Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#233303
Amaz a écrit :Je suis mitigé quand l'intérêt de la conquête spatial
Il y a une phrase du film "Interstellar" qui m'a marqué : le professeur Brand regarde des ouvriers sur le chantier de sa station spatiale, en disant "Autant de rivets frappés qui auraient pu être des projectiles. Nous aurons au moins fait une chose utile pour le monde.". L'idée étant que le projet de partir coloniser d'autres planètes aura au moins eu le mérite d'absorber d'énormes ressources qui ne sont pas allées dans l'armement et la guerre.

La moitié du monde a suivi de près la mission Apollo 11 en 1969. Ce n'était pas parfait, mais je pense qu'on peut parler d'union internationale. Une bonne moitié de l'humanité derrière un projet incroyable à l'époque. On a peut-être du mal à s'en rendre compte aujourd'hui, mais envoyer des gens sur la Lune et en ramener des échantillons de roches, c'était un exploit. C'est un peu la preuve que rien n'est impossible si on s'unit.

D'ailleurs, il y a un phénomène qu'on observe chez les astronautes, c'est que voir la Terre depuis l'espace leur fait prendre conscience d'à quel point la planète est précieuse. Plusieurs ont rapporté ne plus se sentir vraiment américains, russes ou français, mais terriens.

Alors oui, l'exploration spatiale, c'est pas tout rose ; on a sacrifié des animaux pour faire des tests, et il y a eu des accidents mortels. Mais c'est juste incroyable de se dire que ce globe lumineux qui orbite à une seconde-lumière de nous, ben on peut y envoyer des gens, et peut-être que demain on pourra aller marcher sur les pentes d'Olympus Mons sur Mars, trois fois la hauteur de l'Everest, la plus haute montagne du système solaire. Et après, on pourra aller jusqu'où ?
par Eeyore
ans
#233304
VACN a écrit : 31 mai 2020, 21:57 L'idée étant que le projet de partir coloniser d'autres planètes aura au moins eu le mérite d'absorber d'énormes ressources qui ne sont pas allées dans l'armement et la guerre.
Moi je me dis surtout que ces énormes ressources auraient pu servir a éradiquer la faim dans le monde ou investir massivement dans le développement durable. Quand je vois les milliards dépensés pour rapporter un caillou de Mars, ou envoyer je ne sais où une sonde dont finalement on perd la trace au bout de quelques jours, combien de millions de gens auraient pu être vaccinés, soignés, nourris, éduqués avec cet argent?
Everest aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#233307
On ne peut pas dire qu'il apprécie Elon Musk mais il a le mérite d'être franc
Capture.PNG
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
par x00
Homme de 31 ans non vierge
#233333
Je ne suis pas du tout d'accord avec vous.

L'exploration spatiale créé énormément de recherche sur beaucoup de domaine. On résout des problème techniques complexes et du fait on s'améliore au niveau technologique.

Ces améliorations apportent énormément à l'humanité.
Médecine dont l'IRM, informatique, matériaux, agriculture, protection incendie, etc etc..


Sans parler de la téléphonie mobile, du GPS, etc...
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#233336
Eeyore a écrit : 31 mai 2020, 22:36
VACN a écrit : 31 mai 2020, 21:57 L'idée étant que le projet de partir coloniser d'autres planètes aura au moins eu le mérite d'absorber d'énormes ressources qui ne sont pas allées dans l'armement et la guerre.
Moi je me dis surtout que ces énormes ressources auraient pu servir a éradiquer la faim dans le monde ou investir massivement dans le développement durable. Quand je vois les milliards dépensés pour rapporter un caillou de Mars, ou envoyer je ne sais où une sonde dont finalement on perd la trace au bout de quelques jours, combien de millions de gens auraient pu être vaccinés, soignés, nourris, éduqués avec cet argent?
D’après https://en.wikipedia.org/wiki/Budget_of_NASA, le budget de la NASA c’est 0,49 % du budget des USA, et ce n’est pas complètement inutile comme le souligne x00 (et on ne sait pas encore rapporter des cailloux de Mars).
par Eeyore
ans
#233338
Là où je suis encore plus contre c'est le tourisme spatial, alors là, c'est vraiment le pompom du gaspillage (au moins en termes de milliards de litres de carburant brûlés pour envoyer un richissime c*nnard faire mumuse et prendre des photos pour instagram).
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#233339
Hélas avec 22 milliards on n'éradique pas la faim dans le monde, il faudrait des sommes bien plus colossal pour parvenir à nourrir convenable les centaines de millions de gens en sous-nutrition. D'ailleurs, le plus scandaleux, c'est que parmi les pays les plus pauvres certains regorgent d’énormes richesses en sous-sol. Suffisamment pour donner à chacun des habitants de quoi vivre convenablement.

En France par contre ça représenterait un gros budget mais effectivement aux us, avec un budget annuel conséquent, c'est une goutte d'eau dans l'océan. Il me semble que c'est le budget de la défense qui lui est en revanche colossale.
En tout cas, une chose est sur le patriotisme Américain était à son paroxysme. On s'entait que c'était leur moment de gloire ce lancement.

C'est un peu ce que je regrette, on se tire la bourre entre pays alors que l'on pourrait coopérer dans bien des domaines, mais au lieu ça chacun fait un petit sa petite tambouille dans son coin et les choses avancent à deux pas, je prendrais pour ça l'exemple du Covid 19 où chacun fait un son truc dans son coin, publie les résultats et espère trouver le remède miracle. Même l'ONU déplore la situation :expressionless:

https://news.un.org/fr/story/2020/04/1067052

Ajouté 12 minutes 5 secondes après :
Si vous voulez rire un bon coup, il y a un documentaire sur Trump (sur Netflix), et on ne peut pas dire qu'il a beaucoup évoluer avec l'âge, déjà jeune il utilisait abondamment les superlatifs, il était déjà assez arrogant, sur de lui. Mais il ne semble pas si débile que les gens l'imaginent, il semble plutôt malin je trouve et sensé dans l'absolu. En tout cas, jeune, il faisait déjà parler de lui.

Cela dit il n'a pas vraiment de mérite, Il a grandi dans une tour d'ivoire, n'oublions pas que Trump fait partie de la haute classe sociale, son père était un promoteur immobilier à succès.

Je suis encore étonné aujourd'hui que durant sa campagne pour la présidentielle il a ciblé les zones rurales, vu son caractère et le milieu d’où il est issu, il me paraît plus logique s'il avait ciblé les classes sociales favorisées.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#233340
Trump était un personnage médiatique très connu dans la culture populaire américaine.
Il est apparu à la WWE (la World Wrestling Entertainment, la plus grande structure de catch américain).

Notamment dans un match où le perdant devait se raser la tête (ce fut Vince McMahon, son ami IRL, qui fut rasé !).
Sur un autre épisode, il rachetait le show à McMahon avant de le lui revendre le double de son prix dans la storyline.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#233417


Je me la reregarde à nouveau, il vaut mieux plusieurs qu'une surtout quand il est question de philosophie, ce n'est pas une matière évidente à comprendre dès la première fois.

Je n'ai jamais été très convaincu par la philo mais quant au stoïcisme je trouve ça intéressant, j'ai réécouté attentivement la vidéo et il y a des notions que je trouve intéressante dont celle qui dit qu'il y a beaucoup de choses dans la vie qui ne dépendent pas de nous et pourtant on se fait dû mourront alors que ce n'est pas de notre ressort, exemple frappant : la recherche d'emploi, ce qui dépend de nous, c'est la prospection et l'envoie de candidature mais quant à la sélection et le recrutement des candidats sur ce point nous n'avons aucun ressort et donc si l'on suit la logique des stoïciens, on ne devrait pas s'en inquiéter. Au mieux ont nous appel pour un entretien d'embauche et au pire bah on continue nos recherches mais on ne devrait pas se faire du mourront plus que ça.

On pourrait dire la même chose quant à la recherche de l'amour, un rencard ça se fait à deux et si malgré nos efforts pour plaire nous y arrivons pas ce n'est plus de notre ressort, la personne face à nous a fait son choix, un choix tout à fait respectable ou bien si elle n'a pas encore fait de choix mais qu'elle hésite là encore bah ce n'est pas de notre ressort. Donc en toute logique s’inquiéter ou non de la situation n'y changera rien parce que nous n'avons pas notre mot à dire sur ce processus qui ne nous concerne pas, la potentielle partenaire est complètement en droit de nous choisir ou non en tant que petite amie. Et si il se trouve que la fille n'a pas voulu de nous il n'y a de raison de l'insulter, de penser que c'est une conasse, ça ne change rien au résultat.

Je dirais la même chose d'un homme qui n'accepte pas une séparation et qui a la suite de la séparation va se mettre à harceler son ex (voir bien pire). Les stoïciens diraient de lui qu'il est dans la perte de contrôle, qu'il ne contrôle plus (ou n'a pas peut-être jamais su vraiment le faire) ses émotions, qu'il se laisse envahir par la colère, par la jalousie, par l’orgueil et qu'il est en fin de compte dans une non-acceptation de la situation. Il est dans d'autre termes en proie à lui-même et se mettre en colère contre son ex conjointe, ce n'est qu'une soupape extérieure mais en fin de compte pour les stoïciens, son ex n'a pas à subir les colères. Elle a fait un choix, c'est son droit.

J'aime également l'idée du désir corrélé à la notion de bonheur, pour les stoïciens le désir est un puits sans fond, (d’où notre besoin de renouveler sans cesse nos désirs matériels ou autres) et pour les stoïciens essayés de combler le désir ne nous permettra jamais d'atteindre un certain bonheur, ce bonheur ne sera que temporaire et à nouveau tôt ou tard un nouveau désir va apparaître et avec elle à nouveau la frustration.

Et donc en d'autre termes, pour les stoïciens, nous devions nous libérer du désir (ça rappelle la société de consommation) pour peut-être parvenir à atteindre une certaine forme de paix intérieure.

Je trouve cette philosophie intéressante sur le papier même si je me doute qu'IRL ça ne doit pas être évident à mettre en place.

En revanche je saisis mal l'idée du contrôle de ses émotions, j'aurais tendance à penser que nos émotions c'est ce qui fait de nous des êtres complets mais il est vrai qu'un certain contrôle de nos émotions est parfois la bienvenue
  • 1
  • 50
  • 51
  • 52
  • 53
  • 54