Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par godfreyho
ans
#229716
Tyrus a écrit :Pas compris où tu voulais en venir. La classe moyenne étant celle qui est la plus matraquée par les impots (proportionnnellement aux revenus), je ne saisis pas du tout ce que tu veux dire. Appartenant à cette classe je n'ai jamais reporté ma frustration sur les autres.
J'en fais partie moi aussi et tout comme toi je n'en veux pas aux "pauvres" mais il ne faut pas prendre ton cas ou le mien pour une généralité, ce que je voulais dire c'est que quand je les entends (la classe moyenne) parler, ce qui revient surtout dans leurs choix en politique, c'est qu'il faut supprimer les acquis sociaux pour mettre "les fainéants au travail", parce que selon eux, ce sont les pauvres (les cassos, les chômeurs les improductifs...) qui sont responsables de leurs problèmes, comme les impôts trop élevés par exemple, si la vie est dure c'est parce que l'on aide trop ceux qui sont en difficultés et pas assez la classe moyenne ce qui pour eux est injuste parce que eux travaillent et donc sont méritants et pas les "riens du tout" qui ne sont que des parasites responsables de leurs ennuis et doivent assumer. Les puissants eux n'ont rien à se reprocher, on ne tape pas sur "notre bon seigneur et maitre" qui lui a réussi dans la vie et de ce fait est irréprochable.
C'est plus clair comme ça ou non (je sais que j'ai du mal à l'être quand les émotions s'en mêlent)?
Un exemple: combien de fois ai-je entendu, au boulot par exemple, qu'il faudrait supprimer, les indemnités chômage pour obliger les chômeurs à retrouver du boulot, ou la sécu par ce que ça coute trop cher et que ce sont les fainéants qui sont malades, les impôts toujours parce qu'ils en ont marre de payer pour les autres (ce qui est faux d'ailleurs), etc etc. Bref la générosité a disparu du cœur des humains.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#229718
Ça arrange bien les politiques que les classes moyennes et ''prolétaire'' s'engueulent les unes les autres. Comme ça ils peuvent mettre sous le tapis les actionnaires, qui sont à mon sens les vrais parasites de la société.

Comme toi, je fais partie de la classe ''pauvre'', mais je n'en veux pas aux classes moyennes, ils ne sont pas mieux lotis que nous. Perso, ce que j'entends par classe moyenne, c'est ceux qui gagnent un SMIC ou un petit peu plus.

Et en dessous du SMIC j'appelle pour moi c'est la classe pauvre. Perso j'aimerais bien faire partie de la classe moyenne, mais je n'y gagnerais pas non plus énormément, la différence n'est pas phénoménale, mais ça serait un plus pour le confort quotidien.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#229724
Tyrus a écrit : 14 janv. 2020, 13:41
Lux a écrit : 14 janv. 2020, 11:24 Le calendrier des législatives a justement été modifié pour permettre systématiquement à un président qui vient d'être élu d'obtenir la majorité à l'Assemblée.
Alors oui, j'ai bien compris, les gens sont c*ns, bêtes et tout, il n'empêche : un mec qui vient d'être élu a peu de chances d'être désavoué pour les législatives. C'est plutôt logique, en réalité — surtout si on sait qu'en France on nous bourre le mou depuis la Ve République avec la peur de l'instabilité politique de l'époque de la IVe République.
Ah ben faut savoir, je croyais que la plupart des gens avaient voté contre le front national. Pourquoi ils ont pas du coup élu un contre pouvoir aux législatives ? Ah oui ça doit être parce que les législatives tout le monde s'en fiche.
Quant à l'instabilité, il me semble que le gouvernement Jospin s'en est plutôt bien tiré.
Je crois au contraire qu'une cohabitation force les parties à se surpasser pour s'accaparer un bon bilan.
Bien sûr que les gens ont voté contre le FN au second tour, ça ne change rien au fait qu'un président élu verra toujours, dans la foulée, son parti majoritaire aux législatives. Même quand Chirac a été élu contre le Pen, c'est ce qu'il s'est passé aux législatives suivantes, malgré la déconvenue des gens qui avaient voté à gauche.
Je ne crois pas que tout le monde s'en fiche, preuve en est : quand le calendrier était différent, les gens se saisissaient de cette élection pour montrer leur désaccord.
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#229727
Lux a écrit : 14 janv. 2020, 19:52 Bien sûr que les gens ont voté contre le FN au second tour, ça ne change rien au fait qu'un président élu verra toujours, dans la foulée, son parti majoritaire aux législatives. Même quand Chirac a été élu contre le Pen, c'est ce qu'il s'est passé aux législatives suivantes, malgré la déconvenue des gens qui avaient voté à gauche.
En quoi c'est logique ? Désolé j'appelle ça de la bêtise.
Si tu es contre aux présidentielles mais pour aux législatives ben c'est que tu manques de logique, je ne vois aucune autre explication. C'est ne pas saisir l'importance des elections législatives et voter n'importe quoi.
Ça n'est pas un problème de prise de conscience là.

@godfreyho: c'est plus clair, merci.

Tiens Ségolène Royale va se faire ejecter du poste d'ambassadrice des pôles. C'est pas trop tôt. Vivement qu'elle n'exerce plus aucun poste financé par de l'argent public, vu ce qu'elle en fait...
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#229729
Ségolène Royal, la femme qui détestait les dessins animés japonais et qui rêvait que TF1 diffuse que du dessin animé franco-français. Et les rares productions françaises furent parfois sous-traitées en Corée du Nord. Dans les années 2000, TF1 diffusera Pokémon :rofl:

À l’origine, quand Bouygues racheta TF1, on devait y diffuser des soirées de musiques classiques...
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#229738
Tyrus a écrit : 14 janv. 2020, 21:44
Lux a écrit : 14 janv. 2020, 19:52 Bien sûr que les gens ont voté contre le FN au second tour, ça ne change rien au fait qu'un président élu verra toujours, dans la foulée, son parti majoritaire aux législatives. Même quand Chirac a été élu contre le Pen, c'est ce qu'il s'est passé aux législatives suivantes, malgré la déconvenue des gens qui avaient voté à gauche.
En quoi c'est logique ? Désolé j'appelle ça de la bêtise.
Si tu es contre aux présidentielles mais pour aux législatives ben c'est que tu manques de logique, je ne vois aucune autre explication. C'est ne pas saisir l'importance des elections législatives et voter n'importe quoi.
Ça n'est pas un problème de prise de conscience là.
Oui oui, on a bien compris, tout le monde est un c*n sauf toi.
Je pense surtout que la majorité de la population ne savait pas pour qui voter (quand t'as 4 candidats qui font quasiment le même pourcentage, c'est bien la preuve que la population n'est pas majoritairement orientée vers un seul bord politique) et qu'ils ont donc accordé le bénéfice du doute à celui qui a été élu.
Tu sais Tyrus, à force de dire que les gens sont c*ns, à force de les mépriser, à force de te croire au-dessus de la mêlée et de regarder les gens de haut, à force de ne pas entendre que la politique nécessite un débat démocratique qui ne peut avoir lieu si on prend les gens pour des idiots, à force de ne pas voir que ce débat est actuellement faussé par des puissances financières qui possèdent la grande majorité des médias, on en arrivera au règne de l'individualisme forcené (ce qui est déjà ton cas), où la planète finira par agoniser (mais toi tu t'en moqueras, ce ne sera pas de ta faute, ce sera de la faute des c*ns) et où nos droits finiront eux aussi par disparaître (mais ta petite responsabilité individuelle ne sera évidemment pas en cause : toi tu es intelligent, tu sais ce qu'il faut faire, n'est-ce pas).
Il y a une seule certitude aujourd'hui avec l'urgence climatique qu'on connaît : soit on s'en sort tous, soit personne ne s'en sort. Et si tout le monde agissait et pensait comme toi, Tyrus, crois-moi que nous n'aurions absolument aucune chance pour que ça change.
Encore une fois, je remercie tous ceux qui font en sorte de faire fonctionner la démocratie grâce aux débats, grâce aux manifestations, grâce aux grèves, grâce aux discussions collectives. Si on s'en sort, ce sera grâce à eux.
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#229741
A quel moment ai-je dis que j'étais plus intelligent ? Savoir lire c'est pas de l'intelligence, c'est ça que je reproche: ne pas prendre le temps de lire ce que les candidats proposent et s'en plaindre ensuite. Je suis comme tout le monde, j'ai mes idées et mes convictions. Mais j'assume mes choix et mes erreurs.

J'en ai juste assez de voir des comportements et des retournements de veste en quelques mois. Tu arrives à trouver des excuses à ces comportements, pas moi. Ça m'attriste tout simplement.

Du coup non je ne vois pas pourquoi je ferai grève. Je suis d'accord avec l'idée, evidemment que cette reforme est une escroquerie. Et oui ça n'empêche que la grève des transports c'est pénible. Mais une fois encore j'estime avoir fait ce que je pouvais pour faire barrage et surtout je pense que le gouvernement ne reculera pas. Ce sont mes convictions, elles n'engagent que moi.

Tu défends les grèves, je défends le système démocratique pour lequel je fais mon devoir. Si c'est de l'individualisme alors soit.

L'urgence climatique c'est encore un autre problème.

Ajouté 30 minutes 17 secondes après :
godfreyho a écrit : 14 janv. 2020, 17:53 En fait je suis plutôt dans la classe moyenne vu mon salaire, mais je ne me retrouve pas dans ses valeurs.
Hum les propos d'une personne ne reflètent pas les pensées de l'ensemble de sa "classe".
  • 1
  • 309
  • 310
  • 311
  • 312
  • 313
  • 315