Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par Everest
Homme de 44 ans non vierge
#234296
Fatigue , horaires décalés , perte de poids depuis le travail , manque de sommeil........ce sont des bons arguments pour demander un arret ......Par contre , je crois que tu peux etre controlé et plus ou moins obligé de rester chez toi...
Demande lui si il ne peut pas devenir ton médecin traitant si le contact passe bien et qu'il n'est pas trop près de la retraite car ce n'est pas forcément facile à trouver de nos jours.....
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#234391
Je suis très agacé par des acouphènes, mais quelle idée aussi d'avoir tondu le jardin sans protection auditive, je ne peux m'en vouloir qu'à moi-même. Le pire, c'est que j'y avais pensé en plus à me protéger les oreilles.

Du coup, une semaine après avoir tondu les acouphènes sont apparu. Très fort, un bruit strident à l'oreille droite, j'ai cru devenir dingue et à l'oreille gauche une sorte de souffle, mais à l'oreille gauche cela fait des années que j'ai un très léger acouphène mais qui ne me dérange aucunement, que ce soit pour dormir ou dans la vie quotidienne, en revanche le nouvel acouphène très aigu, très strident me dérange mais fort heureusement depuis son apparition (il y a deux semaines) il a sensiblement diminué.

J'ai cependant pris rendez-vous avec le médecin généraliste mais il m’a dit qu'il était préférable que j'aille voir un ORL, mon médecin ma dit qu'il n'avait pas le matériel adéquat pour en l’occurrence tester l'état des osselets derrière le tympan. Voir si à tout hasard je n'ai pas une otite moyenne. Il est vrai que je suis régulièrement sujet à de petites infections viral.

Moral de l'histoire ! protéger-vous non seulement lors des rapports sexuelle mais aussi protéger toujours vos oreilles, nous négligeons trop souvent nos pauvres systèmes auditifs hautement fragiles. Même si la tâche que vous effectuez n'a pas vocation à durer longtemps, ce qui fut mon cas, j'ai un petit jardin, c'est vite fait, en une demi-heure s'était plié mais le souci, c'est l'intensité des bruits et tout ce qui est entretien espace vert, concert de musique ou autres, cela a tendance à blesser nos oreilles et plus particulier les petits cils qui tapit le coquelet et qui lorsqu'un son trop intense se produit finisse par mourir et cela est irréversible malheureusement, il n'y a ce jour aucun remède pour remettre en état les cils.

Dites-vous bien qu'il y à des gens qui souffrent d'acouphène très accommodant et que cela amène parfois à la dépression vu qu'ils ne savent plus ce que c'est que la définition du silence.

De plus, je ne saisis pas que l'on nous apprend pas ce type d'information pourtant utile et intéressante durant notre scolarité, on ne m'a jamais appris durant ma scolarité le fonctionnement de l'oreille et qu'elle pouvait être les problématiques que pouvait engendrer un bruit trop intense et après on s'étonne qu'il y ait plein de gamin qui finisse par en avoir des acouphènes ou qui doivent être appareillé à 18 ou 20 ans pour causse de perte d'audition parce qu'ils écoutent leur chausson préféré à fond la caisse dans le casque.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#234393
Oui carrément, il y a plein de jeunes qui mettent leurs écouteurs dans les transports, ignorant que ça oblige à mettre à un niveau nocif, de plus en plus ont des problèmes d'audition, et le message est à peu près inexistant. Quand tu penses à toutes ces heures de court qui ne servent à rien, c'est WTF.

Heureusement je ne l'ai fait en gros que 3 années, après cela j'ai su à quel point c'était mauvais et j'ai stoppé les écouteurs tout court, en espérant que cela compense avec le temps, et je n'irai pas à des concerts je n'aime pas cela de toute façon (une des rares fois où j'en ai fait un, j'ai eu tellement mal que j'étais pressé de partir).
Avatar de l’utilisateur
par Florent
Homme de 37 ans vierge
#234449
J'étais un de ces jeunes qui mettaient le son à fond avec les écouteurs dans les transports en commun (à tel point que je me rappelle qu'une fois, une nana dans le train m'avait demandé de mettre le son moins fort malgré les écouteurs). A une époque où je faisais énormément de concerts, je ne mettais jamais de bouchons d'oreille.
Résultat : mon audition a rudement diminué depuis.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#234460
Je suis soulagé que l'acouphène très aigu à diminuer petit à petit, c'était très pénible à vivre, ça ne paraît pas grand-chose mais il y a des gens qui le vivent très mal d'entendre constamment un bruit qui ne provient pas de l'extérieur. Qui vient directement de notre cerveau.

Je l'entends toujours par moments mais il se fait plus discret, cela dit, est-ce qu'l va disparaître à terme ? Rien n'est certain, il paraîtrait dans 80 pourcents des cas que les acouphènes finissent par disparaître au bout de trois mois mais ce n'est pas toujours le cas, il y a des acouphènes qui sont permanents, certaine personne s'y habitue et d'autres, peut rencontre plus de difficulté à s'y faire, d'autant plus qu'il n'existe pour l'instant aucune solution à ce problème. Des tests prometteurs expérimentaux sont en cours, des tests qui par-exemple permettraient d'atténuer grandement voire de faire disparaître les signaux électriques inutiles qui sont à l'origine des acouphènes mais les tests sont pour l'instant au stade animal. Il n'y a pas encore de test clinique sur les humaines. J'espère que pour les gens qui souffrent d'acouphène handicapant il parviendra un jour à retrouver le silence grâce à la science. En soi ça me paraît moins handicapant d'avoir une audition moindre plutôt que d'avoir par-exemple jour et nuit une sorte d'ultra son dans l'oreille ou des bruits de cigales. Une baisse d'audition ça se résout assez facile, tant que le silence est présent, c'est agréable pour dormir. En plus, dans mon cas je me trouve bête de ne pas avoir acheté un pauvre casque antibruit à 15 euros, l'investissement en vaut la chandelle, ça peut finir par toujours servir un casque antibruit, si j'avais mis les 15 fichus euros bah j'aurais été tranquille, j'aurais toujours eu mon discret acouphène à l'oreille gauche (une sorte de bruissement) mais il ne se serait pas amplifier et je n'aurais pas eu le sorte de bruit d'ultra son à l'oreille droite. En plus, je m'étais dit qu'il faut que je protège mes oreilles parce qu'une débroussailleuse ça fait tout de même beaucoup de bruit et le moteur est au niveau de la tête, ce doit être plus nocif encore qu'une tondeuse pour l’ouïe.

Depuis j'ai perdu en qualité de sommeil certains jours mais je vais voir cette semaine (pour la première fois de ma vie) un ORL pour lui demander un bilan auditif.

Mais je garde espoir, je me dis que peut-être d'ici à trois mois l'acouphène aigu aura disparu et quant à l'acouphène qui ressemble à un de bruissement de vent, celui-ci et permanent (ça fait des années que je vis avec) mais rien ne dit qu'il ne reviendra pas à son niveau initial. Tout dépend l'état des petits cils à l'intérieur de l'oreille, s'ils sont gravement morflés je vais devoir faire avec à vie.

Ne faite par la même bêtise que moi, si vous bricolez ou bien que vous avez un jardin ou bien si vous allez en concert, mettez soi des bouchons d'oreille (pour les concert de musique, c'est pratique) ou achetez-vous un casque antibruit, ça ne vaut pas grand-chose, entre 15 et 30 euros et ça vous évite des désagréments à vie et ça vous évite de faire souffrir vos oreilles prématurément ;)
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#234477
Très sympa l'ORL que j'ai vue aujourd'hui, je m'attendais à ce qu'ils s'en foutent, à ce qu'ils me disent " Monsieur je ne peux rien faire pour vous, cassez-vous " Mdr en plus polie évidemment mais non ! , il a vérifié les tympans et ils sont nickel, il a vérifié l'état des osselets grâce à une machine qui fait des bruits et ainsi qu'un audiogramme et mon audition est nickel, je n'ai aucune perte d'audition, pour l'acouphène il m'a filé un traitement pour oxygéner les oreilles en afflux sanguin et une sorte de neuroleptique, il m’a dit que vue que les acouphènes sont apparu récemment il y a une chance que grâce au neuroleptique il finisse par disparaître ou bien, s'atténuer fortement.

Je lui ai répondu que ça ne coûte rien d'essayer après tout, il m’a dit que si d'ici un mois il n'y a pas de progrès on avisera.
Franchement! je ne m'attendais pas à ça, je m'attendais à un rendez-vous dans le vent.

Il m'a juste dit qu'en revanche que les médocs risquent de m’exciter (non pas sexuellement mais sur le plan psychique), ce n'est pas plus mal moi qui à tendance à manquer de tonus, je ne vais pas m'en plaindre si le médoc me file de l'énergie :sweat_smile: Mdr
Aurus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par deadwood
Homme de 44 ans non vierge
#234523
On rediffusait justement une émission sur le sujet tout à l'heure : http://rfi.my/6LSG
je sais pas si c'est intéressant*, j'écoute pas vraiment le contenu en général :innocent: j'ai juste entendu les dernières minutes.



*(Mais comme je suis corporate et que globalement j'ai beaucoup de respect pour l'équipe qui fait ce magazine, je part du principe que c'est surement pas mal ! :grin: )
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#234526
Tu as raison Pasta

Il n'y a pas hélas pas de traitement qui fonctionne à coup sur, aucun médoc miracle.

Certain ORL prescrivent (comme dans mon cas) si l'acouphène est récent un vasodilatateur ou bien des traitements à base d'épileptique. C'est ce que j'ai, un traitement à base d'épileptique et ça reste rare que cela supprime carrément l'acouphène mais il arrive par contre que cela parvienne à soulager le patient. Et c'est mon cas, enfin je crois, je ne saurais pas dire si cela est dû à cent pour cent au traitement ou si cela est dû à l'évolution naturelle de mon acouphène mais celui dont je vous parlais, l'acouphène très aigu à l'oreille droite semble avoir diminué en intensité et la fréquence semble avoir légèrement changé. Et curieusement ! Le traitement semble plus efficace sur mon ancien acouphène. Contre toute attente celui-ci a drastiquement diminuer en intensité.

Alors que l'ORL dit m'avait que les traitements médicamenteux étaient avant tout prescrits pour les acouphènes récemment apparus. Mais je croise les doigts, j'ai un mois de traitement à faire, je n'ai même pas encore fini la première tablette de médoc. En tout cas je n'ai pas d'effet secondaire notable. C'est la principale. Après si le traitement arrivé à un petit peu fonctionnait tant mieux sinon je vais apprendre à vivre avec mon acouphène. C'est pour l'instant le seul moyen de remédier à son acouphène, c'est d'apprendre à s'y faire en attendant que les recherches sur le sujet aboutissent.

C'est très hasardeux à traiter l'acouphène, ça dépend de l'origine de l'acouphène, ça dépend de la perception qu'a le patient de son acouphène et ainsi de suite. Après si le patient est très dérangé par son acouphène il existe par-exemple des générateurs de bruit blanc qui soulage le patient.
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15