Appel à témoins de journalistes pour des reportages ou documentaires.
Par Carole

Femme de 27 ans non vierge
#187808
Bonjour,

Je me présente, je suis une journaliste radio. J'ai 26 ans.
Je me suis permise de m'inscrire sur ce forum pour savoir si quelqu'un voudrait me raconter son histoire.

Je travaille pour l'émission Demain la veille, sur France inter.
Nous traitons du futur. La prochaine émission parlera de la sexualité de demain.

Rester vierge est parfois un choix de vie pour certains. Je voudrais savoir si parmi vous, il y aurait des personnes qui ont fait le choix de rester vierge jusqu'au mariage ou toute leur vie, ou en attendant la bonne personne.

Je vis dans le sud ouest et je peux me déplacer pour rencontrer la personne : de Bordeaux, à Périgueux, Agen, Bayonne et Toulouse.
C'est une interview enregistrée, sans images, à réaliser avant la fin du mois de mars.

Vous pouvez me contacter si vous êtes intéressés ou si vous avez des questions. Merci à vous et bon week-end. Carole
#188274
Carole a écrit :Rester vierge est parfois un choix de vie pour certains. Je voudrais savoir si parmi vous, il y aurait des personnes qui ont fait le choix de rester vierge jusqu'au mariage ou toute leur vie, ou en attendant la bonne personne.

Je vis dans le sud ouest et je peux me déplacer pour rencontrer la personne : de Bordeaux, à Périgueux, Agen, Bayonne et Toulouse.
C'est une interview enregistrée, sans images, à réaliser avant la fin du mois de mars.
[quote="Carole"]
Bonjour,

La virginité tardive pour (sans me mouiller) 98% des personnes actives sur ce forum n'est pas quelque chose de souhaité.
C'est quelque chose de mal vécu et porté comme un secret lourd et pesant
VACN, JSLR et 1 autres aime ça
#188501
Carole a écrit :Je me suis permise de m'inscrire sur ce forum

Pour éviter que ce genre de fautes se propage, surtout avec l'argument d'autorité lié au fait qu'une journaliste l'a écrit ainsi, je me permets de signaler que l'on écrit "je me suis permis" même quand on est une femme ("me" étant un objet indirect : "je me suis permis (à moi) de faire telle chose").
Coelio et 1 autres aime ça