'être. Sauf moi.

Je ne suis pas défaitiste. Je suis juste réaliste. Je suis conscient que je possède un retard conséquent et que ça va se retourner contre moi. IRL (hormis 2 - 3 personnes) je suis toujours tombé sur des personnes médisantes.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#230634
MathSo a écrit :J'aimerais bien garder un minimum de foi, avoir encore une lueur d'espoir. Mais chaque année qui passe sans que rien n'arrive , tu finis par te poser de plus en plus de questions sur toi. Jusqu'à te demander au final si être en couple "c'est pas fait pour toi" ? . Et en plus, cette p***** de société te rappelle continuellement que tu as un énorme retard qui sera difficile voire impossible à rattraper.
Je sais tout ça, je l'ai vécu aussi. D'ailleurs, je suis loin d'être totalement "débloqué"...
Une solution que j'ai trouvée, c'est d'essayer d'ignorer la société. Faire abstraction d'un maximum des messages dont la société nous bombarde. Couper les ponts avec le maximum de personnes qui véhiculent ces messages.

MathSo a écrit :Je me souviens même d'une discussion où une fille avait dit : "Si le mec est toujours puceau à 25 ans c'est qu'il a un gros problème. Il devrait aller voir une prostituée. En tout cas moi j'en voudrais pas".
J'en ai entendu aussi, des comme ça. Et alors ? On arrive bien à passer le cap, c'est donc que tout le monde ne pense pas comme ça.

MathSo a écrit :En plus, quand on sait que entre 25-30 ans, 95% des personnes que l'on croise sont en couple, ça te travaille un peu plus. D'ailleurs, à partir de la fin du lycée / début des études supérieures, toutes les personnes que j'ai croisé (ou avec qui j'ai sympathisé) étaient en couple, ou ont fini par l'être. Sauf moi.
Là encore, j'ai vécu et je vis la même chose. On a à peu près le même âge, en plus. J'ai peut-être eu la chance de ne croiser que des personnes tolérantes, mais je crois aussi avoir fait des choix plus ou moins conscients pour constituer mon entourage. Quand j'entends quelqu'un parmi mes proches sortir ce genre d'âneries, je coupe les ponts. La vie est trop courte pour perdre son temps avec des gens qui n'en valent pas la peine.

MathSo a écrit :IRL (hormis 2 - 3 personnes) je suis toujours tombé sur des personnes médisantes.
Justement, ces 2-3 personnes, dans quel contexte les as-tu connues ? Tu peux y réfléchir et voir si tu peux reproduire ce genre de rencontres.
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#230642
Je plussoie.
Je suis moi aussi tombé principalement sur des femmes qui ne voulait pas de vt. Toutes ne le sont pas je suppose, mais c'est vrai que ça n'aide pas comme expérience. Il faut savoir retrouver la confiance je pense et se dire qu'il y en a très certainement qui n'y verront aucune objection. Le plus dur c'est d'y croire finalement.
MathSo aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#230694
VACN a écrit :Faire abstraction d'un maximum des messages dont la société nous bombarde. Couper les ponts avec le maximum de personnes qui véhiculent ces messages.
MathSo a écrit :IRL (hormis 2 - 3 personnes) je suis toujours tombé sur des personnes médisantes.
Justement, ces 2-3 personnes, dans quel contexte les as-tu connues ? Tu peux y réfléchir et voir si tu peux reproduire ce genre de rencontres.
J'essaie d'en faire abstraction. Seulement, c'est pas facile. Pour ce qui est de couper les ponts, justement, je n'ai aucun "véritable" ami. A la limite des connaissances, dû à mon statut d'ex harcelé. Pour ma famille je peux rien faire. Ah si ! Je les quitte au mois de Mai.

Ces fameuses 2 - 3 personnes que je connais IRL, je les ai rencontré lors de mes études. On était un petit groupe avec mon pote ancien VT. Ces derniers sont les seuls à être bienveillants avec moi, et ce sont les seuls à connaitre mon "secret". Je rajouterai également ma psychologue. Mais à elle, c'est son boulot de m'écouter.

Mais par contre, où trouver ce genre de personnes assez intelligentes pour ne pas te juger ou te considérer comme un looser ? Je l'ignore.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#230711
Cf. mon conseil du dessus, cherche des gens avec une mentalité, des centres d'intérêt proches des tiens, des points communs... Je te garantis que c'est possible.
MathSo aime ça