Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par Cam95
Femme de 24 ans vierge
#228678
De mon côté je n'ai jamais connu mon père, ni eu de relations intimes (familiale ou amicale encore moins amoureuse) avec un homme. L'idée que je me fais de l'homme est donc basée sur les relations très superficielles que j'ai eues et sur les mauvaises expériences dues au harcèlement scolaire sur mon poids par les garçons. Je pense que ça a un lien avec ma VT.
D'où ma question quel rapport vous avez avec votre parent du sexe opposé et comment pensez vous que ça façonne vos relations avec le sexe opposé maintenant ?
par Delta
Femme de 33 ans vierge
#228680
Bonne question.
Pour ma part, j’ai un père présent, toujours là pour ses enfants mais pas toujours très doué dans ses paroles. Quand, ado, on entend dire parce qu’on a mis une robe « Ah, mais j’ai une fille! » c’est pas forcément super agréable :sweat_smile: je sais que ça se voulait un compliment mais bon, je ne l’ai pas vraiment pris comme ça, surtout que je ne suis pas non plus du genre garçon manqué donc parfois j’avais envie de lui répondre « pourquoi, t’en doutais? » :expressionless: C’est de la maladresse mais je sais que parfois les gentilles maladresses peuvent avoir beaucoup plus d’impact que prévu. Note à part, même en sachant ne pas avoir eu de problème avec mon père, la première fois que j’ai pleuré «sans raison » chez ma psy, c’était en analysant ma relation avec mon père. Au final, il a toujours été présent pour moi et en même temps assez en retrait/absent pour pleins de choses. Ce n’est pas simple à expliquer, mais je n’ai pas du tout cette sensation avec ma mère.

Par contre, j’ai pas l’impression que cette discussion soit dans la bonne section ?
Amaz, Cam95 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228682
Ma mère m'a donné le goût de l'écriture et du dessin (elle dessinait des personnages de comics dans sa chambre, en peinture murale, quand elle était jeune, elle fait encore des sculptures en terre cuite quand elle s'ennuie). Je n'aurais jamais réussi sans elle et c'est le parent dont je reste le plus proche, même quand mon père était encore vivant... sans être fusionnel (elle a peu d'amis et elle est très solitaire... quelle surprise :smirk: ).

Ses grands défauts seraient qu'elle peut être butée et qu'elle n'aime pas vraiment déléguer certaines choses (sa cuisine est une zone de chasse interdite... mais elle s'est assouplie bien que je sois surveillé au loin quand je fais un truc) ce qui ne l'empêche pas de m'aider. De toute ma famille "exotique", c'est la seule avec ma tante (sa sœur), auquel ma relation avec mon métissage n'est pas toxique : elle laisse vivre mon métissage à ma manière (je me sens Belge mais je regarde des programmes en créole réunionnais avec elle que je comprends).
Amaz, Cam95 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228688
Ma mère était gentille, peut-être trop je dirais, elle était surprotectrice, mais avec le recul je le comprend, mon père était très toxique à l'époque, moins aujourd'hui.

Sinon, elle était intelligente, mais le peu de caractère qu'elle avait à fait qu'elle n'a je pense malheureusement jamais pu exprimé ses capacités. Elle avait une très grande intuition, une grande intelligence émotionnelle, avec le recul, je pense qu'elle faisait partie des gens hypersensibles. Nous étions des piliers les uns pour les autres, elle m'aura même dit un jour que si elle ne nous avait pas eu elle ce serait sans doute suicidé tellement mon père fut toxique mas Dieu merci je n'ai plu vraiment de contact avec mon père.

Je pense que sa plus grande qualité, c'était son immense patience, sa gentillesse. Elle était aussi de bon conseil. Tout ce que mon père n'a jamais été au final.

Ses principales défaut, c'était qu'elle avait trop peu de poigne, du coup, elle se faisait bouffer par les autres et moi-même il m'arrivait de ne pas être toujours tendre auprès d'elle. Je le regrette amèrement à présent, elle me manque beaucoup par moment. Hélas, je me dis qu'elle n'a pas eu une vie facile, c'était plutôt une vie pleine d'anxiété qu'elle a vécu.

J'ai beaucoup pris de ma mère au niveau du caractère. Pour les bons et les mauvais côté.
Cam95, Delta aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#228690
Ma mère a une idée très précise de la vie que je devrais mener, quels objectifs je devrais accomplir et dans quel ordre. Là où elle devrait me soutenir, elle me pousse. Et ça, c'est depuis tout petit, je m'en rends compte maintenant. Dès le collège, elle a orienté mes choix d'études pour que je trouve un travail "dans un secteur qui recrute et où ça paye bien", quoi que ça veuille dire. Pendant mes premières études supérieures, elle me laissait entendre que je trouverais une copine après avoir obtenu mon diplôme, mais que pour l'instant j'étais trop occupé avec l'école.

C'est ma mère, je l'aime et elle a plein de qualités, mais aujourd'hui, pour mon propre bien-être, je suis contraint de me méfier de ce qu'elle me dit et de l'ignorer en partie.
Delta, Cam95 aime ça
par Cam95
Femme de 24 ans vierge
#228692
@Delta, je n'ai pas trouvé la section appropriée... :grimacing:
Merci pour vos messages ! Et vous pensez que la relation entre vos 2 parents a influencé votre rapport aux autres ?

@SnapBack, la Réunion lé la ! commen i lé ? hihi mon momon lé kréol aussi ! (je n'aurais jamais autant parlé créole que là)

VACN wow j'ai l'impression que tu décris ma mère ! bien qu'elle pense bien faire elle ne se rend pas compte que ça a bridé une bonne partie de ma confiance en moi... mais quelque part j'ai toujours du mal à prendre de vraies décisions sans lui en parler
VACN, SnapBack aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#228693
Cam95 a écrit :quelque part j'ai toujours du mal à prendre de vraies décisions sans lui en parler
Pareil ! Même pour des trucs bêtes, c'est dingue.
Hier, par exemple, je lui ai dit qu'après la fin de mon CDD actuel, je prendrai quelques jours pour aller voir une amie à Rennes. Elle m'a fait un regard du genre "Mouais... Tu ferais mieux de chercher ton prochain job directement..."
Cam95 aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228695
Cam95 a écrit : 16 déc. 2019, 16:22@SnapBack, la Réunion lé la ! commen i lé ? hihi mon momon lé kréol aussi ! (je n'aurais jamais autant parlé créole que là)
Not péï lointain sa.

Mon kréol lé makote té ! :grin:
Mi va bien, mi lé un zoréol de Belgik é cé mon monmon lé kréol ossi.

(Moi aussi, je parle le créole très mal... et avec l'accent belge par dessus le marché :no_mouth: )
Cam95 et 1 autres aime ça
par Cam95
Femme de 24 ans vierge
#228698
VACN a écrit : Pareil ! Même pour des trucs bêtes, c'est dingue.
Hier, par exemple, je lui ai dit qu'après la fin de mon CDD actuel, je prendrai quelques jours pour aller voir une amie à Rennes. Elle m'a fait un regard du genre "Mouais... Tu ferais mieux de chercher ton prochain job directement..."
Même réaction quand je lui ai dit que comptais prendre quelques semaines de vacances après mon diplôme pour changer d'environnement (j'espérais que ça me débloque un peu niveau timidité) mais non partir toute seule c'est beaucoup dangereux pour une fille :sweat:
SnapBack a écrit : Not péï lointain sa.

Mon kréol lé makote té ! :grin:
Mi va bien, mi lé un zoréol de Belgik é cé mon monmon lé kréol ossi.

(Moi aussi, je parle le créole très mal... et avec l'accent belge par dessus le marché :no_mouth: )
J'ai pas beaucoup eu l'occasion d'y aller malheureusement, j'en ai de très bons souvenirs quand j'étais plus jeune ! j'y vais l'été prochain petit retour aux sources !
:joy: :joy: :joy: j'aimerais beaucoup entendre ce que ça donne !
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#228700
Je suis très proche de mon père, plus que de ma mère. On utilise peu de mots ensemble, parce qu'il est assez pudique et moi aussi, mais on peut passer des après-midis ensemble à faire des trucs à la c*n sans s'ennuyer. On partage quelques centres d'intérêt en plus, ce qui nous lie beaucoup.
Je me suis toujours dit qu'un de mes principaux problèmes c'était de ne pas être capable de trouver un homme à la hauteur de mon père. Et je crois que j'ai un problème aussi avec l'idée de lui présenter un mec, comme si j'allais le décevoir, ne plus être sa petite fille — alors qu'il n'a jamais rien exprimé de tel, et qu'il n'a jamais eu de souci avec les copains de mes sœurs. Mais dans ma tête il y a la peur de le trahir si je me mets en couple.
Cam95, SnapBack aime ça