Page 2 sur 7

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 18:16
par Carino
Justement tout mec JUSTE gentil à l'écoute des femmes est un client potentiel pour la friendzone .

Montrer ses désirs c'est le meilleur moyen d'échapper à ça .

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 21:08
par Ichor
Justement tout mec JUSTE gentil à l'écoute des femmes est un client potentiel pour la friendzone .
Le type invisible que les femmes ne voient pas. :sunglasses:

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 21:47
par Florent
Ichor a écrit :
Justement tout mec JUSTE gentil à l'écoute des femmes est un client potentiel pour la friendzone .
Le type invisible que les femmes ne voient pas. :sunglasses:
Hormis quand elles se sont disputées avec leur copain
(mais qui redevient invisible une fois qu'elles se sont réconciliées avec leur copain ou quand elles en ont trouvé un autre).

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 21:49
par Ichor
Florent:
J'avais pensé à faire ce rajout mais je ne voulais pas faire trop mélodramatique, c'est un sujet sensible ici la FZ.

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 21:54
par rooter
T'as raison, la gentillesse, c'est anti-sexy. Soit méchant, les méchants sont toujours bien accompagnés.

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 22:01
par Ichor
Soit méchant, les méchants sont toujours bien accompagnés.
C'est une tentative pour fusionner deux sujets? La FZ et "pourquoi les femmes sont attirées par les bad boys?" :laughing:

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 22:04
par rooter
Les deux sujets sont fortement lié (notamment par leur absurdité). :)

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 22:09
par Ichor
Les deux sujets sont fortement lié (notamment par leur absurdité). :)
Je n'avais pas cette impression.
Dans la séduction ta "valeur ajoutée", ce n'est pas ta gentillesse et ta qualité d'écoute donc il faut bien qu'il y ait un avantage concurrentiel qui te distingue de tes congénères et je doute que cela soit un avantage qui ne soit que circonstanciel.

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 22:35
par rooter
Valeur ajouté, avantage concurrentiel,... Je doute que cela marche comme une stratégie commerciale.

Pas mal d'études d'études psychologiques indiquent qu'on prend la plupart de nos décision de façon irrationnel. Celle-là en particulier, elle semble plutôt découler de la complicité, de l'attachement. L'un et l'autre naissent entre autre par de l'écoute empathique, oui. D'aileur, d'une manière générale, écouter les autres est très utile, et assez peu répandu, comme qualité (peut-être parce qu'elle est lié à l'introversion ?).

As-tu déjà lu cette BD ? Elle analyse assez bien le problème, je trouve.

La gentillesse, c'est une qualité très utile, elle t'apporte beaucoup de choses, et te permet d'être entouré parce que tu apporte aux autres. Cette idée selon laquelle les gens gentil sont exclus de la séduction, c'est un peu comme se dire "Ce tournevis ne me permet pas de scier du bois, donc il est inutile, je vais le jeter".

Re: La VT vue par la presse/les blogs

Publié : 03 oct. 2015, 22:46
par Ichor
Valeur ajouté, avantage concurrentiel,... Je doute que cela marche comme une stratégie commerciale.
Ce sont des mots qui décrivent une situation, cela ne donne aucune stratégie. Dans la sexualité, tu es en concurrence avec les autres hommes que tu le veuilles ou non. Cela justifie l'emploi de ce vocabulaire.

D'aileur, d'une manière générale, écouter les autres est très utile, et assez peu répandu, comme qualité
Parce que dans notre culture, parler tout le temps, couper les autres dans leur parole, est considéré comme une qualité positive? (c'est le contraire de l'écoute me semble-t-il).
On n'a jamais la certitude que les autres nous écoutent, mais au moins s'ils se taisent quand on parle cela nous donne au moins l'illusion d'être écouté, ce qui n'est déjà pas si mal.

Ajouté 5 heures 9 minutes 18 secondes après :
L'échange plus haut m'a donné l'idée d'une blague (qui est plus subtile qu'elle en a l'air à mon humble avis):

Deux copines discutent.
La première: Mon homme est d'une grande gentillesse et d'une rare qualité d'écoute.
La seconde: J'ignorais que tu étais lesbienne.