Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par Delta
Femme de 33 ans vierge
#229643
Je suis en pleine lecture d’un bon gros pavé: une vie comme les autres de Hanya Yanagihara, qui aborde des thèmes difficiles et dont j’adore les personnages et leurs relations. Hâte de lire la suite mais là je suis déjà complètement immergée dans le récit :grinning:
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#230392
En lisant "Codex Aléra" de Jim Butcher, je suis tombé sur une scène qui parlera à beaucoup d'entre nous ici.

C'est un roman fantastique dans lequel tout le monde est lié à au moins un esprit élémentaire, ou furie. Tout le monde, sauf le protagoniste...

Jim Butcher a écrit :- Tu n'as pas de furie ? répéta Amara, qui ne s'était pas remise de sa stupéfaction. Aucune ?
Tavi rentra les épaules et s'emmitoufla davantage dans sa cape écarlate, comme si le tissu pouvait le prémunir contre le sentiment d'isolement que ces mots lui donnaient. Il répondit sur un ton plus dur, plus défensif qu'il en avait l'intention.
- C'est ça. Et alors ? Ça ne m'empêche pas d'être un bon berger. Je suis le meilleur apprenti de toute la vallée. Furies ou pas.
- Oh, se reprit Amara. Je ne voulais pas...
- Personne ne veut. Mais tout le monde le fait. On me regarde comme si j'étais... infirme. Alors que je peux courir. Comme si j'étais aveugle, alors que je peux voir. Peu importe ce que j'accomplis, peu importe si je le fais bien, on me regarde toujours de la même façon.
Il lui jeta un coup d’œil et ajouta :
- Comme tu le fais en ce moment.
Amara fronça les sourcils et se leva, ses jupes déchirées et sa cape d'emprunt balançant autour de ses chevilles.
- Je suis désolée. Tavi, c'est... inhabituel, je sais. C'est la première fois que j'entends parler d'un problème pareil. Mais tu es encore jeune. Ça va peut-être venir. Tu as quoi, douze ? treize ans ?
- Quinze, marmonna Tavi.
C'est pire pour lui, parce qu'il est littéralement le seul dans son cas. Mais la réaction d'Amara, notamment le "tu es encore jeune" m'a fait sourire.
Tyrus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 25 ans vierge
#231195
En période de confinement, chacun s’occupe comme il peut. Je pense que beaucoup d'entre nous doivent bouquiner en ce moment.

Ce qu'il y a d'étonnant, c'est que depuis le début de la pandémie de Covid-19, les ventes de La peste d'Albert Camus ont été multipliées par 4. Je me souviens l'avoir lu lorsque j'étais au lycée (je lis rarement d'habitude), et je l'avais beaucoup apprécié. L'histoire se passe en Algérie, à Oran dans les années 1940, où la population doit faire face à une inquiétante épidémie de peste. A l'époque, beaucoup pensaient que cela faisait implicitement référence à la montée du nazisme. Et aujourd'hui, on fait le parallèle avec le coronavirus.

Tiens, tout d'un coup, ça me donne envie de le relire. :smiley:
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#231206
MathSo a écrit : 18 mars 2020, 15:32 A l'époque, beaucoup pensaient que cela faisait implicitement référence à la montée du nazisme.
Ben ce n'est pas "beaucoup pensaient" : la peste est une métaphore du nazisme, Camus l'a expliqué lui-même.
J'imagine que les gens aiment les histoires d'épidémie en ce moment mais on ne peut absolument pas dire que ce roman ait quoi que ce soit à voir avec la situation que nous connaissons aujourd'hui.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 25 ans vierge
#231216
Lux a écrit :J'imagine que les gens aiment les histoires d'épidémie en ce moment mais on ne peut absolument pas dire que ce roman ait quoi que ce soit à voir avec la situation que nous connaissons aujourd'hui.
Bien évidemment que non, la peste n'a rien à voir avec le coronavirus. Mais ça a toujours été comme ça. Lorsqu'il y a un événement important ou grave, on ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec une oeuvre passée.
Là, les ventes de la peste ont bondi grâce au covid-19. Et c'est pareil pour les films : Le film Contagion est actuellement l'un des films les plus regardés sur les sites de streaming. Et qui plus est, c'est un film visionnaire. Puisque dedans, les victimes présentent les mêmes symptômes : une fièvre intense accompagnée d'une toux fréquente.

Bien sûr, tout le monde se passionne pour les livres/films à scénario catastrophe. Mais lorsque cela arrive en vrai, il y a un nouvel engouement autour de ces œuvres, ce qui permet à tout le monde de les (re)découvrir.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#231221
MathSo a écrit : 18 mars 2020, 23:29
Lux a écrit :J'imagine que les gens aiment les histoires d'épidémie en ce moment mais on ne peut absolument pas dire que ce roman ait quoi que ce soit à voir avec la situation que nous connaissons aujourd'hui.
Bien évidemment que non, la peste n'a rien à voir avec le coronavirus. Mais ça a toujours été comme ça. Lorsqu'il y a un événement important ou grave, on ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec une oeuvre passée.
Là, les ventes de la peste ont bondi grâce au covid-19. Et c'est pareil pour les films : Le film Contagion est actuellement l'un des films les plus regardés sur les sites de streaming. Et qui plus est, c'est un film visionnaire. Puisque dedans, les victimes présentent les mêmes symptômes : une fièvre intense accompagnée d'une toux fréquente.

Bien sûr, tout le monde se passionne pour les livres/films à scénario catastrophe. Mais lorsque cela arrive en vrai, il y a un nouvel engouement autour de ces œuvres, ce qui permet à tout le monde de les (re)découvrir.
Je n'ai pas dit le contraire, je réagissais simplement à ton "à l'époque on croyait que", simplement pour rappeler que l'épidémie de peste dont parle Camus est bien une épidémie morale, en référence à l'époque dans laquelle il écrivait.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 25 ans vierge
#231228
Lux a écrit :Je n'ai pas dit le contraire, je réagissais simplement à ton "à l'époque on croyait que", simplement pour rappeler que l'épidémie de peste dont parle Camus est bien une épidémie morale, en référence à l'époque dans laquelle il écrivait.
Oui, oui j'avais compris, t'inquiètes pas :wink: .
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#231233
J’avais lu la Peste en ayant entendu cette explication, mais je n’ai jamais vraiment compris en quoi c’était une métaphore de la montée du nazisme…
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#231238
Moi je préfère la Pasta... Plus subtil...
  • 1
  • 46
  • 47
  • 48
  • 49
  • 50