Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par Yann
Homme de 34 ans non vierge
#146824
Bonsoir à toutes et à tous,

J'ai un peu fouiné dans l'historique du bistrot, et j'ai pas trouvé de topic spécifique sur la BD, étant grand amateur je lance le sujet.

Pour commencer un auteur que j'apprécie beaucoup, et je dirais même que c'est un génie. Il a l'art de dessiner plusieurs styles vraiment différents et d'écrire de manière très légère à des choses beaucoup plus sombres. Il s'agit de Manu Larcenet. Je vous recommande donc:

- Le retour à la terre (5 tomes) - Autobiographique j'imagine - L'histoire, c'est un citadin, lui donc, qui achète une maison à la campagne dans le trou du cul du monde - Absolument hilarant

- Le combat ordinaire (4 tomes) - Autobiographique aussi j'imagine - L'histoire d'un photographe qui flippe de sa vie, qui part vivre à la campagne, et qui sait pas ce qu'il veut - L'histoire recoupe un peu celle du retour à la terre, mais c'est plutôt sur le genre dramatique, et c'est très touchant, ça prend aux tripes

- Nic Oumouk (2 tomes) - Un jeune paumé qui vit en banlieue parisienne - Super marrant (le 2ème tome est un ton en dessous)

- Blast (4 très gros tomes) - Un mec paumé qui quitte tout: travail, famille, et part vagabonder. Il se retrouve en garde à vue accusé d'avoir tué une femme - A ne pas mettre en toute les mains tellement c'est noir et horrible. Que du noir et blanc, avec quelques rares passages en couleur. C'est affreux, effroyable même, mais ça reste sublime. J'en dis pas plus le scénario est haletant.

Voila pour lancer le topic. J'ai plein d'autres auteurs/dessinateurs que j'adore, et je manquerais pas d'en recauser. Je suis preneur de BD fabuleuses que je ne connais pas. J'espère que y'a plein d'amateurs/amatrices.
Avatar de l’utilisateur
par Giles
Homme de 41 ans non vierge
#146830
Salut Yann,
Je pense que tu vas en trouver pas mal (de mémoire, on est même plusieurs à dessiner).
Le sujet est tellement vaste que j'aurais du mal à dire par quoi commencer. Larcenet est un grand, pour moi ça ne fait pas de doute, après la BD c'est un art immense...

Personnellement j'aime beaucoup le franco-belge de la "grande époque", écoles de Marcinelle, de Bruxelles ou Pilote notamment : Franquin (un des très grands), Peyo, Morris, Hergé, Goscinny...
Parmi les modernes, Lewis Trondheim et Joann Sfar, parmi les "post-modernes", Goossens, Boulet, Fabcaro...
Dans les BD plus "pop culture", Florent Maudoux fait des merveilles avec son Freak's Squeele, Ayroles et Masbou avec De cape et de crocs, Canales et Guarnido avec Blacksad...
Côté BD jeunesse on a des perles comme Les Nombrils (Delaf et Dubuc), Jules (Émile Bravo), Lou! (Julien Neel)...

Et puis il y a le comics, avec des monstres comme Neil Gaiman (Sandman...), Alan Moore (mon auteur favori de tous les temps de l'univers, une BD comme Watchmen a changé ma vie), Frank Miller (même si c'est clairement un gros facho, Dark Knight Returns est monstrueux), Warren Ellis (Transmetropolitan...).

Et puis le manga, même si j'en suis un peu revenu, il reste des valeurs sûres (Toriyama, Otomo, Hojo, Takahashi...) et des modernes très bons (Urasawa, Azuma avec l'incroyablement kawaii Yotsuba&!)...

Bref, ce topic est une bonne idée, n'hésite pas à y poster, il devrait y avoir du répondant :)
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#146838
Larcenet est un grand, moins par le côté simpliste et arraché de son dessin que par la justesse de ses scénarios...

"Le Combat Ordinaire" fait partie de ces albums qui m'ont foutu une vraie claque à la lecture... (Je me suis pas mal reconnu dans le héro, notamment au niveau des crises d'angoisses...)

J'avoue, je suis jaloux de son talent de raconteur d'histoire...


L'école de Marcinelle, des années 50 aux début des années 80, c'est une période absolument faste pour la BD franco-belge... J'ajouterai en plus des auteurs précités par Giles quelques gaillards moins connus, du moins actuellement, comme Macherot, Will, Greg (Pas vraiment moins connu en fait... Et là je m'en veux de ne pas citer une flopée de d'auteurs plus proches de l'école de Bruxelles, je pense à Cuvelier notamment, mais c'est aussi dans un autre registre...)

Et puis, si on cite Morris, Franquin, Peyo, faut ajouter le quatrième de la bande, Roba, et celui qui fût leur formateur, Jijé... L'immense Jean Giraud lui-même sera son assistant, sur "Jerry Spring", en quelque sorte le grand frère de "Blueberry"...

Les écoles belges se sont un peu taries depuis les années 90...

J'avoue que Trondheim me plait bien, même s'il y a parfois, dans son ultra foisonnante production, du moins bon (Je ressens parfois un côté "usine"...)... J'ai eu du mal sur le tandem quebécois, Delaf et Dubuc, au début, avec "Les Nombrils"... Leur série a pris du relief, et maintenant, j'y accroche complètement...

A l'heure actuelle, du côté du Journal de Spirou, il y a une volonté d'essayer de recréer une ambiance un peu similaire à celle de la grande époque... "L'Atelier Mastodonte", selon moi, se veut un peu une version modernisée de la fameuse rédaction dépeinte par Franquin dans "Gaston"... J'avoue que ça me gêne un peu... Avec Gaston, on avait un héro sur lequel on pouvait se projeter, comme on le désirait... Ici, ce sont les aventures de vrais auteurs, et c'est parfois compliqué de s'emballer pour eux, d'autant plus que les private jokes font partie intégrante des gags...

Je me suis toujours demandé dans quelle mesure cet "atelier" n'avait pas phagocyté Spirou. Beaucoup d'auteurs ont disparu à son arrivée, alors que d'autres ont fait leur apparition. Je pense notamment à Fabrice Tarrin, qui, dirait-on, n'y a plus sa place.

Je parlais de claque à la lecture du Combat Ordinaire, le second album de Blacksad, Artic Nation, m'avait pas mal secoué... (Je me rappelle être retourné au magasin me l'acheter après avoir dévoré "Quelque part entre les ombres"... J'étais à fond dedans...^^)

Une autre claque, ce fût la découverte du "Cycle de Cyan", de Lacroix et Bourgeon quand j'étais ado... J'étais novice en matière de science-fiction, et j'en ai pris plein les mirettes...^^

Je pourrais évoquer "Murena" par Dufaux et le regretté Philippe Delaby, excellente série historique, mais romancée, sur la Rome de Néron... En matière de reconstitution, c'est un travail assez bluffant...

Ceci dit, je suis nettement moins BD que j'ai pu l'être par le passé... Autant où je pouvais me payer trois ou quatre albums par mois (Voire plus si je découvrais une série et qu'elle me plaisait...), autant où aujourd'hui, ben... Je n'achète plus rien...^^

Je ne sais pas si c'est de la lassitude, où une forme de dépit parce que j'aurais bien voulu à une époque en faire mon métier... Et puis, j'ai parfois du mal à être convaincu...

J'ai connu mes petites périodes mangas et comics, histoire de découvrir d'autres univers, mais je n'y ai pas non plus vraiment trouvé mon compte... Pourtant, il y a de quoi faire... Du côté des mangas, je dirais que le soucis, c'est qu'il faut trier... Du côté des comics, par contre, il faut suivre...

Je me relis, je me dis que j'ai rebondi sur le message de Giles, et qu'il y a un tas de trucs que je n'ai pas évoqué... Canardo... Je parle de Blacksad et je n'évoque pas Canardo...^^
par Yann
Homme de 34 ans non vierge
#146840
Je vois que y'a du connaisseurs, ça fait plaisir. Du coup j'ai commencé par un seul auteur pour pas en mettre trop. Là avec vos 2 posts y'a pas mal de trucs que je connais pas, ça me prendre des semaines pour dénicher et lire tout ça :yes: C'est surtout qu'au niveau BD l'offre est désormais pléthorique et que forcément y'a du très bon et du très très mauvais.

Alan Moore évidemment j'ai découvert assez récemment, c'est top et c'est unique. "V pour Vendetta", "Watchmen", "La ligue des gentleman extra-ordinaires"

La série Blacksad est époustouflante également, même si le dernier est un ton en dessous au niveau du scénario il me semble.

Un autre dessinateur fabuleux pour moi: Enki Bilal: La trilogie Nikopol (3 tomes), Le sommeil du monstre (4 tomes), et quasiment tout le reste.

Sinon au rayon humour, Bill Waterson avec "Calvin & Hobbes" est un pur génie. La série des Pico Bogue (7 tomes parus) est super aussi.

En ce moment je lis "l'Histoire secrète" (32 tomes!). L'histoire revisitée, et certains évènements expliqués par la présence de magiciens. C'est plutôt bien foutu.
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#146841
Et encore, ça part dans tous les sens, parce que quand je parle de Raymond Macherot, c'est de la BD animalière typique des grandes années Spirou, et c'est quand même à des années lumières de Canardo, et de Blacksad...

Ça correspond nettement plus à de "saines lectures"...^^

Mais tout le monde n'apprécie pas ce genre de BD... D'ailleurs je pense que pas mal de jeunes abreuvés aux mangas et aux comics restent complètement hermétiques aux "grands anciens" de la BD franco-belge...

Enki Bilal fait effectivement partie des tout bons dessinateurs... Il a une patte bien particulière et reconnaissable... C'est une qualité des meilleurs...

Je rebondirais bien là-dessus...

Quand Giles citait Florent Maudoux, c'est sûr, ce gars sait dessiner... C'est incontestablement une brute, mais qui a une limite à mes yeux, assez typique dans le milieu de la BD aujourd'hui, et même plus largement de tous les domaines qui nécessitent un peu de character design... La nouvelle norme, c'est ce graphisme, ce style, influencé en proportions égales par Disney et par les mangas...

Personnellement, si j'avoue que ça flatte le regard, j'ai du mal à y adhérer, parce que c'est un style qui n'a rien de personnel...

Il y a plein d'autres gaillards, surtout dans la génération des dessinateurs de moins de 40 ans, qui sont littéralement bouffés par cette norme... (La faute à certains éditeurs notamment, qui ont compris que ce style était vendeur...)

C'est sûr, je pourrais critiquer Guarnido ou Canepa pour leur style indéniablement Disney (regardez leurs nanas, c'est éloquent...), mais ils sont en quelques sortes légitimes... Ils ont été formé à cette école, et font partie des premiers à l'avoir appliqué à la BD...

Pour moi, c'est un des défauts de la BD actuelle... Graphiquement parlant, quand on touche à de la BD plutôt commerciale, elle est très stéréotypée... En même temps, ça vaut aussi pour les thèmes abordés...

Maintenant, j'avoue que lorsque j'ouvre mon Spirou, j'aime constater qu'ils s'efforcent de rester un laboratoire, qui teste de nouveaux auteurs, parmi lesquels ont trouve parfois un gars qui sort du lot... Et ces dernières années, ils ont publié beaucoup de gars très intéressants... (Evidemment, c'est sûr, la BD humoristique permet nettement plus de variétés au niveau graphique que la fantasy...)

Par exemple, j'aime beaucoup Nob, qui raconte le quotidien d'un père célibataire, qui a quatre filles aux caractères très différents à éduquer (Si je ne m'abuse, elles ont chacune une mère différente... Dire qu'à l'époque, le fait que le père de Boule dans Boule et Bill soit un gaffeur avait fait jaser les milieux bien-pensants parce qu'il ne collait pas à la figure paternelle recommandée...XD)... C'est chatoyant, rond, chaleureux, et plein de bonne humeur... J'aime beaucoup Libon aussi, dont le dessin a l'air parfois aussi bas-de plafond que le sont ses personnages... Feroumont a développé un chouette univers avec Le Royaume (et pourtant, j'avais détesté sa précédente série, Wondertown...)... Il y aussi Ernest et Rebecca, une histoire sympathique entre une petite fille qui découvre la vie, et son microbe imaginaire...^^ (Graphiquement, là aussi, on sent l'influence dont je parlais plus haut...)

Evidemment, ça, ça reste de la BD jeunesse...

J'en reviens à la BD animalière... J'avais oublié Canardo... Et encore dans un autre style, j'avais zappé Maus, d'Art Spiegelman...
Avatar de l’utilisateur
par Giles
Homme de 41 ans non vierge
#146844
Ça va être très compliqué de ne pas partir dans tous les sens sur ce topic :)

Il y aurait de quoi faire un sujet sur chaque auteur cité... personnellement je ne suis pas fan de Bilal par exemple : c'est un dessinateur incroyable, mais ses histoires ne me parlent pas. De même pour Mœbius (et ça me rend très triste, parce que j'ai rencontré le monsieur et c'était vraiment un homme adorable... mais voilà, j'ai du mal à rentrer dans son univers). Quant à Roba, c'était indéniablement un excellent dessinateur, mais autant j'adorais Boule et Bill quand j'étais gosse, autant ça me tombe des mains aujourd'hui, je trouve ça insupportable...

Et, bon, puisqu'on a cité La Ligue des gentlemen extraordinaires d'Alan Moore et Kevin O'Neill, je ne peux pas ne pas en profiter pour caser que c'est une des rares œuvres que je cite quand on me demande naïvement "et c'est quoi ta BD préférée ?" C'est une BD qui donne envie de lire, et ce n'est pas la moindre de ses qualités.

Après, je trouve très bons la synthèse qu'ont réussi les auteurs grand public français entre le vieux style franco-belge, le manga, le comics et le jeu vidéo. Les éditions Ankama sont un peu le symbole de cette école graphique, je la trouve super efficace. Encore faut-il qu'elle se mette au service d'histoires et de personnages intéressants, et je trouve que Florent Maudoux y parvient très bien.
Ah, évidemment j'aurais dû citer Bastien Vivès, la révélation de ces dernières années, le "Mozart de la BD", titre mérité tant sa production est impressionnante. Bon, maintenant il commence à vieillir, mais au début, voir un Polina ou un Goût du chlore créé par un gamin de 20 ans, c'était stupéfiant.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#146849
Pfiou, que dire après tout ça... Je ne me considère absolument pas comme un connaisseur averti, bien que la plupart des noms d'auteurs et de séries déjà cités me sont connus... Le milieu de la BD reste tellement prolifique, avec beaucoup de productions intéressantes, qu'à mon avis il vaut mieux faire de ce genre de lecture son hobby principal pour pouvoir être correctement au courant de tout ce qui sort, ce qui n'est pas mon cas. Comme je ne vis plus à proximité de ma boutique mancelle où j'ai mes habitudes, et que ma galère professionnelle m'incite à la prudence financière, je prévois juste de finir en ce moment mon achat intégral de la VF de Naruto.

Ceci dit je bénéficie à deux pas de chez moi d'un bibliothèque municipale qui a un petit coin BD pas mal fourni, dernièrement j'ai pu ainsi lire " La Nueve ", récit traitant du parcours des républicains espagnols intégrés à la 2eme DB. Ces types en ont vu des vertes et des pas mûres, et ont lutté pendant presque dix ans au bout du compte ! Pour certains, comme eux, la Seconde guerre mondiale a commencé bien avant 1939...
Avatar de l’utilisateur
par Giles
Homme de 41 ans non vierge
#146850
Lereveur a écrit :Ceci dit je bénéficie à deux pas de chez moi d'un bibliothèque municipale qui a un petit coin BD pas mal fourni
C'est un très bon rappel pour ceux qui voudraient s'y (re)mettre sans forcément avoir les moyens (la BD reste un loisir relativement cher) : les bibliothèques proposent souvent (gratuitement dans le cas de Paris) de très bons rayonnages. J'ai ravagé les étagères de la bibli de mon village d'enfance, c'est comme ça que j'ai construit ma culture BD de base.
Avatar de l’utilisateur
par mari9
Femme de 44 ans non vierge
#146852
bon, alors je n'y connais rien en BD, mais je me lance dans les BD historiques en ce moment, et comme je m'intéresse beaucoup à la 1re guerre mondiale, j'ai lu une BD très bien faite qui s'appelle 'Ambulance 13'. Il y a 2 cycles de 2 tomes chacun, le dernier n'étant pas encore sorti je crois. Je vais commencer aussi 'il était une fois en France' (en France pendant la 2de guerre mondiale), ainsi que 'Alienor', dans la série 'les reines de sang', et 'je suis Cathare'.
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 38 ans non vierge
#146855
Ankama, c'est justement la synthèse de tout ce que je n'aime pas...

Effectivement, graphiquement, c'est efficace...

(J'ai côtoyé un de leurs anciens concept designer... Une clenche en dessin... Pourtant, ça a suffit pour qu'il se fasse engager... Il s'est amélioré depuis, mais uniquement dans leur style...

Alors c'est sûr, il y était entré en 2003, donc c'était une jeune entreprise et maintenant, ils sont plus sélectifs, mais tout de même...)

Par contre, c'est une boite assez caractéristique de la production audiovisuelle actuelle, à plus forte raison qu'elle mange à tout les râteliers... Ce que je n'aime pas dans ce genre de structure, c'est que mis à part quelques gaillards qui bénéficient d'un statut confortable, indépendamment de leur talent, parce qu'ils occupent de "bons" postes (et les places sont chères...), les autres employés restent de petites mains (indépendamment aussi de leur talent...), dont les possibilités d'avancement restent particulièrement limitées (Vous me direz qu'en même temps, s'ils ne sont pas doués, ce n'est pas grave...)...

Bref, je m'égare, c'est un autre débat...

Bilal est un dessinateur incroyable, c'est vrai, et j'avoue que je ne me suis pas laissé porter par certaines de ses productions... Evidemment, la BD, ce ne sont pas que des dessins... Il y a parfois de grands dessinateurs qui ne sont pas reconnus, juste parce qu'ils n'ont jamais vraiment eu le bon scénar... A l'inverse, il y a des gaillards qui ne font que gribouiller, mais qui ont de sacrées idées...

J'évoquais Larcenet qui brille plus par son talent de raconteur d'histoire que par son coup de crayon, c'est un peu pareil pour Bastien Vivès... Je sais que certains l'adorent, mais moi par contre, je n'adhère pas... C'est vrai que j'ai été séduit par "Le goût du chlore", mais après, je suis resté sur ma faim... Mozart, peut-être pour le côté productif et précoce, mais pas pour la virtuosité...

J'étais critique avec Florent Maudoux, il va sans dire qu'il est doué (quoique parfois inégal...), et je pense que c'est un des gars en mesure de s'élever au-delà de ce style qui me laisse un peu perplexe... En fait, j'aimerais qu'il sorte des sentiers battus... Ceci dit, il a encore le temps... En plus, je n'ai pas encore tout lu de lui, donc si ça se trouve, il a déjà pondu quelque chose qui me plaira plus... :boulet: Comme Vivès, qui pourrait très bien me convaincre tôt ou tard...

Je reconnais tout de même un mérite à Ankama, c'est qu'en matière de BD, ils sont moins conventionnels que d'autres éditeurs, et ça c'est très bien...


Tiens, on a aussi oublié de mentionner le travail de Jodorowsky... Je n'ai pas tout lu non plus, essentiellement par manque de finance et que mes potes qui pouvaient éventuellement me les prêter ne les possédaient pas, mais quand j'étais plus jeune, je bavais devant les couvertures des albums de "La caste des Méta-barons" et des "Technopères"... C'est vrai qu'avec Bilal mentionné plus haut, Moebius, et puis Bourgeon et Lacroix, il y a de quoi faire en matière de SF en BD...

Sinon, je mentionnerai aussi Leo, et sa série "Les Mondes d'Aldébaran", et "Aquablue" (Vilain copieur James Cameron!!), série qui a connu maintes mains (certaines moins douées que d'autres...), et "Dallas Barr"...


Tiens, je pourrais évoquer les BD que abhorre! La liste serait au moins aussi longue que celle de celles que j'apprécie... Commençons par... Kid Paddle?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7