Comment nous avez-vous connu ? Recherche, bouche à oreille...
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#153732
Bonjour,

Je me permets d'ouvrir cette discussion, il me semble qu'elle pourrait nous aider, peut-être, à mieux comprendre ce pourquoi nous peinons à rompre notre célibat.

Je me demande si timidité et confiance en soi sont une seule et même chose. Le manque de confiance en soi est souvent invoqué pour expliquer les difficultés que nous rencontrons, mais on observe aussi que bien des gens timides n'en sont pas pour autant privés de relations affectives et sexuelles.

Si la timidité n'est pas rédhibitoire, ne faut-il pas en conclure qu'elle est autre chose que le manque de confiance en soi ? Ou qu'elle en est une forme ou un symptôme possible, mais pas le seul ? Quelles différences, quelles similitudes pourriez-vous décrire entre les deux ?
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#153741
Pourquoi poster dans cette section du forum ta question? (son exposition risque d'en pâtir).
mais on observe aussi que bien des gens timides n'en sont pas pour autant privés de relations affectives et sexuelles.
Il y a un truc qui s'appelle la chance qui peut suffire parfois à pallier certains handicaps.

Après, il y a plusieurs degrés dans la timidité, je me considère comme quelqu'un de timide et réservé (dans certaines circonstances je fais parfaitement illusion pourtant) mais je sais que chez certaines personnes cela prend des proportions qu'on ne peut même pas imaginer.

La timidité a une influence sur tes relations sociales et si tu n'arrives pas à avoir une vie sociale minimum tu t'assures une vie affective et sentimentale pauvre ou inexistante.
La confiance en soi, c'est le truc qui fait que tu as envie d'entreprendre quelque chose car cela te donne l'impression que tu peux réussir, que cela va fonctionner.
Si tu n'as aucune confiance en toi, tu n'entreprends pas grand chose car tu as trop souvent l'impression que cela va échouer donc cela remet en cause même l'idée d'entreprendre (à quoi bon, puisqu'on est persuadé que cela ne fonctionnera pas).
par Hopper
ans
#153834
Timidité et manque de confiance en soi vont parfois de pair mais ne sont pas indissociables pour autant. Je ne me pense pas particulièrement timide, en tout cas je noue très facilement contact avec les gens et je peux vite me sentir très à l'aise avec des personnes que je ne connaissais pas le jour avant, pour autant j'ai une confiance en moi assez désastreuse et j'ai l'impression de n'être bon à rien (je grossis volontairement le trait, rassurez-vous).

D'ailleurs, il y a un paquet de gens qui dissimulent leur énorme manque de self esteem derrière un caractère expansif et exubérant.
Avatar de l’utilisateur
par mari9
Femme de 44 ans non vierge
#154255
Je suis plutôt d'accord avec toi Hopper. Je manque cruellement de confiance en moi depuis toujours, et pour autant j'aime beaucoup discuter et je suis plutôt curieuse, (disons que je suis moyennement timide). La spontanéité et mon côté parfois un peu 'pile électrique' étant deux de mes traits de caractère, cela m'aide parfois à briser la glace. :)
Par contre je préfère de loin discuter dans des groupes très restreints (5 max, et à moins d'être entourée de gens timides, je ne suis jamais celle qui parle le plus) que dans des grands groupes. Je n'aime pas avoir tous les regards sur moi, ça me fait un peu perdre mes moyens, j'ai souvent l'impression que ce que je dis est peu intéressant. Je me demande encore comment j'ai pu passer un concours avec un oral à la clef !!! :D
Avatar de l’utilisateur
par Ichor
Homme de 55 ans vierge
#154261
Je manque cruellement de confiance en moi
Cela ne se voit pas du tout. :)
(personnellement j'ai l'impression d'avoir un panneau lumineux clignotant en permanence au dessus de la tête qui le rappelle et que tout le monde peut voir :boulet: )
Je me demande encore comment j'ai pu passer un concours avec un oral à la clef !!!
Ce n'est pas incompatible loin s'en faut.
J'ai passé et réussi le même genre de concours. Je m'y suis repris à 4 fois (j'ai passé 4 fois cet oral).
Au final, mes problèmes relationnels m'ont tout de même rattrapé. C'est plus facile de faire illusion devant des adultes que devant des enfants.
Avatar de l’utilisateur
par mari9
Femme de 44 ans non vierge
#154264
Et après tu bosses quand même dans l'enseignement c'est dingue
Tu sais, je pense justement que l'enseignement m'a aidé à m'affirmer un peu plus, mais cela m'arrive encore de ne pas être très à l'aise avec une classe qui a un niveau excellent parce que j'ai l'impression de ne pas être à la hauteur. Dans mon boulot, on joue aussi un rôle, même si notre personnalité ressort aussi.
C'est vrai Ichor que les enfants détectent tout de suite nos failles. On se doit d'apparaître confiant, rassurant et solide. Ce n'est pas facile mais cela s'apprend. Comme dans n'importe quel boulot, il faut faire ses gammes, et on acquiert des réflexes petit à petit.
par vistavie
Femme de 50 ans non vierge
#154268
Dans l'enseignement également, et pourtant très timide avant. Mais j'ai guéri le mal par le mal.

Mais le manque de confiance au niveau de ma vie personnelle est encore là.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 13