Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par Marcorel
Homme de 33 ans non vierge
#240705
Et après, il sortira la 4ème dose. Et puis la 5ème. On peut continuer ainsi jusqu'as la nuit des temps.
Personnellement, je n'écouterais même pas.
D'ailleurs, de toute façon, depuis ce fameux passe sanitaire, je n'ai pas changer ma vie pour autant et jamais personnes ne me l'as demander.
Quand les gens qui imposent ce genre de chose ne respectent même pas leurs propre règles, c'est assez fort de café de jouer les pères la morale en tançant les gens "il faut bien mettre le masque au dessus du nez, sinon vous aller avoir 125 euros d'amende". Ca serait presque drôle dans d'autres circonstances.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 35 ans non vierge
#240714
salambo a écrit : 24 nov. 2021, 17:27 Moi j'espérais un renforcement du télétravail mais ça n'a pas vraiment l'air d'être envisagé :weary:
(Avant de déchaîner les débats, je précise que moi le télétravail ça m'arrange car ça m'évite d'être 4 jours entiers loin de ma maison, comme ça je pourrais rester un peu plus avec mon copain, et ma maison :joy: )
Je pense que ça va venir, vu l'état actuel des choses, s'ils veulent freiner la progression du virus et du nouveau variant africain, il va falloir en arriver là.
Marcorel a écrit : 25 nov. 2021, 07:02 Et après, il sortira la 4ème dose. Et puis la 5ème. On peut continuer ainsi jusqu'as la nuit des temps.
Personnellement, je n'écouterais même pas.
Mais encore une fois, pourquoi vous vous excitez sur les rappels de vaccin ? Vous ne connaissez pas le principe de la vaccination, visiblement, car beaucoup de vaccins ne sont efficaces qu'avec des rappels. Sans compter celui de la grippe, différent chaque année car la grippe mute (eh oui, comme le covid), et pourtant personne ne pleure car on demande aux personnes concernées d'être vaccinées chaque année !
par Amelie
Femme de 41 ans vierge
#240715
La vaccination pour la grippe n’est pas obligatoire et il ne faut pas montrer partout son pass pour prouver qu’on s’est fait vacciner contre la grippe, c’est ça la différence. Ce que vous ne comprenez pas est que le vaccin est un acte médical qui doit être consenti par la personne qui se fait vacciner.
resO, ludoch aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#240718
Ca y est mes amis, elle est bel et bien là, plus terrible encore que les précédentes ... Je veux parler bien évidemment de la 5ème vague :joy: .
arton31215.jpg
Et comme si ca ne suffisait pas, voilà qu'on a maintenant un variant Sud-Africain ^^ .

Sinon, pour moi c'était sûr que l'on allait avoir droit à la 3ème dose de vaccin, ils ne pouvaient pas faire autrement : annoncer un couvre-feu ou un confinement, ils se seraient tiré une balle dans le pied, et on aurait été parti à 2 doigts d'une révolution. D'ailleurs, regardez comment la situation dégénère en Guadeloupe (ou en Martinique).
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
par deadwood
Homme de 45 ans non vierge
#240721
Amelie a écrit : 26 nov. 2021, 20:48 Ce que vous ne comprenez pas est que le vaccin est un acte médical qui doit être consenti par la personne qui se fait vacciner.
Sauf si le fait de ne pas se vacciner à un impact notable sur l'ensemble de la société, c'est aussi à ca que sers entre autre un gouvernement, à trancher et à réguler l'intérêt individuel sur l'intérêt collectif.

Cela dit pour ce qui est du covid et jusqu'à nouvel ordre ton consentement est toujours de rigueur non ? Le pass sanitaire que tu voit peut être comme du chantage est avant tout un arbitrage pour ne pas avoir à rendre la vaccination obligatoire et une façon de responsabiliser les gens qui ne souhaitent pas se faire vacciner. Il ne s'agit pas de récompenser les "moutons" qui acceptent la dictature et de punir les résistants qui résistent au grand capital et aux laboratoires tout puissants. Le gouvernement dit juste qu'il est acceptable (et souhaitable :innocent: ?) que les personnes les moins contaminables/contaminantes fassent tourner ce qu'il reste de l'économie c'est peut être cynique mais nécessaire pour tout les secteurs bloqués pendant les périodes de confinement précédentes.

Si on est encore plus cynique on peut aussi se dire que sachant que la seule façon de régler l'épidémie passe par l'immunité, le jeu est peut être aussi de laisser les gens vaccinés attraper le virus pour développer plus d'immunité sans "trop" encombrer les urgences/réas et sans trop mourir :sweat:

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/c ... nce_159172




MathSo a écrit : 26 nov. 2021, 22:48 Et comme si ca ne suffisait pas, voilà qu'on a maintenant un variant Sud-Africain ^^ .
C'est pas rassurant, cela dit effectivement ça sera surement la dose de vaccin suivante?Apparemment avec les vaccin à ARN c'est assez rapide (entre 60 et 90 jours) pour développer une version adaptée aux nouvelles mutation de la protéine spike et lancer des essais. Je pense qu'on va voir assez rapidement dans quelle mesure le vaccin actuel protège de ce variant (spoiler pour le moment : mal), ce qui va être déterminant c'est peut être de voir si il reste efficace contre les formes graves.

J'ai pris rendez vous pour ma troisième dose la semaine prochaine, mais j'avoue que ce variants me fait un peu flipper.
Je suis pas encore prêt à reprendre le mode boulot/dodo/drive/wow :sweat: mais il va peut etre bientot falloir penser à refaire nos stocks de PQ!
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#240723
Amelie a écrit : 26 nov. 2021, 20:48 La vaccination pour la grippe n’est pas obligatoire et il ne faut pas montrer partout son pass pour prouver qu’on s’est fait vacciner contre la grippe, c’est ça la différence. Ce que vous ne comprenez pas est que le vaccin est un acte médical qui doit être consenti par la personne qui se fait vacciner.
Personne ne t'oblige à te vacciner. Tu peux continuer ta vie sans être vaccinée et ne pas avoir de passe. Mais du coup tu paies pour tes tests. Dans la mesure ou le vaccin est un moyen de se protéger et de protéger les autres, il me semble donc normal qu'en refusant de te vacciner, ces mêmes autres ne paient pas pour tes tests.
Il y a une part de chantage oui c'est sûr mais aussi une responsabilisation vis à vis des autres.

On peut penser ce qu'on veut du vaccin, être d'accord ou non mais j'avoue ne pas bien comprendre cette stigmatisation du pass sanitaire. Dans notre pays, ne pas avoir de passe n'empêche aucune activité.
Avatar de l’utilisateur
par jujue
Femme de 33 ans non vierge
#240724
Le passe permet d'accéder aux restos, aux concerts, aux cinémas... bref des activités totalement facultatives. Le seul bémol c'est qu'il faut le passe pour accéder à certains soins à l'hôpital mais ça ne concerne pas les urgences (quand j'ai été hospitalisée, on m'a admise en "urgence" et je n'avais qu'une seule dose pourtant, on ne m'a testée qu'une fois admise et dans ma chambre).

Pour ce qui est des tests, je suis bien contente que leur gratuité systématique soit terminée, je trouve assez scandaleux que la sécu ait payé pour financer des sorties en boites pendant plusieurs semaines. Faut quand même pas déconner... Quand j'ai été faire un test pour pouvoir accéder à des soins justement (toujours pour des examens afin de vérifier que la 2ème dose n'allait pas me plomber), il y avait une queue incroyable à la pharmacie, ils venaient tous chercher un passe pour sortir... J'ai trouvé ça assez choquant (perso, je n'ai jamais fait un seul test à des fins récréatives, j'en ai fait 3: deux pour l'hôpital et un parce que j'avais des symptômes).

Ce variant sud-africain est hyper inquiétant, surtout s'il résiste aux vaccins. C'est le problème avec les gens qui refusent la vaccination, il s'agit de santé publique... Chacun ses idées sur ce vaccin, je ne suis pas pro-vaccin anti-covid et je suis bien placée pour avoir des raisons de le craindre MAIS on laisse circuler ce virus et voilà ce qui arrive: de nouveaux variants qui résistent. Les efforts de ceux qui se font vacciner sont réduits à néant alors qu'on pourrait s'en sortir plus vite (et pour beaucoup, ce n'est pas de gaité de cœur que l'on se fait vacciner non plus, faut pas croire).
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 35 ans non vierge
#240729
Amelie a écrit : 26 nov. 2021, 20:48 La vaccination pour la grippe n’est pas obligatoire et il ne faut pas montrer partout son pass pour prouver qu’on s’est fait vacciner contre la grippe, c’est ça la différence. Ce que vous ne comprenez pas est que le vaccin est un acte médical qui doit être consenti par la personne qui se fait vacciner.
Mais tu mélanges tout. Je compare avec la grippe pour les rappels, pas sur la question du pass sanitaire ! Je rappelle juste que beaucoup de vaccins fonctionnent avec des rappels, rien de surprenant donc à ce que ça marche aussi comme ça pour le covid, et que donc le pass sanitaire soit adapté au nombre de rappels qu'il faut avoir pour qu'il fonctionne.
Je te rappelle qu'il y a en France 11 vaccins obligatoires. Sans eux, un enfant ne peut pas être scolarisé.

https://solidarites-sante.gouv.fr/preve ... epuis-2018

Etrangement, personne pour s'exciter sur le consentement au vaccin des nourrissons.

De la même façon, certains pays exigent des vaccins pour que tu puisses voyager. Là non plus, je n'ai jamais vu les antivax se plaindre parce qu'il faut être vacciné contre la fièvre jaune pour aller dans certains endroits en Amérique du Sud.
par Amelie
Femme de 41 ans vierge
#240731
@Deadwood: le droit à l'intégrité physique est un droit individuel consacré dans la Charte des droits fondamentaux de l'UE et l'acte médical doit être librement consenti. Il y a des cas extrêmes, où un malade mental peut nuire aux autres et doit être obligé à prendre ses médicaments, mais là il faut bien prouver le lien entre cause et effet. Tout suspect de crime est présumé innocent et il faut des preuves pour l'incriminer, mais 'the burden of proof' est inversé dans le cas des personnes non vaccinées. Sans vaccin on est considéré d'office un danger pour la société alors que l'immunité d'une personne ne peut pas être réduite à l'immunité donnée par un vaccin, le corps a ses propres moyens de lutter contre une infection. On sait que même une personne vaccinée peut transmettre le virus donc on peut être obligé à se vacciner et continuer à transmettre la maladie. Et si le vaccin marche, ceux qui sont vaccinés ne devraient pas s'inquiéter si une minorité n'est pas vaccinée, car ils sont quand même protégés, c'est à ça que ça sert le vaccin. Tu parles d'intérêt collectif, mais ce virus a des effets graves sur une minorité de personnes, regarde un peu un graphique avec les malades et les morts et les tranches d'âge. Au début de la pandémie on a critiqué le fait de confiner la majorité de la population pour protéger une minorité, mais maitenant on ne se pose plus de questions sur ça. De toute façon, les personnes âgées sont absentes de la discussion, on ne leur demande pas leur avis, je me demande combien d'entre eux sont d'accord de les protéger en vaccinant toute le monde, surtoute les enfants, avec des effets inconnus à long terme. Il y a un manque de logique dans tout ça qui me frappe.
@Tyrus: le pass sanitaire ne devrait pas exister, il a été voté par le Parlement Européen avec le but déclarée de faciliter la circulation entre états membres, et on a bien souligné qu'il ne devait pas mener à la discrimination. Or, on voit bien que dans la plupart des pays il sert à obliger les personnes à se vacciner. En France on a réduit la durée de valabilité des tests, en Allemagne et en Italie on a retiré le test, c'est un pass avec juste deux options. En Italie, même pour prendre un bus local il faut montrer un test négatif. On voit bien quelle est la tendance, donc dire que personne ne m'oblige à me faire vacciner, oui, pour le moment, c'est le cas, mais il y a des personnes qui ont besoin du pass chaque jour et elles n'ont pas eu le choix. Ce n'est pas même une question d'argent, c'est une procédure invasive qu'on ne peut pas répéter toutes les deux jours sans conséquence. Au lieu de dépenser de l'argent pour acheter des vaccins pour les gens qui ne veulent pas se faire vacciner, en créant des tensions et en divisant les gens, l'état aurait mieux fait d'accroitre le nombre de lits dans les hopitaux. Je suis désolée, mais il y a un manque de logique évidente et de la mauvaise volonté dans le fait d'imposer des restrictions aux gens non vaccinés, ensuite leur dire que c'est leur choix de ne pas se faire vacciner. Alors que le vaccin ne protège pas contre la transmission. Une personne vaccinée qui va danser dans un club de salsa a plus de chance de transmettre la maladie qu'une personne non vaccinée qui reste chez soi parce qu'elle n'a ni le temps ni l'envie de se tester.

@ Jujue: est tu obligée de te vacciner, tu es dans une catégorie à risque ? car les effets secondaires dans ton cas me semblent quand même importants. Moi non plus je n'ai pas fait de test pour aller au cinéma ou au restaurant, plus de sortie au cinéma ou concert ou théâtre depuis le début de la pandemie pour moi.

Ajouté 17 minutes 42 secondes après :
@ Lux>les vaccins pour enfants et les vaccins contre covid, ce n'est pas le même type de vaccin, et leurs effets secondaires sont mieux étudiés.
Quant au fait de voyager, si je ne veux pas faire de vaccin contre la fièvre jaune, j'ai le choix d'aller ailleurs, dans d'autres pays. La Commission européenne propose d'imposer un système unique au niveau de l'UE, où en absence du pass sanitaire (et dans certains pays, le pass n'a pas l'option test), si tu viens d'un pays 'rouge' tu es obligé d'entrer en quarantine 5 jours dans le pays de destination. C'est juste une recommendation, j'espère que les états membres ne vont pas accepter ça, mais on voit bien où vont les choses. Donc, non, la comparaison avec les autres vaccins n'a aucun sens, car jamais dans l'histoire il n'y a pas eu tant de personnes vaccinés, tant d'incertitudes concernant les effets à long terme, tant de restrictions. Désolée, mais c'est toi qui mélange tout.
  • 1
  • 72
  • 73
  • 74
  • 75
  • 76
  • 77