Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 36 ans vierge
#152506
Je me suis retrouvé coincé et désœuvré près de la gare de l'est, l’autre jour, et donc je suis allé dans une médiathèque. Je suis tombé sur une biographie de Charlie Schlingo en BD de Florence Cestac. C'est une bonne bd, la vie qui y est raconté est remplie de coups durs, mais l'auteur parviens à rendre tout l'optimiste du personnage, malgré tout. :)
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#157883
Bien que je ne sois pas un lecteur de Titeuf, j'ai parfois lu avec intérêt l'une ou l'autre planche de son créateur, Zep. Auteur qui a publié une histoire très pertinente à propos du drame des réfugiés :

http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09 ... -mi-grand/

(Et spéciale dédicace à Traviata, certains enseignants s'en sont déjà emparés pour parler de ce sujet difficile avec leurs élèves.)
par Hyperion
ans
#157886
Comme bd, j'aime tout ce qui attrait aux Celtes: Druides; la saga Merlin ((10 tomes en soit) + Merlin: La quête de l'épée (5 tomes)+ Merlin le Prophète (3 tomes) + Merlin l'avènement du Roi/ Arthur Pendragon (plus sur du titre) (1 tome. C'est aussi le 11ème qui fait suite directement au 10ème tome de Merlin (donc bond dans le Futur si on ne lit pas la quête de l'épée et le prophète)). La fin sera sur la chute de Camelot.

Egalement dans ce thème: Ys ou Dahud (plus sur du titre. C'est en 2 ou 3 tomes). On découvre ses origines, ainsi que sa ville. Le personnage apparait dans la saga Druide et celle de Merlin. (sous le nom d'Ahès dans cette dernière).
Avatar de l’utilisateur
par rooter
Homme de 36 ans vierge
#157906
Lereveur a écrit :Bien que je ne sois pas un lecteur de Titeuf, j'ai parfois lu avec intérêt l'une ou l'autre planche de son créateur, Zep. Auteur qui a publié une histoire très pertinente à propos du drame des réfugiés :

http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09 ... -mi-grand/

(Et spéciale dédicace à Traviata, certains enseignants s'en sont déjà emparés pour parler de ce sujet difficile avec leurs élèves.)
Je pense que cette BD permet surtout de voir ce qu'est la guerre, une réalité qu'on oublie beaucoup, chez nous. Utilisez des personnages connus et européens permet de rendre la déshumanisation, et l'essentialisation plus difficile, et donc la construction d'un imaginaire héroïque autour des interventions des armées. Enfin, c'est comme ça que je l'ai comprise, disons. :)
Avatar de l’utilisateur
par Fye
Homme de 33 ans vierge
#174622
J'ai commencé la "Caste des méta-barons", ça fait très cobra je trouve sur certains aspects du dessin:
Image

Par contre certains dialogues sont pourris O_o. Quand le robot qui raconte l'histoire fait de vieilles allusions sexuelles, 'fin la BD est sanglante à certains moments(c'est un peu normal vu le thème), il y a de la nudité, mais des fois les dialogues sont tellement forcés >_>.
Comme si le scénariste voulait faire ressortir le coté robotique des robots qui ont conscience de ne pas être fait de chair mais qui à certains moments l'auraient bien voulu pour faire "paf paf", bizarre o_o.

Mis à part ça, j'adore le coté SF ^^, j'en suis à la moitié de la série.
Florent aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pierre
Homme de 37 ans non vierge
#175738
Une belle BD, par le duo qui avait réalisé l'album émouvant "Lydie", que je vous conseille également.
Image

Ajouté 11 heures 9 minutes 30 secondes après :
Je me suis trompé pour Lydie, c'est le même scénariste mais un autre dessinateur.

C'est l'histoire d'une jeune femme simple d'esprit qui perd son enfant. Elle ne le supporte pas, et commence à délirer doucement. Un jour elle prétend que son bébé est revenu, qu'il n'est pas mort.

Pour alléger sa détresse, son entourage décide de jouer le jeu, et de faire comme si ce bébé existait vraiment.

Une histoire belle et poignante, qui pose la question du comportement à adopter, face à la détresse d'une personne diminuée mentalement.

Image
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 30 ans vierge
#175798
Une histoire belle et poignante
Je confirme pour Lydie et je conseil fortement ! une BD en effet poignante.
qui pose la question du comportement à adopter, face à la détresse d'une personne diminuée mentalement
Chaque cas est particulier mais pour avoir un ami d'enfance diminuée mentalement incapable de travailler qui chaque semaine me rend visite. Une sorte de rituel. Je crois qu'il faut avant tout savoir faire preuve de patience, beaucoup de patience ET de Bienveillance ! Sans non plus tomber dans la pitié, c'est là où jongler n'est pas toujours facile. Mais je dirais que les maîtres mots sont patiences et bienveillance. En tout cas et si même diminuée ceci ne m'empêche pas de ressentir pour sa personne une grande affection. C'est un garçon en OR, franc et d'une gentillesse et d'une sensibilité rare ! avec qui est si même ses sujets de discussions sont redondants il est malgré tout possible de passer une agréable après-midi en sa compagnie ! Je ne regrette pas le moins du monde d'avoir fait sa rencontre. Les années passent et les amis trépassent mais malgré tout il reste mon ami, toujours fidèle au poste :relaxed:

Je pense que ce qui est également important, c'est de ne pas les prendre pour des demeurés :wink: Il suffit comme tout lorsqu'ils ne comprennent pas quelque chose de calmement et en étant un minimum pédagogue de prendre de son temps pour leur expliquer de manière concise ce qui ne va pas. Ce sont avant tout des hommes et des femmes comme vous et moi qui non pas choisi le handicap et il mérite notre plus grand respect, car vivre avec un handicap quoique nous soyons en l'an 2016 comporte des problématiques auxquelles nous parlant lui et moi, il m'a fait savoir plus d'une fois qu'il subissait des railleries de la part d'inconnu lorsque par-exemple il allât faire ses petites courses et au moment de rendre la monnaie à la caissière et qu'il rencontra des difficultés. Les gens dit "normaux" sont bien plus cruel et ne se rendent pas compte du mal qui peuvent faire, Et dernière chose pour peut-être faire relativiser nos petites vies de VT. Le handicap ne l'a pas empêché de se trouver une copine ;), certes également malade, trisomie 21 mais ça fait 2 ans que l'histoire dure, comme quoi rien n'empêche l'amour :yum:

Enfin: Un bouquin sur le sujet qui a le mérite de faire réfléchir...

https://www.amazon.fr/handicap-par-ceux ... 2749232669

Et je le réécris mais je n'ai pas LA marche à suivre miracle ! je ne détiens pas LA vérité à propos de l'handicap, chaque personne est particulière et chacun je pense mérite une attention particulière, ce qui n'est sans doute pas le cas dans les institutions les accueillants, sans doute par manque de temps, d'organisation logistique et ou de personnel.
Avatar de l’utilisateur
par Pierre
Homme de 37 ans non vierge
#177375
J'ai découvert le hors série de Blacksad "l'histoire des aquarelles". Le dessinateur y dévoile ses habitudes techniques, ses découvertes graphiques, mais aussi ses doutes, ses regrets et ses fiertés.

C'est passionnant !

C'est vraiment dommage que je n'accroche pas au scénario de cette série, car le travail du dessinateur est très impressionnant.
Image
SnapBack, Florent aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#177378
John Blacksad m'a toujours fait penser à Batman, l'aspect roman noir et son pelage noir accentuant la référence :grin:
Curieusement, je n'ai jamais accroché aux dessins, pourtant très impressionnants.

Le dessinateur, Juanjo Guarnido, est bien un ancien des Studios Disney. Ce qui peut expliquer l'esthétique "furry".
Avatar de l’utilisateur
par Florent
Homme de 38 ans vierge
#177380
Fye : La Caste des Méta-Barons, l'une de mes séries préférées :heart_eyes:
Tu as fini la série alors ? Tu l'as trouvé comment ?


Pierre : Blacksad :heart_eyes:
Pourquoi tu n'accroches pas au scénario ?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7