Comment nous avez-vous connu ? Recherche, bouche à oreille...
par esp007
Homme de 26 ans vierge
#206623
Bonjour,

J'ai découvert le forum il y a quelques temps et j'ai enfin décidé de faire part de ce qui maintenant me gâche la vie pour pouvoir échanger avec ceux qui sont passés par là où qui traversent la même chose.

De l'extérieur, je donne l'image d'avoir plutôt bien réussi : mes études, j'ai fait une grande école d'ingénieurs et j'ai un bon poste bien rémunéré et intéressant et depuis le collège/lycée j'ai eu pas mal d'amis sur qui je pouvais compter.

Mais par contre niveau filles c'est le néant total. Alors que j'ai vu mes frères et sœurs, mes amis progressivement trouver un copain/une copine et voir les choses se faire naturellement, je reste désespérément seul. J'ai eu quelques occasions mais un gros manque de confiance en moi a fait que je n'ai jamais pensé que quelqu'un pouvait s'intéresser à moi.

Aujourd'hui cette situation me pèse beaucoup, c'en est devenu insupportable car absolument tout me rappelle mon échec sur ce plan là. Une fille rencontrée par des amis communs me plaisait, cette fois ci je n'ai pas hésité et lui ai dit que j'aimerais qu'on se revoie car elle me
plaisait. Elle m'a répondu qu'elle voyait déjà quelqu'un... je suis déçu car elle me plaisait beaucoup mais c'est surtout mon inexpérience qui rend ce râteau difficile à supporter. Je me dis que je n'y arriverai jamais qu'aucune fille ne s'intéressera jamais à moi. Un râteau ça arrive à tout le monde mais c'est plus facile à encaisser quand on sait que c'est "passager". Physiquement ça va je me trouve normal, je suis ni gros ni maigre et suis plutôt tres grand.

Je vois un psychologue pour mon manque de confiance en moi, ca m'aide mais j'ai l'impression d'être face à une montagne infranchissable.
Quand on entend son entourage parler des filles/garçons qu'ils ont en vue ou qu'ils voient alors que soi meme il y a rien, ben j'arrive à me dire que j'ai un problème

Désolé c'était un peu long ..mais si vous avez des pistes pour surmonter cette passe difficile.
jimagine, motus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#206625
Allons, ce n'est pas le temps qui te manque :relieved:

Il n'y a pas un moyen, quelque chose sur lequel tu pourrais te reposer pour avancer ?
Un hobby, une envie, n'importe quoi ?

Pour les râteaux... personne n'en meurt : il n'y a que la déception qui dure un petit temps.
par katy81
ans
#206626
esp007 a écrit :Une fille rencontrée par des amis communs me plaisait, cette fois ci je n'ai pas hésité et lui ai dit que j'aimerais qu'on se revoie car elle me
je ne sais pas si tu te rends compte mais c'est déjà énorme pour quelqu'un qui manque de confiance en lui surtout.
C'est un grand pas, garde ce positif avec toi que faire un pas en amène un autre. Alors bah oui elle n'est pas libre mais bon que veux tu ça arrive.
D'autres femmes existent et seront peut être plus encline à venir vers toi.

Tu es "encore jeune" ne désespère pas, d'ailleurs je suis assez surprise quand tu parles de ton entourage déjà quasi "casé" mais peu importe.
Est ce que tu te sens près toi à vivre à 2 partager ta vie ? Est ce que tu ne te sens pas en décalage avec les gens de ton âge parfois ça nous met des freins dans la quête du conjoint. Nous n'avançons pas tous à la même vitesse, parfois on pense être prêt et finalement inconsciemment non.

Ensuite tu dis voir un psy pour ton manque de confiance mais qu'est ce que tu travailles avec lui concrètement ? Est ce qu'elle te fait faire des exercices ou vous discuter juste de ta problématique ? Peut être devrais tu te tourner vers des séances d'exercices etc...

j'espère que tu trouveras des pistes ici pour t'aider à avancer dans le domaine sentimental.
SnapBack et 1 autres aime ça
par esp007
Homme de 26 ans vierge
#206694
Bonjour

Merci de vos réponses !

Le psy (et oui c'est un homme! :D) m'aide à prendre conscience de mes peurs et de mes idées qui me limitent (comme celle d'être jugé ou rejeté par les autres). J'avais pas vraiment conscience de ca avant et Ca m'a permis de tenter avec cette fille. J'identifie bien les problèmes et c'est un bon début.

Et katy81 tu as raison , j'ai des proches ou des amis qui ont les memes "problèmes " (si on peut dire que ce sont vraiment des problèmes ) : pas trop de relations etc ce qui ne les empêche pas de vivre et de pas se focaliser là dessus.

Le refus de cette fille me fait de la peine parce que je l'ai perdue et n'aurai plus de contact avec elle. Je crois que la relation amoureuse etait pas la priorité. Je me dis que devenir ami Avec elle aurait été tres bien mais apres lui avoir dit qu elle me plaisait notre relation ne peut plus etre la meme. La douleur c'est celle ci aujourdhui et je sais qu'à part attendre que ça aille mieux , il n'y a pas grand chose à faire.
par Zanz
Homme de 29 ans non vierge
#206809
Bonjour et bienvenu sur le forum,
tu m'as l'air très bien parti en tout cas si tu as osé dire clairement à cette fille que tu étais inéressé :smile: !
C'est quelque chose de très compliqué, en tout cas pour moi :sweat: .
Bonne chance et n'hésites pas à nous faire part de tes problèmes, essais et bientôt succés
Avatar de l’utilisateur
par Coelio
Homme de 31 ans non vierge
#206927
Je pense qu'on est plusieurs à avoir connu ça sur le forum, ou certains connaître encore.
On fait la liste, on la regarde le plus objectivement possible, et on se demande ce qui cloche.
Et on ne trouve pas forcément.

La prise de conscience du manque de confiance est une très bonne première étape. Tu vois un psy en plus, donc il y a une démarche.

Mes quelques conseils, pour ce qu'ils valent...
Accepte toi comme tu es, ne te culpabilise pas de manquer de confiance, d'avoir raté des occasions etc...
Aime toi. C'est super important. Sois fier de ce que tu es, malgré tes différences, ton "retard".
La confiance viendra progressivement.

Ne t'isole pas, profite de la vie, et vis avant tout POUR TOI. Fais tout pour être heureux comme si tu devais passer ta vie tout seul sans (trop) en souffrir. Ainsi, tu seras prêt à y greffer quelqu'un quand la bonne occasion se présentera!!!!
Liliacea aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#206930
Pour faire dans la métaphore de comptoir, disons que la vie est une rivière. Pas un long fleuve tranquille, mais quand même un cours d'eau. On a un peu de marge de manœuvre pour diriger sa barque, mais globalement on ne peut qu'avancer. Quand on se sent mal dans sa vie, c'est qu'on a du mal à naviguer. Parce qu'on ne connaît pas bien sa barque, on ne la comprend pas, on ne sait pas comment l'orienter. Mais quand on a enfin compris, avec son cœur, comment la diriger, on peut se laisser porter par le courant, trouver les passages où l'eau coule doucement, et se diriger non pas en pagayant bêtement, mais en donnant de petites impulsions au bon moment et en laissant le courant faire le reste.

Le plus dur est de mener sa barque sans tenir compte des exigences des autres. On est constamment bombardés de messages subliminaux du style "ne cherche pas ça", "fais ça et tu seras heureux", "tu devrais faire ça", "t'es un loser si t'as pas fait ça à ton âge", etc. Et de fausses croyances, aussi, du genre "je suis nul", "personne ne voudra de moi", "je dois être comme ci ou comme ça avant de pouvoir être avec quelqu'un", etc.

Je pense que le meilleur moyen pour s'en sortir et avoir la vie qu'on veut, c'est déjà de déterminer ce qu'on veut vraiment ou pas, quitte à remettre en question ce qu'on a toujours cru, les choix qu'on a faits dans le passé. Puis, essayer des trucs pour obtenir ce qu'on veut. Ressentir les choses au lieu de les penser, et laisser tomber les méthodes qui ne marchent pas, même si tout le monde dit qu'elles marchent. Trouver des méthodes qui font sens pour soi, quitte à créer les siennes, et avancer.
ludoch, Coelio, Liliacea aime ça
Avatar de l’utilisateur
par McCoy
Homme de 26 ans vierge
#207033
Salut l'ami !
esp007 a écrit :Désolé c'était un peu long ..mais si vous avez des pistes pour surmonter cette passe difficile.
Ne t'inquiète pas personne ici ne sera découragé par une vingtaine de lignes :smiley:

Ton message m'a tout de suite parlé, on pourrait remplacer ton pseudo par le mien il n'y aurait pas d'incohérence, ta situation et ton profil sont exactement les meme que les miens : je sors aussi d'une "grande" école d'ingé, j'ai pleins d'amis mais pas une seule copine ou relation quoi que ce soit qui s'y apparente, et surtout je trouve le temps long depuis quelques années.
La seule différence que j'ai avec toi c'est que je ne vois pas de psy.
esp007 a écrit :Une fille rencontrée par des amis communs me plaisait, cette fois ci je n'ai pas hésité et lui ai dit que j'aimerais qu'on se revoie car elle me plaisait.
Je rajouterais à ce qu'à dit Katy là dessus, que cela prouve que tu es courageux, je l'ai fait moi aussi et ce qui m'a le plus marqué c'est la peur et le courage dont j'ai fait preuve pour surmonter cette peur et avouer à la fille mes sentiments en la regardant dans les yeux.
Je me suis fait remballer poliment sinon je serai pas la, mais au moins je sais que j'ai cette force en moi, c'est pareil pour toi.

Notre situation est moralement désespérante on va pas se mentir, en tout cas moi je le vis comme ça et cela etre le cas pour toi aussi. Mais dit toi qu'elle n'est pas désespérée et que tu t'en sortiras un jour, si une autre bonne occasion se présente refait preuve de courage comme tu l'as déjà fait.

Pour avoir de meilleures chances il est certain qu'il faut travailler ton manque de confiance en toi qui a tendance à repousser, cache aussi ta solitude amoureuse du mieux possible, comme le dit très justement Michèle Laroque dans le film Le Placard "les femmes sentent la solitude et ça les fait fuir" :sweat:
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#207037
Bienvenue Esp !
Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis.
Moi aussi j'ai l'impression d'être dans une situation désespéré, j'espère qu'un jour une fille nous prouvera le contraire.
Avatar de l’utilisateur
par Emilie
Femme de 31 ans non vierge
#207257
Salut !
esp007 a écrit :Un râteau ça arrive à tout le monde mais c'est plus facile à encaisser quand on sait que c'est "passager".
Je me souviens d'une soirée il y a fort longtemps, il y avait deux mecs qui racontaient leur dernière sortie en boite. L'un étant du genre dragueur avec un max de succès auprès des filles et l'autre hyper timide, et le dragueur avait entrepris d'apprendre à son pote timide à draguer.
Il lui avait fait passer la soirée à aller voir des filles pour leur dire "salut, je collectionne les râteaux, tu veux bien m'en donner un ?", l'idée étant qu'à force d'en ramasser, on n'est plus peur de tenter sa chance. Et il parait que plusieurs filles ont même refusées de donner le râteau demandé en riant, parce qu'après tous elles ne le connaissaient pas, et qu'elles préféraient discuter un peu avec lui avant de se faire una vis, etc.

Je n'ai jamais testé donc je ne peux pas vous faire de retour sur cette expérience, je ne suis même pas convaincue que ce soit un bon plan, mais ça donne matière à réflexion :)
Pasta, jimagine, ludoch aime ça